L'ARC-EN-CIEL DES RACHETES

Forum Catholique Romain pour l'unité des chrétiens


Asia Bibi : le supplice se prolonge, mais l’espoir demeure. Bonnes nouvelles

Claire
Claire
Admin

Messages : 10764
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 69
Localisation : NORD

Asia Bibi : le supplice se prolonge, mais l’espoir demeure. Bonnes nouvelles Empty Asia Bibi : le supplice se prolonge, mais l’espoir demeure. Bonnes nouvelles

Message par Claire le Mer 10 Sep 2014 - 23:45

Asia Bibi : le supplice se prolonge, mais l’espoir demeure


Le procès de la jeune Pakistanaise, épouse et mère de famille nombreuse, condamnée à mort pour un prétendu « blasphème », vient d’être reporté pour la sixième fois ! Mais elle tient bon.



PHILIPPE OSWALD (173)

09.09.2014


© public domain


Emprisonnée depuis plus de cinq ans et condamnée à mort par pendaison sous prétexte de “blasphème” le 8 novembre 2010, Asia Bibi ne voit toujours pas la fin de son calvaire. Son procès en appel vient d’être reporté pour la sixième fois. L’audience qui se tenait ce matin, 9 septembre, devant la Haute Cour de Lahore, n’aura duré que quelques minutes. Le président du collège, Anwar Ul Haq, a renvoyé le procès en appel au 16 octobre, ont communiqué à l’agence Fides les avocats de la jeune femme, Me S.K. Chaudry et Me Sardar Mushtaq Gill.

Toutefois, ceux-ci font montre d’un certain optimisme. Me Gill explique à Fides : « En juin dernier, nous avons présenté une instance spéciale devant la Haute Cour, nous référant à un certain nombre de normes qui imposent au Tribunal d’examiner un cas et de rendre une décision. Le cas d’Asia Bibi devra être entendu. Nous sommes par ailleurs confiants dans le fait qu’en examinant les faits sur le fonds, Asia Bibi puisse être entendue. Les craintes sont seulement dues aux possibles influences négatives ou pressions que les extrémistes pourraient exercer sur les magistrats. Mais le juge Anwar Ul Haq est estimé et correct. Nous avons confiance dans la bonne foi et dans l’indépendance de la magistrature ». La cause de ce nouveau report serait une énième absence de l’avocat des plaignants auquel la Cour, dans sa mansuétude, aurait concédé une dernière possibilité à la contrepartie…


Asia Bibi, elle, n’a jamais bénéficié d’une telle patience, puisqu’elle a le tort d’être chrétienne. La loi anti-blasphème est devenue au Pakistan une arme brandie sous n’importe quel prétexte contre les membres de minorités religieuses. Les magistrats qui se risquent à l’indulgence envers les détenus accusés de blasphème sont menacés de mort et n'osent pas se prononcer. Les meurtres perpétrés sous couvert de cette loi se multiplient sans que la justice pakistanaise n'intervienne.

Derrière les barreaux depuis juin 2009, Asia Bibi témoigne à la face du monde d’un courage et d’une dignité exemplaires, offrant ses souffrances et sa vie en sacrifice, et s’en remettant à la volonté de Dieu : « Lui seul peut me libérer » a-t-elle écrit au pape François. Vatican Insider a démenti à la mi-juillet les rumeurs qui couraient sur son état de santé physique et psychique. 

Elle tient bon : « Asia va bien et sa foi dans le Christ fait d'elle une femme heureuse, même en prison » avait témoigné le directeur de la REF (Renaissance Education Foundation), Joseph Nadeem, qui avait pu rendre visite à la jeune femme, accompagné de son époux, de deux de ses cinq enfants et de sa belle-fille, à la prison de femmes de Multan.

REJOINDRE LA CHAINE DE PRIERE POUR LA LIBERATION D'ASIA BIBI
 Asia Bibi : le supplice se prolonge, mais l’espoir demeure. Bonnes nouvelles ND0OjudFPV2Z95gFcbxbUFU02tRjyFQQSLsVWyr1mrhF1zZ8IrLJFnngKsiWK9uCcPPxbaSNViOkiz_h14NtO6DA0NA=s480
Sources : Agence Fides , Vatican Insider, Observatoire de la christianophobie,Radio Notre-Dame


Dernière édition par Claire le Jeu 7 Jan 2016 - 9:21, édité 1 fois
Anonymous
Invité
Invité

Asia Bibi : le supplice se prolonge, mais l’espoir demeure. Bonnes nouvelles Empty Re: Asia Bibi : le supplice se prolonge, mais l’espoir demeure. Bonnes nouvelles

Message par Invité le Jeu 11 Sep 2014 - 20:58

Reporté pour la… sixième fois ! C’est un déni de justice. Une nouvelle audience est convoquée pour le 16 octobre. Sera-t-ce la bonne ? Je voudrais partager l’espoir des avocats mais, à force, le doute s’installe… Pour mémoire : Asia Bibi a été condamnée à mort par pendaison pour “blasphème” le 8 novembre 2010. Elle est en prison depuis bientôt quatre ans !

