L'ARC-EN-CIEL DES RACHETES

Forum Catholique Romain pour l'unité des chrétiens


13 octobre .... 1917

Partagez
avatar
Romain

Messages : 179
Date d'inscription : 27/01/2014
Localisation : Belgique

13 octobre .... 1917

Message par Romain le Ven 13 Oct 2017 - 8:17

Le 13 octobre 1917, eut lieu la dernière apparition de Notre Dame du Rosaire aux enfants de Fatima.
Pendant que les enfants conversent avec la Vierge Marie, la foule, elle, voit "danser" le soleil. Ce jour-là, tout le Portugal était représenté à la Cova da Iria, une foule de croyants, des curieux, mais aussi des incroyants, des médecins et des scientifiques. Sous une pluie torrentielle, on estime 50 000 à 70 000 personnes attendaient l'heure du miracle annoncé.
Quand les trois petits voyants parurent, Lucie demanda à la foule de fermer les parapluies pour réciter le chapelet.
A midi, la Sainte Vierge était là. Lorsqu'elle eut donné son message, ouvrant les mains, Elle les fit réfléchir sur le soleil et, tandis qu'Elle s'élevait, le reflet de sa propre lumière continuait à se projeter sur le soleil.
A ce moment, selon la promesse de la Sainte Vierge et conformément à l'annonce de Lucie, Dieu, le Tout-Puissant, Roi du Ciel, appose sa signature, en un prodige grandiose. Le soleil commence à bouger et durant 12 minutes, à trois reprises, le soleil tourne comme une roue de feu, lançant des faisceaux multicolores de lumière, peignant tout, le sol, les arbres, les gens, de différentes couleurs. Il semble devoir s'écraser sur la terre. La foule est frappée de terreur.
La chaleur devient de plus en plus intense et les assistants sont épouvantés et ont l'impression que la fin du monde prédite dans l'Evangile où le soleil et les astres se précipiteront en désordre sur la terre est arrivée.
Beaucoup tombent à genoux, en sanglots, et des cris s'élèvent : « Miracle ! Miracle ! Ô mon Dieu de Miséricorde ! Pardon ! Je crois, mon Dieu ! ». On récite en larmes l'acte de contrition, puis on chante le Credo.
En même temps, le soleil arrête sa chute vertigineuse, remonte en zigzaguant comme il était descendu et reprend sa place dans le firmament, retrouvant son éclat normal.
La foule s'est relevée, revenue de sa stupeur, pour constater que les habits tout trempés de pluie dix minutes plus tôt, sont maintenant absolument secs.
Le phénomène solaire a été constaté à des kilomètres de la Cova da Iria, par des gens qui ignoraient tout de ce qui s'y passait.


Les trois visions de 13 octobre 1917 sont les suivantes :

• 1. La vision de la Sainte Famille : Saint Joseph apparut avec l'Enfant-Jésus et Notre-Dame vêtue de blanc avec un manteau bleu. Saint Joseph et l'Enfant-Jésus semblaient bénir le monde avec des gestes qu'ils faisaient de la main en forme de croix.
• 2. La vision de Notre Seigneur Jésus-Christ et de Notre-Dame des Douleurs : Peu après, Notre-Seigneur apparut, ensuite rejoint par Notre-Dame. Lucie n'aperçut que le buste de Notre-Seigneur. Il bénissait le monde. Il paraissait exténué et était vêtu de rouge, comme lors du couronnement d'épines. Notre-Dame, vêtue de violet, semblait être Notre-Dame des Douleurs.
• 3. La vision de Notre-Dame du Mont-Carmel : Puis vint Notre-Dame sous l'aspect de Notre-Dame du Carmel avec un scapulaire pendant à sa main. Soeur Lucie dira plus tard que le port du scapulaire est le complément indispensable au Rosaire.
avatar
Romain

Messages : 179
Date d'inscription : 27/01/2014
Localisation : Belgique

Re: 13 octobre .... 1917

Message par Romain le Ven 13 Oct 2017 - 8:23

Images de l'époque des événements :
https://www.dailymotion.com/video/xcifgl
avatar
Claire
Admin

