L'ARC-EN-CIEL DES RACHETES

Forum Catholique Romain pour l'unité des chrétiens


Le blog du Père Yves BONNET

Partagez
avatar
Claire
Admin

Messages : 7833
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 67
Localisation : NORD

Le blog du Père Yves BONNET

Message par Claire le Dim 7 Fév 2016 - 11:15

Christiane Taubira est partie, le vrai sujet est ailleurs. 
Père Y. Bonnet




Que penser du départ de Christiane Taubira avec un peu de recul ? 


Beaucoup de Français s'en réjouissent, estimant que le successeur ne saurait être pire, et de ce point de vue, on ne peut pas vraiment leur donner tort. Le premier Ministre tenait certainement à ce départ pour conforter l'image " sécuritaire " qu'il veut donner de lui-même. En revanche, le souvenir de la déconvenue de Lionel Jospin à la présidentielle de 2002 doit en faire frémir quelques uns. En effet, l'ancienne Garde des Sceaux ne manque pas de charisme et elle peut fédérer la gauche du PS ainsi que les écologistes et quelques autres. A moins qu'elle n'accepte un cadeau de rupture de grande valeur, pour prix de sa neutralité! 

Pour ma part , je pense que le gouvernement va encore perdre des soutiens au sein de la majorité parlementaire à un moment  où deux grands dangers nous menacent. Le premier danger, c'est celui de notre santé économique qui continue à se dégrader dans un contexte mondial fragilisé et fébrile dans le domaine des monnaies. Il est vrai que nous ne sommes plus en 1929 mais cela n'a rien de rassurant, car la crise mondiale qui se profile promet d'être bien pire en raison de la globalisation. 

Le deuxième danger , c'est celui du Djihad , car les difficultés militaires de Daech ne peuvent qu'inciter ses dirigeants à déclencher des attentats terroristes d'envergure  sans commune mesure avec ceux que nous avons connus jusqu'à présent. Nous nous rapprochons donc à grande vitesse de ce que Marthe Robin m'avait dit en 1973 : " Vous n'imaginez pas jusqu'où la France dégringolera ! ". 

On y arrive et si, à mon avis, il faut en priorité s'y préparer spirituellement, il n'est pas inutile de s'y préparer dans l' ordre prudentiel. Mes souvenirs de la période de la deuxième guerre mondiale me disent que la solidarité et la complémentarité des talents permettent de faire face à beaucoup de difficultés. Le profond égoïsme  engendré par la prospérité économique et la folie de consommation qui en a résulté  commencent à se lézarder lentement mais sûrement. En revanche, ce qui reste très préoccupant, c'est la fragilité des ménages et les dégâts qu'elle engendre sur la jeunesse. Autre préoccupation , la rentabilité du trafic de la drogue a fait se multiplier les bandes de trafiquants, équipés d'armes de guerre et habitués à s'en servir. Toutes ces considérations m'ont conduit à estimer qu'en définitive le départ de Christiane Taubira ne relevait que des manoeuvres politiciennes qui excitent le monde des media mais n'ont pas d'importance réelle sur l'état du pays. 

L'avenir de la France, en dernier ressort , ne peut se jouer que dans l'ordre surnaturel. Que le Seigneur veuille la rétablir dans sa mission de Fille aînée de l'Eglise ne fait aucun doute. Qu'Il provoque des conversions incroyables de personnes situées aux antipodes de la Foi, je viens encore d'en avoir un témoignage bouleversant tout récemment. Qu'Il entre en relation directe avec des Musulmans, cela se multiplie et commence à inquiéter les autorités religieuses islamiques. Mais il est capital que le renouveau actuel de la prière et notamment de celle du Rosaire, celui de l'adoration eucharistique, celui plus discret de la confession, incontestables chez les catholiques pratiquants, deviennent un véritable " ouragan " spirituel qui balaie les ruines causées par cette ignoble contreculture mondialiste , amorale, matérialiste, venue d'outre atlantique. 

