L'ARC-EN-CIEL DES RACHETES

Forum Catholique Romain pour l'unité des chrétiens


Comment Padre Pio était incollable sur Noël...

Partagez
avatar
Gilles

Messages : 1639
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 62
Localisation : Québec - Canada

Comment Padre Pio était incollable sur Noël...

Message par Gilles le Mar 12 Déc 2017 - 15:30



Padre Pio adorait tellement Noël qu’il comptait les jours jusqu'à cette fête, et nombreux sont les témoignages de faits inexplicables ce jour-là.

Toutes les personnes qui ont connu le saint le plus populaire d’Italie sont unanimes. À tout instant de l’année, si on demandait par surprise dans combien de temps arriverait la fête de Noël, Padre Pio était incollable. Il savait très précisément le nombre de jours et d’heures qu’il restait. « Aucune fête ne m’émeut comme celle-là » car — disait-il à ceux qui s’étonnaient de cette attente presqu’enfantine — « si la résurrection est l’éclatement de la gloire, Noël est la divine tendresse qui prend l’esprit et le cœur ». À la vue du petit Jésus dans la crèche, le visage du saint capucin s’éclairait d’une tendresse infinie, d’une joie et d’une compassion presque douloureuse qui le faisaient fondre en larmes.

Suite de ce très beau texte en entier : Comment Padre Pio était incollable sur Noël - Aleteia


par Isabelle Cousturié

avatar
Claire
Admin

Messages : 8947
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 68
Localisation : NORD

Re: Comment Padre Pio était incollable sur Noël...

Message par Claire le Mar 12 Déc 2017 - 20:27

A ce point de vue, tu ressembles un peu à Padre Pio, cher Gilles ? tu connais toujours le nombre de jours qui nous sépare de Noël même bien avant ! Laughing

avatar
Gilles

Messages : 1639
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 62
Localisation : Québec - Canada

Re: Comment Padre Pio était incollable sur Noël...

Message par Gilles le Mar 12 Déc 2017 - 21:33

Claire a écrit:A ce point de vue, tu ressembles un peu à Padre Pio, cher Gilles ? tu connais toujours le nombre de jours qui nous sépare de Noël même bien avant ! Laughing
 
avatar
Claire
Admin

Messages : 8947
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 68
Localisation : NORD

Re: Comment Padre Pio était incollable sur Noël...

Message par Claire le Mer 13 Déc 2017 - 13:31

C'est ça les coeurs d'enfants !!! 

avatar
AZUR

Messages : 1223
Date d'inscription : 31/10/2014
Localisation : France

Re: Comment Padre Pio était incollable sur Noël...

Message par AZUR le Mer 13 Déc 2017 - 17:49

« Les frères avaient apporté un grand brasier dans la sacristie et tant de personnes étaient autour pour se réchauffer.
 Nous répétions le rosaire dans l’attente de la messe. 
Padre Pio était parmi nous. 
Soudain dans un halo de lumière., on vit apparaitre l’enfant Jésus dans ses bras. 
Le visage de Padre Pio était transfiguré, ses yeux posés sur cette figure baignée de lumière qu’il tenait dans les bras, les lèvres entre-ouvertes dans un sourire d’extase. Puis la vision s’évanouit. 
À mon regard, le Padre comprit que j’avais tout vu. 
Il s’approcha de moi et me dit “n’en parle à personne” ».


Ouah, que c’est beau! 
avatar
Gilles

Messages : 1639
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 62
Localisation : Québec - Canada

Re: Comment Padre Pio était incollable sur Noël...

Message par Gilles le Mer 13 Déc 2017 - 18:08



Méditations de Padre Pio pour le temps de Noël

Avec les trois méditations suivantes, on a un ensemble unique : Pour nulle autre fête, nulle autre occasion, Padre Pio n'a écrit une série de méditations. Ici, il y en a trois : une pour Noël, une pour l'Épiphanie, une enfin pour le Nouvel An.

On les trouve sur un cahier, écrites de la main même de Padre Pio. Elles ont été données en août 1945 au Père Ezechia Cardone. Alors que Padre Pio hésitait à donner son cahier, déclarant qu'il ne les avait écrites que pour lui, le Père Ezechia Cardone lui répondit qu'elles feraient du bien à tant d'autres. padre Pio répliqua alors : "Qu'il en soit ainsi, Bonum est diffusivum sui", le Bien de lui-même se répand.