Messages : 8034
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 67
Localisation : NORD

Re: 13 octobre .... 1917

Message par Claire le Ven 13 Oct 2017 - 19:57

Et rappelons que :

Pie XII vit en 1950 le même phénomène
qui s'était vérifié en octobre 1917, à Fatima



« J'ai vu » le miracle du soleil « ceci est la pure vérité »


En 1950, peu avant de proclamer le dogme de l'Assomption, Pie XII, alors qu'il se promenait dans les jardins du Vatican assista plusieurs fois au même phénomène qui s'était vérifié en octobre 1917 au terme des apparitions de Fatima, et il le considéra comme une confirmation céleste de ce qu'il était en train d'accomplir.
Une circonstance jusqu'à présent connue uniquement grâce au témoignage indirect du cardinal Federico Tedeschini qui en parla pendant une homélie.
Aujourd'hui, un document exceptionnel et inédit sur cette vision, conservé par la famille du Pontife, émerge des Archives privées Pacelli : une note manuscrite de Pie XII lui-même, écrite au crayon de papier au verso d'une feuille dactylographiée, dans les derniers temps de sa vie, où, à la première personne le Pape relate ce qui lui est arrivé. La note sera exposée en novembre prochain lors de l'exposition vaticane dédié à Pape Pie XII pour le cinquantième anniversaire de sa mort. Le compte-rendu est sec, de style presque notarial, sans nulle concession au sensationnalisme.
« C'était le 30 octobre 1950 », avant-veille du jour de la proclamation solennelle de l'Assomption, explique Pie XII. Le Pape était donc sur le point de proclamer comme dogme de la foi catholique l'Assomption corporelle au ciel de la Sainte-Vierge à l'instant de sa mort, et il le faisait après avoir consulté l'épiscopat mondial, unanimement d'accord : seulement six réponses sur 1181 manifestaient quelque réserve.
Vers 16 heures, il faisait "l'habituelle promenade dans le jardin du Vatican, en lisant et en étudiant".
Le Pape Pacelli se souvient que, tandis qu'il montait de la place de la Madone de Lourdes "vers le sommet de la colline, dans l'allée de droite qui longe la muraille d'enceinte", il leva les yeux de ses feuilles : « Je fus frappé par un phénomène, que je n'avais jamais vu jusqu'alors. Le soleil, qui était encore assez haut, apparaissait comme un globe opaque jaunâtre, entouré tout autour d'un cercle lumineux », qui cependant n'empêchait en aucune façon de fixer le regard « sans en ressentir la moindre gêne. Une très légère nuée se trouvait devant ».
« Le globe opaque — poursuit Pie XII dans la note inédite — se mouvait à l'extérieur légèrement, en tournant, et en se déplaçant de gauche à droite et vice-versa. Mais dans l'intérieur du globe on voyait avec une grande clarté et sans interruption de très forts mouvements ».

Le Pape atteste avoir assisté au même phénomène le 31 octobre, et le 1er novembre, jour de la proclamation du dogme de l'Assomption, puis de nouveau le 8 novembre. « Ensuite plus rien ».

Il se rappelle aussi avoir cherché à "plusieurs reprises" dans les jours suivants, à la même heure et dans des conditions atmosphériques semblables, « à regarder le soleil pour voir si le même phénomène apparaissait, mais en vain ; je ne pus le fixer, pas même l'espace d'un instant, je restai immédiatement la vue éblouie ».
Dans les jours suivants Pie XII relate le fait "à quelques intimes et à un petit groupe de Cardinaux (peut-être quatre ou cinq), parmi lesquels le Cardinal Tedeschini". Ce dernier, en octobre de l'année suivante, en 1951, doit se rendre à Fatima pour clore les célébrations de l'Année Sainte. Avant de partir il est reçu en audience et demande au Pape de pouvoir citer la vision dans son homélie.
« Je lui répondis : "Laissez, il ne faut pas". Mais il insista — continue Pie XII dans le manuscrit — en soutenant l'opportunité de cette annonce, et alors, je lui expliquais quelques détails de l'événement »« Ceci est, en termes brefs et simples — conclut Pape Pie XII — la pure vérité ».
 
