L'ARC-EN-CIEL DES RACHETES

Forum Catholique Romain pour l'unité des chrétiens


MOIS D'OCTOBRE, MOIS DU ROSAIRE

Claire
Claire
Admin

Messages : 10764
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 69
Localisation : NORD

MOIS D'OCTOBRE, MOIS DU ROSAIRE Empty MOIS D'OCTOBRE, MOIS DU ROSAIRE

Message par Claire le Jeu 2 Oct 2014 - 0:17

Quelle jubilation en nos coeurs en ce mois d’octobre qui s’annonce !


- Vertu recommandée : La conversion.

- Protecteur du mois : Saint François d’Assise, (Fête le 4 octobre)



- 1er octobre fête de sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus.
- 2 octobre fête des saints anges gardiens.
- 4 octobre fête de saint François d’Assise.
- 5 octobre sainte Marie-Faustine Kowalska
- 6 octobre saint Bruno.
- 7 octobre Notre Dame du Rosaire.
- 9 octobre saint Denis.
- 11 octobre St Jean XXIII
- 13 octobre : Consécration du monde au Coeur Immaculé de Marie par notre pape François.
- 15 octobre sainte Thérèse d’Avila.
- 16 octobre sainte Marguerite-Marie Alacoque
- 17 octobre saint Ignace d’Antioche
- 18 octobre saint Luc
- 22 octobre St Jean-Paul II
- 24 octobre commencement de la neuvaine de la Toussaint.
- 28 octobre saints Simon et Jude.



INVITATION : « Nous voici invités en ce mois d’octobre à prier Marie : à prier avec elle et à lui demander de prier pour nous ; tout simplement ! En égrenant les « Je vous salue Marie » avec les grains de notre chapelet … Oui, tout simplement, pour nous retrouver dans la profondeur de notre vie avec Dieu. » 
Père Guy Lepoutre


http://www.mariereine.com/mois-doctobre-mois-du-rosaire/
Claire
Claire
Admin

Messages : 10764
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 69
Localisation : NORD

MOIS D'OCTOBRE, MOIS DU ROSAIRE Empty Re: MOIS D'OCTOBRE, MOIS DU ROSAIRE

Message par Claire le Mer 8 Oct 2014 - 15:22

RELIGION 07.10.2014



VIDÉO. À l'école de la foi : quelles sont les origines du chapelet ?


Attribuée à saint Dominique (1170-1221), la pratique du chapelet s’est développée progressivement…



MOIS D'OCTOBRE, MOIS DU ROSAIRE 0
Voir la vidéo  http://www.aleteia.org/fr/religion/article/quelles-sont-les-origines-du-chapelet-112009

Pendant des centaines d’années, l’Eglise a eu recours au chapelet dans les moments de conflit. 
Pour Saint Dominique, la prière du rosaire était devenue « une arme spirituelle », et les papes appelaient Marie « la victorieuse des hérésies », invoquant son secours pour les combattre toutes, du catharisme au communisme.

