L'ARC-EN-CIEL DES RACHETES

Forum Catholique Romain pour l'unité des chrétiens


MESSAGE DE NOTRE-DAME DE AKITA

Partagez
avatar
Invité
Invité

MESSAGE DE NOTRE-DAME DE AKITA

Message par Invité le Mer 18 Fév 2015 - 16:20

Un terrible avertissement

LE MESSAGE DE NOTRE-DAME DE AKITA (1973 - 1981)

Apparition Approuvée - un message urgent


En 1984, juste avant sa retraite à un âge vénérable, l'Évêque diocésain de Niigata, l'évêque John Shojiro Ito, en consultation avec le Saint-Siège, a écrit une lettre pastorale dans laquelle il a reconnu comme étant authentiquement de la Mère de Dieu, l'extraordinaire série d’événements qui ont eu lieu de 1973 à 1981 dans un petit couvent laïcs de son diocèse, à Akita, au Japon.



Le Cardinal Ratzinger, aujourd'hui le pape Benoît XVI, en Juin 1988, a approuvé les événements Akita comme «fiable et digne de foi ». En fait, l'ambassadeur des Philippines au Vatican, en 1998, a parlé au cardinal Ratzinger sur Akita et le cardinal: «personnellement m'a confirmé que ces deux messages de Fatima et Akita sont essentiellement les mêmes». Par conséquent, à Akita nous avons affaire à une intervention de la Bienheureuse Vierge Marie que l'Église a approuvé telle que pour vous à cet égard comme Lourdes, La Salette, ou Fatima.



Seul un petit nombre de catholiques connaissent Notre-Dame d'Akita, mais le message, comme celui de Fatima, est un spécifique avertissement de châtiment pour le monde entier. Le châtiment est vraiment une terrible menace -- bien pire que la possibilité de l'anéantissement de plusieurs nations prophétisée à Fatima. Akita est absolument conforme aux prophéties de l'Écriture.



Le premier message reçu par Sœur Agnès Sasagawa Katsuko le 6 Juin 1973, était un appel à la prière et au sacrifice pour la gloire du Père et le salut des âmes. Le deuxième message, le 3 août 1973, a été pour la prière, la pénitence et de courageux sacrifices pour adoucir la colère du Père.



Le troisième message le 13 Octobre 1973,l'anniversaire de la dernière vision et du miracle de Fatima est comme suit: «Comme Je vous l'ai dit, si les hommes ne se repentent pas et ne s’amendent pas par eux-mêmes, le Père infligera un châtiment terrible à toute l'humanité. Ce sera un châtiment plus grand que le déluge, comme on n'aura jamais vu avant. Un feu tombera du ciel et va faire disparaître une grande partie de l'humanité, les bons comme les mauvais, n'épargnant ni les prêtres ni fidèles. Le survivants se trouveront si désolés qu'ils envieront les morts.



Les seules armes qui vous resteront, seront le Rosaire et le Signe laissé par mon Fils. Chaque jour, récitez les prières du Rosaire. Avec le Rosaire, priez pour le Pape, les évêques et les prêtres. Le travail du diable s'infiltrera même dans l'Église de manière que l'on verra des cardinaux s'opposer à des cardinaux, et des évêques contre d'autres évêques.



Les prêtres qui me vénèrent, seront méprisés et combattus par leurs Confrères. L'Église et les autels seront saccagées. L'Église sera pleine de ceux qui acceptent des compromissions et le démon pressera de nombreux prêtres et des âmes consacrées à quitter le service du Seigneur. « Le démon va faire rage en particulier contre les âmes consacrées à Dieu. La pensée de la perte de tant d'âmes est la cause de ma tristesse. Si les péchés augmentent en nombre et en gravité, il ne sera plus question de pardon pour eux. »



Dans sa lettre pastorale approuvant les événements d'Akita comme surnaturels, l'évêque de Niigata a déclaré: «Après les enquêtes menées jusqu'à ce jour, on ne peut nier le caractère surnaturel d'une série d'événements inexplicables par rapport à la statue de la Vierge vénérée à Akita (Diocèse de Niigata). J'autorise par conséquence que tous les diocèses qui m'ont été confiés à vénérer la Sainte Mère de Akita. »