Lors d’une audience de quelques minutes tenue ce matin devant la Haute Cour de Lahore, le président du collège, Anwar Ul Haq, a renvoyé le procès en appel d’Asia Bibi à l’audience du 16 octobre. C’est ce que communiquent à Fides les avocats de la jeune femme, Me S.K. Chaudry et Me Sardar Mushtaq Gill. Selon ces derniers, « la Cour a concédé une dernière possibilité à la contrepartie, attendu que son défenseur était absent pour la énième fois ». Au cours de la prochaine audience, les avocats devront remettre leurs « considérations finales » sous forme écrite sur la base desquelles le tribunal rendra sa décision. L’affaire semblerait donc s’être débloquée. Me Gill explique à Fides : « En juin dernier, nous avons présenté une instance spéciale devant la Haute Cour, nous référant à un certain nombre de normes qui imposent au Tribunal d’examiner un cas et de rendre une décision. Le cas d’Asia Bibi devra être entendu. Nous sommes par ailleurs confiants dans le fait qu’en examinant les faits sur le fonds, Asia Bibi puisse être entendue. Les craintes sont seulement dues aux possibles influences négatives ou pressions que les extrémistes pourraient exercer sur les magistrats. Mais le juge Anwar Ul Haq est estimé et correct. Nous avons confiance dans la bonne foi et dans l’indépendance de la magistrature ».

Source : Agence Fides (9 septembre)

Anonymous
Invité
Invité

Asia Bibi : le supplice se prolonge, mais l’espoir demeure. Bonnes nouvelles Empty Re: Asia Bibi : le supplice se prolonge, mais l’espoir demeure. Bonnes nouvelles

Message par Invité le Jeu 11 Sep 2014 - 21:07

Sa famille en image ( il y a deux ans ) :

<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/MiIx4x6KwRw" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>
Anonymous
Invité
Invité

Asia Bibi : le supplice se prolonge, mais l’espoir demeure. Bonnes nouvelles Empty Re: Asia Bibi : le supplice se prolonge, mais l’espoir demeure. Bonnes nouvelles

Message par Invité le Mer 8 Oct 2014 - 8:00

Prières pour le procès en appel d'Asia Bibi

On se souvient de la condamnation à la pendaison d'Asia Bibi, cette Pakistanaise accusée de blasphème pour avoir bu dans un puits censé être réservé aux musulmans, et avoir parlé un peu vivement aux femmes musulmanes qui le lui interdisaient. Cela fait 4 ans bientôt qu'elle est emprisonnée, alors que son mari et ses 5 enfants sont obligés de se cacher pour ne pas être mis à mort.

Son procès devrait passer en appel le 16 octobre, après avoir été reporté six fois.

Nous ne l'oublions pas dans nos prières, et confions sa libération à Notre Dame du Rosaire.


Marie Bethanie
Anonymous
Invité
Invité

Asia Bibi : le supplice se prolonge, mais l’espoir demeure. Bonnes nouvelles Empty Re: Asia Bibi : le supplice se prolonge, mais l’espoir demeure. Bonnes nouvelles

Message par Invité le Mer 15 Oct 2014 - 8:12

http://www.christianophobie.fr/breves/asia-bibi-proces-en-appel-ce-16-octobre-peut-etre
Claire
Claire
Admin

Messages : 10764
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 69
Localisation : NORD

Asia Bibi : le supplice se prolonge, mais l’espoir demeure. Bonnes nouvelles Empty La condamnation à mort pour blasphème d'Asia bibi confirmée

Message par Claire le Jeu 16 Oct 2014 - 14:19

Pakistan : la condamnation à mort pour blasphème d'Asia bibi confirmée


La haute cour de justice de Lahore a confirmé le 16 octobre au matin la sentence qui frappe la jeune chrétienne, en prison depuis 2009.



FIDES / OPM
16.10.2014


© public domain

Derrière les barreaux depuis juin 2009, Asia Bibi témoigne à la face du monde d’un courage et d’une dignité exemplaires, offrant ses souffrances et sa vie en sacrifice, et s’en remettant à la volonté de Dieu : « Lui seul peut me libérer » a-t-elle ainsi écrit au pape François. La jeune femme pakistanaise, accusée de blasphème, avait été condamnée à mort en première instance en 2010. Son procès en appel avait déjà été repoussé six fois sans raison.

Un de ses avocats, le chrétien Naeem Shakir, vient de confirmer à l'agence Fides que le recours présenté par la défense avait été rejeté

Durant l'audience présidée par le juge Anwar ul Haq, qui a duré quatre heures le 16 octobre au matin, la défense a présenté ses arguments, arguant du manque de crédibilité des témoins et des fausses accusations portées contre elle. Mais "le tribunal a jugé fiables et crédibles  les allégations des deux femmes musulmanes disant avoir assisté au blasphème qu'aurait commis Asia Bibi. C'est l'altercation avec ces deux soeurs qui est à l'origine de toute l'affaire ", a déclaré Naeem Shakir, qui ne cachait ni son amertume ni sa déception. 


« La justice est de plus en plus entre les mains des extrémistes », a-t-il ajouté, annonçant que, en accord avec le mari d'Asia, il introduirait un recours devant la Cour suprême, le troisième et dernier niveau de la justice au Pakistan.


