L'ARC-EN-CIEL DES RACHETES

Forum Catholique Romain pour l'unité des chrétiens


Notre-Dame de Fatima, une espérance pour les musulmans :

Partagez
avatar
Invité
Invité

Notre-Dame de Fatima, une espérance pour les musulmans :

Message par Invité le Mer 13 Mai 2015 - 13:22

Notre-Dame de Fatima, une espérance pour les musulmans

La conversion des musulmans ne se produira pas au moyen d’une prédication directe de la foi chrétienne, mais par un encouragement adressé aux musulmans à vénérer la Mère de Dieu, et plus spécialement, Notre-Dame de Fatima. Le Coran parle à de nombreuses reprises de la Bienheureuse Vierge Marie. Tout d'abord, il croit en Son Immaculée Conception et en Son Enfantement virginal. Il contient également des versets sur l'Annonciation, la Visitation, et la Nativité. Des anges sont décrits comme accompagnant la Bienheureuse Vierge Marie en prononçant ces paroles : « O Marie, Dieu vous a choisie, vous a purifiée et vous a placée au-dessus de toutes les femmes de la terre. » […] Ainsi, Marie est pour les musulmans la vraie « Sayyida » ou Dame. La seule rivale sérieuse de Marie dans leur foi serait Fatima, la fille de Mohamed lui-même. Cependant, lors de la mort de Fatima, celle-ci déclara : « Je surpasse toutes les femmes, EXCEPTEE MARIE. » Ceci nous conduit à considérer un second point, à savoir, pourquoi la Bienheureuse Vierge Marie en ce vingtième siècle est-elle apparue dans le petit village insignifiant de Fatima, de telle sorte que pour toutes les générations futures elle est désormais connue sous le titre de « Notre Dame de Fatima » ? Rien ne se produit jamais par hasard ici-bas et je crois que la Vierge Marie a choisi de se révéler sous le nom de « Notre Dame de Fatima » afin de manifester une promesse et un signe d’espérance à l’égard des musulmans afin d’exprimer l’assurance que ceux qui lui montrent autant de respect, finiront un jour par reconnaître aussi son Divin Fils. [Ayant mal compris le mystère de la Très Sainte Trinité à cause de ses liens avec des chrétiens nestoriens, Mohamed a fait de Jésus-Christ un prophète seulement. NDLR]. Ce qui me paraît devoir fonder cette espérance est un fait historique. Les musulmans ont occupé le Portugal pendant des siècles. Au moment où finalement ils en ont été chassés, le dernier chef musulman avait une fille très belle nommée Fatima. Un jeune homme catholique tomba amoureux d’elle, et pour son amour, Fatima non seulement demeura à ses côtés après le départ des musulmans, mais embrassa même la foi catholique. Son jeune mari était tellement amoureux d’elle qu'il changea le nom de la ville où il vivait en « Fatima ».

Ainsi, l'endroit même où Notre-Dame est apparue en 1917 comporte un lien historique avec Fatima, la fille de Mohamed. La preuve finale du lien particulier qui existe entre Fatima et les musulmans se trouve dans l’accueil enthousiaste que les musulmans d’Afrique, d'Inde et d’ailleurs ont réservé à la statue pèlerine de Notre-Dame de Fatima. Les musulmans ont assisté aux cérémonies catholiques en l'honneur de Notre-Dame ; ils ont permis les processions et même les prières devant leurs mosquées ; et au Mozambique des musulmans ont commencé à se convertir dès que la statue de notre Notre-Dame de Fatima fut érigée. Les missionnaires dans l'avenir verront de plus en plus que leur apostolat parmi les musulmans sera couronné de succès dans la mesure où ils prêcheront Notre-Dame de Fatima. Puisque les musulmans ont une dévotion à Marie, nos missionnaires devraient simplement œuvrer à augmenter et développer cette dévotion en réalisant que Notre-Dame leur fera faire le reste du chemin jusqu’à son Divin Fils. De la même manière que ceux chez qui se perd la dévotion mariale perdent la foi en la divinité du Christ, ceux qui croissent dans l’amour de Marie acquièrent graduellement la foi en Sa divinité.

notredamedesneiges.over-blog.com




Marie, Pont de dialogue avec l'islam

16/05/2008

Marie est un pont pour le dialogue œcuménique et interreligieux.. C’est ce qu’affirme le cardinal Paul Poupard, président émérite des Conseils pontificaux de la culture et pour le dialogue interreligieux:

« Au plan interreligieux, œcuménique, mais d’abord interreligieux.. contrairement à ce que l’on pense, ou que l’on dit souvent.. Marie représente un pont. J’ai pu le constater encore récemment, alors que j’accompagnais le pape Benoît XVI dans son voyage historique en Turquie. Entre Ankara et Istanbul nous sommes allés visiter la la Maison de Marie. Et bien… la plupart des personnes qui y vont sont des musulmanes.. les mamans viennent présenter leur enfant à la Vierge, viennent le placer sous sa protection."

Et le cardinal poupard ajoute, admiratif:

« C’est ça qui est extraordinaire … cette mère qui unit le monde »

    La date/heure actuelle est Lun 23 Oct 2017 - 4:30