En ce qui concerne les messages, Son Excellence a déclaré: « Quant à la teneur des messages reçus, elle n'est pas contraire à la doctrine Catholique ou aux bonnes mœurs. Quand on pense à l'état actuel du monde, l'avertissement semble y correspondre en de nombreux points.» Son Excellence a expliqué qu'il avait fallu huit ans pour donner ce jugement en raison de l'importance et de la responsabilité en question. » La Congrégation pour la Doctrine de la Foi m'a donné des directives en ce sens, l'évêque dit, « que seul l'évêque du diocèse en question a le pouvoir de reconnaître un événement de ce genre. »



Les événements d'Akita ont été confirmés par des miracles définis, dont deux sont cités par l'évêque dans sa lettre pastorale. Bien que l'avertissement donné par Notre-Dame à Akita soit terrible, le message, comme le souligne l'évêque, est essentiellement une répétition du message de Fatima. Notre-Dame a souligné l'importance de la prière du Rosaire, et surtout d'accepter de Dieu tout ce qu'Il peut envoyer au cours de chaque journée. . . quelle qu'en soit la souffrance. . . et à l'offrir en réparation de tant de péchés commis à travers le monde en ce moment. Notre-Dame demanda en particulier pour les prières pour les évêques, prêtres et religieux, et pour la réparation devant le Saint Sacrement.



Notre Dame a dit : «J'ai empêché la venue de calamités, ainsi que toutes les âmes victimes qui Le consolent, en offrant au Père les souffrances endurées par le Fils sur la Croix, par Son sang et par Sa très affectueux âme. La prière, la pénitence, et les courageux sacrifices peuvent apaiser la colère du Père. »

Pour la petite communauté religieuse où Notre-Dame a donné les messages, elle a demandé qu’elle « vive dans la pauvreté, à se sanctifier et à prier pour la réparation de l'ingratitude et des outrages de tant d'hommes. »



Les apparitions et les événements à Akita, au Japon, s'articulent autour de trois statues hautes d'un pied de Notre-Dame avec un visage Japonais dans la chapelle des Servantes Eucharistique du Sacré-Cœur. Ces événements surnaturels impliquent également Sr. Agnès Sasagawa, l'une des Sœurs du couvent, à qui Notre-Dame a donné Ses messages. La Sœur avait été très malade, nécessitant environ 20 opérations. Lorsque les apparitions ont commencé, elle était presque sourde. Le 12 Juin 1973, quand elle a ouvert le tabernacle pour l'adoration du Saint-Sacrement, une lumière très forte en sortit et est venue remplir toute la chapelle. Ceci s'est passé pendant trois jours. Quand la sœur a demandé aux autres Sœurs si elles avaient vu quoi que ce soit sortant de l'ordinaire, elles ont dit non.



Cette forte lumière est venu aussi du tabernacle le jour de la fête du Corpus Christi. Lorsque Sœur Sasagawa parla à l'évêque d'Akita (qui était en visite au couvent pour la fête) de cela, il lui a conseillé de le garder dans son cœur. À la veille de la fête du Sacré-Cœur de la même année, l'ange gardien de Sr. Sasagawa lui apparut et lui demanda de prier la décennie de la prière * de Fatima après chaque dizaine de chapelet. En 1973, cette prière n'était pas bien connue au Japon et la Sœur avait du mal à la comprendre, mais les Sœurs se mirent à réciter la prière et elle s'est maintenant répandue dans tout le Japon. (* O mon Jésus, pardonne-nous nos péchés, préserve-nous du feu de l'enfer, conduis au Ciel toutes les âmes, en particulier celles qui ont le plus besoin de Ta miséricorde. Amen.)