Dernière édition par Claire le Jeu 7 Jan 2016 - 9:20, édité 1 fois
avatar
Andrée

Messages : 166
Date d'inscription : 06/08/2014

Asia Bibi : le supplice se prolonge, mais l’espoir demeure. Bonnes nouvelles Empty Condamnation d'Asia Bibi

Message par Andrée le Jeu 16 Oct 2014 - 14:47

Je suis effondrée en lisant cette condamnation, comment d'autres femmes peuvent-elles "enfoncer" une autre femme mère de famille.

Asia bibi est exemplaire, quand on réalise ce qu'elle subit depuis 2009. Elle n'attend son salut que de la Volonté de Dieu, c'est sublime.

Que pouvons-nous faire sinon continuer à prier pour elle ? Il faut une unité d'une majorité de chrétiens pour qu'elle puisse être graciée en dernier recours.

Quel exemple pour nous chrétiens en France qui avons encore toute liberté pour vivre notre Foi.

Seigneur nous avons Confiance que tu ne l'abandonneras pas.






Anonymous
Invité
Invité

Asia Bibi : le supplice se prolonge, mais l’espoir demeure. Bonnes nouvelles Empty Re: Asia Bibi : le supplice se prolonge, mais l’espoir demeure. Bonnes nouvelles

Message par Invité le Ven 17 Oct 2014 - 9:00

Marc fromager, directeur de l'AED en France, s'émeut de la condamnation à mort, confirmée en appel, de la Pakistanaise Asia Bibi, poursuivie pour blasphème :

"Depuis 5 ans, nous avons essayé d’aider Asia Bibi, nous avons pensé à elle, prié pour elle. Nous avons collecté plus de 11.000 signatures pour demander sa libération que nous avons apportées au Quai d’Orsay, nous avons soutenu la Commission Justice et Paix de la Conférence des Evêques au Pakistan qui s’occupait concrètement d’elle. Dans un second temps, nous avons cessé d’en parler car elle était devenue une « icône » et que la meilleure manière de l’aider à ce stade était de la faire oublier mais au final, sa condamnation à mort est confirmée.

Les imams qui portaient plainte contre elle ont promis de distribuer des sucreries aux musulmans car selon eux, c’est une grande victoire de l’islam. On a parfois un peu de mal à comprendre. D’un autre côté, nous souhaitons rappeler le témoignage de Salman Taseer. Gouverneur musulman du Pendjab, il avait publiquement défendu Asia Bibi et avait été assassiné pour cela. Conformément aux Béatitudes, le Royaume des Cieux est à lui car il a été persécuté pour la justice, une justice qui, nous le voyons, a encore du chemin à faire dans ce pays."
Claire
Claire
Admin

Messages : 10764
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 69
Localisation : NORD

Asia Bibi : le supplice se prolonge, mais l’espoir demeure. Bonnes nouvelles Empty Il y a encore de l'espoir pour Asia Bibi

Message par Claire le Ven 17 Oct 2014 - 9:06

Pakistan : il y a encore de l'espoir pour Asia Bibi

Réaction de Paul Bhat


Rome, 16 octobre 2014 (Zenit.org) Anne Kurian 

La condamnation à mort en appel d’Asia Bibi, la Pakistanaise catholique accusée de blasphème, est « une nouvelle très triste et douloureuse » mais « il y a encore de l'espoir », affirme Paul Bhatti, directeur de l'Alliance des minorités du Pakistan (APMA, All Pakistan Minority Alliance).


La mère de cinq enfants est emprisonnée depuis plus de cinq ans (juin 2009). Elle a été condamnée à mort le 8 novembre 2010 et son recours en appel a été rejeté ce 16 octobre 2014 par la Haute Cour de Lahore.


« C’est une nouvelle très triste et douloureuse, qui nous fait penser qu’il n’y pas de justice pour les plus faibles », commente Paul Bhatti au micro de Radio Vatican.
Mais l'ancien ministre de l’Harmonie nationale au Pakistann'est pas surpris : « cette nouvelle était un peu prévisible, dans la mesure où à chaque fois les procès sont détournés... Il y avait toutes ces excuses pour prolonger ou pour faire dévier le procès : une fois le juge n’était pas là, une autre fois c’est l’avocat qui ne s’est pas présenté… ».
Comme l’avocat d’Asia Bibi, Naeem Shakir, il dénonce « les pressions » sur la justice qui est « souvent très influencée par les groupes extrémistes » : « dans des pays comme celui-ci, la justice est souvent niée aux faibles parce qu’elle est influencée par ces idéologies très fortes, extrêmes, qui sont très puissantes ».