Père Y. Bonnet

Admin
http://www.yannikbonnet.com/Christiane-Taubira-est-partie-le-vrai-sujet-est-ailleurs-Pere-Y-Bonnet_a331.html
avatar
Claire
Admin

Messages : 7833
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 67
Localisation : NORD

Re: Le blog du Père Yves BONNET

Message par Claire le Dim 7 Fév 2016 - 11:30

Pourquoi leurs efforts sont-ils dérisoires ?


Pourquoi leurs efforts sont-ils dérisoires ? 

Les efforts auxquels je fais allusion  sont ceux de nos gouvernants actuels. Les pauvres, d'une certaine façon, ils me font pitié ! On dirait qu'ils se forcent à croire qu'ils vont arriver à anéantir ce qui fait de la France, une patrie exceptionnelle, la fille aînée de l'Eglise. 



Malheureuse petite Najat, dont les efforts pour tuer notre culture sont pathétiques tant ils sont frappés d'une impuissance, qui se révèle face au renouveau intellectuel et religieux actuel. Sans compter une nouvelle résistance, qui ne relève nullement de la Foi catholique mais tout simplement d'une raison en bonne santé. Ce constat rassurant, je le fais, parce qu'après neuf mois épuisants pour un octogénaire, je prends un bon repos tout en accueillant mes descendants. Et je retrouve plus de temps pour lire et écouter. Or il ne manque pas d'écrits ni de propos  d'exceptionnelle qualité  qui confortent, éclairent et stimulent les énergies de nos contemporains. 

Mais la masse, me dit-on, préfère s'enliser dans la contreculture luciférienne. A cela, je réponds que le Christ a changé le monde en évangélisant pendant moins de quatre ans, s'efforçant de former douze apôtres  qui allaient s'avérer, traître pour l'un d'entre eux, renégat pour leur chef reconnu et désigné comme tel, trouillards pour les trois quarts et, heureuse exception pour un seul, présent au pied de la Croix ! 

Les raisons d'espérer ne manquent pas : des conversions de musulmans et d'incroyants qui se multiplient, l'irritation croissante d'honnêtes et tranquilles citoyens qui ne supportent ni les mensonges des gouvernants ni l'incapacité notoire de la classe politique, le rejet clairement manifesté de l'islamisation du pays, la création permanente de nouvelles écoles hors contrat malgré les difficultés économiques, et cette efflorescence culturelle chrétienne qui s'affirme comme une force puissante et incontrôlable. 

Que cela ne puisse conduire à un changement radical, dans le cadre des institutions de la cinquième république, c'est une évidence. La république est moribonde , personne ne la sauvera, Dieu merci ! 


Marie la patronne principale de la France a d'autres moyens, régulièrement Elle nous invite à la conversion, répétant inlassablement que nous devons l'appuyer par le chapelet, le Rosaire, la fidélité aux sacrements, le jeûne et la pénitence. 

Ce qui gêne notre perception du renouveau en marche, c'est le spectacle d'une société qui n'en finit pas de mourir face à une société nouvelle, où les jeunes femmes affirment leur joie d'être mamans ... sans modération ! 



Quant aux cris de douleur de celles  qui découvrent à la suite d'un avortement  qu'on les a trompées, qu'elles en souffrent profondément, qu'elles regrettent, qu'elles ont besoin d'être soutenues et pas par un dérisoire "soutien" psychologique mais par l'amour du Christ, de Marie et des chrétiens, il est devenu impossible de les étouffer. Internet regorge de pourriture, c'est vrai, mais il est devenu un puissant moyen d'aller à contrecourant de ladite pourriture. Tout en étant réalistes, nous n'avons pas le doit d'étaler un pessimisme débilitant  qui donne une fausse bonne conscience à ceux qui ne veulent surtout pas se mouiller ni se fatiguer. 

Tout compte fait, je pense que le Seigneur va me permettre de "récupérer", pour que j'aie encore la force de me bouger pour l'année qui vient ! Je compte vivement sur les prières de nos lecteurs, car, on me l'avait bien dit, après 80 ans les années comptent double, et je le sens sur ma bicyclette : je vais moins loin et.. moins vite ! 