Padre Pio a-t-il écrit ces textes uniquement pour lui ? Peut-être pas autant qu'il le dit. Certes, il ne prévoyait en aucun cas une large diffusion, mais on a fait l'hypothèse que ces textes préparaient des interventions auprès des jeunes de l'école séraphique (petit séminaire capucin) de San Giovanni Rotondo ; ce qui date ces textes des années 1918-1920. Le Père Gerardo di Flumeri, vice-postulateur de la cause de canonisation et grand connaisseur de Padre Pio, pencherait pour 1929.


1- Méditation pour Noël
2- Méditation pour l'Épiphanie
3- Méditation pour le Nouvel An


« Il est inutile de dire avec quelle passion Padre Pio célèbre Noël. Il y pense toujours et compte les jours qui le séparent d’un Noël à l’autre. L’Enfant Jésus exerce sur lui un attrait tout spécial. Il lui suffit d’entendre le son d’une berceuse de Noël pour qu’il entre presque en extase. » (Père Ignazio de Jesi, supérieur de Padre Pio dans les années 1920, dans son journal)

Source :

avatar
Claire
Admin

Messages : 8947
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 68
Localisation : NORD

Re: Comment Padre Pio était incollable sur Noël...

Message par Claire le Jeu 14 Déc 2017 - 7:54

 "Il lui suffit d’entendre le son d’une berceuse de Noël pour qu’il entre presque en extase"


sunny
avatar
Gilles

Messages : 1639
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 62
Localisation : Québec - Canada

Re: Comment Padre Pio était incollable sur Noël...

Message par Gilles le Jeu 14 Déc 2017 - 19:37



Un noël avec le Padre Pio

À tout instant de l’année, si on demandait par surprise dans combien de temps arriverait la fête de noël, le Père Pio répondait en précisant le nombre de jours et d’heures…
 – Aucune fête ne m’émeut comme celle-là, disait-il, la résurrection est l’éclatement de la gloire, mais noël est la divine tendresse qui prend l’esprit et le cœur.
Le premier noël à San Giovanni Rotondo constitua un souvenir ineffaçable pour le publicain. À minuit, le Père Pio descendit du chœur, revêtu d’une chape ancienne, brodée d’or fin, portant dans ses bras le Bambino, et sortit sur l’esplanade. Le ciel était étoilé, l’air limpide, le couvent et la montagne étaient recouverts de neige. Radieux et concentré, comme s’il portait vivant dans ses bras le sauveur du monde, le Père Pio passa au milieu de la foule qui faisait la haie à l’entrée de l’église. Les gens chantaient au son des fifres et des cornemuses, les pétards et les feux de Bengale faisaient éclater sur la neige la lumière de mille et mille pierreries.

Après avoir déposé le Bambino dans la crèche, le père vint avec ses acolytes à l’autel célébrer la messe solennelle. Quand il rentra à la sacristie, son visage était très pâle et d’une beauté surnaturelle. Il ôta la chasuble et resta debout, tout blanc dans sa légère aube de dentelles, pour recevoir la foule qui se pressait à la porte de la sacristie. Avec un sourire très doux et le geste d’une grande dignité, il donnait sa main à baiser et avait un mot pour chacun. Le défilé se terminait quand il se tourna vers une personne qui venait d’entrer et lui dit à-brûle-pourpoint :

– Te voilà docteur, je t’attendais pour te confesser…
– Mais mon père, je n’en ai nulle intention.
– Allons, mon cher, c’est le moment…

L’homme – le docteur de Giacomo de Naples – obéit. Il ne se confessait plus depuis plusieurs années. C’était le « poisson de noël » du Père Pio. Son pénitent congédié, il revint à l’autel, assisté du publicain pour célébrer les deux autres messes en présence d’un petit groupe de fidèles. Quand le Père Pio, après la troisième messe, eut terminé son action de grâces, il faisait jour.

– Et maintenant, dit-il au publicain, on va chercher à la cuisine de quoi réveillonner.

Ils trouvèrent du café chaud et des petits pains blancs… Ce fut la seule fois en cinq ans que le publicain vit le Père Pio prendre un café le matin.

Extrait du livre Padre Pio mon Père spirituel, d’Emanuele Brunatto



Contenu sponsorisé

Re: Comment Padre Pio était incollable sur Noël...

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 21 Juin 2018 - 11:50