Mais il fait part de son « optimisme » : « J’ai encore de l’espoir, puisque cette phase n’est pas définitive ; il y a d’autres étapes pour présenter un recours. Il faut préparer correctement le cas et faire appel devant la Cour suprême... Si nous regardons l’histoire du Pakistan, il y a une espérance parce que, jusqu’à maintenant, personne n’a été condamné à mort par la Cour pour cette loi. Si nous réussissons à faire appel à la Cour suprême, ceci donnera une espérance et peut-être une solution au problème. »
Paul Bhatti évoque les vains efforts des mobilisations au niveau international : « il faut un groupe d’avocats capables de gérer, discuter et porter devant la Cour des preuves nouvelles, parce que même si les deux sœurs musulmanes ont témoigné contre Asia, il y a beaucoup d’autres points sur lesquels elle pourrait être innocentée ».
« Nous avons déjà consulté d’autres avocats, d’autres personnes. D’ici peu, j’y retournerai et j’espère traiter personnellement cette affaire pour trouver une solution définitive », ajoute-t-il.
Il fait mémoire aussi des nombreux chrétiens qui, au Pakistan comme dans d’autres pays, sont les victimes innocentes « d’une idéologie extrême » : « Ils sont harcelés. Et souvent, ce sont des personnes plus faibles, qui sont des victimes faciles de ces accusations, parfois même pour des motifs personnels et non pas parce qu’elles ont commis quelque chose. »
Paul Bhatti est le frère de Shahbaz Bhatti, ministre pakistanais des minorités religieuses, assassiné en 2011, et qui avait défendu Asia Bibi.


Avec une traduction de Constance Roques

(16 octobre 2014) © Innovative Media Inc.
Claire
Claire
Admin

Messages : 10764
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 69
Localisation : NORD

Asia Bibi : le supplice se prolonge, mais l’espoir demeure. Bonnes nouvelles Empty Re: Asia Bibi : le supplice se prolonge, mais l’espoir demeure. Bonnes nouvelles

Message par Claire le Dim 26 Oct 2014 - 20:06

26 octobre 2014



Asia Bibi a écrit au pape François



Lu sur l'Observatoire de la Christianophobie :

"C’est une révélation que nous a faite hier le blogue Vatican Insider du quotidien italien La Stampa. Un de ses journalistes,Paolo Affatato, a obtenu une copie d’une lettre qu’Asia Bibi a adressée au pape François peu de temps après l’arrêt de la Cour d’appel de Lahore du 16 octobre dernier, confirmant la sentence de mort, en novembre 2010, d’un tribunal de première instance. Je n’ai sous les yeux que la version espagnole de cette lettre. Voici la traduction des extraits qu’en donne Vatican Insider."

  • « Pape François, je suis votre fille Asia Bibi. S’il vous plaît, priez pour moi, pour mon salut et pour ma liberté. Actuellement, je ne peux que me confier à Dieu qui est le Tout-Puissant et qui peut tout (…) Je m’accroche toujours à ma foi chrétienne et je place ma confiance en Dieu, notre Père, qui me défendra et me rendra ma liberté. Je me confie aussi à vous, Saint Père François, et à vos prières (…) Pape François, je sais que vous priez pour moi de tout votre cœur. Je sais que grâce à votre prière ma liberté pourra être possible. Et au nom de Dieu Tout-Puissant et de sa gloire, je vous exprime toute ma reconnaissance pour votre proximité en ce moment de souffrance et de déception (…) Mon seul espoir est de pouvoir revoir un jour toute ma famille réunie et heureuse. Je crois que Dieu ne m’abandonne pas et qu’il a un projet de bien et de bonheur pour moi, qui se manifestera d’ici peu. Je remercie toutes les personnes qui dans les communautés chrétiennes de par le monde prient pour moi et font tout leur possible pour m’aider ».


Dans cette lettre, la seconde qu’Asia Bibi adresse au pape François – la première le fut au lendemain de Noël 2013 –, elle remercie aussi la Renaissance Education Foundation de Lahore qui « aide mon mari Ashiq et ma famille ».
Voilà qui devrait exciter notre zèle à prier pour Asia Bibi et pour manifester concrètement notre condamnation que l’inique sentence de mort dont elle a été frappée, en signant notre pétition destinée aux autorités pakistanaises : c’est ici, et c’est urgent !

Claire
Claire
Admin

Messages : 10764
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 69
Localisation : NORD

Asia Bibi : le supplice se prolonge, mais l’espoir demeure. Bonnes nouvelles Empty Nous sommes TOUS Asia Bibi !

Message par Claire le Jeu 30 Oct 2014 - 14:48

<iframe width="640" height="360" src="https://www.youtube.com/embed/EvjNN0KgN4M?feature=player_embedded" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>


"Vient un temps où ceux qui vous tueront penseront rendre un culte à Dieu" Jean 16.2
Claire
Claire
Admin

Messages : 10764
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 69
Localisation : NORD

Asia Bibi : le supplice se prolonge, mais l’espoir demeure. Bonnes nouvelles Empty Asia Bibi n’en peut plus

Message par Claire le Dim 2 Nov 2014 - 0:33

Asia Bibi n’en peut plus


« Elle perd espoir » dit son mari. Mais la mobilisation internationale pour cette mère de famille pakistanaise condamnée à mort par un jugement inique peut et doit s’intensifier.



PHILIPPE OSWALD (206)

01.11.2014


AsiaNews

Cinq ans d’emprisonnement dans des conditions épouvantables (La Vie), dont quatre ans dans une cellule de condamné à mort pour un prétendu « blasphème » ! Toutes ses années volées à Asia Bibi arrachée à sa famille, à son mari et à leurs cinq enfants, qui les lui rendra ? D’où viendra la délivrance ? De la mort par pendaison ?


