L'ARC-EN-CIEL DES RACHETES

Forum Catholique Romain pour l'unité des chrétiens


Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire...

Anonymous
Invité
Invité

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Empty Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire...

Message par Invité le Lun 26 Fév 2018 - 16:49

Rappel du premier message :

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 10

La Bible enseigne le Purgatoire

-Frère Peter Dimond-
du livre :
La Bible Prouve les Enseignements de l’Eglise Catholique
 
Il y a une preuve pour le Purgatoire dans la Bible. On la trouve dans 1 Corinthiens chapitre 3, verset 15. Examinons cette preuve biblique pour le purgatoire. J’utiliserai la version de la Bible Louis-Segond, une célèbre traduction protestante.

1 Corinthiens 3:15 est une preuve irréfutable pour le Purgatoire

1 Corinthiens 3:11-15 - « Car personne ne peut poser un autre fondement que celui qui a été posé, savoir Jésus-Christ. Or, si quelqu'un bâtit sur ce fondement avec de l'or, de l'argent, des pierres précieuses, du bois, du foin, du chaume, l'oeuvre de chacun sera manifestée; car le jour la fera connaître, parce qu'elle se révèlera dans le feu, et le feu éprouvera ce qu'est l'oeuvre de chacun. Si l'oeuvre bâtie par quelqu'un sur le fondement subsiste, il recevra une récompense. Si l'oeuvre de quelqu'un est consumée, il perdra sa récompense ; pour lui, il sera sauvé, mais comme au travers du feu. »

Maintenant, regardons à nouveau la dernière partie de ce passage. Dans 1 Corinthiens 3:15, on voit voyons: ‘Si l'oeuvre de quelqu'un est consumée, il perdra sa récompense; pour lui, il sera sauvé, mais comme au travers du feu’. Donc on a quelqu’un dont les œuvres ont été jugées. En fait, ses œuvres sont consumées ; et il perd sa récompense ; pourtant il est sauvé, mais par le feu. Il perd sa récompense, mais est sauvé par le feu.

Que signifie ‘perdra sa récompense’ dans ce passage ?

Le mot grec qui est traduit ici par ‘perdra sa récompense’, c’est zemiothesetai. Ça provient du mot grec zemioo. Les formes de ce même mot grec, zemioo - traduit par ‘perdra sa récompense’ dans 1 Cor. 3:15 – sont trouvées dans d'autres passages dans la Bible. Le mot est utilisé pour signifier punition / peine. Dans Exode 21:22, Proverbes 17:26 Proverbes 19:19 et ailleurs, ce mot de grec zemioo est utilisé pour signifier punition. Ça signifie que zemiothesetai, le mot traduit par ‘perdra sa récompense’ dans 1 Cor. 3 :15, peut signifier punition.

Donc, l’homme qui perd sa récompense et est sauvé par le feu peut signifier un homme qui est puni et est sauvé par le feu. Ça ne ressemble pas au Purgatoire ? Oui, ça sonne exactement comme le purgatoire, parce que c'est ce à quoi il se réfère. Mais il y a plus par rapport au contexte pour démontrer le point. Qui est cet homme, et pourquoi perd-t-il sa récompense ou est-il puni, et sauvé par le feu ?

Le contexte de 1 Cor. 3 concerne les chrétiens et certains péchés ou mauvaises œuvres
Le contexte de 1 Corinthiens 3 traite avec des membres de l'Eglise du Christ; elle traite de croyants chrétiens de Corinthe. 1 Corinthiens 3:3 nous dit que certains de ces chrétiens corinthiens tombaient dans des imperfections pécheresses et des délits contre Dieu. Certaines de ces mauvaises œuvres ou péchés sont identifiées dans 1 Corinthiens 3:3 comme des querelles, des divisions et la jalousie.

1 Corinthiens 3:3 – « ... puisqu'il y a parmi vous de la jalousie et des disputes, n'êtes-vous pas charnels, et ne marchez-vous pas selon l'homme ? »

Donc, le contexte de 1 Corinthiens 3 traite des différents types d'œuvres des croyants ; certains d'entre eux ne sont pas si bons. Ces différents types d'œuvres ( bons et mauvais ) sont décrits dans 1 Corinthiens 3:12.

1 Corinthiens 3:12-13 - « Or, si quelqu'un bâtit sur ce fondement avec de l'or, de l'argent, des pierres précieuses, du bois, du foin, du chaume, l'oeuvre de chacun sera manifestée; car le jour la fera connaître, parce qu'elle se révèlera dans le feu, et le feu éprouvera ce qu'est l'oeuvre de chacun. »

Il y a de bonnes œuvres, qui sont appelés : or, argent et pierres précieuses. Celles-ci signifient une meilleure ou plus parfaite adhérence à l'Evangile du Christ. Ensuite il y a d'autres œuvres qui ne sont pas si bonnes. Ces œuvres mauvaises ou inutiles incluent querelles injustifiées, jalousies et divisions ( comme mentionné ci-dessus ). Elles sont décrites comme : du bois, du foin et du chaume. Ce sont les œuvres qui sont brûlés dans 1 Cor. 3 :15, pour lequel l'homme perd sa récompense ou est puni, mais il est sauvé, cependant par le feu.
Ce contexte correspond parfaitement à l’enseignement catholique sur le Purgatoire. Le Concile catholique de Lyon 2 a défini le Purgatoire de cette façon :

Pape Grégoire 10, Concile de Lyon 2 ; 1274 : « Que si, vraiment pénitents, ils sont morts dans la charité, avant d'avoir satisfait, par de dignes fruits de pénitence, pour ce qu'ils ont commis ou omis, leurs âmes sont purifiés après la mort par des peines purgatoires et purifiantes…» [1]

Le Purgatoire n'est pas pour ceux qui sont morts en état de péché grave ( mortel ) . De telles personnes vont en Enfer, comme le dit très clairement Galates 5 :19-21, 1 Cor.6:9, et Ephésiens 5:5-8. Le Purgatoire c’est pour ceux de la vraie Foi qui ont été pardonnés pour leurs péchés, mais qui doivent malgré ça faire l'entière satisfaction pour les péchés qu'ils ont commis. ( plus en sera dit plus bas ).

Par conséquent, dans 1 Corinthiens 3:12, le bois, le foin et le chaume ( qui sont brûlés ) signifient les œuvres d'un homme qui est mort dans l'état de la justification et qui a été pardonné de tout péché mortel qu'il aurait commis. Il est donc sauvé, mais n'a pas fait satisfaction pour ses péchés commis après le baptême.

Le cas de David est un excellent exemple d'un homme qui a été pardonné de ses péchés,
mais n'en a pas fait la pleine satisfaction

Un grand exemple d'un homme pardonné pour ses péchés graves, mais qui n’a pas fait satisfaction pour ceux-ci , se trouve dans le cas de David. Dans 2 Samuel 11 ( 2 Rois 11 dans la Bible catholique Vulgate ), on lit que le roi David a commis l'adultère avec Bethsabée. David a également fait tué son mari . Ce sont des péchés mortels. Si David était mort dans cet état, il serait allé en Enfer. 1 Cor. 6:9 nous montre qu’aucun adultère ou meurtrier n’entrera au Ciel. Mais David s’était repenti de son péché quand il en fut reconnu coupable par Nathan dans 2 Samuel 12.

2 Samuel 12:13 – « David dit à Nathan : J'ai péché contre l'Eternel ! Et Nathan dit à David : L'Eternel pardonne ton péché, tu ne mourras point. »

Le Seigneur avait remis le péché de David, et Nathan disait qu'il ne mourrait pas. Ça signifie qu'il ne sera pas mort éternellement. La faute du péché a été pardonnée parce que David était vraiment repenti et s’en est tourné, mais était-ce la fin pour celui-ci ? Non, la satisfaction complète de ce péché mortel n'avait pas été faite. On lit dans 2 Samuel 12:14-15 que David dut souffrir de la perte de son enfant pour faire satisfaction pour son péché - un péché qui avait déjà été pardonné.

2 Samuel 12:14-15 - « ... parce que tu as fait blasphémer les ennemis de l'Eternel, en commettant cette action, le fils qui t'est né mourra. Et Nathan s'en alla dans sa maison. L'Eternel frappa l'enfant que la femme d'Urie avait enfanté à David, et il fut dangereusement malade. »

Ça fournit la preuve indéniable que la faute du péché d'un croyant peut être pardonnée sans que la peine ne soit entièrement retirée. Le Concile de Trente l’a dit de cette façon :

Pape Jules 3, Concile de Trente, Session 14, chapitre 8, sur le sacrement de la Pénitence ; 25 novembre 1551 : «...qu'il est totalement faux et contraire à la Parole de Dieu de dire que la faute n'est jamais remise par le Seigneur sans que la peine entière soit aussi gracieusement remise. On trouve, en effet, dans la sainte Ecriture des exemples évidents et bien connus qui, en dehors de la tradition divine, réfutent très manifestement cette erreur ( voir Gn 3,16-19 ; Nb 12,14 ; Nb 20,11 ; 2S 12,13-14 ]. » [2]

Dans cette citation du Concile de Trente, on voit des références à de nombreux endroits dans les Écritures où un péché est pardonné sans que la peine ne soit entièrement remis. L'exemple de Nombres 20 doit être cité.