À la même occasion que l'apparition de son ange gardien, une plaie sous la forme d'une croix est apparue dans le creux de la main gauche de Sr. Sasagawa et a commencé à saigner. L'hémorragie a pris fin le jour de la fête du Cœur Immaculé de Marie. Le vendredi suivant, la blessure saigna et s’arrêta le lendemain. Cela a continué pendant un mois. L’ange gardien de la Sœur lui a ensuite parlé d'elle dans la chapelle. Bien que presque sourde, elle a entendu l'ange dire : «Ne priez pas seulement pour vous-même, mais pour les peuples de toutes les nations. Le monde d'aujourd'hui blesse le Sacré-Cœur de Jésus par tellement de péchés et d'ingratitudes. »



Après avoir entendu cela, la sœur a entendu une voix provenant de la statue dans la chapelle: « Ma fille, vous m’obéissez très bien, vous avez renoncé à tout, cette surdité est une grande souffrance pour votre patience, vous serez guéri c’est... une épreuve. Priez en réparation pour tous les peuples. Priez beaucoup pour le Saint-Père, pour les évêques et les prêtres. »



Le 6 Juillet 1973, une plaie qui saigne est apparu sur la main droite de la statue de Notre-Dame dans la chapelle. D'autres jours, le visage de la statue saignait. L’ange gardien de la Sœur lui a dit: « Ce écoulement de sang est significatif, il sera versé pour la conversion des hommes et en réparation des péchés. La dévotion au Sacré-Cœur ajouté à la dévotion au Précieux Sang... » D'autres messages ont suivi. Environ un mois après avoir vu la plaie de la main droite de la statue de Notre-Dame, Sœur Sasagawa entendit : « Ma fille, si vous aimez Notre-Seigneur, écoutez-Moi Beaucoup de gens dans le monde affligent Notre Seigneur, Je demande des âmes qui Le consoleront, et qui feront réparation. Le Père Céleste prépare une grande châtiment pour le monde. Plusieurs fois, j'ai essayé avec mon fils d’adoucir la colère du Père. Je Lui ai présenté de nombreuses âmes expiatoires pour réparer par des prières et des sacrifices. C'est ce que Je vous demande. Honorez la pauvreté. Vivez pauvrement. Vous devez conserver vos vœux, qui sont comme trois clous pour vous clouer à la Croix .... les clous de la pauvreté, de la chasteté et de l'obéissance ».



À compter du 20 Septembre 1973, la statue a commencé à transpirer de la face aux pieds. Des larmes commencèrent à couler sur le visage. En outre, une odeur très agréable était ressentie dans la chapelle. Cela s'est produit plusieurs fois en présence d’autres, y compris l'Évêque. En tout, la statue pleura un total de 101 fois.

Le 13 Octobre 1973, Notre-Dame a donné à Sœur Sasagawa ce sérieux message : « Comme Je l'ai dit auparavant, si l'humanité ne se repent pas, le Père Céleste va infliger un châtiment très grave au monde entier ; un châtiment dont l’ampleur ne s'est jamais produit avant. Beaucoup de gens périront. Priez le Rosaire souvent. Mais Je ne puis empêcher la catastrophe. Celui qui se confie à moi sera sauvé. » La statue a continué à pleurer et d'autres messages ont suivi. Les pèlerins sont venus et beaucoup reçurent réponses à leurs prières. Puis, en 1981, Theresa Chon, qui souffrait d'un cancer terminal du cerveau, a été miraculeusement guérie par l'intercession de Notre-Dame d'Akita. Cette guérison a été bien documentée par le Père. Joseph Oh de Séoul, Corée du Sud.



Dans sa lettre pastorale, Mgr Ito a dit qu'il aurait été difficile de croire à un message de Notre-Dame qui soit si terrible, s’il n’y avait eu des preuves irréfutables qu'il s'agisse bien d’Elle. Mais il souligne que le châtiment terrible dont parle Notre-Dame a la condition : «Si les hommes ne se repentent pas et ne s’amendent pas par eux-mêmes... ». L'évêque a ajouté que c’est un sérieux avertissement, quoi qu’en même temps, l'amour maternel de Notre-Dame est perçu à travers lui. Dans son message d'avertissement au monde de l'annihilation d'une grande partie de l'humanité, Elle a dit: « La pensée de la perte de nombreuses âmes me rend triste. »

Publié en mars 2011 sur le blog monSeigneur et monDieu

Du blog : Suite aux évènements qui ont ébranlé le Japon ces derniers jours une remarque peut être faite à propos de la préservation du sanctuaire d’Akita pourtant situé à quelques 150 km de Sendai, le lieu le plus proche de l’épicentre du tremblement de terre qui a dévasté le nord du Japon jeudi dernier.

