L'ARC-EN-CIEL DES RACHETES

Forum Catholique Romain pour l'unité des chrétiens


Une mère de famille pardonne à son fils qui a assassiné son frère, et qui a voulu également la tuer elle ainsi que son mari

Partagez
avatar
Gilles

Messages : 2359
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 63
Localisation : Québec - Canada

Une mère de famille pardonne à son fils qui a assassiné son frère, et qui a voulu également la tuer elle ainsi que son mari

Message par Gilles le Ven 2 Fév 2018 - 17:19





avatar
M-Odile

Messages : 484
Date d'inscription : 28/11/2014
Age : 70
Localisation : Herlies

Re: Une mère de famille pardonne à son fils qui a assassiné son frère, et qui a voulu également la tuer elle ainsi que son mari

Message par M-Odile le Mer 7 Fév 2018 - 0:04

Trop émouvant ! Merci pr ce témoignage si fort... "un grand enseignement que ns devons retenir !!!! "
avatar
Gilles

Messages : 2359
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 63
Localisation : Québec - Canada

Re: Une mère de famille pardonne à son fils qui a assassiné son frère, et qui a voulu également la tuer elle ainsi que son mari

Message par Gilles le Dim 16 Sep 2018 - 18:35

 
Chantal Michaud pardonne l'impardonnable à son fils Toby qui a tenté de l'assassiner et qui a tué son grand frère. Vous verrez l'Amour inconditionnel d'une mère qui réussit à pardonner grâce à sa Foi en Jésus.

Pour rappeler brièvement les faits qui ont déjà été largement médiatisés, c'est alors que Mme Michaud et son mari se préparaient à prendre l'avion pour un voyage dans le sud, le soir du 31 mars 2009, que tout est arrivé. Toby est apparu derrière sa mère dans la salle de bain, couteau à la main, puis lui a tranché la gorge avant de lui donner des coups de couteaux. Lorsque son mari est accouru, il a lui aussi subi l'assaut de Toby, avant que ce dernier ne s'en prenne à son frère Ismaël, qui a finalement perdu la vie. Entre temps, Mme Michaud a eu le temps d'appeler du secours.




avatar
Claire
Admin

Messages : 9756
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 68
Localisation : NORD

Re: Une mère de famille pardonne à son fils qui a assassiné son frère, et qui a voulu également la tuer elle ainsi que son mari

Message par Claire le Dim 16 Sep 2018 - 20:51

affraid  triste

On se demande comment la Justice peut condamner à perpétuité sans venir en aide à ce garçon qui avait sûrement de gros problèmes psychologiques. En fait il n'avait pas toujours été comme ça, c'était un bon garçon auparavant, dit sa mère, donc il a dû faire une "bouffée délirante".....

Finalement on ne règle pas le problème.

C'est triste ! 

On comprend pourquoi ses parents lui pardonnent si facilement, ils sentent bien qu'il n'était pas dans son état normal. Il est en même temps coupable et victime !

prendspitie
avatar
Gilles

Messages : 2359
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 63
Localisation : Québec - Canada

Re: Une mère de famille pardonne à son fils qui a assassiné son frère, et qui a voulu également la tuer elle ainsi que son mari

Message par Gilles le Lun 17 Sep 2018 - 16:58

Claire a écrit:affraid  triste

On se demande comment la Justice peut condamner à perpétuité sans venir en aide à ce garçon qui avait sûrement de gros problèmes psychologiques. En fait il n'avait pas toujours été comme ça, c'était un bon garçon auparavant, dit sa mère, donc il a dû faire une "bouffée délirante".....

Finalement on ne règle pas le problème.

C'est triste ! 

On comprend pourquoi ses parents lui pardonnent si facilement, ils sentent bien qu'il n'était pas dans son état normal. Il est en même temps coupable et victime !
prendspitie
Tu as tout-à-fait raison chère "Claire". super

Lu dans une nouvelle de Radio-Canada :

Selon le père de Toby Carrier, Nelson Carrier, sa perception de son fils est différente de celle présentée par les experts qui ont témoigné durant le procès. Il estime que son fils est malade et qu’il a des troubles mentaux et des troubles de la personnalité comme sa grand-mère maternelle.

Pour le père, avant les événements de 2009 où son fils l’a poignardé, Tobby Carrier n’a jamais été violent. Le père estime que le fils a reconnu ses torts et ressenti des remords.

Nelson Carrier aimerait que son fils soit encadré et soigné.