Nombres 20:11-12 - « Puis Moïse leva la main et frappa deux fois le rocher avec sa verge. Il sortit de l'eau en abondance. L'assemblée but, et le bétail aussi. Alors l'Eternel dit à Moïse et à Aaron : Parce que vous n'avez pas cru en moi, pour me sanctifier aux yeux des enfants d'Israël, vous ne ferez point entrer cette assemblée dans le pays que je lui donne. »

Lorsque Moïse, en obéissance au commandement de Dieu, frappa le rocher pour y faire miraculeusement jaillir de l'eau, il y eu un certain niveau d'hésitation dans l'acte ou la manière dont lui et Aaron l'avait présenté à la population. Un commentaire catholique explique : «La faute de Moïse et Aaron, en cette occasion fut méfiance et faiblesse de la foi ; ne doutant pas de la puissance de Dieu ou de la véracité, mais appréhendant l'indignité de ce peuple rebelle et incrédule, et parlant donc avec une certaine ambiguïté. » ( Bible Douay-Rheims ).
En conséquence, Dieu dit à Moïse et Aaron qu'ils ne seraient pas ceux qui emmèneront le peuple vers la terre promise. Ce fut leur châtiment, même s’ils restèrent dans la faveur de Dieu. Cette peine a été remplie. Josué et Caleb ont conduit le peuple vers la terre promise.

Rien d’impur n'entre dans le Paradis

Ce genre de satisfaction pour la peine restante due aux péchés pardonnables se fait souvent sur Terre par de bonnes oeuvres et des prières, en souffrant des épreuves et des tribulations, et par une adhérence plus parfaite à la vraie Foi. Si une telle satisfaction n'est pas faite sur terre, elle est et doit être faite au Purgatoire – en assumant que la personne meurt en état de grâce ( Justification ). La satisfaction doit être faite parce que le livre de l'Apocalypse explique, de façon très claire, que rien d’impur n'entrera dans le Ciel.

Apocalypse 21 :27 - « Il n'entrera chez elle rien de souillé, ni personne qui se livre à l'abomination et au mensonge; il n'entrera que ceux qui sont écrits dans le livre de vie de l'agneau. »

On voit la même chose dans le livre des Hébreux.

Hébreux 12 :14 - « Recherchez la paix avec tous, et la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur. »

Maintenant il faut souligner que le Purgatoire n'est pas pour ceux qui meurent en état de péché mortel ou en dehors de la Vraie Foi. C’ est seulement pour ceux qui meurent en état de grâce : la Justification. C’ est pour ceux qui meurent dans la grâce, mais n’ont pas satisfait pour la peine temporelle due à leurs péchés pardonnés, mortels ou véniels, ayant été commis après le Baptême.

La Bible enseigne qu’il y a des péchés mortels et légers ( véniels )

Les péchés mortels détruisent l'Etat de justification. C'est pourquoi Galates 5:19-21, 1 Cor. 6 :9, et Ephésiens 5:5-8 enseignent que les personnes qui commettent ces péchés mortels perdent leur ‘héritage’ dans le ciel ( justification ). Des exemples de péchés mortels sont la fornication, le meurtre, l'ivrognerie, le mensonge, la tricherie, le vol, la fraude, la masturbation, regarder de la pornographie, donner le plein consentement aux pensées impures, l'homosexualité, l'hérésie, l'idolâtrie, violer les commandements de Dieu, etc. Si les gens meurent en état de péché mortel, ils seront damnés. 1 Jean 5:16 fait la distinction entre les péchés qui conduisent à la mort et les péchés qui ne le font pas.

1 Jean 5:16-17 - « Si quelqu'un voit son frère commettre un péché qui ne mène point à la mort, qu'il prie, et Dieu donnera la vie à ce frère, il la donnera à ceux qui commettent un péché qui ne mène point à la mort. Il y a un péché qui mène à la mort; ce n'est pas pour ce péché-là que je dis de prier. Toute iniquité est un péché, et il y a tel péché qui ne mène pas à la mort. »

Dans leur consciences, les gens savent qu'il y a une grande différence entre le meurtre et des choses comme des explosions de colère ou d'impatience injustifiées. Le premier est clairement un péché mortel, tandis que le second est un péché véniel ( au fait, la colère peut aussi être justifiée ).

Les péchés véniels (c-à-d des infractions légères contre Dieu ) affaiblissent l'âme, et la rendent plus vulnérables au péché mortel. Les péchés mortels détruisent l'état de la justification et mettent une personne dans un état de damnation. Voilà pourquoi on lit ça immédiatement après le verset qui prouve le Purgatoire ( 1 Cor 3:15 ) :

1 Corinthiens 3:17 – « Si quelqu'un détruit le temple de Dieu, Dieu le détruira; car le temple de Dieu est saint, et c'est ce que vous êtes »

Ça parle de ceux qui meurent dans le péché mortel : injustifiés. Ils seront perdus. Le péché mortel ne peut être pardonné que par la confession auprès d’un prêtre valide, comme le prouve Jean 20:23. Il peut également être pardonné par la contrition parfaite, avec l'intention d'aller se confesser.

1 Corinthiens 3:17 est assez significatif pour cette discussion. Il démontre que le contexte de 1 Cor. 3 traite des péchés. C’est important. Si 1 Cor. 3:15 renvoie bien à un homme qui perd sa récompense ( puni ) pour ses péchés et qui est sauvé par le feu ( comme ça l’est ), alors ça ne fait aucun doute qu'il se réfère au Purgatoire.

Dans une tentative d’échapper à cette conclusion, certains non-catholiques niant le purgatoire affirment que le contexte de 1 Cor. 3 ne traite pas des péchés, mais seulement des mauvaises oeuvres. Ils fabriquent une dichotomie ( fausse) entre péchés et mauvaises oeuvres, comme s’ils étaient deux catégories distinctes. Ils disent qu'il y a des mauvaises oeuvres qui ne sont pas péchés. Mais cette tentative échoue lamentablement à la lumière de 1 Cor. 3 :17 ( ci-dessus ).

1 Cor. 3 :17 démontre que le contexte traite des péchés pour lesquels certains d'entre eux sont détruits (damnés). En plus, le Nouveau Testament n'enseigne pas qu'il y a une différence entre péchés et mauvaises oeuvres.

Tout ça établit que les péchés légers ou les satisfactions ou imperfections qui sont, pour certains, laissés de côté et brûlés dans 1 Cor. 3 :15, sont bien des punitions pour des péchés dans le Purgatoire.

Autres preuves indirectes du Purgatoire:

Matthieu 5:25 et Matthieu 12:32
D’autres preuves indirectes du Purgatoire se trouvent dans d'autres parties du Nouveau Testament. La parabole suivante de Jésus est un exemple.
Matthieu 5:25-26 - « Accorde-toi promptement avec ton adversaire, pendant que tu es en chemin avec lui, de peur qu'il ne te livre au juge, que le juge ne te livre à l'officier de justice, et que tu ne sois mis en prison. Je te le dis en vérité, tu ne sortiras pas de là que tu n'aies payé le dernier quadrant. »

On voit que Jésus raconte la parabole de l'homme qui, pour ses fautes, est jeté en prison jusqu'à ce qu'il paie ou satisfait sa dette. C'est exactement comme le Purgatoire.
Matthieu 12:32 est aussi très pertinent à ce sujet.

Matthieu 12:32 – « Quiconque parlera contre le Fils de l'homme, il lui sera pardonné; mais quiconque parlera contre le Saint-Esprit, il ne lui sera pardonné ni dans ce siècle ni dans le siècle à venir. »

Pourquoi Jésus dirait que le péché contre le Saint-Esprit ne sera pas pardonné dans ce siècle ou dans le siècle à venir ? Un père de l'Eglise, comme le pape St Grégoire le Grand, a compris que ces paroles de Jésus indiquent que certains péchés seront pardonnés ou satisfaits dans l’au-delà : au Purgatoire.

Pape St Grégoire le Grand, Dialogues (4, 40) ; 593 après J-C : « Chacun est présenté en jugement tel qu’il est en quittant cette vie. Pour ce qui est de certaines fautes légères, il faut croire qu’il existe avant le jugement un feu purificateur, selon ce qu’affirme Celui qui est la Vérité, en disant que si quelqu’un a prononcé un blasphème contre l’Esprit Saint, cela ne lui sera pardonné ni dans ce siècle-ci, ni dans le siècle futur [ Matthieu 12 :32 ]. Dans cette sentence nous pouvons comprendre que certaines fautes peuvent être remises dans ce siècle-ci, mais certaines autres dans le siècle futur. Car si on refuse quelque chose à quelqu’un en particulier, l'intellect en déduit logiquement qu’on lui accorde pour d'autres. Mais comme je l'ai dit, il faut y croire comme une disposition possible pour les péchés petits et légers. » [3]

Jean 15:2 et 1 Pierre 1:7: Dieu utilise le feu et la discipline pour purger ses enfants
- ce qui correspond au purgatoire -
La Bible enseigne aussi que Dieu utilise le feu et la discipline pour réformer et purger Ses enfants.
Jean 15:2 – « Tout sarment qui est en moi et qui ne porte pas de fruit, il le retranche; et tout sarment qui porte du fruit, il l'émonde , afin qu'il porte encore plus de fruit. »
1 Pierre 1:6-7 - « C'est là ce qui fait votre joie, quoique maintenant, puisqu'il le faut, vous soyez attristés pour un peu de temps par diverses épreuves, afin que l'épreuve de votre foi, plus précieuse que l'or périssable qui cependant est éprouvé par le feu, ait pour résultat la louange, la gloire et l'honneur, lorsque Jésus-Christ apparaîtra. »

Jésus discipline Ses enfants, pour les rendre plus parfaits et qu’ils portent plus de fruits. Si ce n'est pas fait jusqu’à satisfaction sur Terre, ça doit être fait dans le Purgatoire.
Mais les souffrances de Jésus sur la croix n'ont-elles pas tout compensées ?

