L'ARC-EN-CIEL DES RACHETES

Forum Catholique Romain pour l'unité des chrétiens


Soyons fiers(es) d'être catholiques !

Partagez
avatar
Gilles

Messages : 2099
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 63
Localisation : Québec - Canada

Soyons fiers(es) d'être catholiques !

Message par Gilles le Ven 24 Nov 2017 - 19:16



Un homme d’affaires juif de Cleveland : « Soyez fiers d’être catholique »

Le document dont vous allez lire ma traduction circule depuis quelques jours sur de nombreux sites et blogues catholiques américains, mais il remonte à deux ans. En fait, ce que vous allez lire, est un extrait d’un discours beaucoup plus long donné par Samuel H. Miller (photo ci-dessous) devant le City Club  de Cleveland (Ohio) le 6 mars 2008, visiblement à des auditeurs catholiques.

Sam Miller est un homme d’affaires très respecté de Cleveland : vice-président et trésorier de Forest City Enterprises Inc., une entreprise de financements immobiliers. C’est aussi un philanthrope, et récompensé pour cela, qui a offert plus d’un million de dollars à la Cleveland Clinic  dont il est administrateur, le grand hôpital de la ville. Sam Miller est de confession juive et n’est pas catholique. D’où l’intérêt de ses déclarations dans le contexte de “chasse ouverte” contre le catholicisme aux États-Unis et… ailleurs, des déclarations qu’on croirait avoir été prononcées voici quelques jours à peine…


  • « Pourquoi donc les journaux se livrent à une vendetta contre l’une des plus importantes institutions que nous ayons aujourd’hui aux État-Unis, je veux parler de l’Église catholique ?

  • Savez-vous que l’Église catholique éduque chaque jour 2,6 millions d’écoliers et d’étudiants, ce qui coûte à votre Église 10 milliards de dollars mais, d’un autre côté, fait économiser 18 milliards de dollars aux contribuables américains.

  • Vos étudiants poursuivent leurs études diplômantes dont vous payez 92 % du coût. Pour tous les autres Américains, c’est gratuit.

  • L’Église a 230 établissements d’enseignements supérieurs et universités aux États-Unis où 700 000 étudiants sont inscrits.

  • L’Église catholique a un système hospitalier à but non lucratif qui compte 637 établissements : 1 malade américain sur 5 – et pas que des catholiques – y est soigné aujourd’hui.

  • Mais la presse est vindicative et tente de dénigrer complètement et de toutes les manières l’Église catholique dans ce pays.

  • Ils ont jeté l’opprobre du fléau de la pédophilie sur l’Église catholique, ce qui est aussi irresponsable que de jeter l’opprobre de l’adultère sur l’institution du mariage.

  • Permettez-moi de vous donner quelques chiffres que vous autres catholiques devriez connaître et dont vous devriez vous souvenir. Par exemple :

  • . 12 % de 300 pasteurs protestants interrogés ont admis avoir eu une relation sexuelle avec une personne de leur congrégation ; dans une étude de la United Methodist Church, 38 % ont reconnu avoir eu un autre type de contact sexuel inconvenant,

  • . 41,8 % des femmes pasteurs ont reconnu avoir été sollicitées à un acte sexuel non désiré ;

  • . 17 % des femmes membres de ces congrégations ont été l’objet d’harcèlement sexuel.

  • Pendant ce temps, 1,7 % du clergé catholique a été reconnu coupable de pédophilie. 10 % des ministres protestants ont été reconnus coupables de pédophilie. Ce n’est donc pas un problème catholique.

  • Une étude consacrée aux prêtres américains a montré que la plupart étaient heureux dans leur sacerdoce, plus heureux même qu’ils l’avaient imaginé, et que s’il leur fallait de nouveau choisir, ils choisiraient d’être prêtre malgré l’exécrable campagne médiatique que supporte l’Église.

  • L’Église catholique saigne de blessures qu’on lui a infligées de l’intérieur. La douleur atroce que les catholiques ont ressentie et dont ils ont souffert n’est pas forcément la faute de l’Église. Vous avez été meurtris par un petit groupe de prêtres sans scrupules qui ont été sans doute totalement éradiqués aujourd’hui.

  • Marchez en relevant les épaules et la tête haute. Soyez des membres fiers de l’organisme non gouvernemental le plus important des États-Unis.

  • Et puis souvenez-vous de la parole de Jérémie : « Tenez vous sur les routes ; regardez et informez-vous des sentiers d’autrefois, quelle est la voie du salut, et suivez-la… » [6, 16].

