L'ARC-EN-CIEL DES RACHETES

Forum Catholique Romain pour l'unité des chrétiens


Le Pape au Chili et Pérou : « Je viens en pèlerin de la joie de l’Évangile »

Partagez
avatar
Claire
Admin

Messages : 9191
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 68
Localisation : NORD

Le Pape au Chili et Pérou : « Je viens en pèlerin de la joie de l’Évangile »

Message par Claire le Mer 10 Jan 2018 - 19:53

Chili et Pérou : « Je viens en pèlerin de la joie de l’Évangile »

Message en vue du voyage apostolique

9 JANVIER 2018 HÉLÈNE GINABAT PAPE FRANÇOIS, VOYAGES PONTIFICAUX



Message Au Chili Et Au Pérou © Vatican Media



« Je viens en pèlerin de la joie de l’Évangile, affirme le pape quelques jours avant son voyage apostolique au Chili et au Pérou, pour partager avec vous tous la paix du Seigneur et vous confirmer dans l’espérance. »
Le message vidéo du pape François en vue de ce déplacement international prévu du 15 au 22 janvier 2018, a été diffusé par les médias du Vatican ce 9 janvier.


Face à la « culture du rebut » qui « nous a envahis de plus en plus », le pape confie : « Je voudrais partager avec vous vos joies, vos tristesses, vos difficultés et vos espoirs, et vous dire que vous n’êtes pas seuls, que le pape est avec vous, que l’Église entière vous accueille, que l’Église vous regarde. »
« Avec vous, ajoute-t-il, je désire faire l’expérience de la paix qui vient de Dieu, si nécessaire ; lui seul peut nous la donner. » Voici notre traduction intégrale de ce message.
AK


Message vidéo du pape


Frères et sœurs du Chili et du Pérou,


Étant donné la proximité de mon voyage sur ces terres, je vous salue affectueusement. Je viens chez vous en pèlerin de la joie de l’Évangile, pour partager avec tous « la paix du Seigneur » et « vous confirmer dans l’espérance ». Paix et espérance partagées entre tous.


Je désire vous rencontrer, vous regarder dans les yeux, voir vos visages et pouvoir, tous ensemble, faire l’expérience de la proximité de Dieu, de sa tendresse et de sa miséricorde qui nous embrasse et nous console.
Je connais l’histoire de vos pays, tissée avec engagement et dévouement ; je désire, avec vous, rendre grâce à Dieu pour votre foi et votre amour de Dieu et pour nos frères les plus démunis, en particulier pour l’amour que vous avez envers ceux qui sont rejetés par la société.


La culture du rebut nous a envahis de plus en plus. Je voudrais partager avec vous vos joies, vos tristesses, vos difficultés et vos espoirs, et vous dire que vous n’êtes pas seuls, que le pape est avec vous, que l’Église entière vous accueille, que l’Église vous regarde.


Avec vous, je désire faire l’expérience de la paix qui vient de Dieu, si nécessaire ; lui seul peut nous la donner. C’est le cadeau que nous fait le Christ, à tous, le fondement de notre cohabitation et de la société ; la paix se base sur la justice et nous permet de rencontrer des instances de communion et d’harmonie. Il faut la demander constamment au Seigneur et le Seigneur la donne. C’est la paix du Ressuscité qui porte la joie et nous encourage à être missionnaires, ravivant le don de la foi qui nous porte à la rencontre, à la communion partagée d’une même foi célébrée et donnée.
Cette rencontre avec le Christ ressuscité nous confirme dans l’espérance. Nous ne voulons pas rester attaché aux choses de ce monde, notre regard va au-delà, nos yeux se posent sur sa miséricorde qui prend soin de nos misères. Lui seul nous donne l’élan pour nous lever et aller de l’avant. Toucher du doigt cette proximité de Dieu fait de nous une communauté vivante capable de se laisser émouvoir par ceux qui sont à côté de nous et de faire des pas fermes d’amitié et de fraternité. Nous sommes des frères qui sortent pour rencontrer les autres pour nous laisser confirmer dans une même foi et une même espérance.


Je mets dans les mains de la Vierge Marie, Mère de l’Amérique, ce Voyage apostolique et toutes les intentions que nous portons dans notre cœur pour que, comme une bonne Mère, elle puisse les accueillir et nous enseigner le chemin vers son Fils.


À bientôt ! Et, s’il vous plaît, n’oubliez pas de prier pour moi. À bientôt !


Traduction de Zenit, Hélène Ginabat

    La date/heure actuelle est Mer 15 Aoû 2018 - 6:50