L'ARC-EN-CIEL DES RACHETES

Forum Catholique Romain pour l'unité des chrétiens


LA CONSÉCRATION À LA SAINTE VIERGE // se consacrer à Marie

Partagez
avatar
Invité
Invité

LA CONSÉCRATION À LA SAINTE VIERGE // se consacrer à Marie

Message par Invité le Lun 20 Juil 2015 - 10:31

LA CONSÉCRATION À LA SAINTE VIERGE


La Sainte Vierge nous conduit à Dieu

La consécration à la Sainte Vierge a une très grande importance dans la vie des êtres. Ce n'est pas une petite dévotion, ce n'est pas seulement une manifestation de vénération, c'est un acte fondamental; comme la naissance de l'homme est un acte fondamental, comme l'Eucharistie est un acte fondamental. C'est un acte fondamental de donner sa volonté à la volonté de la .Sainte Vierge pour que Elle qui est la Mère de Dieu comme Etre, soit la Mère de Dieu en nous. Il s'agit d'un acte majeur et très solitaire.
Celle qui a permis que Dieu vienne sur la terre ontologiquement comme Etre, est celle qui permettra que notre être soit uni à l'Etre du Christ.
Notre but et notre mission sur la terre est de s'unir au Christ de façon ontologique; et le premier être, la première réalité vivante qui permet sûrement ce chemin vers l'union fondamentale, est Celle qui l'a mis au monde comme être humain.
Le grand secret de ceux qui ont connu un peu le Christ, c'est la fidélité: pouvoir demeurer stable, fidèle au milieu de n'importe quelle tempête.
Or la Sainte Vierge est le seul refuge humain, purement humain qui nous permet d'avoir le chemin garanti et la fidélite garantie. Il n'y a pas de meilleur protecteur dans le mystère du monde et de l'Incarnation, il n'y a pas de meilleur protecteur pour que notre vie quotidienne - peu importe la forme de vie que nous avons - soit fidèle.

http://viasacra.net/viergemarie.html
avatar
Invité
Invité

Re: LA CONSÉCRATION À LA SAINTE VIERGE // se consacrer à Marie

Message par Invité le Lun 20 Juil 2015 - 10:32

Que signifie: JE ME CONSACRE?

Lorsque nous nous consacrons à la Sainte Vierge, pensons aux paroles du Christ sur la Croix: "Femme, voici ton fils... Voici ta mère." Ce passage nous rappelle que Jésus nous a confiés vraiment à la Sainte Vierge; ce fut son dernier désir, son testament.
Lorsque l'évangéliste cite ces paroles du Christ et rapporte ces faits, il ne fait pas de littérature. Chaque parole écrite a une signification très grave.
Lorsque le Christ dit : "Voici ta Mère", Il le dit pour l'éternité à l'humanité entière. Il laisse, non sur la terre mais dans l'éternité comme Mère de la rédemption de chaque homme Celle qui a coopéré à Sa propre Incarnation.



Chaque personne qui en ce monde plein de négations, de révolte, d'orgueil et d'égoisme, et de tout autre péché, chaque personne qui se souvient qu'elle doit retourner à Dieu et qui désire faire un acte pour retrouver le chemin qui mène à son Origine, se tourne vers cette Femme que le Christ a laissée comme Mère de l'Eglise et s'offre pour suivre avec elle Jésus-Christ jusqu'au pied de la Croix.
Se consacrer à la Très Sainte Vierge Marie ne signifie pas autre chose que de lui demander de nous accepter nous aussi comme fils; nous le sommes sans le demander, c'est vrai, mais en le demandant expressément cela veut dire que nous désirons être ses fils par amour, non par force et par ignorance. Etre ses fils et ses filles, cela signifie que nous nous confions à Elle pour qu'Elle conduise nos pas en tout événement de notre vie, quel que soit le chemin vers notre accomplissement au Nord, au Sud, à droite ou à gauche. Illuminés par Dieu, nous savons que l'homme seul ne peut jamais faire quelque chose de parfait, il ne peut être sûr que ce qu'il choisira par ses seules forces sera bien. Alors pour ne pas nous fier à notre propre esprit, à notre propre sensibilité qui peut nous tromper parce que tous nous venons de la même souche du péché, alors nous nous tournons vers la Mère du Christ et nous nous donnons totalement.
Nous sommes ainsi confiés à l'Eglise la plus intime qui est le Coeur du Christ et le Coeur de la Très Sainte Vierge.
Celui qui se consacre accomplit par le mystère de sa parole (même sans la prononcer extérieurement) un acte majeur de rédemption; il retourne à l'état de l'homme avant la chute.
A travers les paroles, celui qui se consacre accomplit un mystère, parce que le verbe de l'homme, à la mesure de sa purification retourne à son Origine: le Verbe éternel. C'est pourquoi la parole de l'homme qui s'abandonne totalement à Dieu dans l'intime de lui-même est puissante.
Et lorsque nous accomplissons n'importe quel acte liturgique ou d'offrande de nous-mêmes, à la mesure de notre sincérité et du degré de notre purification cet acte est presque comme un acte matériel. Lorsque je dis par exemple : "je me consacre", à la mesure de ma limpidité intérieure c'est comme si je me prenais moi-même comme un objet et que je le déposais dans les mains de la Sainte Vierge.

    La date/heure actuelle est Mer 20 Sep 2017 - 23:45