« Elle essuie ses larmes »


Ashiq Masih, le mari d'Asia Bibi, a pu lui rendre visite pour la première fois depuis la confirmation de la peine de mort par la cour de Lahore, avec deux de leurs filles, vendredi dernier, 31 octobre, dans la prison pour femmes de Multan, à 350 kilomètres de Lahore où la famille a trouvé refuge. Il l’a trouvée abattue, désemparée par l’annonce du rejet, le 16 octobre, de l’appel interjeté par ses avocats. « Elle essuie ses larmes » a-t-il confié après leur brève entrevue : une trentaine de minutes et sous étroite surveillance. 




Ses avocats veulent désormais porter l’affaire devant la Cour suprême (Libération, Le Figaro, avec l’AFP). Si celle-ci rejetait le dossier, Asia pourrait être exécutée immédiatement.
La cause de la jeune femme émeut et indigne à juste titre dans le monde entier. C’est sans doute le seul espoir de faire entendre raison aux autorités pakistanaises, un pays englué dans la violence du fanatisme islamique, le pays où, ne l’oublions pas, Ben Laden avait trouvé refuge, et où peu de monde semble se soucier du sort d’Asia Bibi.


Que l’Union Européenne et la France agissent !


L’Union européenne et la France ne peuvent laisser le Pakistan exécuter Asia Bibi, s’insurge dans FigaroVox, la journaliste Anne-Isabelle Tollet, auteur de «Blasphème» (Oh! Editions) consacré à la cause d’Asia Bibi. Les juges qui se risqueraient à innocenter Asia Bibi deviendraient aussitôt des morts en sursis, explique-t-elle en rappelant les assassinats du ministre des minorités religieuses, le catholique Shahbaz Bhatti, et du gouverneur musulman du Pendjab, qui tous deux avaient pris la défense d’Asia Bibi. C’est pourquoi, seul le chef de l'Etat pakistanais peut accorder une grâce présidentielle pour arracher Asia Bibi à la potence.


« Le temps presse, écrit Anne-Isabelle Tollet. Pour la faire sortir du couloir de la mort, le seul moyen sans doute réside dans les pressions des plus hautes instances, politiques et morales, de la communauté internationale. Le régime pakistanais n'ignore pas l'ampleur qu'a prise l'affaire Asia Bibi. L'Union européenne est le premier partenaire économique du «pays des purs». Elle dispose donc de la capacité d'exercer une influence sur le président pakistanais Mamoon Hussain. Celui-ci a salué l'attribution du Prix Nobel à Malala. Il serait dès lors paradoxal qu'il accepte cette inadmissible condamnation à mort qui relève peu ou prou d'une même vision de l'islam que celle au nom de laquelle les talibans avaient tenté d'assassiner la toute jeune fille. »


Quant à la France qui a renouvelé «sa profonde préoccupation quant au sort de Mme Asia Bibi», elle devrait user de ses relations privilégiées avec le Qatar pour le faire entrer dans une médiation, suggère-t-elle. « Le président François Hollande est en mesure de solliciter les autorités de ces pays. »


Le Saint-Siège, enfin, pourrait « associer d'éminentes autorités musulmanes aux démarches qu'il jugera les plus utiles. Sans quoi sa prise de position en faveur d'Asia Bibi risquerait fort d'alimenter la fureur des islamistes pakistanais.»

sources: Revue de presse


Dernière édition par Claire le Jeu 7 Jan 2016 - 9:20, édité 1 fois
Claire
Claire
Admin

Messages : 10764
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 69
Localisation : NORD

Asia Bibi : le supplice se prolonge, mais l’espoir demeure. Bonnes nouvelles Empty S'il reste un peu d'humanité

Message par Claire le Jeu 6 Nov 2014 - 21:36

Asia Bibi : s’il reste un peu d’humanité



Le blogueur Koz Toujours lance un appel. À tout moment, à partir du 16 novembre, nous risquons d'apprendre qu’Asia Bibi a été exécutée.

Laisserons-nous advenir ce monde déshumanisé que les extrémistes nous fomentent ? 
Dans ce monde globalisé, qui inquiète ici et là-bas, qui panique les démunis, laisserons-nous les hystériques, les haineux, les imbéciles mener la danse à coups d’exactions et de provocations à la haine ? N’y a-t-il pas, parmi nous tous,  quelle que soit notre nationalité, quelle que soit notre religion, une aspiration commune à la paix, à la concorde ? Chrétiens, juifs et musulmans, allons-nous laisser les furieux, les peureux, les ignorants prendre le dessus et guider le monde ?


À tout moment, à partir du 16 novembre, nous pouvons apprendre qu’Asia Bibi a été exécutée. Dans douze jours.


Allons-nous, dans quelques jours, nous réveiller en entendant qu’une jeune femme, une jeune mère, a été pendue, pour un motif que tous savent faux ? Allons-nous, dans quelques jours, ouvrir Internet, et lire : Asia Bibi a été pendue aujourd’hui ? 
Je ne veux pas imaginer comme notre sang se glacera, rejoints où que nous soyons dans nos vies par cette horreur : Asia Bibi a été exécutée aujourd’hui.