La mère de Toby Carrier, Chantale Michaud, considère aussi que son fils a des troubles mentaux. Elle dit lui avoir pardonné l’impardonnable. Chantale Michaud a dit lors de son témoignage lundi matin avoir été la mère de Toby Carrier durant 19 ans et sa victime durant seulement 10 minutes. Elle réclame elle aussi des soins pour son fils.

Les avocats de la défense ont fait témoigner un ami de la famille de Toby Carrier qui soutient aussi que le jeune homme a des troubles mentaux et a besoin d'un suivi psychiatrique et de traitements.

**************************************************************

La mère du jeune homme est dans mes contacts Facebook... Nous échangeons parfois par écrit. super  Il saura au début de l'année prochaine s'il pourra bénéficier d'une libération conditionnelle. Je prie pour cela. Les avocats de la Couronne sont allés en appel pour que Toby ne soit pas libéré avant 2023 ! Sad Je prie donc que la décision du juge reste la même, afin qu'il soit libéré en 2019, sinon sa jeunesse sera perdue.

J'ai écrit personnellement à Toby à deux reprises. Sa mère m'a dit qu'il était bien content et il m'a remercié, mais il n'avait pas la force de me répondre. Sad Pauvre jeune homme ! Prions pour qu'il soit soigné adéquatement lorsqu'il sera libéré.

Je vais sûrement lui écrire prochainement pour l'encourager. Very Happy
avatar
Claire
Admin

Messages : 9756
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 68
Localisation : NORD

Re: Une mère de famille pardonne à son fils qui a assassiné son frère, et qui a voulu également la tuer elle ainsi que son mari

Message par Claire le Lun 17 Sep 2018 - 17:28

unionpriere
avatar
Gilles

Messages : 2359
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 63
Localisation : Québec - Canada

Re: Une mère de famille pardonne à son fils qui a assassiné son frère, et qui a voulu également la tuer elle ainsi que son mari

Message par Gilles le Mar 18 Sep 2018 - 1:54


Un article d'avril 2009... Quelques jours après le décès d'Ismaël Carrier, le frère de Toby :

Ismaël Carrier a été tué la semaine dernière dans un drame familial.


Dernier hommage à Ismaël Carrier

Dans une cérémonie empreinte de simplicité, parents, proches et amis ont dit un dernier adieu à Ismaël Carrier, âgé de 21 ans, aujourd'hui, à l’hôtel Riôtel, situé sur le barachois de Matane entre le fleuve et la route 132.

P
oignardé par son frère Toby, le mardi 31 mars en soirée, dans le domicile familial sur la rue de la Falaise à Matane, le jeune réserviste des Fusiliers du Saint-Laurent, à la veille d’être reçu caporal, poursuivait des études en techniques policières à Rimouski.

Urne funéraire transportée dans un corbillard tout de blanc.

À la demande de la famille de confession baptiste évangélique, la presse avait été invitée à faire preuve de retenue, notamment en limitant l’accès à la salle de bal où s’étaient réunies quelque 340 personnes, d’un peu partout, notamment de la grande région de Montréal, de Gatineau et de Québec.

Tous et toutes ont pu voir des photos d’Ismaël exposées sur un tableau, entre autres avec son frère Toby. L’urne funéraire n’a pas été mise en terre ou installée dans un columbarium, mais est repartie comme elle était arrivée, c’est-à-dire dans un corbillard tout blanc. La famille a reçu le drapeau ainsi que le béret d’Ismaël à la suite de la cérémonie.

Au programme de ces funérailles: entrée et salut militaire avec une vingtaine de membres des Fusiliers du Saint-Laurent, accueil et sympathies avec le pasteur Ismaël-Luc Godfrey, cantique «Règne en moi», prière avec Michel Habib, lecture de la Parole, chant spécial «L’amour de Dieu», témoignages du père, de la mère et du frère, cantique «Entends mon cœur», message de la Parole par Israël-Luc Godfrey, cantique «Viens à la source», annonces, buffet et clôture.


Tristesse, pardon et amour

«Les parents d’Ismaël, Chantal Michaud et Nelson Carrier, ainsi que son frère aîné Nathan, ont fait part à tous et à toutes de la tristesse d’avoir perdu cet être cher. Ils ont aussi annoncé leur amour et leur pardon envers lui, Toby», souligne Israël-Luc Godfrey, pasteur depuis sept ans de l’église baptiste-évangélique de Matane qui regroupe une cinquantaine de membres.