  • Soyez fiers de parler fort au nom de votre foi, avec fierté et respect, et apprenez ce que votre Église fait pour toutes les autres religions.

  • Soyez fiers d’être catholique. »


Samuel H. Miller - Membre du Congrès des États-Unis

   
avatar
Gilles

Messages : 2099
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 63
Localisation : Québec - Canada

Re: Soyons fiers(es) d'être catholiques !

Message par Gilles le Ven 24 Nov 2017 - 19:17

Très beau site !

Invitez d'autres personnes à rentrer à la Maison | Catholiques Rentrez ...

avatar
Gilles

Messages : 2099
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 63
Localisation : Québec - Canada

Re: Soyons fiers(es) d'être catholiques !

Message par Gilles le Sam 25 Nov 2017 - 15:44



VIDÉO. "13h15". De nombreux catholiques n’hésitent plus à affirmer leur foi

53% de Français se déclarent catholiques, mais à peine 5% vont à la messe régulièrement. De 60 à 80% votent à droite, selon les scrutins. Qu'est-ce qui motive des catholiques d'aujourd'hui ? Extrait du magazine "13h15"...

"Le bonheur, ce n’est pas juste de jouir. C’est beaucoup plus profond, plus intérieur. J’ai eu la chance d’exercer des métiers où je gagnais très bien ma vie. Aujourd’hui, ce que je gagne comme directeur d’école est ridicule. Je suis au seuil de pauvreté officiel, et pourtant, depuis trois ans, je n’ai jamais été aussi heureux de ma vie", affirme Vianney Châtillon, qui dirige un internat catholique dans le département de l’Aisne.

Un de ses jeunes pensionnaires ne semble pas trouver difficile de s’affirmer catholique en dehors de l’école : "Chacun choisit la vie qu’il doit vivre. Je suis catholique et fier de l’être. J’assume ce choix, je témoigne, et je suis ravi de témoigner dans le monde." Il fait partie de ces 53% de Français qui se déclarent catholiques, mais à peine 5% vont à la messe régulièrement. De 60 à 80% votent à droite, selon les scrutins.

Suite du texte et vidéo : VIDEO. "13h15". De nombreux catholiques n'hésitent plus à affirmer ...


avatar
Claire
Admin

Messages : 9460
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 68
Localisation : NORD

Re: Soyons fiers(es) d'être catholiques !

Message par Claire le Dim 26 Nov 2017 - 1:47

Gilles a écrit:

Un homme d’affaires juif de Cleveland : « Soyez fiers d’être catholique »

Le document dont vous allez lire ma traduction circule depuis quelques jours sur de nombreux sites et blogues catholiques américains, mais il remonte à deux ans. En fait, ce que vous allez lire, est un extrait d’un discours beaucoup plus long donné par Samuel H. Miller (photo ci-dessous) devant le City Club  de Cleveland (Ohio) le 6 mars 2008, visiblement à des auditeurs catholiques.
Sam Miller est un homme d’affaires très respecté de Cleveland : vice-président et trésorier de Forest City Enterprises Inc., une entreprise de financements immobiliers. C’est aussi un philanthrope, et récompensé pour cela, qui a offert plus d’un million de dollars à la Cleveland Clinic  dont il est administrateur, le grand hôpital de la ville. Sam Miller est de confession juive et n’est pas catholique. D’où l’intérêt de ses déclarations dans le contexte de “chasse ouverte” contre le catholicisme aux États-Unis et… ailleurs, des déclarations qu’on croirait avoir été prononcées voici quelques jours à peine…


  • « Pourquoi donc les journaux se livrent à une vendetta contre l’une des plus importantes institutions que nous ayons aujourd’hui aux État-Unis, je veux parler de l’Église catholique ?

  • Savez-vous que l’Église catholique éduque chaque jour 2,6 millions d’écoliers et d’étudiants, ce qui coûte à votre Église 10 milliards de dollars mais, d’un autre côté, fait économiser 18 milliards de dollars aux contribuables américains.

  • Vos étudiants poursuivent leurs études diplômantes dont vous payez 92 % du coût. Pour tous les autres Américains, c’est gratuit.

  • L’Église a 230 établissements d’enseignements supérieurs et universités aux États-Unis où 700 000 étudiants sont inscrits.

  • L’Église catholique a un système hospitalier à but non lucratif qui compte 637 établissements : 1 malade américain sur 5 – et pas que des catholiques – y est soigné aujourd’hui.

  • Mais la presse est vindicative et tente de dénigrer complètement et de toutes les manières l’Église catholique dans ce pays.