Certains non-catholiques aiment penser que la passion et la mort de Jésus-Christ ont tout compensé, y compris la peine due à tous les futurs péchés. Ils disent ‘Pas de soucis pour une chose telle que le Purgatoire, parce que Jésus-Christ a tout payé’. Cet argument est faux pour beaucoup de raisons.

Premièrement, c’est prouvé faux dans Colossiens 1:24.
Colossiens 1:24 – « JE ME REJOUIS MAINTENANT DANS MES SOUFFRANCES POUR VOUS; ET CE QUI MANQUE AUX SOUFFRANCES DE CHRIST, JE L'ACHEVE EN MA CHAIR, POUR SON CORPS, QUI EST L'EGLISE. »

Ce verset pourrait choquer ceux n’y étant pas familiers. Paul dit qu'il achève, pour l'Eglise, ce qui manque aux souffrances du Christ. Les souffrances du Christ étaient parfaites et d'une valeur infinie, donc qu’est-ce-que ça signifie ?

Ce que saint Paul veut dire, c'est que de nombreuses souffrances sont encore manquantes et nécessaires aux membres de l'Eglise pour qu’ils oeuvrent leur salut, qui fut rendu possible par le sacrifice du Christ. Ce verset prouve que le sacrifice du Christ ne supprime pas toutes les inquiétudes quant à la possibilité d'une punition future à cause d’un péché. Si c’était vrai, alors Paul n’aurait jamais dit que ses souffrances achèvent ce qui manque au sacrifice du Christ pour les membres de l'Eglise ; Jésus n’aurait pas non plus parlé des punitions pour les péchés, ce qu’ Il a fait à répétitions. Ce verset, Colossiens 1:24, prouve aussi la doctrine catholique de la communion des saints, et l'effet de la prière et sacrifice d'intercession.

Deuxièmement, l'argument protestant mentionné ci-dessus est réfuté par ce qui suit : Si c’était vrai que le sacrifice de Jésus a tout compensé, y compris les peines futures dues aux péchés de chacun, alors plus personne ne devrait croire ou faire n'importe quoi pour être sauvé. Le Sacrifice de Jésus aurait tout racheté. Mais même les non-catholiques qui prétendent que Jésus a tout compensé, admettent que les hommes ne sont pas tous sauvés. Ils admettent que les gens doivent faire quelque chose pour être sauvés. Avec une telle admission, ils se contredisent et réfutent leur argument que les souffrances du Christ ont tout pris en charge.

Troisièmement, cet argument est fondé sur un grave malentendu de la Rédemption du Christ.
Quelle est la signification de la passion et de la mort de Jésus-Christ ? Jésus-Christ a racheté le monde et détruit les péchés des hommes, comme l’a défini le Concile de Florence.

Pape Eugène 4, Concile de Florence, Cantate domino ; 1442, ex cathedra : « Elle [ la sainte Eglise romaine ] croit fermement, professe et enseigne que jamais être conçu d'un homme et d'une femme n'a été délivré de la domination du diable, sinon par la foi en notre Seigneur Jésus Christ médiateur entre Dieu et les hommes, qui, conçu, né et mort sans péché, A SEUL PAR SA MORT ABATTU L'ENNEMI DU GENRE HUMAIN, EN DETRUISANT NOS PECHES, qui a de nouveau ouvert l'entrée du Royaume céleste que le premier homme avait perdue par son propre péché avec toute sa descendance … » [4]

Ça signifie que tout péché qui est pardonné est pardonné par Jésus-Christ, et spécifiquement par le mérite de Sa passion et de Sa mort. On accorde cette rémission seulement à ceux qui le suivent et qui font ce qu'Il dit devant être fait, ce qui leur permet de bénéficier de Sa Rédemption. Ça ne signifie pas que Dieu ne punira pas des personnes pour des péchés futurs. Ça ne signifie pas que la peine aient été absous pour tous les péchés du monde entier.

L’Ancien Testament ( le vrai ) prouve le Purgatoire - 2 Macchabées 12:46

Il y a une autre preuve pour le Purgatoire ; elle provient du Second livre des Macchabées. Certains non-catholiques pourraient immédiatement penser : ‘ce livre n'est pas dans ma Bible’. C’est vrai que les livres de la Macchabées ne sont pas dans la Bible protestante. Ils ne sont pas dans la Bible protestante car Martin Luther, le premier protestant, les a retirés quand il s’était séparé de l'Église catholique. Il avait également rajouté le mot ‘seul’ dans Romains 3:28, et critiquaient d'autres livres laissés dans la Bible protestante, comme le livre de Jacques.

En tout, il manque sept livres de l’Ancien Testament dans la Bible protestante. Ces livres ont été retirés car ils contiennent des choses qu’enseigne le catholicisme mais que rejette le protestantisme. Même s’ils faisaient partie du canon ou collection de l'Écriture depuis l’époque de l'Eglise primitive , la Bible protestante les rejette. Le fait que les livres rejetés par les protestants ( comme les livres de Macchabées ) fassent véritablement partie de l'Écriture, ça peut être prouvé par la Bible en elle-même.

La Septante

La Septante, c’est la célèbre traduction grecque de l'Ancien Testament , faite par 70 savants quelques siècles avant la naissance de Jésus-Christ. Vous pouvez lire beaucoup de choses sur la Septante sur internet. Cette fameuse traduction de l'Ancien Testament, de l’hébreu au grec , contient les sept livres que rejette la Bible protestante. Maintenant , voici la partie intéressante. Près de 350 citations de l'Ancien Testament dans le Nouveau Testament sont parvenus jusqu’à nous. Eh bien, près de 300 de ces citations sont tirées version Septante de l'Ancien Testament. En d'autres termes, le Nouveau Testament - même les protestants l’ont - cite la version de l’Ancien Testament, acceptant les livres catholiques de la Bible. Ça signifie que les écrivains du Nouveau Testament acceptaient la version de la Septante, et donc les sept livres que les protestants rejettent. Mais il y a plus : Dans le Hébreux 11:35 des bibles protestantes et catholiques, on voit une référence à un événement qui n’est enregistré que dans le chapitre 7 du Second Livre des Macchabées.

Hébreux 11:35 – « Des femmes recouvrèrent leurs morts par la résurrection; d'autres furent livrés aux tourments, et n'acceptèrent point de délivrance, afin d'obtenir une meilleure résurrection. »

Cette référence se trouve dans un seul endroit dans la Bible. On le retrouve dans 2 Macchabées 7, qui raconte l'histoire de la mère et de ses sept fils. Cette mère et ses sept fils ont refusé la délivrance face à la torture pour qu'ils puissent recevoir la résurrection des justes. Ainsi, dans Hébreux 11:35, St Paul fait référence au Second livre des Macchabées. Ça démontre que 2 Macchabées, que n’a pas la Bible protestante, fait partie du véritable Ancien Testament. 2 Macchabées chapitre 12 enseigne clairement la prière pour les morts et de ce fait le Purgatoire.

2 Macchabées 12:46 – « Elle est donc sainte et salutaire la pensée de prier pour les morts, afin qu’ils soient délivrés de leurs péchés. »

Ce verset enseigne le Purgatoire. Il dit que c’est une sainte pensée de prier pour les morts, afin qu'ils soient délivrés de leurs péchés. La Bible nous enseigne donc qu’ il y a un lieu après la mort où certains fidèles seront sauvés mais détenus, où ils peuvent être aidés par la prière. Ça correspond à l'enseignement de 1 Corinthiens 3:15 qu’on a déjà vu, disant que certaines personnes sont sauvées tandis qu’elles perdent leur récompense ( sont punies ) par le feu. Ce lieu c’est le Purgatoire, et ce verset le prouve clairement. Voilà pourquoi ce livre fut retiré de la Bible par ceux qui voulaient inventer une nouvelle version du christianisme - qui n'est pas conforme à la tradition ni à l'enseignement de la Bible.

Les Pères de l'église croyaient au Purgatoire et aux prières pour les morts

En plus de toutes ces preuves bibliques, le Purgatoire est prouvé par le fait que les pères de l'Eglise chrétienne y croyaient tout autant que les prières pour les morts. St Augustin est un célèbre père de l'Église. Il est considéré avec honneur chez les catholiques, et plus généralement par des non-catholiques qui se disent chrétiens. Il croyait clairement au Purgatoire.