Asia Bibi subit un calvaire depuis 5 ans parce qu’elle ne s’est pas résignée à être humiliée, rabaissée, parce qu’elle n’a pas accepté que la crasse bêtise, la haine, le rejet mènent son monde, au prétexte d’un verre d’eau souillé et d’un blasphème inexistant, au nom de cette loi inique que subissent chrétiens et musulmans (je rappelle les faits dans ce billet).


Depuis cinq ans, elle est sous la menace de cette sentence de mort, confirmée en appel il y a quelques jours. 
Depuis cinq ans, elle subit les brimades dans sa réclusion. 
Depuis cinq ans, elle ne peut être simplement avec les siens. 
Depuis cinq ans, une femme, l’une d’entre nous, qui partageons cet espace et cet époque en commun, est martyrisée, pour avoir relevé la tête.


Il y a trois ans, je demandais comment sauver Asia Bibi. Comme vous le voyez, je suis de ceux qui ont encore échoué. 


Lire la suite sur le blog de Koz Toujours



sources: KOZTOUJOURS
Claire
Claire
Admin

Messages : 10764
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 69
Localisation : NORD

Asia Bibi : le supplice se prolonge, mais l’espoir demeure. Bonnes nouvelles Empty J'ai été sa plume...

Message par Claire le Sam 15 Nov 2014 - 14:08

Asia Bibi condamnée à mort : « J'ai été sa plume, je veux faire réagir le monde entier »


Voici le récit poignant d'Anne-Isabelle Tollet, la journaliste française qui a médiatisé l'affaire d'Asia Bibi. Il ne reste plus que quelques jours à cette dernière pour faire appel devant la Cour suprême pakistanaise.

Asia Bibi : le supplice se prolonge, mais l’espoir demeure. Bonnes nouvelles No-pict
L'OBS



13.11.2014

En 2010, lorsque l’affaire Asia Bibi éclate au Pakistan, Anne-Isabelle Tollet est correspondante dans ce pays pour France 24 depuis 2008. Elle apprend la condamnation de la mère de cinq enfants pour blasphème dans la presse locale. Touchée par son histoire, la journaliste s’intéresse à cette femme dont le cas n’a pas encore traversé les frontières. 
Jamais elle ne réussira à obtenir l’autorisation des autorités de rencontrer la condamnée à mort, mais elle est à ce jour la seule journaliste à avoir recueilli son témoignage, au contact de son avocat, de sa famille et de ses proches.
 


À la demande directe du ministre pakistanais des Minorités, Shahbaz Bhatti, elle décide d’alerter l’opinion publique internationale. D'après le responsable politique, c’est le seul espoir de sauver cette femme chrétienne. Anne-Isabelle Tollet s’empare donc du sujet et multiplie les reportages pour faire réagir le monde. 

Si vous avez entendu parler d’Asia Bibi, si les voix d’hommes politiques de nombreux pays commencent à s'élever – peut-être trop tardmalheureusement – c’est grâce à cette journaliste dont le récit est à lire sur Le Plus de L'Obs.
sources: L'OBS






avatar
Andrée

Messages : 166
Date d'inscription : 06/08/2014

Asia Bibi : le supplice se prolonge, mais l’espoir demeure. Bonnes nouvelles Empty Re: Asia Bibi : le supplice se prolonge, mais l’espoir demeure. Bonnes nouvelles

Message par Andrée le Sam 15 Nov 2014 - 16:06

Je pense beaucoup à Asia Bibi et je prie pour elle en espérant qu'elle obtiendra sa grâce de libération. J'ai lancé un dernier appel à des amis et proches pour augmenter le nombre de signatures sur la pétition.

Nous la confions au Seigneur et à la Vierge Marie pour qu'elle ait le courage d'attendre dans la sérénité la réponse. Que le Seigneur aussi inonde le coeur de ses deux accusatrices qui en tant que mères de familles devraient passer par dessus les rigueurs de leur religion.
Claire
Claire
Admin

Messages : 10764
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 69
Localisation : NORD

Asia Bibi : le supplice se prolonge, mais l’espoir demeure. Bonnes nouvelles Empty Re: Asia Bibi : le supplice se prolonge, mais l’espoir demeure. Bonnes nouvelles

Message par Claire le Sam 15 Nov 2014 - 20:11

Je suis dans le même cas chère Andrée, j'ai relancé encore des amis qui n'avaient pas signé la pétition mais je crois que la prière est la plus efficace. Je pense aussi à ces femmes qui l'ont accusée, comment peuvent-elles avoir la conscience tranquille, à moins qu'elles aient subi des pressions.....

Prions
Claire
Claire
Admin

Messages : 10764
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 69
Localisation : NORD

Asia Bibi : le supplice se prolonge, mais l’espoir demeure. Bonnes nouvelles Empty A l'isolement pour sa protection !

Message par Claire le Ven 16 Oct 2015 - 10:27

Nouvelle épreuve pour Asia Bibi : elle est menacée dans sa prison



Un nouvel accès de fureur des islamistes a conduit les autorités pénitentiaires pakistanaises à placer à l’isolement l’infortunée mère de famille chrétienne.