Cf. ici: http://www.religionenlibertad.com/articulo.asp?idarticulo=14336

Certes la ville d’Akita a subi quelques dommages, il y a eu des incendies et quelques maisons ont été détruites, mais nettement moindre comparativement au reste du Pays.  Nul doute que la Dame d’Akita a veillé sur son sanctuaire, qui est resté intact, et sur la ville !
avatar
Invité
Invité

Re: MESSAGE DE NOTRE-DAME DE AKITA

Message par Invité le Mer 18 Fév 2015 - 16:30



Quel dommage, comme souvent il manque une vidéo en français...
Il y aurait des heures d'apostolat utile à réaliser des vidéos en français sur toutes les apparitions mariales.
Ah si les chrétiens pouvaient se regrouper et travailler dans ce sens.
La vierge Marie est tellement la mère dont on a besoin pour grandir dans une foi pratique et authentique.
avatar
Claire
Admin

Messages : 7830
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 67
Localisation : NORD

Re: MESSAGE DE NOTRE-DAME DE AKITA

Message par Claire le Jeu 19 Fév 2015 - 7:39

Oui malheureusement aucune vidéo en Français.


Voir aussi :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

PROPHÉTIES
 
D' [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]KITA (JAPON)
 
LA VIERGE MARIE PLEURE

SUR LES PÉCHÉS DU MONDE
.
(1973/1981)
avatar
Claire
Admin

Messages : 7830
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 67
Localisation : NORD

Re: MESSAGE DE NOTRE-DAME DE AKITA

Message par Claire le Sam 14 Mar 2015 - 7:46

Bonjour !


je viens de m'apercevoir que l'on pouvait avoir les sous-titres en Français, cliquer en bas à droite dans les paramètres, sous-titres et choisir la langue. La traduction est loin d'être parfaite mais ça aide.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Claire
Admin

Messages : 7830
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 67
Localisation : NORD

Re: MESSAGE DE NOTRE-DAME DE AKITA

Message par Claire le Ven 24 Avr 2015 - 21:30

Akita et Notre Dame de tous les peuples


Il y a, dans ce fébrile Japon, un très pauvre couvent où vivent, le plus chrétiennement qu’elles le peuvent, cinq religieuses d’un Institut séculier. Elles disposent d’une chapelle avec la présence constante du Très Saint Sacrement. 
Près du tabernacle, une statue représentant la Sainte Vierge, debout sur un globe et adossée à la Croix, réplique de la Vierge apparue à Amsterdam (apparition reconnue depuis lors) : Notre Dame de Tous les Peuples.


Sr Agnès Sasagawa Katsuko


Agnès Sasagawa Katsuko, née en 1931 avait été opérée d’une appendicite, mais lors de l’anesthésie, une injection abusive provoqua la paralysie, Agnès a 19 ans. Son père, homme de grande noblesse, ne voulut pas attaquer le corps médical. Il disait (m’a confié Agnès) : « Le médecin s’est trompé sans malice en essayant de soigner ma fille, je n’exercerai aucune vengeance ».


Une infirmière catholique lui fait connaître alors le Christ. La conversion d’Agnès s’accomplit dans la paix, en dialogue avec un moine bouddhiste, respectueux de sa conscience.


