L'ARC-EN-CIEL DES RACHETES

Forum Catholique Romain pour l'unité des chrétiens


Des nouvelles de soeur Emmanuel de Medjugorje

Claire
Claire
Admin

Messages : 10501
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 69
Localisation : NORD

Des nouvelles de soeur Emmanuel de Medjugorje Empty Des nouvelles de soeur Emmanuel de Medjugorje

Message par Claire le Lun 15 Sep 2014 - 13:47

Le 14 septembre 2014, Fête de la Croix Glorieuse

Chers enfants de Medjugorje, loués soient Jésus et Marie !
1. Le 2 septembre 2014, Mirjana reçut son apparition mensuelle à la Croix bleue en présence d’une grande foule. Après l’apparition, elle transmit le message suivant :
« Chers enfants !  Moi votre Mère, je viens à nouveau parmi vous par amour, un amour infini, issu de l’amour infini de l’infini Père Céleste. Et, lorsque je regarde dans vos coeurs, je vois que beaucoup d’entre vous m’acceptent comme Mère et, d’un coeur sincère et pur, désirent être mes apôtres. Mais je suis aussi la Mère de ceux d’entre vous qui ne m’accueillez pas et qui, par la dureté de vos coeurs, ne veulent pas connaître l’amour de mon Fils. Vous ne savez pas combien mon Coeur souffre et combien je prie mon Fils pour vous. Je le prie de guérir vos âmes, car il peut le faire. Je le prie de vous illuminer par le miracle du Saint Esprit, afin que vous cessiez de le trahir, de blasphémer et de le blesser toujours davantage. Je prie de tout mon coeur pour que vous compreniez que seul mon Fils est le salut et la lumière du monde. Et vous, mes enfants, mes chers apôtres, portez toujours mon Fils dans vos coeurs et vos pensées ! C’est ainsi que vous portez l’amour. Tous ceux qui ne le connaissent pas le reconnaîtront en votre amour. Je suis sans cesse à vos côtés. En particulier, je suis aux côtés de vos bergers, car mon Fils les a appelés à vous guider sur le chemin de l’éternité. Je vous remercie, mes apôtres, pour votre sacrifice et votre amour. »
2. Un sac trop lourd ? Il y a quelques jours, durant la messe du soir, le prêtre raconta cette parabole dans son homélie : Un homme revient du travail et il trouve un énorme sac de pommes de terre près de la porte de sa maison, qui gêne le passage. Son petit garçon est là, tout content d’accueillir son papa mais le sac est en travers, bien plus gros que l’enfant…. Le père dit à l’enfant : « Déplace le sac, pour que l’on puisse ouvrir complètement la porte ! Le petit tente de bouger ce sac, mais il n’y arrive pas « Je ne peux pas, papa, c’est trop lourd ! » Si, tu le peux, lui répond son père, allez, déplace le sac ! » L’enfant essaie à nouveau, mais ne réussit pas à bouger l’énorme sac d’un seul millimètre. « Je ne peux pas, papa », se plaint-il à nouveau. « Si, tu peux ! », insiste le père. L’enfant fournit un dernier effort, mets tout son poids pour tenter de déplacer le sac, en vain ! « Papa,  j’ai essayé de toutes mes forces, j’ai vraiment fait tout mon possible, mais ce sac est trop lourd pour moi ! »
- Non, mon chéri, tu n’as pas fait tout ton possible !
 L’enfant regarde son père, intrigué.
- Tu n’as pas fait tout ton possible, explique le père, tu ne m’as pas appelé à l’aide !
Alors l’enfant comprend ! Il est passé à côté de ses vraies possibilités, il n’a pas pensé qu’avoir un père signifie multiplier ses capacités. Avoir un père permet de se dépasser et de ne plus buter sur ses propres limites. Avoir un père donne des ailes !