St Augustin d'Hippone, Sermons ; 411 après J-C : «... il ne fait aucun doute que les morts sont aidés, que le Seigneur les traite avec plus de miséricorde que ne méritent leurs péchés . L'Église tout entière observe cette pratique transmise par les Pères : qu’elle prie pour ceux qui sont morts dans la communion du Corps et du Sang du Christ ... » [5]

Notez que saint Augustin dit que toute l’église chrétienne prie pour les fidèles défunts: ceux qui sont morts en communion appropriée avec l’Eglise véritable.

St Augustin, Traité de la Foi, de l’espérance, et de la charité , chapitre LXIX ; 421 après J-C : « Y a-t-il dans l'autre monde une épreuve analogue ? Il n'y aurait là rien d'extraordinaire, et on peut se poser cette question. Par une loi plus ou moins mystérieuse, il peut y avoir des fidèles qui se purifient, dans les flammes, de leur attachement excessif aux choses d'ici-bas, et qui se sauvent en endurant un supplice dont la longueur est en rapport avec l'intensité de leurs désirs mondains… » [6]

St Augustin, Traité de la Foi, de l’espérance, et de la charité , chapitre CX ; 421 après J-C : « Il est incontestable que les âmes des morts sont soulagées par la piété des vivants, quand on fait offrir pour elles le sacrifice du Médiateur ou qu'on répand des aumônes dans l'Eglise. » [7]

Beaucoup d'autres pères pourraient être cités, mais en voici quelques autres :
St Grégoire de Nysse, Sermon sur les morts ; 383 après J-C : « [ un homme ] ... parce qu'il ne pourra pas prendre part à la vie divine sans être lavé par le feu purificateur de la souillure immiscée en son âme.» [8]

Tertullien, la monogamie, Post 213 ap-JC - « En effet, elle [ l’épouse ] prie pour le repos de son âme [ de son mari ] ; elle demande pour lui le rafraîchissement; elle conjure Dieu de la réunir à lui au jour de la résurrection, et chaque année elle célèbre l'anniversaire de sa mort par l'oblation du sacrifice. » [9]

Ça prouve que même au 3e siècle, la pratique de l'Eglise consistait à prier pour les fidèles défunts : ceux qui sont morts avec la vraie foi et apparemment libres de tout péché mortel.
St Cyrille de Jérusalem, Les Catéchèses ; 350 après J-C : « …nous faisons mémoire de ceux qui sont morts... car nous croyons que c'est un secours souverain pour toutes les âmes pour lesquelles la prière est offerte... » [10]

St Jean Chrysostome, Homélie XLI sur 1 Corinthiens ; 392 après J-C : « Sachons donc leur porter secours, et célébrons leur commémoration. Si les fils de Job ont été purifiés par le sacrifice de leur père, pouvez-vous douter que nos offrandes pour ceux qui ne sont plus, leur apportent quelque consolation ? [ Job 1:5 ] … Empressons-nous de porter notre secours à ceux qui ne sont plus, et. d'offrir pour eux des prières : car le but commun de la terre entière c'est l'expiation. » [11]

On peut voir que le Purgatoire est enseigné dans l'Écriture et cru par les premiers chrétiens. Pourquoi les anciens chrétiens croyaient-ils au purgatoire et aux prières pour les morts ? Ça n'est évidemment pas parce que c'était une doctrine humaine, mais parce qu'ils voyaient clairement ce qui était enseigné dans la Bible et ce qui faisait partie de la Tradition reçue des Apôtres.
 
Notes :
[1] Denzinger – Symboles et définitions de la Foi catholique – Enchiridion Symbolorum, éditions du Cerf, 1996, référence 856
[2] Denzinger – Symboles et définitions de la Foi catholique – Enchiridion Symbolorum , éditions du Cerf, 1996, référence 1689
[3] William Jurgens, The Faith of the Early Fathers, Collegeville, MN, The Liturgical Press, 1970, Vol 3 : 2321
[4] Denzinger – Symboles et définitions de la Foi catholique – Enchiridion Symbolorum , éditions du Cerf, 1996, référence 1351
[5] William Jurgens, The Faith of the Early Fathers, Vol 3:1516.
[6] http://www.abbaye-saint-benoit.ch/saints/augustin/foi/#_Toc18673757
[7] http://www.abbaye-saint-benoit.ch/saints/augustin/foi/
[8] http://www.gregoiredenysse.com/html/defunts/gdn_sur_les_morts.PDF
[9] http://www.tertullian.org/french/g3_16_de_monogamia.htm
[10] http://jesusmarie.free.fr/purgatoire_les_plus_beaux_textes_sur_le_purgatoire.html
[11] http://www.abbaye-saint-benoit.ch/saints/chrysostome/corinthiens/1co41.htm

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Virgin_mary_100

ÉGLISE CATHOLIQUE ROMAINE, UNE, SAINTE ET APOSTOLIQUE

Défendre la foi catholique pour la gloire de Dieu

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 1212603254
Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Gilles


Dernière édition par Gilles le Ven 16 Mar 2018 - 16:28, édité 1 fois
Anonymous
Invité
Invité

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Empty Re: Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire...

Message par Invité le Mer 17 Oct 2018 - 19:28

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 MV15ANS
Maria Valtorta

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 1566504832
Le Purgatoire


Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Coeur
Anonymous
Invité
Invité

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Empty Re: Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire...

Message par Invité le Lun 22 Oct 2018 - 18:42

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Does-the-Church-still-teach-Purgatory--1200x450

Le purgatoire: un hôpital pour les âmes

Montons un peu l’échelle jusqu’au purgatoire. Plusieurs catholiques ne sont pas aujourd’hui familiers avec le mot ou le concept – peut-être que grand-mère priait pour les “les pauvres âmes du purgatoire,”  mais un catholique moderne n’a pas besoin de se préoccuper de telles choses.

Faux !

Étant un état temporaire, le purgatoire est une doctrine définie de l’Église Catholique.

Cet  enseignement fait du bon sens, et est réellement une bonne nouvelle pour la majorité des hommes qui, chaque jour, s’écartent du droit chemin. Le purgatoire est pour ceux qui décèdent dans l’amitié de Dieu (état de grâce), mais ne sont pas encore prêts pour la joie du ciel. Ils doivent être purgés ou purifiés des péchés véniels et de leur attachement au péché.

La chose importante qu’il faille retenir sur le purgatoire est que chaque âme qui y passe est en route pour le ciel!  Même si la purgation peut amener l’âme à souffrir, la possibilité d’entrer au ciel doit remplir l’âme d’espoir et de joie.

Le Catéchisme énonce:

• 1030  Ceux qui meurent dans la grâce et l’amitié de Dieu, mais imparfaitement purifiés, bien qu’assurés de leur salut éternel, souffrent après leur mort une purification, afin d’obtenir la sainteté nécessaire pour entrer dans la joie du ciel.  

Réjouissons-nous, car Dieu a établi un endroit pour les pauvres pécheurs afin qu’ils retrouvent la splendeur du Christ dans leurs âmes après une vie entière d’imperfection, mais d’essais de bonne volonté. Remercions Dieu pour le purgatoire, et prions pour les âmes qui y habitent maintenant, afin qu’elles soient plus rapidement purifiées et livrées dans la présence de Dieu.


Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Logo

amen1
Anonymous
Invité
Invité

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Empty Re: Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire...

Message par Invité le Mar 30 Oct 2018 - 17:44

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Lvaw2itlnucmmczastmrclnxphyapwrg6ijswt5kv9ox7yosctrgtsczf1rhod7tak1da0nxyflheyxptx_99hx3ovnska

Comment aller au Ciel sans passer par le purgatoire ?

Le père Martin Pradère nous livre les secrets de la petite Thérèse dans son dernier ouvrage.

Nous sommes tous confrontés d’une manière ou d’une autre à la mort, celle de nos proches, et un jour de notre propre mort. Comment avoir une image juste de la mort, comment nous y préparer ? Comment aider ceux qui doivent mourir bientôt ? Le Christianisme a toujours mis en valeur l’importance de la vie, et nous devons défendre la vie depuis la conception jusqu’à la mort naturelle. En fait nous nous préparons à la vie éternelle dès cette terre. Mais est-il nécessaire de passer par le purgatoire ?

La fidélité aux sacrements

Cette réédition de l’ouvrage du père Martin Pradère nous livre un secret : comment aller droit au Ciel sans passer par le purgatoire ? L’auteur situe d’une manière claire et détaillée la place du purgatoire, dans la Bible, selon la tradition, d’après ce que disent les saints. Quelle est la place de chaque sacrement pour nous préparer à entrer dans la vie éternelle ? Le Père Pradère précise par exemple que « l’ Eucharistie, fortifiant la charité qui, dans la vie quotidienne, tend à s’affaiblir, efface les péchés véniels, et en ravivant notre amour, nous rend capables de rompre les attachements désordonnés aux créatures et de nous enraciner en lui ». Qu’en est-il des autres sacrements ? Comment la fidélité aux sacrements nous aide-t-elle à nous préparer pour le Ciel ?