PHILIPPE OSWALD 
15 OCTOBRE 2015

Asia Bibi : le supplice se prolonge, mais l’espoir demeure. Bonnes nouvelles V8okdbuqzxi4gsjxejipciohsjh1i22a80zowlogacqjqoyurnesttmwztmp5j1rox_s1ehd33i2lmlqkw_gj3obvm7e

© Public Domain

Asia Bibi, catholique, mère de cinq enfants, croupit toujours dans la prison pour femmes de la ville de Multan. Arrêtée le 19 juin 2009, elle a été condamnée à la peine capitale en 2010 après avoir été accusée de « blasphème » contre le prophète Mahomet par des musulmanes de son village avec lesquelles elle s’était disputée. Son appel a d’abord été rejeté par la Haute Cour de Lahore mais le recours présenté par ses avocats a été accepté in extremis par la Cour suprême pakistanaise en juillet dernier, ce qui suspend sine die son exécution.

Une affaire intérieure et internationale

La justice pakistanaise marche sur des œufs. Le cas d’Asia Bibi est devenu une affaire intérieure, les islamistes réclamant à grands cris la pendaison de la malheureuse, mais aussi une affaire internationale en raison de l’indignation que suscite dans le monde l’iniquité de sa condamnation et de son maintien en prison depuis plus de six ans. Plusieurs dirigeants occidentaux ainsi que le Pape François sont intervenus en sa faveur. En avril dernier, le souverain pontife avait déclaré qu’il priait pour la jeune femme. Il avait rencontré son mari, l’une de ses filles et son avocat, au terme d’une audience générale. Au mois de juin, la Conférence des évêques de France avait exprimé son inquiétude face à la dégradation de l’état de santé d’Asia Bibi en réclamant que lui soient prodigués les soins médicaux auxquels tout être humain a droit. Les évêques français réaffirmaient leur attente qu’Asia Bibi soit graciée, en rappelant que « la peine de mort ne se justifie pas, encore moins pour un prétendu délit de blasphème ».

À l’isolement pour sa protection

Dans le pays, les islamistes n’ont cessé de la menacer jusque dans sa prison. Ils sont entrés une nouvelle fois en ébullition au début de ce mois d’octobre en apprenant la confirmation par la Cour suprême pakistanaise de la peine de mort prononcée à l’encontre de l’assassin du gouverneur du Pendjab, Salman Taseer, en 2011. Celui-ci avait tenté de réformer la loi condamnant le blasphème au Pakistan qui permet en réalité à n’importe qui de se venger de quelqu’un en l’accusant d’avoir médit du prophète ou d’avoir jeté ou brûlé un Coran. Ce musulman était l’un des défenseurs d’Asia Bibi, comme le catholique Shahbaz Bhatti, ministre fédéral catholique des Minorités, assassiné lui aussi en 2011 pour avoir défendu la jeune femme. Son frère, Paul Bhatti, ancien ministre fédéral pour l’Harmonie nationale et les minorités du Pakistan, aujourd’hui président de la All Pakistan Minorities Alliance (APMA), a pris héroïquement la relève. En juillet dernier, après que la Cour suprême eut accepté d’examiner le recours d’Asia Bibi, il se disait confiant : « Dans un avenir proche Asia Bibi sera libérée. La communauté internationale a été très attentive à cette affaire, mais la justice pakistanaise doit être félicitée pour avoir travaillé de façon transparente » (Aleteia).

Mais aujourd’hui, Asia Bibi est de nouveau menacée par les islamistes dans sa prison. 
« Des responsables pénitentiaires et des défenseurs des droits de l’Homme s’inquiètent de sa santé et estiment qu’elle est la cible de « réelles menaces » de la part de sa codétenue et même de ses gardiens », rapporte Radio Vatican. C’est pour assurer sa sécurité que les autorités pénitentiaires disent l’avoir placée à l’isolement. 


Espérons qu’Asia Bibi ne sera pas de ce fait privée des visites de sa famille.


http://fr.aleteia.org/2015/10/15/nouvelle-epreuve-pour-asia-bibi-elle-est-menacee-dans-sa-prison/
Prions
Claire
Claire
Admin

Messages : 10764
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 69
Localisation : NORD

Asia Bibi : le supplice se prolonge, mais l’espoir demeure. Bonnes nouvelles Empty Re: Asia Bibi : le supplice se prolonge, mais l’espoir demeure. Bonnes nouvelles

Message par Claire le Lun 2 Nov 2015 - 23:40

Bonnes nouvelles d'Asia Bibi



L’avocat principal de la défense d’Asia Bibi, Me Saif ul-Malook, a déclaré que bien qu’elle soit incarcérée sans interruption depuis six ans dans la prison de Mulan aux conditions difficiles, la santé d’Asia Bibi est excellente.