Père Y. Bonnet


Admin
--------------------
Je souhaite une bonne santé au Père Bonnet afin qu'il puisse encore "se bouger" comme il dit pour l'année qui vient.....signedecroix
avatar
Claire
Admin

Messages : 7833
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 67
Localisation : NORD

Re: Le blog du Père Yves BONNET

Message par Claire le Lun 8 Fév 2016 - 0:11

Espérer avec Marthe Robin. Père Y. Bonnet





Y a-t-il encore des raisons d'espérer ? 

Même si je ne le partage pas, je comprends le désespoir de mon interlocuteur. Ce qui l'a secoué, ce n'est pas l'agression verbale d'une Ministre contre Monseigneur Aillet, mais le caractère ultra minoritaire de la réaction des évêques français. Que ladite Ministre estime qu'il ne faut pas laisser de temps pour réfléchir à une femme enceinte avant qu'elle décide de garder ou non son enfant, cela ne l'a pas étonné, mais il s'attendait à une réaction vigoureuse et concertée de l'épiscopat. 
Comme mon interlocuteur me l'exprime, s'il y a une Assemblée des Evêques de France, c'est quand même aussi pour que l' Eglise de France puisse montrer sa détermination face à une idéologie  qui fait tout pour imposer sa culture de mort à une population conditionnée par les media. Cet homme me semble découvrir qu'il y a au sein de ladite Assemblée des courants de pensée divergents concernant des questions aussi graves que celle de l'avortement. 

Intérieurement je me dis :" Mieux vaut qu'il le découvre tard que jamais ! " et je lui donne quelques autres exemples de ces divergences  qui fragilisent la résistance des laïcs à la pression anticatholique omniprésente dans notre société française. Mon objectif n'est pas d'augmenter son désarroi, mais de bien lui faire comprendre qu'il ne faut pas rêver ! 

Cher ami, lui dis-je, comprenez bien que non seulement il n'y a plus de solution électorale à l'effondrement politique de la France, mais qu'en outre les Catholiques, fidèles au Magistère de l'Eglise, ne peuvent compter pour se sentir soutenus spirituellement, moralement et culturellement, que sur un nombre restreint de membres de la hiérarchie, évêques et prêtres. Autrement dit, soyez sans illusion, humainement parlant il n'y a plus d'espoir. 
Mais il nous reste ....l'Espérance ! 

Lisez ou relisez " Spe Salvi " de notre Pape émérite Benoit XVI ainsi que la quatrième partie du Catéchisme de l'Eglise Catholique et jetez -vous à corps perdu dans la prière. Et puis, parcourez l'histoire de l'Eglise et vous verrez qu'elle a déjà connu des périodes difficiles et des infidélités notoires du clergé français. Je suis d'ailleurs convaincu que notre pays a besoin de percevoir cette impuissance actuelle face aux dangers multiples qui se manifestent  pour commencer à se ressaisir. 

Ce sursaut bénéfique ne peut être que catholique et il le sera. Vous me dîtes à juste titre, sept évêques c'est peu ! Moi je trouve très bien que sept évêques aient réagi immédiatement pour soutenir leur confrère, cela donnera des idées à d'autres pour les rejoindre à la prochaine occasion et, croyez-moi, nouvelle occasion il y aura! 



La cinquième république est moribonde, le gouvernement impuissant, la classe politique divisée, mais c'est en France, à Paray le Monial, que le Sacré Coeur est apparu pour nous déclarer sa flamme! Et notez que le roi Louis XIII avait judicieusement anticipé en consacrant le Royaume à la Très Sainte Vierge! 


A ce stade de notre conversation, je m'avise tout d'un coup que nous sommes le jour anniversaire de la mort de Marthe Robin voici 35 ans, elle qui m'a redonné l'Espérance le premier mardi d'avril 1973, alors que je me lamentais de l'état de mon pays, pourtant dirigé par un bon Président! 
Si je garde le moral malgré Marisol, Najat et consorts, c'est grâce à cette rencontre que je le dois et à tout ce qu'elle a changé dans ma vie. Merci, Seigneur ! 

Père Y. Bonnet

http://www.yannikbonnet.com/Esperer-avec-Marthe-Robin-Pere-Y-Bonnet_a332.html

    La date/heure actuelle est Mer 23 Aoû 2017 - 21:33