L'ARC-EN-CIEL DES RACHETES

Forum Catholique Romain pour l'unité des chrétiens


Quand les Saints nous parlent du Rosaire

Partagez
avatar
Invité
Invité

Quand les Saints nous parlent du Rosaire

Message par Invité le Lun 10 Oct 2016 - 17:37

*Quand les Saints nous parlent du Rosaire*


Grâce au site Marie de Nazareth (Une minute avec Marie) j’ai découvert cet autre beau site qui se nomme »Serviteurs de Jésus & de Marie » Voici donc quelques fioretti que le Père Vincent-Marie a réuni pour notre plus grand bonheur !


« Le Ciel se réjouit, la terre s’étonne,
Satan fuit, l’enfer tremble, le monde paraît méprisable, Le cœur se fond dans un Saint amour, la tiédeur disparaît,La chair est domptée, la tristesse se dissipe,La ferveur s’accroît, le regret d’avoir offensé Dieu se révèle, L’espérance se grandit, l’esprit se dilate et l’amour devient plus ardent quand je dis : Ave Maria. »
St Bernard (1090 ou 91 – 1153)


« Le Rosaire est la prière la plus divine après le Saint Sacrifice de la messe. »
St Charles BORROMÉE (1535 – 1584)



« Je n’ai pas de meilleur secret pour connaître si une personne est de Dieu que d’examiner si elle aime à dire l’Ave Maria et le chapelet ».
St Louis-Marie-Grignon de MONTFORT (1673 – 1716)


« Le Rosaire est l’hommage le plus agréable que l’on puisse offrir à la Mère de Dieu. » … « L’AVE MARIA vaut plus que tout l’Univers ».
St Alphonse de LIGUORI (1696 – 1787)


« Un Ave bien dit fait trembler tout l’enfer ».
« Saint Dominique disait qu’il avait plus converti d’âmes par la récitation de l’Ave Maria que par tous ses sermons. »
Le saint curé d’Ars (1786 – 1859)


« Je ne savais que mon chapelet ».
Ste Bernadette (1844 – 1866)


« Ceci est mon testament et mon héritage : aimez et faites aimer la Sainte Vierge, récitez et faites réciter le Rosaire ».
Padre Pio (1887 – 1968)


« L’amour n’a qu’un mot en le redisant toujours : il ne se répète jamais ».
H. LACORDAIRE (1802-1861)


Père Jean-Edouard LAMY (1853 – 1931) : « Il faut nous pénétrer d’une grande vérité qui n’est pas assez connue, c’est que le Chapelet est une arme puissante entre les mains d’un chrétien. La Très Sainte Vierge l’a donné pour nous fortifier dans nos devoirs de chrétiens. (…). Une âme chrétienne qui s’arme du Chapelet, c’est un soldat qui se défend contre toutes les puissances de l’enfer.

La Mère de Dieu qui a donné, dans le passé, des preuves de sa bonté si maternelle, répond à notre attente, Elle ne nous trompera pas, appuyés sur la Mère de Dieu, vous traverserez les périls sans dommage, mais non sans émoi, l’esprit de force, de piété, de sagesse, d’intelligence vous sera donné et plus vous serez fervents dans la récitation de la sublime prière de l’Ave Marie, plus l’Esprit Saint vous donnera l’amour de la prière ; et plus vous apprécierez les grâces qu’elle procure ». (Homélie du 6 Octobre 1918 à la COURNEUVE).


Sur leur site vous pourrez y lire ce que les Papes pensaient du Rosaire :
http://www.serviteurs.org/Quand-les-Saints-nous-parlent-du-Rosaire.html?utm_source=Une+minute+avec+Marie+%28fr%29&utm_campaign=1be94a7a27-UMM_FR_Q_2016_10_09&utm_medium=email&utm_term=0_a9c0165f22-1be94a7a27-105909389



Source: https://myriamir.wordpress.com/2016/10/09/quand-les-saints-nous-parlent-du-rosaire/

    La date/heure actuelle est Ven 23 Juin 2017 - 3:39