La dévotion au Rosaire s’est développée lentement, sur à peu près 500 ans



La récitation du chapelet comporte 150 (ou 200) Ave Maria (Je vous salue Marie), chaque dizaine étant introduite par un Pater (Notre Père) et suivie par un Gloria (Gloire au Père). Un rosaire correspond à la récitation de trois chapelets. Pendant leur récitation, on médite sur les mystères de la vie du Christ et de sa Mère.
Bien que la tradition populaire attribue l’origine du chapelet à Saint Dominique (1170-1221), aujourd’hui les historiens défendent la thèse d’un développement lent et progressif de sa pratique. Comme l’affirme aussi Jean Paul II dans sa lettre « Rosarium Virginis Mariae » (2002), quand il dit que le rosaire « s’est développé progressivement au cours du deuxième millénaire sous le souffle de l’Esprit de Dieu ».
Aucun texte de l’histoire n’illustre clairement l’essor de cette pratique, mais le père Etienne Richer, dans le « Mariology », explique qu’à la fin du XIème siècle, soit une centaine d’années avant saint Dominique, « une dévotion mariale, caractérisée par de nombreux Ave Maria et des gestes de prostration répétés, était déjà connue et pratiquée en l’honneur de la Vierge, d’abord en l’honneur de ses joies, puis de ses souffrances ». On parle déjà d’une fête du « Rosaire », nom qui vient de la couronne de roses dont était ornée la tête des statues mariales.
A la même période, les frères et moines cisterciens, qui n’arrivaient pas à mémoriser les 150 psaumes que leur ordre priait chaque semaine, récitaient 150 Pater. Les laïcs copièrent très vite cette forme de prière, mais en remplaçant le Notre Père par un Ave Maria. Cette dévotion sera appelée « Psautier de Marie ».
Vers 1200, on dit que la Vierge Marie est apparue à saint Dominique et qu’elle lui a dit : « Récite mon Psautier et enseigne-le à tes hommes. Jamais cette prière n’échouera ». Ce que celui-ci fera en le répandant autour de lui, explique Etienne Richer, au point que cette dévotion au Psautier de Marie sera « incorporée divinement » à la sienne.
Au fil des décennies suivantes, le rosaire et le Psautier de Marie finirent par converger, donnant à cette pratique la forme qu’on lui connaît aujourd’hui : 150 Ave Maria divisés en dizaines, un Pater Noster entre chaque dizaine et trois séries de mystères – joyeux, douloureux et glorieux.
En 2002, Jean Paul II ajoutera au chapelet cinq autres mystères, les mystères « lumineux », expliquant que son dessein principal est de « donner une consistance nettement plus christologique au Rosaire », et de « prendre en compte également les mystères de la vie publique du Christ entre le Baptême et la Passion ».

Le chapelet, arme spirituelle de l’Eglise pour « chasser les démons »


Dès le XIIème siècle, l’Eglise a recours au chapelet dans les périodes de difficulté et de trouble. En 1569, saint Pie V officialise sa pratique, attribuant à sa récitation la destruction de l’hérésie et la conversion de tant de peuples, et sollicitant les fidèles à en faire usage, face à une époque « terriblement tourmentée et affligée par tant de guerres, et par la morale dépravée des hommes ».
Le prolifique Léon XIII (1878-1903), connu surtout pour ses encycliques sociales, a aussi écrit au moins 16 textes sur le saint Rosaire, dont une douzaine sont des encycliques.
Ce « pape du rosaire », comme on le surnommait, a rédigé sa première encyclique sur le rosaire en 1883 (Supremi Apostolatus officio), marquant de cette façon le 25ème anniversaire des apparitions de la Vierge à Lourdes. Il y évoque le rôle de saint Dominique et rappelle que la diffusion du chapelet fut d’un grand secours pour vaincre les hérétiques albigeois dans le sud de la France aux XIIème et XIIIème siècles. Saint Dominique, écrit le pape, « s'avança contre les ennemis de l'Eglise catholique, animé de l'Esprit d'en haut ; non avec la violence et avec les armes, mais avec la foi la plus absolue en cette dévotion du Saint Rosaire que le premier il a divulguée ».
« Il prévoyait, en effet, par la grâce divine, poursuit le pape, que cette dévotion, comme un puissant engin de guerre, mettrait en fuite les ennemis et confondrait leur audace et leur folle impiété ».