En 1956, son état empire : elle est dans le coma. Les sœurs de Nagasaki envoient de l’eau de Lourdes à la clinique de Myôkô. A peine l’eau est-elle entrée dans la bouche d’Agnès qu’elle reprend connaissance : ses membres figés retrouvent leur mobilité. Alors âgée de vingt-cinq ans, elle travaille de tout son cœur comme catéchiste à l’église de Myôkô-Kogen.
Mais, devenue sourde, elle met fin à ses tâches de catéchiste, puis entre chez les Servantes de l’Eucharistie à Yuzawada – sœurs contemplatives dont la communauté avait été fondée par Mgr Jean Shojiro Itô, évêque de Niigata.

Le sang et les larmes sur la statue, les messages


Le jeudi soir 5 juillet 1956, elle commence à prier et soudain, elle ressent dans le creux de sa main gauche une blessure de deux centimètres de large sur trois centimètres de long, en forme de croix : en apparence, c’est une égratignure, mais la sensation d’une piqûre profonde, comme d’une aiguille, l’empêche de dormir. 


A trois heures du matin, soudain, elle entend une voix (son ange gardien) :
« Ne crains pas ! Ne prie pas seulement à cause de tes péchés, mais en réparation de ceux de tous les hommes. Le monde actuel blesse le Très Saint Cœur de Notre-Seigneur par ses ingratitudes et ses injures. La blessure de Marie est beaucoup plus profonde que la tienne. Maintenant, allons ensemble à la chapelle. »


Agnès continue sa prière devant la statue : une réplique de la Vierge apparue à Amsterdam (apparition reconnue depuis lors), Notre Dame de Tous les Peuples.


La voix se tait, l’ange disparaît. La contemplation a été longue ; l’horloge indique cinq heures du matin (premier vendredi du mois). Les sœurs arrivent à la chapelle. Agnès n’ose aller regarder de plus près les mains de la statue, elle demande à une de ses compagnes, sœur K., de regarder. La sœur regarde et se prosterne très émue. Agnès la rejoint : elle perçoit sur les mains de la Vierge une blessure analogue à la sienne, le sang suinte également.

Le samedi 13 octobre 1973, après laudes, oraison et chapelet, elle reçoit un nouveau message
« Un feu tombera du ciel et anéantira une grande partie de l’humanité [...]. Les armes qui vous resteront seront le rosaire et le signe [de la croix] que le Fils a laissé. »


Les messages ont été accompagnés parfois de la vision d'une grande lumière, parfois d'un parfum ineffable...
Le 4 janvier 1975, premier samedi du mois, à la fin d’une retraite, Mgr Shojiro Itô est attendu par une vingtaine de sœurs. Vers neuf heures du matin, la sœur sacristine s’étonne : le socle de la statue est mouillé. Elle a versé encore ensuite des larmes, en tout : 101 fois. 
Le jour et l’heure ont été notés chaque fois par l’aumônier Tasuya, et par les témoins qui se trouvaient là occasionnellement : au total 2 000 témoins.

La reconnaissance par l'évêque du lieu


Mgr Shojiro Itô obtient finalement du cardinal Ratzinger l’autorisation de proclamer l’authenticité avant de donner sa démission pour limite d’âge. Il conclut le 22 avril 1984 (en la fête de Pâques) :


« Ces faits établis après onze ans d’études sont indéniables [...]. En conséquence, j’autorise la vénération de Notre-Dame d’Akita. »


Sœur Agnès, la voyante, guérie de sa surdité en deux étapes (13 octobre 1974 et 30 mai 1982), est paralysée depuis le mois d’août 1981, dans une paix profonde.




Extraits de René LAURENTIN, « Akita », dans : René LAURENTIN et Patrick SBALCHIERO, Dictionnaire encyclopédique des apparitions de la Vierge. Inventaire des origines à nos jours. Méthodologie, prosopopée, approche interdisciplinaire, Fayard, Paris 2007.
avatar
Invité
Invité

Re: MESSAGE DE NOTRE-DAME DE AKITA

Message par Invité le Mar 26 Mai 2015 - 13:42

Je vous invite vraiment à méditer cet extrait du 3e message de Notre Dame d'AKITA qui correspond tellement à ce que nous vivons actuellement.
Observez et méditez ceci et mettez votre coeur en alerte/prière !