Le secret de Thérèse ?

À travers sa vie et ses écrits, la petite Thérèse de Lisieux peut vraiment nous aider à nous préparer pour le Ciel. Le purgatoire existe, c’est un temps de purification avant d’entrer au Paradis. Cependant, le Seigneur préfère que nous allions directement au Ciel sans passer par le purgatoire. Pour « faire plaisir au Bon Dieu », nous devons donc nous efforcer d’aller directement au Ciel. En fait, le secret de Thérèse, c’est la charité envers Jésus et envers nos frères, et la confiance dans l’amour de Dieu. Si nous aimons le plus possible dès cette terre, en ne refusant aucun petit acte de charité, nous pourrons aller au Ciel très vite. La vocation de la petite Thérèse est de « passer son Ciel à faire du bien sur la Terre ». Mais pourquoi ne pas chercher à aimer dès cette terre ? En vivant la charité concrètement comme nous le pouvons dès aujourd’hui, nous nous préparons à aller directement auprès de Dieu notre Père.


Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 9782353895625


Aller tout droit au Ciel avec la petite Thérèse, de Martin Pradère, Editions de l’Emmanuel, 2016, 144 pages, 13 euros.



Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 LogoRien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Catherinebispar Catherine Soudée

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Gilles
Anonymous
Invité
Invité

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Empty Re: Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire...

Message par Invité le Ven 2 Nov 2018 - 18:39

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 5-celebri-vicende-di-fantasmi1-800x400-800x400

Les fantômes existent-ils ? Les défunts peuvent-ils nous apparaître ?

C'est un fait : des personnes dignes de foi affirment avoir vu les fantômes de personnes décédées. Ces témoins d'apparitions surnaturelles sont-ils tous des menteurs? Et que dit l’Église à ce sujet ?

Si vous croyez aux fantômes, vous n’êtes pas seul. Qui n’a pas vu dans sa vie un fantôme ou croisé quelqu’un qui aurait été témoin de ce type de manifestation étrange, inexpliquée et encore inexplicable ? Les morts qui apparaissent aux vivants font partie de notre patrimoine culturel. La littérature est truffée de ces fantômes. Ils inspirent aujourd’hui le cinéma, qui a su exploiter cette richesse populaire jusqu’à l’extravagance. Hollywood  a sa propre théologie, dictée par le profit. C’est un fait : de nombreuses personnes croient mordicus que les défunts apparaissent, et c’est un sujet de conversations entre amis : parfois, c’est à qui racontera l’histoire la plus incroyable de fantômes. Mais ces fantômes, ou ces défunts qui apparaissent aux vivants, existent-ils réellement ?  


Que dit l’Église sur les fantômes ?

Par définition, un fantôme est une apparition, une vision d’une personne décédée, sans son corps physique, mais perceptible par tous les sens ou par certains.  L’Église, en tant que doctrine, nous enseigne que l’être humain peut réaliser des actes méritoires tant qu’il a un corps. Lorsque son temps s’achève, avec la mort, il ne peut plus rien faire pour son salut : le chrétien  n’a plus aucune responsabilité dans son destin après la mort. L’Église nous enseigne aussi qu’à l’heure de la mort, nous sommes immédiatement jugés par Dieu et que notre destin est conforme à notre volonté manifestée librement quand nous vivions sur la terre. Nous choisissons de vivre éternellement avec Dieu ou sans Dieu.   En outre, l’Eglise nous parle de l’existence du purgatoire, un état de vie dans lequel notre âme passe par une purification avant de contempler Dieu. D’une certaine manière, le purgatoire est déjà le Ciel, car il signifie que nous sommes déjà sauvés et que nous attendons la plénitude du Ciel, conquise par Jésus. Les âmes des élus du purgatoire ont besoin de nos prières pour être purifiées. Et nous, les vivants, nous considérons que c’est une œuvre de miséricorde non seulement de prier pour nos défunts, mais aussi d’accomplir de bonnes actions en leur nom, afin de les "sortir" du purgatoire.  

À aucun moment, l’Église ne nous parle de fantômes ou de défunts qui apparaissent pour nous demander de nous charger d’une petite affaire humaine en suspens dans leur vie terrestre. D’un autre côté, l’Église admet que, dans certains cas, un mort puisse apparaître aux vivants. Par exemple, lors de la Transfiguration, Moïse apparaît auprès de Jésus, avec Elie qui, d’après la Bible, fut enlevé au Ciel  avec son corps et son  âme. Jésus lui-même nous conte la parabole du pauvre Lazare et du mauvais riche, qui demande d’envoyer Lazare avertir ses cinq frères de l’existence de l’enfer, afin qu’ils se convertissent. Le texte rappelle alors que "s’ils ont Moïse et les prophètes et qu’ils ne les écoutent pas, ils ne se laisseront pas persuader quand bien même quelqu’un ressusciterait d’entre les morts."

Alors, est-il possible qu’une personne décédée apparaisse ? C’est possible, oui, avec la permission de Dieu,  mais nous devons nous rappeler que Dieu prend les choses très au sérieux et qu’Il ne veut pas laisser les fantômes des défunts envahir notre monde réel.   D’autres explications  s’imposent C’est un fait : un grand nombre de personnes, dignes de foi, affirment avoir vu  cette sorte d’"apparition" ou esprit, et ce phénomène est très fréquent. En toute justice, on ne peut affirmer que ces personnes mentent. Mais alors ?  

Dès le XIXe siècle, on s’est intéressé à donner à ces visions une réponse logique et, si possible, scientifique. C’est alors qu’est née une discipline (pas encore une science) appelée parapsychologie. Une discipline qui, si elle est conduite avec sérieux, est intéressante. Mais on sait aussi qu’il existe nombre de charlatans qui s’intitulent "parapsychologues" sans l’être. Les plus sérieux d’entre eux expliquent que de tels phénomènes sont le produit d’"esprits incarnés", c’est-à-dire nous ! Ce qui signifie que les vivants sont ceux qui causent ce type de phénomènes, par le pouvoir de leur esprit et par l’action de leur inconscient, susceptibles de nous tromper. Dit autrement, nous pouvons produire des fantômes que nous ne sommes pas seuls à voir, mais également perçus par d’autres à côté de nous.   Croire aux fantômes ne va pas à l’encontre de notre foi, à strictement parler, mais est contraire au premier commandement de la Loi de Dieu, qui implique de ne pas invoquer les morts ni leur demander de répondre à des questions dictées par notre curiosité. Cela s’appelle la nécromancie,  une pratique courante répandue au sein du spiritisme et du spiritualisme trinitaire marianiste, notamment –  ils ne sont pas considérés comme catholiques. On peut également signaler l’existence de la planche ouija, qui n’est pas un jeu de table, et auquel certains jouent avec l’illusion d’entrer en contact avec un mort, voire avec le  démon  lui-même. C’est pourquoi un catholique ne peut jouer à un jeu aussi dangereux.  

En l’absence de preuves scientifiques, les histoires de fantômes hanteront les vivants encore bien longtemps. Nous continuerons à voir des fantômes et à trouver des personnes qui les voient. La seule chose que nous pouvons faire, c’ est de leur conseiller de faire une prière pour leurs défunts afin que ceux-ci trouvent le repos éternel.


Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Logo
Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Gilles
Anonymous
Invité
Invité

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Empty Re: Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire...

Message par Invité le Dim 4 Nov 2018 - 17:17

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 P1510619

Le purgatoire existe-t-il ?

Oui chez les catholiques, non chez les protestants et orthodoxes. La question du purgatoire divise. Pour en parler, nous avons invité le pasteur Alain Joly et l’abbé Thierry Laurent dans Ecclesia Magazine.

Les indulgences et le purgatoire

Chez les catholiques, le purgatoire est un lieu de purification pour les âmes afin que celles-ci puissent y être délivrées des conséquences de leur péché, et ce avant de rejoindre le Ciel.

1517 marque un tournant important dans l’histoire de l’Eglise, puisque Luther publie ses 95 thèses, signant ainsi le début de la Réforme. « La pratique détournée des indulgences » en faveur des morts fait partie du désaccord, car il rejette le fait de « faire croire aux gens qu’en donnant de l’argent on peut gagner davantage le Ciel » explique le pasteur Alain Joly, chargé de cours à la Faculté théologique évangélique de Vaux-sur-Seine. Au début, Luther ne s’oppose nullement à l’idée de purgatoire, la question est de savoir « si l’on reste longtemps dans cet état de purgatoire ou si la prière au moment de la mort d’un chrétien et la confiance en la miséricorde de Dieu ne seraient pas suffisantes ». L’opposition radicale au purgatoire se fait par la suite, « car on est entré dans des controverses excessives, pour se démarquer d’une pratique de l’Eglise romaine ».

Pour l’abbé Thierry Laurent, aumônier de l’établissement Stanislas, Luther dénonce la pratique abusive des indulgences, « en tant que catholique ». Selon l’abbé Laurent, « on a toujours raison de vouloir améliorer l’Eglise. Si dans son essence, elle est divine ; humainement, elle ne cesse de s’ajuster à cette divinité ».