Le pape y commente aussi « l'efficacité et la puissance » des prières du rosaire dans la bataille historique de Lépante entre forces chrétiennes et musulmanes en 1521. Les forces islamiques avaient pris pied en Espagne et étaient sur le point de l’emporter sur le christianisme, lorsque le pape Pie V exhorta les fidèles à réciter leur chapelet. Les chrétiens triomphèrent et le pape, en l’honneur de cette victoire, donna à Marie le nom de « Notre-Dame des Victoires », et lui institua un jour de fête, le 7 octobre, que son successeur, Grégoire XIII, transformera ensuite en fête du « saint Rosaire ».
Revenant au besoin de recourir au chapelet à cette époque, le pape écrit : « c'est une chose des plus douloureuses et des plus lamentables de voir tant d'âmes rachetées par le Sang de Jésus-Christ arrachées au salut par le tourbillon d'un siècle égaré, et précipitées dans l'abîme et dans une mort éternelle. Nous avons, de nos jours, autant besoin du secours divin qu'à l'époque où le grand Dominique leva l'étendard du Rosaire de Marie à l'effet de guérir les maux de son époque ».
En 1937, Pie XI (1922-1939) consacre au rosaire sa dernière encyclique « Ingravescentibus malis » (29 septembre). C’est aussi l’année où il écrit sa lettre « Mit brennender Sorge » (traduite en français par « Avec une brûlante inquiétude ») qui critique les nazis, et la « Divini Redemptoris », sur le communisme athée qu’il accuse de « vouloir renverser l'ordre social et saper jusque dans ses fondements la civilisation chrétienne. »
Critiquant l’esprit de l’époque qui « dans l’enivrement de son orgueil, se moque du saint Rosaire et le rejette avec dédain », le pape souligne les bienfaits de cette façon de prier, disant qu’elle a « le parfum de la simplicité évangélique et requiert un esprit d'humilité».
« Une multitude considérable de saints hommes de tout âge, toute condition, y ont toujours eu recours », écrit-il. « Ils l’ont récitée avec grande dévotion et, à chaque moment, l’ont utilisée comme une arme très puissante pour chasser les démons. Pour conserver l'intégrité de la vie, pour acquérir plus facilement la vertu, en un mot pour obtenir la véritable paix aux hommes ».
En 1951, Pie XII (1939-1958) écrit l’encyclique « Ingruentium malorum » (sur la récitation du chapelet). « Nous n’hésitons pas à affirmer de nouveau publiquement que nous mettons une grande espérance dans le rosaire pour la guérison des maux qui affligent notre époque », déclare-t-il. « Ce n'est pas avec la force, ni avec les armes, ni avec la puissance humaine, mais avec l'aide divine obtenue par cette prière que l'Eglise, forte comme David avec sa fronde, pourra affronter, intrépide, l'ennemi infernal ».


  • 1


  • 2


  • Suivant »

Claire
Claire
Admin

Messages : 10764
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 69
Localisation : NORD

MOIS D'OCTOBRE, MOIS DU ROSAIRE Empty Re: MOIS D'OCTOBRE, MOIS DU ROSAIRE

Message par Claire le Lun 1 Oct 2018 - 20:31

OCTOBRE MOIS DU ROSAIRE 


" Invitation maternelle de la Reine Céleste " 
textes rédigés par Luisa Piccarreta…
Ces Messages s’adressent à nous tous ♥


MOIS D'OCTOBRE, MOIS DU ROSAIRE Marie-bellle

Note: Ces Messages seront publiés sur mon autre site (celui de la Divine Volonté) 

https://myriamiralasource.wordpress.com/   tous les jours du Mois d’Octobre.




MOIS D'OCTOBRE, MOIS DU ROSAIRE Fleurorang

♥ Ma très chère fille, j’éprouve l’irrésistible besoin de descendre du Ciel pour te visiter maternellement. Si tu m’assures de ton amour filial et de ta fidélité, je resterai toujours avec toi, dans ton âme, pour y être ton éducatrice, ton modèle et ta tendre Maman.

Je t’invite à entrer dans le Royaume de ta Maman, le Royaume de la Divine Volonté. Je frappe à la porte de ton cœur pour être accueillie par toi. Je t’apporte ce livre comme un cadeau. Je te l’offre le cœur tout rempli de sollicitude maternelle, avec l’espoir qu’il t’apprendra à vivre plus dans le Ciel que sur la terre.


Ma fille, ce livre sera précieux comme l’or. Il sera ta richesse spirituelle et causera ton bonheur, même sur la terre. Tu y trouveras la fontaine de tous les biens : si tu te sens faible, il t’apportera la force ; si tu es tentée, il t’aidera à vaincre ; si tu as succombé au péché, tu y trouveras une aide puissante et compatissante pour te relever ; si tu es affligée, tu y trouveras le réconfort ; si tu as froid, tu y trouveras la chaleur ; si tu as faim, tu y savoureras la nourriture délicieuse de la Divine Volonté. 