Bien fraternellement,

Mich'el


.../...Les seules armes qui vous resteront, seront le Rosaire et le Signe laissé par mon Fils. Chaque jour, récitez les prières du Rosaire. Avec le Rosaire, priez pour le Pape, les évêques et les prêtres. Le travail du diable s'infiltrera même dans l'Église de manière que l'on verra des cardinaux s'opposer à des cardinaux, et des évêques contre d'autres évêques.

Les prêtres qui me vénèrent, seront méprisés et combattus par leurs Confrères. L'Église et les autels seront saccagées. L'Église sera pleine de ceux qui acceptent des compromissions
.../...

Andrée

Messages : 154
Date d'inscription : 06/08/2014

Re: MESSAGE DE NOTRE-DAME DE AKITA

Message par Andrée le Mar 26 Mai 2015 - 17:26

Ces prédictions sont malheureusement vraies, elles se réalisent un peu partout en France. Quand on attaque des Eglises ou des Chapelles cela fait mal mais c'est encore bien plus grave quand on s'en prend aux tabernacles et aux Saintes espèces. Ce qui fait très mal aussi c'est de constater les désaccords entre les Cardinaux, les Evêques, et les prêtres. Comment s'y retrouver, nous simples chrétiens. ????

Il nous reste bien sûr de prier la Sainte Vierge, le Saint-Esprit et de rester fidèles aux sacrements. Notre Père du Ciel ne nous abandonnera pas mais jusqu'où faudra-t-il aller ou accepter ? On peut être pessimiste mais il faut aussi regarder le positif, qui existe aussi et parmi des jeunes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Invité
Invité

Re: MESSAGE DE NOTRE-DAME DE AKITA

Message par Invité le Mer 27 Mai 2015 - 7:57

Bonjour Andrée,
Bonjour tout le monde,

C'est dans l'Eglise toute entière que s'opposent cardinaux contre cardinaux et évêques contre évêques; notamment autour des thèmes abordés malencontreusement au synode sur la famille : divorce, remariage et homosexualité...
La percée progressiste est persistante et elle agit sur tous les fronts semant beaucoup de confusion dans les esprits et les coeurs.

Il est vrai que les profanations dans cimetières et les églises sont nombreuses et cela nous blesse de voir tellement d'hosties consacrées jetées par terre et piétinées.

Enfin les rares prêtres qui aiment la vierge Marie sont effectivement moqués et méprisés.

La dernière phrase est également importante : L'Église sera pleine de ceux qui acceptent des compromissions; réfléchissons-y.

Mais la plus importante de toute, c'est l'arme qui nous est confiée : le saint rosaire...
Le rosaire pour les pécheurs, pour que les prêtres tiennent bon, pour les âmes du purgatoire...
Le prions-nous ?
Pour bien le prier, il vaut mieux se réunir au moins chaque semaine.
Peut-être, vaut-il mieux commencer par un beau chapelet médité et prononcé avec amour.

Il faut absolument mettre ceci en oeuvre; c'est tellement plus important que de passer trop de temps sur internet ( bien entendu, en écrivant ceci, je parle d'abord pour moi même ).

Personnellement et grâce à Dieu, j'ai repris mon chapelet quotidien mais j'ai ce désir fort de le voir prié dans mon église chaque semaine et vais agir en ce sens.

Bien à vous tous,

Fraternellement,

Michel
avatar
AZUR

Messages : 1017
Date d'inscription : 31/10/2014
Localisation : France

Re: MESSAGE DE NOTRE-DAME DE AKITA

Message par AZUR le Mer 27 Mai 2015 - 14:18

Je suis d'accord avec toi, et Marie le dis, le répète car nous sommes sourds et aveugles:

Il faut prier le Rosaire

cf. les 5 pierres de Medjugorje!
C'est ce qui sauvera l'humanité! C'est pourtant tellement simple et perso je ne le fais pas toujours! Sad
avatar
marie-rose