  • Ils ont jeté l’opprobre du fléau de la pédophilie sur l’Église catholique, ce qui est aussi irresponsable que de jeter l’opprobre de l’adultère sur l’institution du mariage.

  • Permettez-moi de vous donner quelques chiffres que vous autres catholiques devriez connaître et dont vous devriez vous souvenir. Par exemple :

  • . 12 % de 300 pasteurs protestants interrogés ont admis avoir eu une relation sexuelle avec une personne de leur congrégation ; dans une étude de la United Methodist Church, 38 % ont reconnu avoir eu un autre type de contact sexuel inconvenant,

  • . 41,8 % des femmes pasteurs ont reconnu avoir été sollicitées à un acte sexuel non désiré ;

  • . 17 % des femmes membres de ces congrégations ont été l’objet d’harcèlement sexuel.

  • Pendant ce temps, 1,7 % du clergé catholique a été reconnu coupable de pédophilie. 10 % des ministres protestants ont été reconnus coupables de pédophilie. Ce n’est donc pas un problème catholique.

  • Une étude consacrée aux prêtres américains a montré que la plupart étaient heureux dans leur sacerdoce, plus heureux même qu’ils l’avaient imaginé, et que s’il leur fallait de nouveau choisir, ils choisiraient d’être prêtre malgré l’exécrable campagne médiatique que supporte l’Église.

  • L’Église catholique saigne de blessures qu’on lui a infligées de l’intérieur. La douleur atroce que les catholiques ont ressentie et dont ils ont souffert n’est pas forcément la faute de l’Église. Vous avez été meurtris par un petit groupe de prêtres sans scrupules qui ont été sans doute totalement éradiqués aujourd’hui.

  • Marchez en relevant les épaules et la tête haute. Soyez des membres fiers de l’organisme non gouvernemental le plus important des États-Unis.

  • Et puis souvenez-vous de la parole de Jérémie : « Tenez vous sur les routes ; regardez et informez-vous des sentiers d’autrefois, quelle est la voie du salut, et suivez-la… » [6, 16].

  • Soyez fiers de parler fort au nom de votre foi, avec fierté et respect, et apprenez ce que votre Église fait pour toutes les autres religions.

  • Soyez fiers d’être catholique. »


Samuel H. Miller - Membre du Congrès des États-Unis

   

Merci Gilles de me donner la source de cet article car je voudrais le diffuser plus largement.
Bonne soirée !  Very Happy
avatar
AZUR

Messages : 1307
Date d'inscription : 31/10/2014
Localisation : France

Re: Soyons fiers(es) d'être catholiques !

Message par AZUR le Dim 26 Nov 2017 - 14:00

Oui, moi aussi, j’aimerais bien avoir la référence, merci Gilles. Very Happy
avatar
Gilles

Messages : 2099
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 63
Localisation : Québec - Canada

Re: Soyons fiers(es) d'être catholiques !

Message par Gilles le Dim 26 Nov 2017 - 16:39

À "Claire" et à Azur :  Voici la source :


Un homme d'affaires juif de Cleveland : « Soyez fiers d'être catholique ...


avatar
Claire
Admin

Messages : 9460
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 68
Localisation : NORD

Re: Soyons fiers(es) d'être catholiques !

Message par Claire le Dim 26 Nov 2017 - 17:34

Un grand merci Gilles ! Bon dimanche à toi aussi !  sunny
avatar
AZUR

Messages : 1307
Date d'inscription : 31/10/2014
Localisation : France

Re: Soyons fiers(es) d'être catholiques !

Message par AZUR le Dim 26 Nov 2017 - 18:00

Merci, Gilles et bon dimanche aussi à toi! Very Happy coucou
avatar
Gilles

Messages : 2099
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 63
Localisation : Québec - Canada

Re: Soyons fiers(es) d'être catholiques !

Message par Gilles le Dim 29 Juil 2018 - 17:09



Pourquoi êtes-vous catholique ?

Père William Saunders

Je rencontre parfois des personnes qui disent “Eh bien, jadis j’étais catholique.” Pourriez-vous me donner une bonne réponse à la question «Pourquoi êtes-vous catholique? » (un lecteur de Springfield)

Chaque catholique devrait être capable de fournir une réponse réfléchie et irréfutable à la question : « Pourquoi êtes-vous catholique? » Bien sûr, pour chaque individu, la réponse est très personnelle et peut varier quelque peu d’une personne à l’autre. Espérons qu’aucun d’entre nous, qui sommes adultes et confirmés, déclarerait simplement : « Eh bien, mes parents m’ont baptisé catholique », ou « j’ai été élevé catholique », ou encore « ma famille a toujours été catholique ». Pour chacun de nous, la réponse doit être personnelle, sincère et convaincante.