La question de la justification, au centre du débat


Cependant, la question réside plus largement dans « la théorie de la justification et donc de l’œuvre de la justice de Dieu qui permet l’accès ou non à son Royaume et à sa grâce pour l’Eternité ». En allant plus loin, l’abbé Thierry Laurent interroge sur l’aptitude des humains à agir en faveur des morts. Le mot « purgatoire » est inexistant dans la Bible, cependant on peut trouver une allusion à des offrandes en vue de sacrifices dans le deuxième livre des Maccabées. Dans les écrits du prophète Isaïe et certains psaumes, « il semble que la sanction soit définitive au moment de la mort et qu’on ne puisse plus intervenir pour fléchir Dieu dans sa miséricorde ». A contrario, « saint Matthieu évoque des péchés qui seront remis dans l’autre monde ». Dès lors, « comment évoquer cela, si dans l’autre monde il n’y a pas la possibilité d’agir ? ».

Le pasteur Alain Joly résume ainsi : « A partir de 1537, Luther remet tout le devenir des âmes du purgatoire à Christ », là est sa radicalité. Une différence notoire avec les catholiques qui, à « la confiance en Christ », associent « la coopération de l’homme » et « l’intercession des saints et des âmes du purgatoire » ajoute l’abbé Thierry Laurent. Parlant du purgatoire, le pasteur Alain Joly salue le fait que « ce n’est pas un feu agressif pour infliger une peine, mais un feu de purification », donc il établit un rapport avec « le feu de Pentecôte et le feu de la Parole ». Second bénéfice, « cette approche du purgatoire empêche de classer définitivement et de manière absolue les croyants, en bons et en méchants, il y a encore une espérance ».


Chez les luthériens, la prière pour le défunt se déroule au moment des funérailles et pendant toute l’année qui suit le décès. A noter que nous avons en partage le 2 novembre, jour de prière pour les défunts. Enfin, avant de rendre l’antenne, nos deux invités s’interrogent sur la notion du temps. « Franchie l’étape de la mort, on est dans le temps de Dieu » répond le pasteur « et donc la vision de Dieu peut intervenir sans attendre notre temps à nous », c’est-à-dire le temps du « déroulement des siècles jusqu’au grand jour du Jugement ».


Entrevue : Ecclesia Magazine

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Radio-notre-dame-logo
Claire
Claire
Admin

Messages : 11022
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 69
Localisation : NORD

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Empty Re: Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire...

Message par Claire le Dim 4 Nov 2018 - 21:04

Gilles a écrit:Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 10

La Bible enseigne le Purgatoire

-Frère Peter Dimond-
du livre :
La Bible Prouve les Enseignements de l’Eglise Catholique
 
Il y a une preuve pour le Purgatoire dans la Bible. On la trouve dans 1 Corinthiens chapitre 3, verset 15. Examinons cette preuve biblique pour le purgatoire. J’utiliserai la version de la Bible Louis-Segond, une célèbre traduction protestante.

1 Corinthiens 3:15 est une preuve irréfutable pour le Purgatoire

1 Corinthiens 3:11-15 - « Car personne ne peut poser un autre fondement que celui qui a été posé, savoir Jésus-Christ. Or, si quelqu'un bâtit sur ce fondement avec de l'or, de l'argent, des pierres précieuses, du bois, du foin, du chaume, l'oeuvre de chacun sera manifestée; car le jour la fera connaître, parce qu'elle se révèlera dans le feu, et le feu éprouvera ce qu'est l'oeuvre de chacun. Si l'oeuvre bâtie par quelqu'un sur le fondement subsiste, il recevra une récompense. Si l'oeuvre de quelqu'un est consumée, il perdra sa récompense ; pour lui, il sera sauvé, mais comme au travers du feu. »

Maintenant, regardons à nouveau la dernière partie de ce passage. Dans 1 Corinthiens 3:15, on voit voyons: ‘Si l'oeuvre de quelqu'un est consumée, il perdra sa récompense; pour lui, il sera sauvé, mais comme au travers du feu’. Donc on a quelqu’un dont les œuvres ont été jugées. En fait, ses œuvres sont consumées ; et il perd sa récompense ; pourtant il est sauvé, mais par le feu. Il perd sa récompense, mais est sauvé par le feu.

Que signifie ‘perdra sa récompense’ dans ce passage ?

Le mot grec qui est traduit ici par ‘perdra sa récompense’, c’est zemiothesetai. Ça provient du mot grec zemioo. Les formes de ce même mot grec, zemioo - traduit par ‘perdra sa récompense’ dans 1 Cor. 3:15 – sont trouvées dans d'autres passages dans la Bible. Le mot est utilisé pour signifier punition / peine. Dans Exode 21:22, Proverbes 17:26 Proverbes 19:19 et ailleurs, ce mot de grec zemioo est utilisé pour signifier punition. Ça signifie que zemiothesetai, le mot traduit par ‘perdra sa récompense’ dans 1 Cor. 3 :15, peut signifier punition.

Donc, l’homme qui perd sa récompense et est sauvé par le feu peut signifier un homme qui est puni et est sauvé par le feu. Ça ne ressemble pas au Purgatoire ? Oui, ça sonne exactement comme le purgatoire, parce que c'est ce à quoi il se réfère. Mais il y a plus par rapport au contexte pour démontrer le point. Qui est cet homme, et pourquoi perd-t-il sa récompense ou est-il puni, et sauvé par le feu ?

Le contexte de 1 Cor. 3 concerne les chrétiens et certains péchés ou mauvaises œuvres
Le contexte de 1 Corinthiens 3 traite avec des membres de l'Eglise du Christ; elle traite de croyants chrétiens de Corinthe. 1 Corinthiens 3:3 nous dit que certains de ces chrétiens corinthiens tombaient dans des imperfections pécheresses et des délits contre Dieu. Certaines de ces mauvaises œuvres ou péchés sont identifiées dans 1 Corinthiens 3:3 comme des querelles, des divisions et la jalousie.

1 Corinthiens 3:3 – « ... puisqu'il y a parmi vous de la jalousie et des disputes, n'êtes-vous pas charnels, et ne marchez-vous pas selon l'homme ? »

Donc, le contexte de 1 Corinthiens 3 traite des différents types d'œuvres des croyants ; certains d'entre eux ne sont pas si bons. Ces différents types d'œuvres ( bons et mauvais ) sont décrits dans 1 Corinthiens 3:12.

1 Corinthiens 3:12-13 - « Or, si quelqu'un bâtit sur ce fondement avec de l'or, de l'argent, des pierres précieuses, du bois, du foin, du chaume, l'oeuvre de chacun sera manifestée; car le jour la fera connaître, parce qu'elle se révèlera dans le feu, et le feu éprouvera ce qu'est l'oeuvre de chacun. »

Il y a de bonnes œuvres, qui sont appelés : or, argent et pierres précieuses. Celles-ci signifient une meilleure ou plus parfaite adhérence à l'Evangile du Christ. Ensuite il y a d'autres œuvres qui ne sont pas si bonnes. Ces œuvres mauvaises ou inutiles incluent querelles injustifiées, jalousies et divisions ( comme mentionné ci-dessus ). Elles sont décrites comme : du bois, du foin et du chaume. Ce sont les œuvres qui sont brûlés dans 1 Cor. 3 :15, pour lequel l'homme perd sa récompense ou est puni, mais il est sauvé, cependant par le feu.
Ce contexte correspond parfaitement à l’enseignement catholique sur le Purgatoire. Le Concile catholique de Lyon 2 a défini le Purgatoire de cette façon :

Pape Grégoire 10, Concile de Lyon 2 ; 1274 : « Que si, vraiment pénitents, ils sont morts dans la charité, avant d'avoir satisfait, par de dignes fruits de pénitence, pour ce qu'ils ont commis ou omis, leurs âmes sont purifiés après la mort par des peines purgatoires et purifiantes…» [1]

Le Purgatoire n'est pas pour ceux qui sont morts en état de péché grave ( mortel ) . De telles personnes vont en Enfer, comme le dit très clairement Galates 5 :19-21, 1 Cor.6:9, et Ephésiens 5:5-8. Le Purgatoire c’est pour ceux de la vraie Foi qui ont été pardonnés pour leurs péchés, mais qui doivent malgré ça faire l'entière satisfaction pour les péchés qu'ils ont commis. ( plus en sera dit plus bas ).

Par conséquent, dans 1 Corinthiens 3:12, le bois, le foin et le chaume ( qui sont brûlés ) signifient les œuvres d'un homme qui est mort dans l'état de la justification et qui a été pardonné de tout péché mortel qu'il aurait commis. Il est donc sauvé, mais n'a pas fait satisfaction pour ses péchés commis après le baptême.

Le cas de David est un excellent exemple d'un homme qui a été pardonné de ses péchés,
mais n'en a pas fait la pleine satisfaction

Un grand exemple d'un homme pardonné pour ses péchés graves, mais qui n’a pas fait satisfaction pour ceux-ci , se trouve dans le cas de David. Dans 2 Samuel 11 ( 2 Rois 11 dans la Bible catholique Vulgate ), on lit que le roi David a commis l'adultère avec Bethsabée. David a également fait tué son mari . Ce sont des péchés mortels. Si David était mort dans cet état, il serait allé en Enfer. 1 Cor. 6:9 nous montre qu’aucun adultère ou meurtrier n’entrera au Ciel. Mais David s’était repenti de son péché quand il en fut reconnu coupable par Nathan dans 2 Samuel 12.

