L'ARC-EN-CIEL DES RACHETES

Forum Catholique Romain pour l'unité des chrétiens


Vers la béatification de S. Exc. Mgr Flavien Michel Melki, Evêque syro-catholique

Partagez
avatar
Claire
Admin

Messages : 8265
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 67
Localisation : NORD

Vers la béatification de S. Exc. Mgr Flavien Michel Melki, Evêque syro-catholique

Message par Claire le Mer 26 Aoû 2015 - 10:17

Vers la béatification de S. Exc. Mgr Flavien Michel Melki, Evêque syro-catholique, martyr du Génocide assyrien




Beyrouth – S. Exc. Mgr Flavien Michel Melki, Evêque syro-catholique martyrisé durant le Génocide assyrien, sera proclamé bienheureux le samedi 29 juin au soir dans le cadre d’une liturgie solennelle prévue au Couvent patriarcal de Notre-Dame de la Libération à Harissa à laquelle participeront de nombreux Patriarches et chefs des Eglises chrétiennes d’Orient provenant du Liban, de Syrie et d’Irak. La cérémonie de béatification sera présidée par le Patriarche d’Antioche des Syriens, S.B. Ignace Youssef III Younan. Le Décret de béatification sera lu au début de la Divine Liturgie par S.Em. le Cardinal Angelo Amato, Préfet de la Congrégation pour la Cause des Saints.

Flavien Michel Melki fut tué in odium fidei le 29 août 1915 à Djézireh, sur le territoire de l’actuelle Turquie, au cours des massacres perpétrés à l’encontre des arméniens et des membres d’autres communautés chrétiennes à l’instigation des Jeunes Turcs.« Cela fait très longtemps qu’aucun bienheureux de notre Eglise n’est proclamé – indique à l’Agence Fides le Père Nizar Semaan, prêtre syro-catholique – et Mgr Melki sera le premier des martyrs syro-catholiques de ce Génocide à être élevé à l’honneur des autels. Mais sa béatification constitue un don pour tous les chrétiens d’Orient. En ces temps de nouvelles tribulations – ajoute le Père Semaan – sa figure nous indique la foi lumineuse avec laquelle il vécut les terribles persécutions du siècle dernier et peut porter espérance et courage à tous les baptisés. Prions pour que, par son intercession, tous soient aidés à confesser la foi au Christ dans les pays du Proche-Orient et aussi pour que les responsables politiques et militaires soient illuminés jusqu’à entreprendre les chemins qui portent à la paix ».

Mgr Melki est né en 1858 à Kalaat Mara, village sis à l’est de Merdin. Ordonné Evêque de Gazarta en 1913, il vivait dans une extrême pauvreté et avait vendu jusqu’à ses parements liturgiques pour secourir les pauvres. Au cours de l’été 1915, alors qu’il se trouvait loin de son Diocèse, il décida d’y retourner rapidement après avoir su que, dans cette ville, les violences se seraient bientôt abattues également sur ses fidèles. Il fut arrêté par les autorités ottomanes le 28 août en compagnie de l’Evêque chaldéen de cette même ville. 

Selon des témoignages oculaires recueillis par des sources musulmanes, les deux Evêques durent tués après qu’ils aient refusé d’abjurer la foi et de se convertir à l’islam. Mgr Flavien Michel Melki fut torturé à mort et enfin décapité.

    La date/heure actuelle est Sam 16 Déc 2017 - 6:30