Tu ne manqueras de rien. Tu ne seras jamais seule, car tu auras toujours la douce compagnie de ta Maman qui, par ses soins maternels, saura te rendre heureuse. Ta céleste Impératrice comblera tous tes besoins, pourvu que tu acceptes de vivre unie à elle.

Oh ! si tu connaissais mes ardents désirs et toutes les larmes que je verse pour mes enfants ! Si tu savais combien je brûle du désir que tu écoutes mes célestes leçons et que tu apprennes à vivre dans la Divine Volonté !


Dans ce livre, tu trouveras des merveilles et découvriras une Maman qui t’aime au point de sacrifier son Fils bien-aimé pour que tu parviennes à vivre comme elle-même le faisait pendant son séjour terrestre.

De grâce, ne m’attriste pas, ne me rejette pas ! Accepte le cadeau du Ciel que je t’apporte. Accueille mes visites et mes leçons. Sache que je ferai le tour du monde, que je visiterai chaque personne, chaque famille, chaque communauté religieuse et chaque nation et que, si nécessaire, je poursuivrai pendant des siècles, jusqu’à ce que j’aie formé tous mes sujets, en tant que Reine, et tous mes enfants, en tant que Mère, pour que tous connaissent la Divine Volonté et la laissent régner en eux.


Voilà le but de ce livre. Ceux qui l’accueilleront seront mes premiers bienheureux enfants à appartenir au Royaume de la Divine Volonté. J’inscrirai leur nom en lettres d’or dans mon Cœur maternel.

Vois-tu, mon enfant, ce même amour infini de Dieu, qui a voulu se servir de moi pour faire descendre le Verbe Éternel sur la terre pour la Rédemption, me confie maintenant le mandat difficile et sublime de former les enfants du Royaume de la Divine Volonté sur la terre. Avec un soin tout maternel, je me mets à la tâche de préparer le chemin qui vous conduira vers cet heureux Royaume.


Ainsi, je te donnerai de célestes leçons et t’enseignerai des prières nouvelles et spéciales par lesquelles tu engageras les cieux, le soleil, la création, mon Fils, moi-même, ainsi que tous les saints à supplier Dieu d’établir sur la terre le précieux règne de la Divine Volonté. Ces prières seront des plus puissantes parce qu’elles impliqueront l’Agir divin lui-même. À travers elles, Dieu se sentira désarmé et conquis par ses créatures.


Par le moyen de ces prières, tu hâteras la venue du Royaume de la Divine Volonté sur la terre et, ensemble, nous obtiendrons que la Volonté de Dieu soit faite sur la terre comme au Ciel, conformément au désir du divin Maître. Sois courageuse, mon enfant. Contente-moi et je te bénirai.



MOIS D'OCTOBRE, MOIS DU ROSAIRE Luisa

Lien direct ici-bas

https://wp.me/p7o7RV-2Aw


https://hozana.org/communaute/7619-maman-marie-dans-le-royaume-de-la-divine-volonte

https://myriamir.wordpress.com/2018/10/01/octobre-mois-du-rosaire-%e2%99%a5invitation-maternelle-de-la-reine-celeste-textes-rediges-par-luisa-piccarreta-ces-messages-sadressent-a-nous-tous%e2%99%a5/
Claire
Claire
Admin

Messages : 10764
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 69
Localisation : NORD

MOIS D'OCTOBRE, MOIS DU ROSAIRE Empty Re: MOIS D'OCTOBRE, MOIS DU ROSAIRE

Message par Claire le Mar 2 Oct 2018 - 16:59


LETTRE DE SOEUR ANGÈLE  
https://www.lavictoiredelamour.org/octobre-mois-du-rosaire-1

MOIS D'OCTOBRE, MOIS DU ROSAIRE Sangele
01 OCT



PAR SOEUR ANGÈLE
RELIGIEUSE DES SŒUR NOTRE-DAME DU BON CONSEIL  



OCTOBRE, MOIS DU ROSAIRE




Bonjour à vous tous qui m’accueillez dans l’intimité de votre foyer par le biais de ce courrier du mois. C’est avec joie que je viens vous rencontrer et vous partager quelques réflexions.