2 Samuel 12:13 – « David dit à Nathan : J'ai péché contre l'Eternel ! Et Nathan dit à David : L'Eternel pardonne ton péché, tu ne mourras point. »

Le Seigneur avait remis le péché de David, et Nathan disait qu'il ne mourrait pas. Ça signifie qu'il ne sera pas mort éternellement. La faute du péché a été pardonnée parce que David était vraiment repenti et s’en est tourné, mais était-ce la fin pour celui-ci ? Non, la satisfaction complète de ce péché mortel n'avait pas été faite. On lit dans 2 Samuel 12:14-15 que David dut souffrir de la perte de son enfant pour faire satisfaction pour son péché - un péché qui avait déjà été pardonné.

2 Samuel 12:14-15 - « ... parce que tu as fait blasphémer les ennemis de l'Eternel, en commettant cette action, le fils qui t'est né mourra. Et Nathan s'en alla dans sa maison. L'Eternel frappa l'enfant que la femme d'Urie avait enfanté à David, et il fut dangereusement malade. »

Ça fournit la preuve indéniable que la faute du péché d'un croyant peut être pardonnée sans que la peine ne soit entièrement retirée. Le Concile de Trente l’a dit de cette façon :

Pape Jules 3, Concile de Trente, Session 14, chapitre 8, sur le sacrement de la Pénitence ; 25 novembre 1551 : «...qu'il est totalement faux et contraire à la Parole de Dieu de dire que la faute n'est jamais remise par le Seigneur sans que la peine entière soit aussi gracieusement remise. On trouve, en effet, dans la sainte Ecriture des exemples évidents et bien connus qui, en dehors de la tradition divine, réfutent très manifestement cette erreur ( voir Gn 3,16-19 ; Nb 12,14 ; Nb 20,11 ; 2S 12,13-14 ]. » [2]

Dans cette citation du Concile de Trente, on voit des références à de nombreux endroits dans les Écritures où un péché est pardonné sans que la peine ne soit entièrement remis. L'exemple de Nombres 20 doit être cité.

Nombres 20:11-12 - « Puis Moïse leva la main et frappa deux fois le rocher avec sa verge. Il sortit de l'eau en abondance. L'assemblée but, et le bétail aussi. Alors l'Eternel dit à Moïse et à Aaron : Parce que vous n'avez pas cru en moi, pour me sanctifier aux yeux des enfants d'Israël, vous ne ferez point entrer cette assemblée dans le pays que je lui donne. »

Lorsque Moïse, en obéissance au commandement de Dieu, frappa le rocher pour y faire miraculeusement jaillir de l'eau, il y eu un certain niveau d'hésitation dans l'acte ou la manière dont lui et Aaron l'avait présenté à la population. Un commentaire catholique explique : «La faute de Moïse et Aaron, en cette occasion fut méfiance et faiblesse de la foi ; ne doutant pas de la puissance de Dieu ou de la véracité, mais appréhendant l'indignité de ce peuple rebelle et incrédule, et parlant donc avec une certaine ambiguïté. » ( Bible Douay-Rheims ).
En conséquence, Dieu dit à Moïse et Aaron qu'ils ne seraient pas ceux qui emmèneront le peuple vers la terre promise. Ce fut leur châtiment, même s’ils restèrent dans la faveur de Dieu. Cette peine a été remplie. Josué et Caleb ont conduit le peuple vers la terre promise.

Rien d’impur n'entre dans le Paradis

Ce genre de satisfaction pour la peine restante due aux péchés pardonnables se fait souvent sur Terre par de bonnes oeuvres et des prières, en souffrant des épreuves et des tribulations, et par une adhérence plus parfaite à la vraie Foi. Si une telle satisfaction n'est pas faite sur terre, elle est et doit être faite au Purgatoire – en assumant que la personne meurt en état de grâce ( Justification ). La satisfaction doit être faite parce que le livre de l'Apocalypse explique, de façon très claire, que rien d’impur n'entrera dans le Ciel.

Apocalypse 21 :27 - « Il n'entrera chez elle rien de souillé, ni personne qui se livre à l'abomination et au mensonge; il n'entrera que ceux qui sont écrits dans le livre de vie de l'agneau. »

On voit la même chose dans le livre des Hébreux.

Hébreux 12 :14 - « Recherchez la paix avec tous, et la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur. »

Maintenant il faut souligner que le Purgatoire n'est pas pour ceux qui meurent en état de péché mortel ou en dehors de la Vraie Foi. C’ est seulement pour ceux qui meurent en état de grâce : la Justification. C’ est pour ceux qui meurent dans la grâce, mais n’ont pas satisfait pour la peine temporelle due à leurs péchés pardonnés, mortels ou véniels, ayant été commis après le Baptême.

La Bible enseigne qu’il y a des péchés mortels et légers ( véniels )

Les péchés mortels détruisent l'Etat de justification. C'est pourquoi Galates 5:19-21, 1 Cor. 6 :9, et Ephésiens 5:5-8 enseignent que les personnes qui commettent ces péchés mortels perdent leur ‘héritage’ dans le ciel ( justification ). Des exemples de péchés mortels sont la fornication, le meurtre, l'ivrognerie, le mensonge, la tricherie, le vol, la fraude, la masturbation, regarder de la pornographie, donner le plein consentement aux pensées impures, l'homosexualité, l'hérésie, l'idolâtrie, violer les commandements de Dieu, etc. Si les gens meurent en état de péché mortel, ils seront damnés. 1 Jean 5:16 fait la distinction entre les péchés qui conduisent à la mort et les péchés qui ne le font pas.

1 Jean 5:16-17 - « Si quelqu'un voit son frère commettre un péché qui ne mène point à la mort, qu'il prie, et Dieu donnera la vie à ce frère, il la donnera à ceux qui commettent un péché qui ne mène point à la mort. Il y a un péché qui mène à la mort; ce n'est pas pour ce péché-là que je dis de prier. Toute iniquité est un péché, et il y a tel péché qui ne mène pas à la mort. »

Dans leur consciences, les gens savent qu'il y a une grande différence entre le meurtre et des choses comme des explosions de colère ou d'impatience injustifiées. Le premier est clairement un péché mortel, tandis que le second est un péché véniel ( au fait, la colère peut aussi être justifiée ).

Les péchés véniels (c-à-d des infractions légères contre Dieu ) affaiblissent l'âme, et la rendent plus vulnérables au péché mortel. Les péchés mortels détruisent l'état de la justification et mettent une personne dans un état de damnation. Voilà pourquoi on lit ça immédiatement après le verset qui prouve le Purgatoire ( 1 Cor 3:15 ) :

1 Corinthiens 3:17 – « Si quelqu'un détruit le temple de Dieu, Dieu le détruira; car le temple de Dieu est saint, et c'est ce que vous êtes »

Ça parle de ceux qui meurent dans le péché mortel : injustifiés. Ils seront perdus. Le péché mortel ne peut être pardonné que par la confession auprès d’un prêtre valide, comme le prouve Jean 20:23. Il peut également être pardonné par la contrition parfaite, avec l'intention d'aller se confesser.

1 Corinthiens 3:17 est assez significatif pour cette discussion. Il démontre que le contexte de 1 Cor. 3 traite des péchés. C’est important. Si 1 Cor. 3:15 renvoie bien à un homme qui perd sa récompense ( puni ) pour ses péchés et qui est sauvé par le feu ( comme ça l’est ), alors ça ne fait aucun doute qu'il se réfère au Purgatoire.

Dans une tentative d’échapper à cette conclusion, certains non-catholiques niant le purgatoire affirment que le contexte de 1 Cor. 3 ne traite pas des péchés, mais seulement des mauvaises oeuvres. Ils fabriquent une dichotomie ( fausse) entre péchés et mauvaises oeuvres, comme s’ils étaient deux catégories distinctes. Ils disent qu'il y a des mauvaises oeuvres qui ne sont pas péchés. Mais cette tentative échoue lamentablement à la lumière de 1 Cor. 3 :17 ( ci-dessus ).

1 Cor. 3 :17 démontre que le contexte traite des péchés pour lesquels certains d'entre eux sont détruits (damnés). En plus, le Nouveau Testament n'enseigne pas qu'il y a une différence entre péchés et mauvaises oeuvres.

Tout ça établit que les péchés légers ou les satisfactions ou imperfections qui sont, pour certains, laissés de côté et brûlés dans 1 Cor. 3 :15, sont bien des punitions pour des péchés dans le Purgatoire.

Autres preuves indirectes du Purgatoire:

Matthieu 5:25 et Matthieu 12:32
D’autres preuves indirectes du Purgatoire se trouvent dans d'autres parties du Nouveau Testament. La parabole suivante de Jésus est un exemple.
Matthieu 5:25-26 - « Accorde-toi promptement avec ton adversaire, pendant que tu es en chemin avec lui, de peur qu'il ne te livre au juge, que le juge ne te livre à l'officier de justice, et que tu ne sois mis en prison. Je te le dis en vérité, tu ne sortiras pas de là que tu n'aies payé le dernier quadrant. »

On voit que Jésus raconte la parabole de l'homme qui, pour ses fautes, est jeté en prison jusqu'à ce qu'il paie ou satisfait sa dette. C'est exactement comme le Purgatoire.
Matthieu 12:32 est aussi très pertinent à ce sujet.