Messages : 734
Date d'inscription : 28/02/2014

Re: MESSAGE DE NOTRE-DAME DE AKITA

Message par marie-rose le Mer 27 Mai 2015 - 19:10

Oui c vrai! prier le rosaire est important!!!!! et surtout pensons à ceux qui n'ont pas la chance de le prier,d'aimer Marie et de savoir à quel point elle nous aime
avatar
Claire
Admin

Messages : 7830
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 67
Localisation : NORD

Re: MESSAGE DE NOTRE-DAME DE AKITA

Message par Claire le Mar 26 Avr 2016 - 17:38

Mich'el a écrit:Je vous invite vraiment à méditer cet extrait  du 3e message de Notre Dame d'AKITA qui correspond tellement à ce que nous vivons actuellement.
Observez et méditez ceci et mettez votre coeur en alerte/prière !


Bien fraternellement,

Mich'el


.../...Les seules armes qui vous resteront, seront le Rosaire et le Signe laissé par mon Fils. Chaque jour, récitez les prières du Rosaire. Avec le Rosaire, priez pour le Pape, les évêques et les prêtres. Le travail du diable s'infiltrera même dans l'Église de manière que l'on verra des cardinaux s'opposer à des cardinaux, et des évêques contre d'autres évêques.

Les prêtres qui me vénèrent, seront méprisés et combattus par leurs Confrères. L'Église et les autels seront saccagées. L'Église sera pleine de ceux qui acceptent des compromissions
.../...

Il n'est pas inutile de répéter encore et encore :

« Chaque jour récitez la prière du Rosaire pour les évêques et pour les prêtres. L’action du diable s’infiltre même dans l’Eglise, livrée aux divisions intestines : les cardinaux se dresseront contre les cardinaux, les évêques s’opposeront aux évêques ; les autels et les églises seront saccagés. L’Eglise sera remplie de ceux qui acceptent la compromission. De nombreux prêtres et religieux, séduits par les tentations du diable, renieront leur engagement et quitteront leur sainte vocation au service du Seigneur. Le démon s’acharnera tout particulièrement contre les âmes consacrées du Père. La perte de beaucoup d’âmes est la cause de ma Douleur. »


"Une minute avec Marie"
avatar
Invité
Invité

Re: MESSAGE DE NOTRE-DAME DE AKITA

Message par Invité le Mar 26 Avr 2016 - 19:38

avatar
Claire
Admin

Messages : 7830
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 67
Localisation : NORD

Re: MESSAGE DE NOTRE-DAME DE AKITA

Message par Claire le Mar 26 Avr 2016 - 19:48

Non Lumen j'ai voulu le rajouter dans la bonne rubrique car c'est important ! Very Happy
avatar
Invité
Invité

Re: MESSAGE DE NOTRE-DAME DE AKITA

Message par Invité le Mer 27 Avr 2016 - 13:07

Okay, je comprends Claire...Ce message en effet est important. Cependant en feuilletant le livre du père Laurentin et Patrick Sbagliero sur l'ensemble des apparitions et des messages de Maman Marie, Mère de Dieu, Mère de l'Eglise et notre Reine, nous en concluons que tout est important et a une signification dans le Plan de Dieu. Beaucoup de personnes sont impliquées dans ce Plan dont ils sont les instruments sur terre au fil du temps et Dieu a été, est et sera leur Chef d'orchestre.  aujourd'hui les instruments sont confiés au Coeur Douloureux et Immaculé de leur Maman et Reine pour le Triomphe du Cœur du Fils à travers Celui de sa Mère et de Notre Mère..
Malgré tous ces temps douloureux que nous avons à vivre, ne perdons jamais de vue que c'est Dieu à travers les Sacrés Coeurs de Jésus et Marie, qui aura le dernier mot. Gardons nos têtes levés et les yeux tournés vers le Triomphe promis par Maman Marie à Fatima.


Ta soeur dans le Christ, Lumen




avatar
Claire
Admin

Messages : 7830
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 67
Localisation : NORD

Re: MESSAGE DE NOTRE-DAME DE AKITA

Message par Claire le Jeu 12 Mai 2016 - 11:26

Voir aussi :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    La date/heure actuelle est Mar 22 Aoû 2017 - 20:36