Premièrement, je dirais que je suis catholique parce que c’est l’Église catholique qui a été fondée par Jésus Christ. N’importe quel historien, digne de ce nom, reconnaîtrait que la première église chrétienne, fondée depuis Jésus Christ, est l’Église catholique romaine. La première rupture majeure n’a pas eu lieu avant l’an 1054, au moment où le patriarche de Constantinople a eu un désaccord avec le pape sur la question de qui des deux avait le plus d’autorité. Le patriarche a excommunié le pape qui lui a renvoyé le compliment, et les églises orthodoxes ont vu le jour. Ensuite, en 1517, Martin Luther a déclenché le mouvement «protestant » et a été suivi de Calvin, Zwingli et Henri VIII. Depuis ce temps-là, le protestantisme s’est fractionné en de nombreuses autres églises chrétiennes.

Néanmoins, l’unique église fondée par Jésus Christ reste l’Église catholique. Cette affirmation ne veut pas dire que la bonne volonté n’existe pas dans les autres églises. Elle ne signifie pas non plus que les autres chrétiens n’aient pas accès au Ciel. Cependant, elle veut dire qu’il y a quelque chose de spécial dans l’Église catholique. Le Concile Vatican II, dans la « Constitution dogmatique de l’Église », déclare que « la plénitude des moyens du salut subsiste dans l’Église catholique parce que c’est l’église fondée par le Christ ».

La deuxième raison pour laquelle je suis catholique est à cause de la succession apostolique. Jésus a confié Son autorité à Ses Apôtres. Il a donné une autorité particulière à Pierre, dont le nom signifie « rocher », et à qui il a confié les clefs du Royaume des Cieux. Depuis le temps des Apôtres, cette autorité s’est transmise, à travers le sacrement de l’Ordre, d’évêque en évêque, puis s’est élargie aux prêtres et aux diacres.

S’il avait le moyen de le vérifier, notre propre évêque John R. Keating, verrait que son autorité comme évêque remonte aux Apôtres. Pas plus tard qu’au mois de mai dernier, nous avons eu des ordinations de prêtres dans notre cathédrale. Au cours de cette ordination solennelle, Monseigneur Keating a posé ses mains sur la tête des futurs prêtres. Durant ce moment de silence, la succession apostolique a été transmise. Avec la foi l’on pouvait voir, non seulement Monseigneur Keating, mais également les Saints Pierre et Paul, et Jésus Lui-même, conférer le sacrement de l’Ordre. Aucun évêque, aucun prêtre ni aucun diacre de notre Église ne s’est ordonné ou proclamé de lui-même. L’autorité descend de Jésus Lui-même et elle est transmise par l’Église.

La troisième raison pour laquelle je suis catholique est parce que je crois en la Vérité, une vérité absolue donnée par Dieu. Le Christ s’est identifié comme « le Chemin, la Vérité et la Vie » (Jn14:6). Il nous a donné l’Esprit Saint, qu’Il a appelé « l’Esprit de Vérité » (Jn 14 :17), disant qu’Il nous instruirait en tout et nous rappellerait tout ce que Lui-même a enseigné (Jn 14 :26). La Vérité du Christ a été préservée dans l’Écriture Sainte de la Bible. Vatican II, dans la « Constitution dogmatique sur la Révélation Divine », a déclaré que « ce qui a été affirmé par les auteurs de l’Écriture Sainte doit être obligatoirement reconnu comme affirmé par l’Esprit Saint, afin que les paroles de l’Écriture Sainte puissent enseigner avec fermeté, fidélité et sans erreur, la Vérité voulue par Jésus pour notre salut » (No 11).

Cette Vérité est préservée, et adaptée aux besoins d’une époque et d’une culture spécifiques, par le Magistère qui est l’autorité pour l’enseignement de l’Église. Quand nous devons faire face à des questions telles que la bioéthique ou l’euthanasie - questions que la Bible n’a jamais examinées spécifiquement- quelle chance nous avons d’avoir une Église qui nous dit : « cette façon d’agir est correcte », ou bien : « cela n’est pas dans la ligne de l’enseignement de Jésus Christ ». Il n’est pas étonnant que l’Église catholique fasse la une du « Washington Post » ou du « New York Times ». Nous sommes la seule Église à prendre position et à dire « cet enseignement est conforme à l’Esprit de Jésus Christ ».