Asia Bibi : le supplice se prolonge, mais l’espoir demeure. Bonnes nouvelles 6a00d83451619c69e201bb088a142d970d-320wi

"Asia Bibi a été placée à l’isolement et séparée des autres détenues pour sa propre sécurité après avoir subi de sérieuses brimades, des harcèlements et des menaces.
Cependant, une gardienne lui a été affectée, et son rôle est de lui fournir de l’aide en cuisinant des aliments frais pour Asia Bibi – afin d’empêcher tout empoisonnement –, de nettoyer sa cellule et de lui apporter un peu de compagnie.
Elle dispose aussi, cas vraiment exceptionnel, d’un téléviseur en raison de soucis nés quant aux effets sur sa santé mentale d’un isolement permanent et sans distraction.
L’avocat Saif ul-Malook a récemment passé plusieurs heures avec Asia Bibi :
« J’ai passé vraiment un très joyeux moment avec sœur Asia. Elle était de très bonne humeur et a partagé ma confiance qu’elle sera relâchée d’une manière imminente.
Nous croyons tous qu’Asia Bibi sera libérée sitôt l’audience de son appel [à la Cour suprême] qui, nous l’escomptons, se fera au tout début de l’année prochaine et pas plus tard qu’avril 2016 ».

Posté le 2 novembre 2015 à 07h54 par Michel Janva
http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2015/11/bonnes-nouvelles-dasia-bibi.html
Claire
Claire
Admin

Messages : 10764
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 69
Localisation : NORD

Asia Bibi : le supplice se prolonge, mais l’espoir demeure. Bonnes nouvelles Empty Asia Bibi pardonne à ses persécuteurs

Message par Claire le Jeu 7 Jan 2016 - 9:19

Pakistan : Asia Bibi pardonne à ses persécuteurs



Dans un message de Noël adressé depuis sa prison, la catholique pakistanaise pardonne à ceux qui l’ont fait condamner à mort et attend toujours un procès équitable.



Asia Bibi : le supplice se prolonge, mais l’espoir demeure. Bonnes nouvelles Uy41hxnw-ulwmto4mywaocswj-ahqzdfi2bhc6wegfqhcwnc8ktgtsn3w5yogwphkgyyvr7csxo25xejd9hgzwmd-pmk
PHILIPPE OSWALD
5 JANVIER 2016

Asia Bibi : le supplice se prolonge, mais l’espoir demeure. Bonnes nouvelles Web-asia-bibi-pakistan-christian-you-tube

Asia Bibi © YouTube


« Noël est la fête de la grâce de Dieu. Je pardonne à mes persécuteurs, à ceux qui ont fait contre moi de fausses accusations, et j’attends leur pardon »: en cette Année de la miséricorde, Asia Bibi a chargé les membres de sa famille venus la visiter dans la prison pour femmes de la ville de Multan (province du Pendjab), d’adresser son message de pardon à ceux qui sont responsables de son sort tragique, rapporte La Stampa (en italien). Dans sa déclaration, la Pakistanaise a rappelé que le 24 décembre était également un jour de fête pour les musulmans et a ajouté : « La paix soit avec le prophète Mahomet ! ».

Son septième Noël derrière les barreaux

C’était son septième Noël derrière les barreaux. Dans le cas d’Asia Bibi comme dans celui de quelque 1500 Pakistanais emprisonnés au nom de la loi anti-blasphème, le tragique le dispute à l’absurde ! Cette catholique, mère de cinq enfants, a été arrachée à l’affection des siens en juin 2009. Elle a été arrêtée et condamnée à la peine capitale en 2010 après avoir été accusée de « blasphème » contre le prophète Mahomet par des musulmanes de son village avec lesquelles elle s’était disputée. L’une d’elles l’avait accusée d’avoir souillé l’eau du puits où se désaltéraient les musulmanes.
Son appel a d’abord été rejeté par la Haute Cour de Lahore, mais le recours présenté par ses avocats a été accepté in extremis par la Cour suprême pakistanaise en juillet dernier, ce qui suspend sine die son exécution. Elle reste donc en attente d’un nouveau jugement dont dépend sa vie.
La loi anti-blasphème a été promulguée au Pakistan sous la dictature militaire en 1986. Elle condamne « ceux qui, par des paroles ou des écrits, des gestes ou des représentations visibles, avec des insinuations directes ou indirectes, insultent le nom sacré du Prophète ». Mais elle est notoirement utilisée pour régler des comptes personnels comme l’a reconnu en octobre dernier la Cour suprême du Pakistan dans un avis de 39 pages dans lequel elle estime qu’une fausse allégation de blasphème est tout aussi condamnable que le blasphème lui-même (Paris Match).

Enfin libérée cette année ?

Cet avis a conforté les défenseurs et les proches d’Asia Bibi. Ils estiment que la Cour suprême ne pourra que conclure à son innocence et à sa libération et espèrent cet ultime verdict pour le début de cette année 2016. Mais les précédents reports de jugement dus aux pressions et aux menaces de mort que subissent les juges dans cette République islamique en ébullition incitent à la prudence. Deux éminents défenseurs d’Asia Bibi, le catholique Shahbaz Bhatti, ministre fédéral catholique des Minorités, et le musulman Salman Taseer, gouverneur du Pendjab, ont payé sa défense de leur vie.

http://fr.aleteia.org/2016/01/05/pakistan-asia-bibi-pardonne-a-ses-persecuteurs/

Contenu sponsorisé

Asia Bibi : le supplice se prolonge, mais l’espoir demeure. Bonnes nouvelles Empty Re: Asia Bibi : le supplice se prolonge, mais l’espoir demeure. Bonnes nouvelles

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 17 Sep 2019 - 15:04