L'ARC-EN-CIEL DES RACHETES

Forum Catholique Romain pour l'unité des chrétiens


APPRENEZ A VOUS TAIRE

Partagez
avatar
Claire
Admin

Messages : 8171
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 67
Localisation : NORD

APPRENEZ A VOUS TAIRE

Message par Claire le Mer 25 Jan 2017 - 9:10



APPRENEZ A VOUS TAIRE


Le silence a de la valeur, surtout lorsque nous nous trouvons dans une situation difficile...

ALETEIA.PT/PROF. FELIPE AQUINO/CLÉOFAS
18 JANVIER 2017


Même les insensés, quand ils se taisent, passent pour des sages.

Socrate, le philosophe grec, disait que l’éloquence c’est, très souvent, une manière d’exalter faussement ce qui est petit et de diminuer ce qui est, de fait, grand. Les mots peuvent ne pas être appropriés ou bien utilisés pour dissimuler la vérité. C’est pour cela que les sages ont toujours enseigné que nous devons uniquement parler « lorsque nos mots sont plus importants que notre silence ». La raison est simple : nos mots ont le pouvoir de construire ou de détruire. Ils peuvent donner naissance à la paix, à la concorde, au confort, à la consolation mais peuvent aussi créer de la haine, du ressentiment, de l’angoisse, de la tristesse et bien plus encore. « S’il se tait, même un sot passe pour sage ; bien malin, celui qui ne dit mot ! » (Pr 17, 28)

Le silence a de la valeur, surtout quand nous sommes dans une situation difficile, quand il est nécessaire d’écouter plutôt que de parler, de penser plutôt que d’agir, de méditer plutôt que de courir. Tant la parole que le silence révèle notre être, notre âme, ce qui se passe en nous. Jésus nous dit que « ce que dit la bouche, c’est ce qui déborde du cœur » (Lc 6, 45). Il suffit de discuter quelques minutes avec une personne pour connaître son for intérieur révélé dans ses paroles, d’où l’importance de savoir écouter l’autre avec patience pour pouvoir vraiment connaître son âme. Sans cela, nous courrons le risque de se faire une opinion négative de notre interlocuteur.

Nous savons que les mots sont plus puissants que les canons : ils provoquent des révolutions, des conversions et beaucoup d’autres changements. La Bible, très souvent, attire notre attention sur la force de nos paroles. « Un homme avisé trouvera le bonheur ; qui se fie au Seigneur est plus heureux encore ! » (Pr 16, 20). « Le sage, en son cœur, affine ses propos, et sa parole aide à apprendre. » (Pr 16, 23). « Un pervers sème la discorde, le calomniateur divise les amis. » (Pr 16, 28). « Quel plaisir de trouver la répartie ! Qu’elle est bonne, la parole qui tombe à pic !. » (Pr 15, 23).

LIRE LA SUITE ICI : http://fr.aleteia.org/2017/01/18/apprenez-a-vous-taire/

    La date/heure actuelle est Jeu 23 Nov 2017 - 19:45