 
« Pie XII était très persuadé de la réalité du phénomène extraordinaire, auquel il avait assisté bien quatre fois », déclara Soeur Pascalina Lehnert, la religieuse gouvernante de l'appartement papale. Ce qu'on nomme "le miracle du soleil" s'était déjà produit le 13 octobre 1917 à Fatima, au terme des apparitions aux trois bergers.
M. Avelino d'Almeida, journaliste laïque et non-croyant, envoyé par le quotidien O Seculo et témoin oculaire le raconte ainsi dans sa chronique : « Et on assiste alors à un spectacle unique, et en même temps incroyable pour qui en n'en a pas été témoin... On voit la foule immense se tourner vers le soleil débarrassé de nuages, en plein jour. Le soleil rappelle un disque d'argent décoloré et il est possible de le regarder de face sans subir le moindre malaise. Il ne brûle pas, n'aveugle pas. On dirait une éclipse ».
Pie XII était très lié à Fatima : la première apparition aux trois bergers s'était en effet produite le 13 mai 1917, le jour-même où Pacelli était consacrés archevêque dans la chapelle Sixtine. 
Il est attesté que Pie XII et soeur Lucia Dos Santos, resteront toujours en contact, et le Pontife, dans la dernière année de sa vie, conservera le texte du troisième Secret de Fatima dans son appartement.
« Plusieurs fois — a déclaré la marquise Olga Nicolis de Robilant Alves Pereira de Melo, en témoignant au procès de béatification de Pacelli, je transmis des messages du Saint-Père pour Soeur Lucia et de cette dernière pour lui, mais comme j'avais promis de ne jamais rien révéler à qui que ce soit, je ne me sens pas autorisée à le faire maintenant ».
Andrea Tornielli,
Source : journal italien « Il Giornale.it » du 28 février 2008





« Au sujet du prodige solaire dont fut témoin le Pape Pie XII en 1950, il faut noter que la statue « Pèlerine » de Notre-Dame de Fatima se trouvait justement, à ce moment, aux environs de Rome, lorsque le Saint-Père vit se répéter, sous ses yeux, quatre fois de suite, le « miracle du soleil » de Fatima.

Nous savons de bonne source que ce prodige s'est répété, à trois reprises, lors du voyage triomphal de Notre-Dame de Fatima à travers les principales villes d'Italie, en 1959, et, la même année, une autre fois, le 17 mai, au Portugal, à la fin de la cérémonie d'inauguration du monument du Christ-Roi, sur la colline d'Almada, près de Lisbonne, cérémonie au cours de laquelle les Autorités religieuses et civiles du Portugal avaient réalisé, ensemble, la consécration de la Nation aux Saints Cœurs de Jésus et de Marie, en présence de la statue de Notre-Dame de Fatima, amenée à cet effet de la Cova da Iria. »



   Source : « Témoignages sur les apparitions de Fatima »
par le Père de Marchi , Ed. 1974, page 335
avatar
AZUR

Messages : 1031
Date d'inscription : 31/10/2014
Localisation : France

Re: 13 octobre .... 1917

Message par AZUR le Ven 13 Oct 2017 - 23:56

Merci Romain et Claire pour ces renseignements! Very Happy
J’étais persuadée d’avoir lu dans le livre bleu que le 3ème secret de Fatima n’avait pas été révélé mais je n’ai pas retrouvé le texte: c’est le début du « gâtisme » lol!
avatar
M-Odile