Cette parabole tombe à pic aujourd’hui où l’homme veut s’en sortir par lui-même et n’appelle pas Dieu à son secours. Il travaille de toutes ses forces et investit toutes ses capacités naturelles pour construire un monde qui lui convient, et il s’aperçoit avec angoisse que le bonheur lui échappe et que ce monde part à la dérive. La montagne de ses problèmes est plus grosse que lui, il n’y arrive pas. Or le Père Céleste est là, qui attend que son enfant se tourne vers lui au lieu de l’ignorer, ou pire, de le jeter hors de ses frontières ! « Vous travaillez beaucoup, nous dit la Vierge, mais sans la Bénédiction de Dieu ! » Pourquoi vivre au-dessous de nos moyens et manquer les grandes richesses que Dieu nous offre ? Nous sommes faits pour l’infini, et nous en portons en nous la profonde nostalgie de ces grandes largeurs ! L’heure est venue d’accueillir l’amour infini de l’infini Père Céleste, selon l’expression du message ci-dessus.
3. Pourquoi pas six autres Béatitudes ? Aujourd’hui, nous fêtons la Croix glorieuse de Notre Seigneur, de Celui qui nous a enseigné la vraie voie du bonheur et qui a révolutionné nos conceptions. Si Jésus marchait à nouveau parmi nous aujourd’hui, on pourrait penser qu’il nous parle ainsi : Heureux êtes-vous lorsque vous échouez, car dans votre échec vous découvrez combien vous avez besoin de moi. 
- Heureux êtes-vous lorsque vous avez des ennuis, car alors vous ouvrez vos oreilles pour écouter mon message. 
– Heureux êtes-vous lorsque vous subissez la tentation, car alors vous prenez conscience de votre faiblesse et vous êtes disposés à accepter l’offre de ma force.  
– Heureux êtes-vous lorsque vous vous sentez seuls ou affligés, car alors vous réalisez que la véritable communion n’est possible qu’avec moi et, en moi, avec les autres.
Heureux êtes-vous lorsque vous aimez et que vous êtes ainsi vulnérables. Moi-même j’ai été blessé parce que j’ai aimé. 
– Heureux êtes-vous lorsque vous rencontrez des difficultés à me suivre, car c’est le signe que vous êtes sur le bon chemin. (Transmis par Colin Beatty)
4. Le 12 sept, Ivan reçut son apparition du soir à la Croix bleue, la dernière avant de rentrer aux USA. La Vierge apparut très heureuse et joyeuse. Après nous avoir bénis, elle étendit les mains et pria sur nous. Puis elle pria un long moment pour la paix dans le monde et pour les vocations dans l’Eglise. Unissons-nous à elle dans son intercession maternelle par nos propres prières et offrandes. Elle a tant besoin de nous ! Combien de fois a-t-elle dit « Moins de paroles, plus de prière ! »
5. Vicka a fêté ses 50 ans le 3 septembre. Comme toujours ce jour-là, la Vierge lui donna un baiser et Vicka rayonnait de joie. Prions pour elle, qui prie tant pour nous ! Que ses 50 prochaines années soient aussi fécondes que les 50 premières ! Jusqu’à présent, lorsque Vicka recevait les pèlerins, elle priait sur eux en silence durant 20 min. Mais récemment, elle pria durant une heure, ce qui n’était jamais arrivé ! C’était impressionnant. Personne ne bougeait et on aurait entendu une mouche voler (malgré la présence massive de nos chers Italiens !). Cette nouvelle initiative de Vicka est pour nous un signe notoire donné par Marie, pour nous faire saisir l’urgence criante de la prière aujourd’hui.
6. Mon livre « La paix aura le dernier mot » est sorti aux Editions des Béatitudes. Préface de Sr Briege McKenna, 280 pages. Prix 16€. N’hésitez pas à en faire votre lecture de l’automne, car j’ai reçu de bons échos ! Traductions en cours : italien, anglais, néerlandais, polonais, espagnol, croate et arabe.
7. Le prochain Direct aura lieu le 3 octobre à 21h. 
Le Direct filmé le 3 août est retransmis sur http://www.enfantsdemedjugorje.fr/index.php/le-direct-du-3.html  
Et sur http://www.enfantsdemedjugorje.fr/index.php/prier-videos.html mon petit cadeau pour septembre, une vidéo de 10 min : Les prêtres.

Chère Gospa, Mère de compassion et de miséricorde, attendris nos cœurs et rends-les semblables au tien ! Oui, nous désirons être tes « chers apôtres » et collaborer avec toi dans l’œuvre merveilleuse d’unir tes enfants à ton Fils Jésus !
            Sœur Emmanuel +

    La date/heure actuelle est Lun 17 Juin 2019 - 12:52