L'ARC-EN-CIEL DES RACHETES

Forum Catholique Romain pour l'unité des chrétiens


7 Octobre : Belle fête de Notre Dame du Rosaire

Partagez
avatar
Claire
Admin

Messages : 7735
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 67

7 Octobre : Belle fête de Notre Dame du Rosaire

Message par Claire le Mar 7 Oct 2014 - 8:35

7 octobre : Notre Dame du Rosaire


* HISTOIRE :

La fête de Notre-Dame du Rosaire s’appelait d’abord Notre-Dame de la Victoire pour fêter la victoire de Lépante le 7 octobre 1571, bataille qui unit l’Espagne, la république de Venise et les États pontificaux contre l’envahisseur turc, victoire qui fut attribuée à la récitation du rosaire demandée alors par le pape saint Pie V. 

Son successeur Grégoire XIII changea en 1573 le nom de cette fête locale en fête du Saint-Rosaire. Elle a donc été instituée pour méditer les mystères mariaux et s’unir à la vie de la Vierge, ainsi que pour se souvenir secondairement de la libération de l’Occident devant la menace ottomane.


* EXHORTATION :
Durant le mois d’octobre, le peuple fidèle a coutume d’offrir la récitation du rosaire comme autant de couronnes à la Mère de Dieu. A l’exemple de Nos Prédécesseurs, Nous approuvons vivement cette pratique. 

Ainsi donc, durant le prochain mois d’octobre, dédié à Notre-Dame du Rosaire, qu’on redouble de prières et de supplications ! 
Que par l’intercession de Marie brille enfin pour le monde entier l’aurore de la véritable paix, – la paix dans tous les domaines y compris celui de la pratique religieuse ; actuellement, hélas ! la liberté de professer la religion n’est point assurée partout.
Dans le ferme espoir que la Sainte Mère de Dieu accueillera Notre humble demande, Nous vous accordons de tout cœur, à vous-mêmes, Vénérables Frères, ainsi qu’à tout votre clergé et aux peuples confiés à vos soins, la Bénédiction apostolique.

Pape Paul VI à Rome, près Saint-Pierre, le 15 septembre 1966.


* TEMOIGNAGE
Voici deux ans mon premier voisin a appris qu’il avait un cancer. Ce dernier s’est très vite généralisé et la médecine n’a rien pu faire. Cet homme était très cartésien et ne croyait pas en Jésus. Pour lui les religions étaient des « aides aux faibles ». C’était, au demeurant, un homme formidable, très sociable, aimant la nature aussi, jovial et toujours prêt à rendre service.
L’année dernière, suite à un pèlerinage je lui ai rapporté un chapelet, qu’il a, à mon grand étonnement, accepté avec beaucoup de respect. Il m’a remercié pour ce geste et nous n’avons jamais reparlé du chapelet, sauf …
Trois jours avant son décès, j’ai eu l’opportunité de rester avec lui seule durant plus d’une heure : nous avons beaucoup parlé, (surtout lui), de sa vie, de ses parents, de son travail, de sa maison … puis de l’univers et des religions et il m’a dit cette chose formidable : « L’an passé tu m’as ramené un chapelet de ton pèlerinage, il est sur ma table de nuit et, tu sais, il m’a beaucoup aidé ! »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



PRIERE :
Une seule prière à vivre : la récitation du chapelet.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    La date/heure actuelle est Mar 25 Juil 2017 - 22:48