Messages : 284
Date d'inscription : 28/11/2014
Age : 69
Localisation : Herlies

Re: 13 octobre .... 1917

Message par M-Odile le Sam 14 Oct 2017 - 1:20

A mon tour de dire merci pr ts ces rappels. En fait, je pense que j'avais déjà reçu ces informations qqpart sur le forum... C'est la 1ère année où j'ai tant pensé pdt la journée du 13 oct à N D de Fatima.
Et c'est à elle et à vos prières, chers sœurs et frères dans le Christ que je confie mon petit mari qui vient d'être emmené au CHR de Lille, il y a 10 mn. C'est vers vs que je me tourne . Je me sens si seule et pourtant sereine et confiante car ns ns savons enveloppés de l'Amour de Dieu. Ma chère Claire, tu as peut être retenu cette expression que ns avons entendue lors de la soirée que ns avons passée mercredi pr la 1ère fois ds le cadre des "amitiés carmélitaines".
Oui, j'ai terriblement envie de faire oraison comme ns y avons été invitées, mais je crois que ce serait + raisonnable d'aller vite me coucher en attendant d'avoir des nouvelles de mon chéri.
C'est moi qui ait voulu appeler le 15 : ce soir, l'infirmière est passée lui faire enfin la toute dernière piqûre d'une longue série, à raison de 2/jour... la fluidité de son sang était enfin redevenue presque normale. La piqûre de trop. Un vilain hématome vient de se former (20 cm sur 8). Ce serait peut être banal si justement J -Marie n'avait pas vécu la même chose ds une cuisse, il y a presque un mois à la suite d'une autre série de piqûres puisqu'il venait de subir 2 interventions chirurgicales . C'était assez sérieux pr qu'il reste hospitalisé + de 10 jours et qu'il reçoive plusieurs poches de sang...  A part l'insuffisance rénale qui s'aggrave à chaque prise de sang, on commençait à dire "Merci mon Dieu"... et crac ! Seigneur, je sais que Tu ns aimes tellement. Ns continuons de ns confier à Toi. Que Ta Divine Volonté se fasse et merci à l'avance pr TOUT ce que Tu permets pr ns. Merci pr les cadeaux de chaque jour, pr ts les signes de Ta Miséricorde. Amen !
Je suis trop fatiguée à présent pr aller voir si KTO a mis en ligne ce que M Noëlle Thabut a à ns dire cette fois-ci sur les textes que ns propose l'Eglise pr ce dimanche...Eh oui, ns voilà déjà arrivés à la fin de la semaine !!! Je ne manquerai pas d'alimenter la rubrique demain... si j'en ai le temps.
Gute Nacht à vs ts et surtout continuons de ns porter, pleins de confiance, ds la prière!
Je vs embrasse. M-O
avatar
Claire
Admin

Messages : 8034
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 67
Localisation : NORD

Re: 13 octobre .... 1917

Message par Claire le Sam 14 Oct 2017 - 10:06

bonjour  Marie-Odile !

Bien sûr que nous sommes de tout coeur avec toi et ton mari. Le pauvre, il en subit depuis quelque temps ! Tu as bien fait d'appeler le 15, il est entre bonnes mains maintenant....


avatar
M-Odile

Messages : 284
Date d'inscription : 28/11/2014
Age : 69
Localisation : Herlies

Re: 13 octobre .... 1917

Message par M-Odile le Dim 15 Oct 2017 - 11:02

Grand MERCI !!! En fait, je viens d'envoyer un message avec les dernières nouvelles sur le post qui demande de prier pr J-Marie et moi et que Claire, avec bcp de délicatesse, vient de réactiver. Pr l'instant, ns essayons de participer le mieux possible à la messe télévisée célébrée à Melle ds les 2 Sèvres. J'arrête, c'est le moment de l'homélie par Yves Combeau. J'♥️ ses homélies !!!! A + !
avatar
AZUR

Messages : 1031
Date d'inscription : 31/10/2014
Localisation : France

Re: 13 octobre .... 1917

Message par AZUR le Mar 17 Oct 2017 - 11:05

bonjour Marie-Odile! Very Happy
J’avais lu ton post mais je n’avais pas eu le temps de répondre car le weekend est toujours très chargé.
Bon, comme je l’ai lu sur l’autre post, ton mari est rentré à la maison, Dieu merci !amen1
Courage pour la suite et en unionpriere
Dieuvousbénisse

    La date/heure actuelle est Lun 23 Oct 2017 - 4:34