L'ARC-EN-CIEL DES RACHETES

Forum Catholique Romain pour l'unité des chrétiens


Faux messages suscités par Satan pour tromper les âmes...

Partagez
avatar
Gilles

Messages : 1443
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 62
Localisation : Québec - Canada

Faux messages suscités par Satan pour tromper les âmes...

Message par Gilles le Jeu 13 Aoû 2015 - 13:54

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les faux serviteurs de Dieu : 5 indices pour les reconnaitre ...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Beaucoup de PRUDENCE…SVP… face aux *Faux ...

avatar
Claire
Admin

Messages : 8697
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 67
Localisation : NORD

Re: Faux messages suscités par Satan pour tromper les âmes...

Message par Claire le Jeu 13 Aoû 2015 - 15:31

Merci cher Gilles, pour ces très bons articles qui nous permettent de discerner les faux prophètes ! super
avatar
Gilles

Messages : 1443
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 62
Localisation : Québec - Canada

Re: Faux messages suscités par Satan pour tromper les âmes...

Message par Gilles le Jeu 13 Aoû 2015 - 16:03

Claire a écrit:Merci cher Gilles, pour ces très bons articles qui nous permettent de discerner les faux prophètes ! super

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Voici, je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez donc prudents comme les serpents, et simples comme les colombes." (Matthieu 10:16)

Je vous partage un autre texte qui porte à porte à réflexion. Bien que rédigé en 2010, il n'en demeure pas moins d'une grande actualité...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


LES FAUX PROPHETES DE L’APOCALYPSE

Au regard de l’actualité internationale, nombreux sont ceux qui se posent la question de savoir quand viendra la fin du monde. Depuis bientôt un siècle, beaucoup ont prédit la venue d’un cataclysme géant qui viendra s’abattre sur le monde entier, jetant le chaos sur l‘humanité. L’accroissement des catastrophes naturelles (inondations, tsunamis, séismes, cyclones…) suscitent beaucoup de questionnements et d’inquiétudes. Diverses explications sont apportées, cela va du simple hasard aux prémices de l’apocalypse.

Ainsi, aux Etats-Unis, Charles Taze Russell (1852-1916), fondateur des témoins de Jéhovah, annonçait que depuis 1874 le Christ était déjà sur la terre mais de manière invisible et déclarait que l’Hamarguédon aurait lieu en 1914. Son successeur, Joseph Rutherford (1869-1942), augura également la fin des temps mais cette fois-ci pour 1925. Ne voyant rien arriver, il décala tout bonnement la date à 1975 puis à 1999 et déclara que le passage à l’an 2000 serait la fin de tout. Vous n’y comprenez rien ? Nous non plus.

En France, Georges Ernest Roux (1903-1981), fondateur de l’église chrétienne universelle, prédit l’accomplissement de l’apocalypse avant le 1er janvier 1980. Il déclarait avoir eu des visitations de la part de plusieurs divinités et prophètes, de Krishna à Jésus en passant par Moïse.

Dans le même temps, au Canada, Roch Thériault dit Moïse, prédit la fin du monde qui devait arriver à la fin de l’année. Non seulement il ne se passa rien mais l’individu fut jugé et condamné a perpétuité pour meurtre et mauvais traitements sur plusieurs de ses disciples dont des enfants.

Cependant, aucune autre année que l’année 2000 n’a cristallisé autant de funestes prophéties.


L’OBSESSION DE L’AN 2000


Les témoins de Jéhovah n’ont pas été les seuls à avoir craint le passage à l’an 2000. Les années 90 virent l’émergence de prophéties annonçant la fin pour cette date, les interprétations allant du scientifique au mystique.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Michel de Nostredame dit Nostradamus (1503-1566), pharmacien et astrologue Français, avait annoncé une pluie de météorites qui détruirait la planète le 9 septembre 1999. Ce dernier s’était basé sur des procédés numériques et astraux qui lui permirent de découvrir dans cette date le redouté et fameux nombre 666 ! Cette théorie fut reprise et mise au gout du jour par divers astrologues, voyants et rosicruciens, notamment le couturier Paco Rabanne ou encore Philipe Berg, fondateur des cercles de la Kabbale. Ainsi, la pluie de météorites annoncée par Nostradamus eut des variantes comme l’écroulement du soleil, la chute de la station Mir et autres satellites.

Dans le même ordre d’idées, le prophète Samuel Aun Weor (1925-1977), leader du centre gnostique et proche d’Helena Blavatsky, fondatrice de la Société de Théosophie, annonça que l’humanité ne verrait jamais paraître l’an 2000. Selon lui, plusieurs tremblements de terre et éruptions volcaniques devaient survenir et provoquer un immense incendie de la planète depuis l’hémisphère nord jusqu’au sud. Seul un nombre d’initiés devaient être sauvés.

D’autres avancèrent qu’il y aurait une invasion d’extra-terrestres sur terre comme le soutient le cercle ufologique. De même aux Etats- Unis, un militaire, William Cooper (1943-2001), aurait découvert des documents classés confidentiels de l’armée concernant les différentes recherches sur les O.V.N.I. et extra-terrestres. Ces documents étaient censés contenir les preuves de la venue des créatures de l’espace le 1er janvier 2000.

Scientifiques, astrophysiciens et chercheurs s’accordent pour dire que la terre disparaitrait dans 5 milliards d’années à cause de l’augmentation du volume du soleil. Encore faudrait-il que d’ici là, le réchauffement climatique, les mouvements des plaques ainsi que l’extinction des espèces n’aient pas achevé notre vieille planète.


TOUJOURS PAS DE CATACLYSME EN 2000, ALORS C’EST POUR QUAND ?


