L'ARC-EN-CIEL DES RACHETES

Forum Catholique Romain pour l'unité des chrétiens


Hommage à frère Roger de TAIZE (75 ans de la communauté)

Partagez
avatar
Claire
Admin

Messages : 8023
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 67
Localisation : NORD

Hommage à frère Roger de TAIZE (75 ans de la communauté)

Message par Claire le Jeu 20 Aoû 2015 - 8:51

Hommage du Pape François à frère Roger, fondateur de Taizé

News.va
Hier à 15:59



(RV) Avant de saluer publiquement lors de l’audience générale ce mercredi la communauté de Taizé, le Pape François a envoyé dimanche un message au frère Aloïs, et à l’ensemble de la communauté. A l’occasion du triple anniversaire des 75 ans de sa fondation, du centième anniversaire de frère Roger, son fondateur, et des dix ans de sa disparition, le Pape s’associe à leur action de grâce à Dieu, « Lui qui suscite toujours de nouveaux témoins fidèles jusqu'au bout ».


Dans ce message porté le cardinal Kurt Koch, François rappelle les paroles de Benoît XVI aux jeunes, à l’occasion de la Rencontre européenne organisée par la Communauté de Taizé à Rome en 2012. « Frère Roger fut un témoin infatigable de l'Évangile de paix et de réconciliation, animé par le feu d'un œcuménisme de la sainteté ».


« C'est ce feu qui l'a poussé à fonder une communauté qui peut être considérée comme une véritable “parabole de communion” qui, jusqu'à aujourd'hui, a joué un rôle si important pour construire des ponts de fraternité entre les chrétiens, » a précisé le Pape François.


« Cherchant avec passion l'unité de l'Église, Corps du Christ, Frère Roger s'est ouvert aux trésors déposés dans les diverses traditions chrétiennes, sans pour autant accomplir de rupture avec son origine protestante. Par la persévérance dont il a fait preuve durant sa longue vie, il a contribué à modifier les relations entre chrétiens encore séparés, traçant pour beaucoup un chemin de réconciliation. »


Le Pape souligne les liens forts qui unissaient les nouvelles générations à frère Roger : « il avait confiance en elles. Il a fait de Taizé un lieu de rassemblement où des jeunes du monde entier se sentent respectés et accompagnés dans leur recherche spirituelle. » 
Il rappelle aussi que « frère Roger a aimé les pauvres, les déshérités, ceux qui, apparemment, ne comptent pas. Il a montré, par son existence et par celle de ses frères, que la prière va de pair avec la solidarité humaine. » 


(Tratto dall'archivio della Radio Vaticana)


Dernière édition par Claire le Dim 6 Sep 2015 - 16:33, édité 1 fois
avatar
Claire
Admin

Messages : 8023
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 67
Localisation : NORD

Re: Hommage à frère Roger de TAIZE (75 ans de la communauté)

Message par Claire le Jeu 20 Aoû 2015 - 8:56

Jean Vanier : "Frère Roger était une âme qui rayonnait de la présence de Jésus"

Dix ans après la disparition du fondateur de la Communauté de Taizé et à l'occasion des 75 ans de celle-ci, le Suisse à l'origine de l'Arche revient sur cette grande figure du XXe siècle qu'était Frère Roger.


TEAM ALETEIA (908)
19.08.2015


© FRANCOIS GUILLOT / AFP


Après avoir commémoré dimanche le 10e anniversaire de la mort tragique de son fondateur Frère Roger, poignardé par une déséquilibrée pendant la prière du soir, la communauté œcuménique se prépare à célébrer jeudi le 75° anniversaire de sa fondation. Créée en 1940, près de Cluny, en pleine guerre, la communauté regroupe une centaine de frères d’une trentaine de pays avec pour objectif la réconciliation entre chrétiens divisés et entre peuples séparés et elle poursuit son rayonnement. Frère Roger, qui n’avait que 25 ans, a commencé tout seul ; il voulait que des chrétiens commencent à vivre la paix pour donner l’exemple. En 1949, les premiers frères de la communauté se sont engagés à vivre toute leur vie ensemble, dans la simplicité et le partage.