Le mois d’octobre est un mois consacré au Rosaire. Qui parle de Rosaire, parle également de Marie, notre mère céleste à tous. Une mère présente à chaque instant de nos vies. Par sa tendresse maternelle, elle veille sur chacun et chacune d’entre nous.  N’ayons pas peur de lui confier nos misères grandes ou petites et nos déserts intérieurs. De la même manière qu’elle a su assister son divin fils, Jésus, dans la souffrance et la mort, elle saura prêter oreille à nos demandes spéciales. Soyons reconnaissants dans la foi pour cette mère bonne et généreuse.


En toute humilité, permettez-moi de vous partager cette prière toute simple.


Marie, brillante étoile au cœur de ma vie,
Guide-moi sur le chemin qui m’est tracé.
Marie, Reine de l’écoute,
Lorsque surviennent épreuves et maladies,
Entend ma prière, baisse vers moi les yeux
Et couvre-moi de ton voile de douceur et de bienveillance.
Accorde à mon âme paix et sérénité,
Mon fardeau sera alors plus léger.
Que ce soit aux jours heureux ou plus difficiles,
Accueille mon cœur reconnaissant
Pour ta présence toute maternelle
Chaque jour qu’il m’est donné de vivre.


À  la Vierge Marie, j’aimerais aussi confier le vingtième anniversaire de la Victoire de l’Amour ainsi que vous tous, fidèles auditeurs et auditrices. 
Depuis plusieurs années déjà, que je collabore  aux émissions, c’est toujours un privilège et une joie réelle de vous rejoindre par l’intermédiaire du petit écran, particulièrement aux Matins de Dieu du samedi matin.
Merci pour votre fidélité et votre prière afin que ce ministère continue de répandre la Bonne Nouvelle avec le même enthousiasme et la même persévérance.
Le mois d’octobre célèbre aussi l’Action de Grâce.  C’est le temps de recueillir la générosité de Dame nature et l’abondance des récoltes.  Récoltes matérielles et pourquoi pas récoltes spirituelles? 
C’est dans cet esprit que je veux souligner le travail remarquable de tous les prêtres qui collaborent assidûment aux émissions.
Merci tout spécialement à Mgr Christian Lépine qui nous honore occasionnellement de sa présence : c’est toujours une joie de le recevoir et d’entendre ses messages branchés sur la Parole de Dieu. 
Merci à tous ceux et celles qui rendent témoignage, ils enrichissent nos vies et alimentent positivement nos réflexions.
Merci à tout le personnel permanent, les bénévoles et tous les collaborateurs sans lesquels cette rencontre quotidienne serait impossible. Et enfin, merci à vous auditeurs et auditrices qui par votre générosité et votre prière assurez la continuité de l’œuvre de la Victoire de l’Amour.


Bonne santé à chacun et chacune d’entre vous et soyez heureux. Je vous porte tous dans mon cœur et ma prière,


Soeur Angèle
AnneLéa
AnneLéa

Messages : 129
Date d'inscription : 18/08/2014
Localisation : Québec

MOIS D'OCTOBRE, MOIS DU ROSAIRE Empty Re: MOIS D'OCTOBRE, MOIS DU ROSAIRE

Message par AnneLéa le Mar 2 Oct 2018 - 23:37

MOIS D'OCTOBRE, MOIS DU ROSAIRE Sans-t15

Bientôt sa fête

[/size]MOIS D'OCTOBRE, MOIS DU ROSAIRE Rosair10

Contenu sponsorisé

MOIS D'OCTOBRE, MOIS DU ROSAIRE Empty Re: MOIS D'OCTOBRE, MOIS DU ROSAIRE

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 17 Sep 2019 - 14:30