«L’assemblée, ajoute-t-il, a été appelée à pardonner à Toby, tout en précisant que sa famille ne l’a pas rejeté. Comme Jésus l’a souvent dit, la mort n’est pas une fin en soi. Ceux qui ont cru et qui croient en lui vont revoir Ismaël lors de la Résurrection.»


Sur la carte mortuaire préparée par les parents d’Ismaël, on peut lire:
«C’était un fils tendre et affectueux qui faisait sans cesse notre contentement. Son amour pour ses frères n’a jamais fait défaut. Il était également timide et réservé, simple et tolérant. Certes, il avait des défauts, ils n’ont fait de tort qu’à lui-même et ont contribué à accroître sa ténacité. Sans savoir quand et comment il allait mourir, il savait déjà qu’à ce moment il irait à la rencontre de Son Dieu.»

Communauté secouée

Le député de Matane, Pascal Bérubé, s’est dit touché par la mort tragique d’Ismaël et la tentative de meurtre sur son père, 51 ans et sa mère, 42 ans.

«Tout comme l’ensemble de la communauté, indique-t-il, j’ai été secoué par ce présumé fratricide et cette double tentative de meurtre. Surtout, qu’ils sont survenus à quelques rues de la maison où j’ai vécu avec mes parents. Des collèges à l’Assemblée nationale m’ont abordé à ce sujet au lendemain du drame. Je connais aussi le père d’Ismaël, Nelson, un des pionniers en ce qui concerne la présence de travailleurs de rues à Matane.»

M. Bérubé a surtout été marqué par l’extrait sonore où on entend Ismaël, le jour de son baptême à l’âge de 17 ans. Il l’a été tout autant lorsqu’on a évoqué la possibilité que le geste d’Ismaël a pu être contribué à sauver la vie de son père et de sa mère. Les gens qui ont participé à la cérémonie funéraire ont d’ailleurs envoyé un message de tolérance et d’ouverture.»

De son côté, le sergent-major Laurent Émond de la Compagnie B à Rimouski des Fusiliers du Saint-Laurent, y a vu un message d’amour et de pardon. Au tout début de la cérémonie, les caporaux Jean-Christian Dionne Duval et Julien Lévesque ont respectivement porté l’urne contenant les cendres d’Ismaël de même que son couvre-chef déposé sur un coussin.




Commentaire personnel : Je suis certain qu'Ismaël est allé rejoindre son Seigneur le jour-même où il est décédé ! Il est mort comme un martyr. soisloué
avatar
Gilles

Messages : 2359
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 63
Localisation : Québec - Canada

Re: Une mère de famille pardonne à son fils qui a assassiné son frère, et qui a voulu également la tuer elle ainsi que son mari

Message par Gilles le Lun 15 Oct 2018 - 21:55

Chantal Michaud à cœur ouvert pour la première fois

avatar
Gilles

Messages : 2359
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 63
Localisation : Québec - Canada

Re: Une mère de famille pardonne à son fils qui a assassiné son frère, et qui a voulu également la tuer elle ainsi que son mari

Message par Gilles le Jeu 18 Oct 2018 - 15:53


Quatre bonnes raisons de pardonner quelle que soit l’offense…

Pardonner à ceux qui nous on fait du mal est peut-être l’une des choses les plus difficiles à faire.

Pardonner le meurtrier de sa fille, pardonner son violeur, pardonner des terroristes, pardonner ses agresseurs, pardonner un père abandonnant, pardonner les nazis après avoir connu les camps de la mort,  pardonner Daech, pardonner ses harceleurs, pardonner son fils commanditaire du meurtre de son épouse et de son fils… Impossible ?

C’est pourtant ce que Cora, Élise, Anba, Courtney et Michelle, Kirk, Eva, Janan, Jonathan et Kent ont fait. Les bouleversants récits de leur vie ont été relayés par notre rédaction.

Alors pourquoi pardonner ?

Sans doute en premier lieu, parce que Jésus nous y invite. Il nous demande de pardonner, en écho au pardon que nous avons nous même reçu de Jésus.

Voici 4 autres raisons de pardonner, 4 conséquences glorieuses du pardon.

Suite du texte et petite vidéo : Quatre bonnes raisons de pardonner quelle que soit l’offense…




Contenu sponsorisé

Re: Une mère de famille pardonne à son fils qui a assassiné son frère, et qui a voulu également la tuer elle ainsi que son mari

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 15 Déc 2018 - 5:17