Depuis la sortie en 2009 du film de Roland Emmerich intitulé « 2012 », la question suscite des émois. Le réalisateur a choisi de reprendre une prédiction du calendrier des peuples mayas qui établit la fin du monde pour le 21 décembre 2012. C’est José Argüelles, un professeur américain, qui publia en 1987 un livre intitulé « Le facteur Maya », dans lequel il met en évidence la fin d’un cycle terrestre pour l’an 2012. Bien évidemment, l’adaptation cinématographique reprend à sa manière le déluge de Noé.


Dès lors, une floraison d’anciennes prophéties resurgit comme celle de Malachie d’Armagh, archevêque de la ville d’Armagh. Il aurait présagé juste avant sa mort en 1148, que le 111ème pape, en l’occurrence Benoit XVI, serait le dernier pape et qu’après lui viendrait saint Pierre le Romain. « Dans la dernière persécution de la sainte Église romaine, siégera Pierre le Romain, qui paîtra ses brebis au milieu de nombreuses tribulations. Celles-ci étant passées, la ville aux sept collines sera détruite et le Juge terrible jugera son peuple. ». D’autres se focalisent surla prophétie des Sumériens, peuple antique de la Mésopotamie qui auraient prévu une collision entre la Terre et la planète Nibiru, ou « planète X », le 21 décembre 2012.

Il faut croire que les prophéties des mayas ont servi de tremplin et on suscité la vocation de beaucoup de voyants et autres augures qui se basent sur la numérologie, les calculs des calendriers, la position des astres (et peut-être les entrailles de poulet qui sait… ).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L’un des derniers visionnaires en date, un pasteur de 89 ans nommé Harold Camping, annonce le jugement le 21 mai 2011 et la fin du monde le 21 octobre de cette même année. Donc, si l’on se fie à ce personnage, vous ne devriez pas pouvoir lire ce magasine mais rassurez-vous, l’homme s’était déjà trompé une fois en annonçant la fin pour 1994.

JESUS A AUSSI PARLE DE LA FIN DU MONDE MAIS…

Jésus a dit: « […] Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, mais le Père seul. Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l’avènement du Fils de l’homme. [..]» (Matthieu 24 : 36-37). Bien évidemment, le Seigneur ne s’est pas servi de procédés mathématiques, astraux ou autres pour essayer de deviner le jour et l’heure exacte de la fin du monde. Ce dernier, en tant qu’homme était incapable de donner une date précise, mais il le pouvait en tant que Dieu. Jésus a eu la sagesse de ne donner aucune date mais plutôt de mettre en avant des signes annonciateurs que nous vivons déjà. Pourquoi ? Parce que le chrétien doit veiller à se sanctifier au quotidien sans aucun relâchement. Or il est fort probable que certains auraient choisi de se sanctifier et de se convertir réellement qu’à l’imminence de cette date tout en oubliant que la mort, elle, frappe sans prévenir.

« Car vous savez bien vous-même que le jour du Seigneur viendra comme un voleur dans la nuit. » 1 Thessaloniciens 5 : 2.

De plus, le Seigneur souhaitait que nous ayons pour lui un amour sincère et que l’on conserve sa paix. « Je vous laisse ma paix, je vous donne ma paix. Je ne vous donne pas comme le monde donne. Que votre cœur ne se trouble point et ne s’alarme point » Jean 14 :27.


En effet, imaginez quelle serait votre vie en ayant les yeux fixés sur un compte à rebours qui vous rappelle constamment le nombre de jours qu’il vous reste à vivre ? Tandis que les chrétiens les plus sincères peineraient à rester calmes, les plus charnels en profiteraient pour se livrer à leurs penchants les plus mauvais.

Les Thessaloniciens avaient été attristés car ils pensaient avoir raté le retour du Seigneur à cause de plusieurs faux docteurs qui affirmaient que l’avènement avait déjà eu lieu. Mais l’apôtre Paul les invita au calme en leur rappelant que celui-ci serait précédé de plusieurs signes qui devaient absolument s’accomplir (2 Thessaloniciens 2 :3-4).

Soyons vigilants et examinons les prophéties pour discerner si elles viennent véritablement du Seigneur (1 Jean 4 : 1-3). Tout ce que nous devons savoir est déjà écrit dans la Parole de Dieu. La fin sera précédée d’un temps de trouble (guerres, épidémies, famines, cataclysmes divers) et d’un temps de paix.

« Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres :
gardez-vous d’être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin. Une nation s’élèvera contre une nation et un royaume contre un royaume, et il y aura en divers lieux, des famines et des tremblements de terre. Et tout cela ne sera que le commencement des douleurs » Matthieu 24 :6-8.

« Quand les hommes diront : paix et sureté ! Alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l’enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n’échapperont point » 1 Timothée 5 :3.

La paix de Dieu se conserve par l’assurance du salut tandis que la paix des hommes mène à la ruine.
En effet, les faux prophètes de l’apocalypse n’ont pas suscité la repentance par leurs prédications. A quoi bon connaître la date de la fin du monde si l’on ne cherche pas le Dieu qui peut sauver ?

« En effet, la tristesse selon Dieu produit une repentance à salut dont on ne se repent jamais, tandis que la tristesse du monde produit la mort » 2 Corinthiens 7 :10.

Toutes ces fausses prophéties qui datent la fin du monde ne font que semer le troubler et visent à décrédibiliser le message biblique. A force de crier au loup, personne n’y croit et n’y prend garde. Soyons donc vigilants.


Source: LES DOKIMOS 18- Article Société
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Contenu sponsorisé

Re: Faux messages suscités par Satan pour tromper les âmes...

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 21 Avr 2018 - 0:10