Une autre raison pour laquelle je suis catholique est à cause de nos sacrements. Nous croyons dans les sept sacrements que Jésus a donnés à l’Église. Chaque sacrement reproduit un élément important de la vie du Christ et, par la puissance de l’Esprit Saint, nous donne part à la vie de Dieu. Pensons, par exemple, au don précieux du Corps et du Sang de Jésus que nous recevons dans la Sainte Eucharistie, ou le pardon véritable de nos péchés et la guérison de notre âme à chaque fois que nous recevons l’absolution dans le sacrement de Pénitence.

Pour finir, je suis catholique à cause des personnes qui constituent l’Église. Je repense aux nombreux saints. Les Saints Pierre et Paul ont gardé l’Évangile en vie dans les premiers temps. Durant les persécutions romaines, les premiers martyrs de l’Église - tels que les Saints Anastasie, Lucie, Justin et Ignace, qui en l’an 100 a appelé l’Église « catholique » - ont défendu la Foi et sont morts dans les tortures pour Elle.

Au Moyen Âge, quand les temps étaient réellement obscurs, il y eu la grande clarté des Saints François, Dominique, et Catherine de Sienne. Durant le mouvement protestant, quand l’hérésie déchirait l’Église, l’Église a été défendue par des Saints comme Robert Bellarmine ou Ignace de Loyola, des réformateurs authentiques. Je pense également aux saints actuels, comme mère Teresa ou le pape Jean Paul II qui, jour après jour, font le travail de Dieu. Il y a tant de saints qui inspirent chacun d’entre nous à être de bons membres de l’Église.

Et il y en a d’autres également! Regardez autour de vous à la messe. Remarquez les couples mariés qui cherchent à vivre le sacrement de mariage dans notre époque de laisser-aller et d’infidélité. Voyez les parents qui veulent transmettre la Foi à leurs enfants. Regardez les jeunes qui luttent pour vivre leur Foi en dépit d’un monde rempli de tentations. Remarquez les aînés qui sont restés fidèles malgré les changements dans le monde et dans l’Église. Voyez les prêtres et les religieux qui ont consacré leur vie au service du Seigneur et de son Église.

Mais personne n’est parfait. Nous péchons tous. C’est pourquoi, à la messe, nous disons une très belles prière, juste avant le signe de la paix : « Seigneur, ne regarde pas nos péchés mais la foi de Ton Église ». Oui, en dépit de la faiblesse humaine, l’Église, en tant qu’institution fondée par Jésus, continue à perpétuer la mission du Christ dans le monde.

Ce sont donc les raisons pour lesquelles je suis un membre de l’Église catholique romaine. Ces raisons ne sont pas futiles. Elles reflètent plutôt une grande réflexion et de nombreux combats. J’ai été baptisé catholique, j’ai fréquenté l’école Sainte Bernadette, j’ai été diplômé du lycée West Springfield et ma Foi a été mise à rude épreuve durant l’époque universitaire à « William and Mary », puis au séminaire. J’espère que chaque catholique pourra, avec fierté, donner une réponse claire et solide à la question : « Pourquoi êtes-vous catholique ? »

Le père Saunders est président de l’Institut Notre-Dame et curé de la paroisse « Queen of Apostles », tous deux à Alexandria.


Source : EWTN Global Catholic Television Network: Catholic TV, Catholic ...
avatar
AZUR

Messages : 1307
Date d'inscription : 31/10/2014
Localisation : France

Re: Soyons fiers(es) d'être catholiques !

Message par AZUR le Dim 29 Juil 2018 - 23:43

Oui, j’en suis fière car tout le reste me parait bien pauvre.
Nous avons les sacrements, la communion des saints, bref, une belle Eglise «  riche » pour la Foi.
Alors, elle n’est pas parfaite puisque composée de pêcheurs. Mais elle continue contre vents et marées depuis 2000 ans!
Comme disait le père Michel Baute à Lourdes l’autre jour: c’est , je cite, « l’église des crapules »( il ne mâche pas ses mots) car Jésus est venu pour les malades de toutes sortes, les pêcheurs. »Wink
avatar
Claire
Admin

Messages : 9460
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 68
Localisation : NORD

Re: Soyons fiers(es) d'être catholiques !

Message par Claire le Lun 30 Juil 2018 - 9:37

Et comme disait Richard BORGMAN, ancien Evangélique, avant sa conversion : "Vous avez TOUT vous les Catholiques !"
Alors, pourquoi aller ailleurs ?

Contenu sponsorisé

Re: Soyons fiers(es) d'être catholiques !

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 15 Oct 2018 - 20:51