Parmi les personnes venues le week-end dernier honorer sa mémoire figure Jean Vanier, le fondateur de l’Arche, une communauté qui a pour mission de faire connaître le don des personnes ayant une déficience intellectuelle, à travers une vie partagée qui leur permet de prendre leur juste place dans la société. Interrogé par nos confrères de la rédaction polonaise de Radio Vatican, Jean Vanier revient sur la figure de Frère Roger mais aussi sur la vocation spécifique de l'Arche.

Frère Roger, un homme de Dieu



"C’était un homme de Dieu, résume d'emblée le fondateur de l'Arche. Et je crois que c’est surtout cela : une âme qui rayonnait de la présence de Jésus. On juge une présence de Dieu aussi par ses fruits et le fruit de Taizé est exceptionnel. Pour moi, Roger était essentiellement un homme de Dieu qui révélait d’une façon très particulière des desseins de Dieu, de Jésus pour le monde."


Avec beaucoup d'humour et d'émotion, Jean Vanier se rappelle l'une de ses dernières rencontres avec Frère Roger : "La dernière fois que je suis venu, j’ai pris le thé avec lui. Mais plus il parlait, plus il parlait bas. Et moi je devenais de plus en plus sourd. Et je n’ai pas osé lui demander de parler plus fort ! (rires) Mais peu importent les idées, ce n’est pas le plus important. Le plus important, c’est la présence. Et lui était un présent. (...) Les idées ce sont les oiseaux qui les comprenaient !".

Les personnes avec un handicap sont un chemin vers Dieu

Si la Communauté de Taizé fête ses 75 ans en 2015, celle de l'Arche célébrait quant à elle ses 50 ans l'année dernière. L'occasion pour son fondateur de revenir sur la vocation particulière de cette dernière et le "mystère de la personne avec un handicap".
"Pendant des siècles, explique-t-il, les personnes avec un handicap étaient vues comme une punition de Dieu et comme une honte. On le voit dans l’Évangile de saint Jean ! Et beaucoup de parents ne comprenaient pas", regrette-t-il.



"Nous ne sommes pas les seuls !", se rejouit Jean Vanier, mais, précise-t-il, "l’Arche est la découverte que, de fait, loin d’être une punition de Dieu, ils sont un chemin vers Dieu. Un chemin vers Dieu parce que ce sont des hommes et des femmes qui parlent à partir du cœur et pas à partir de la tête. Ce sont des hommes et des femmes qui ne vivent que de la rencontre et une rencontre de cœur à cœur, de personne à personne.
La plupart du temps, les gens se rencontrent au niveau de la tête, ils partagent des idées. Pour eux, c’est la révélation du cœur, la révélation que Dieu est avant tout Cœur, avant tout relation, relation trinitaire et qui désire une relation du cœur avec nous". Et le fondateur de l'Arche de souligner que "les personnes avec un handicap ont une mission dans l’Église qui est très importante pour nous rappeler que Dieu est Cœur".



sources: RADIO VATICAN
avatar
Invité
Invité

Re: Hommage à frère Roger de TAIZE (75 ans de la communauté)

Message par Invité le Jeu 20 Aoû 2015 - 20:00

avatar
Claire
Admin

Messages : 8023
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 67
Localisation : NORD

Re: Hommage à frère Roger de TAIZE (75 ans de la communauté)

Message par Claire le Jeu 20 Aoû 2015 - 21:04

Non Michel ! c''est un hommage 2015 pour les 75 ans de la Communauté de Taizé, du centième anniversaire de frère Roger, son fondateur, et des dix ans de sa disparition.

L'hommage précédent datait de 2011 et 2014.
 
Et là nous avons les interventions spéciales du Pape et de Jean Vanier.

:prions1:
avatar
Invité
Invité

Re: Hommage à frère Roger de TAIZE (75 ans de la communauté)

Message par Invité le Jeu 20 Aoû 2015 - 21:49

De toute façon, il n'y aura jamais trop d'hommage pour cet homme de prière et de paix.

Il aura beaucoup contribué au rapprochement entre chrétiens de différentes Eglises.

Quand on pense qu'il est mort martyr à Taizé; c'est à peine croyable.

    La date/heure actuelle est Ven 20 Oct 2017 - 23:36