Matthieu 12:32 – « Quiconque parlera contre le Fils de l'homme, il lui sera pardonné; mais quiconque parlera contre le Saint-Esprit, il ne lui sera pardonné ni dans ce siècle ni dans le siècle à venir. »

Pourquoi Jésus dirait que le péché contre le Saint-Esprit ne sera pas pardonné dans ce siècle ou dans le siècle à venir ? Un père de l'Eglise, comme le pape St Grégoire le Grand, a compris que ces paroles de Jésus indiquent que certains péchés seront pardonnés ou satisfaits dans l’au-delà : au Purgatoire.

Pape St Grégoire le Grand, Dialogues (4, 40) ; 593 après J-C : « Chacun est présenté en jugement tel qu’il est en quittant cette vie. Pour ce qui est de certaines fautes légères, il faut croire qu’il existe avant le jugement un feu purificateur, selon ce qu’affirme Celui qui est la Vérité, en disant que si quelqu’un a prononcé un blasphème contre l’Esprit Saint, cela ne lui sera pardonné ni dans ce siècle-ci, ni dans le siècle futur [ Matthieu 12 :32 ]. Dans cette sentence nous pouvons comprendre que certaines fautes peuvent être remises dans ce siècle-ci, mais certaines autres dans le siècle futur. Car si on refuse quelque chose à quelqu’un en particulier, l'intellect en déduit logiquement qu’on lui accorde pour d'autres. Mais comme je l'ai dit, il faut y croire comme une disposition possible pour les péchés petits et légers. » [3]

Jean 15:2 et 1 Pierre 1:7: Dieu utilise le feu et la discipline pour purger ses enfants
- ce qui correspond au purgatoire -
La Bible enseigne aussi que Dieu utilise le feu et la discipline pour réformer et purger Ses enfants.
Jean 15:2 – « Tout sarment qui est en moi et qui ne porte pas de fruit, il le retranche; et tout sarment qui porte du fruit, il l'émonde , afin qu'il porte encore plus de fruit. »
1 Pierre 1:6-7 - « C'est là ce qui fait votre joie, quoique maintenant, puisqu'il le faut, vous soyez attristés pour un peu de temps par diverses épreuves, afin que l'épreuve de votre foi, plus précieuse que l'or périssable qui cependant est éprouvé par le feu, ait pour résultat la louange, la gloire et l'honneur, lorsque Jésus-Christ apparaîtra. »

Jésus discipline Ses enfants, pour les rendre plus parfaits et qu’ils portent plus de fruits. Si ce n'est pas fait jusqu’à satisfaction sur Terre, ça doit être fait dans le Purgatoire.
Mais les souffrances de Jésus sur la croix n'ont-elles pas tout compensées ?

Certains non-catholiques aiment penser que la passion et la mort de Jésus-Christ ont tout compensé, y compris la peine due à tous les futurs péchés. Ils disent ‘Pas de soucis pour une chose telle que le Purgatoire, parce que Jésus-Christ a tout payé’. Cet argument est faux pour beaucoup de raisons.

Premièrement, c’est prouvé faux dans Colossiens 1:24.
Colossiens 1:24 – « JE ME REJOUIS MAINTENANT DANS MES SOUFFRANCES POUR VOUS; ET CE QUI MANQUE AUX SOUFFRANCES DE CHRIST, JE L'ACHEVE EN MA CHAIR, POUR SON CORPS, QUI EST L'EGLISE. »

Ce verset pourrait choquer ceux n’y étant pas familiers. Paul dit qu'il achève, pour l'Eglise, ce qui manque aux souffrances du Christ. Les souffrances du Christ étaient parfaites et d'une valeur infinie, donc qu’est-ce-que ça signifie ?

Ce que saint Paul veut dire, c'est que de nombreuses souffrances sont encore manquantes et nécessaires aux membres de l'Eglise pour qu’ils oeuvrent leur salut, qui fut rendu possible par le sacrifice du Christ. Ce verset prouve que le sacrifice du Christ ne supprime pas toutes les inquiétudes quant à la possibilité d'une punition future à cause d’un péché. Si c’était vrai, alors Paul n’aurait jamais dit que ses souffrances achèvent ce qui manque au sacrifice du Christ pour les membres de l'Eglise ; Jésus n’aurait pas non plus parlé des punitions pour les péchés, ce qu’ Il a fait à répétitions. Ce verset, Colossiens 1:24, prouve aussi la doctrine catholique de la communion des saints, et l'effet de la prière et sacrifice d'intercession.

Deuxièmement, l'argument protestant mentionné ci-dessus est réfuté par ce qui suit : Si c’était vrai que le sacrifice de Jésus a tout compensé, y compris les peines futures dues aux péchés de chacun, alors plus personne ne devrait croire ou faire n'importe quoi pour être sauvé. Le Sacrifice de Jésus aurait tout racheté. Mais même les non-catholiques qui prétendent que Jésus a tout compensé, admettent que les hommes ne sont pas tous sauvés. Ils admettent que les gens doivent faire quelque chose pour être sauvés. Avec une telle admission, ils se contredisent et réfutent leur argument que les souffrances du Christ ont tout pris en charge.

Troisièmement, cet argument est fondé sur un grave malentendu de la Rédemption du Christ.
Quelle est la signification de la passion et de la mort de Jésus-Christ ? Jésus-Christ a racheté le monde et détruit les péchés des hommes, comme l’a défini le Concile de Florence.

Pape Eugène 4, Concile de Florence, Cantate domino ; 1442, ex cathedra : « Elle [ la sainte Eglise romaine ] croit fermement, professe et enseigne que jamais être conçu d'un homme et d'une femme n'a été délivré de la domination du diable, sinon par la foi en notre Seigneur Jésus Christ médiateur entre Dieu et les hommes, qui, conçu, né et mort sans péché, A SEUL PAR SA MORT ABATTU L'ENNEMI DU GENRE HUMAIN, EN DETRUISANT NOS PECHES, qui a de nouveau ouvert l'entrée du Royaume céleste que le premier homme avait perdue par son propre péché avec toute sa descendance … » [4]

Ça signifie que tout péché qui est pardonné est pardonné par Jésus-Christ, et spécifiquement par le mérite de Sa passion et de Sa mort. On accorde cette rémission seulement à ceux qui le suivent et qui font ce qu'Il dit devant être fait, ce qui leur permet de bénéficier de Sa Rédemption. Ça ne signifie pas que Dieu ne punira pas des personnes pour des péchés futurs. Ça ne signifie pas que la peine aient été absous pour tous les péchés du monde entier.

L’Ancien Testament ( le vrai ) prouve le Purgatoire - 2 Macchabées 12:46

Il y a une autre preuve pour le Purgatoire ; elle provient du Second livre des Macchabées. Certains non-catholiques pourraient immédiatement penser : ‘ce livre n'est pas dans ma Bible’. C’est vrai que les livres de la Macchabées ne sont pas dans la Bible protestante. Ils ne sont pas dans la Bible protestante car Martin Luther, le premier protestant, les a retirés quand il s’était séparé de l'Église catholique. Il avait également rajouté le mot ‘seul’ dans Romains 3:28, et critiquaient d'autres livres laissés dans la Bible protestante, comme le livre de Jacques.

En tout, il manque sept livres de l’Ancien Testament dans la Bible protestante. Ces livres ont été retirés car ils contiennent des choses qu’enseigne le catholicisme mais que rejette le protestantisme. Même s’ils faisaient partie du canon ou collection de l'Écriture depuis l’époque de l'Eglise primitive , la Bible protestante les rejette. Le fait que les livres rejetés par les protestants ( comme les livres de Macchabées ) fassent véritablement partie de l'Écriture, ça peut être prouvé par la Bible en elle-même.

La Septante

La Septante, c’est la célèbre traduction grecque de l'Ancien Testament , faite par 70 savants quelques siècles avant la naissance de Jésus-Christ. Vous pouvez lire beaucoup de choses sur la Septante sur internet. Cette fameuse traduction de l'Ancien Testament, de l’hébreu au grec , contient les sept livres que rejette la Bible protestante. Maintenant , voici la partie intéressante. Près de 350 citations de l'Ancien Testament dans le Nouveau Testament sont parvenus jusqu’à nous. Eh bien, près de 300 de ces citations sont tirées version Septante de l'Ancien Testament. En d'autres termes, le Nouveau Testament - même les protestants l’ont - cite la version de l’Ancien Testament, acceptant les livres catholiques de la Bible. Ça signifie que les écrivains du Nouveau Testament acceptaient la version de la Septante, et donc les sept livres que les protestants rejettent. Mais il y a plus : Dans le Hébreux 11:35 des bibles protestantes et catholiques, on voit une référence à un événement qui n’est enregistré que dans le chapitre 7 du Second Livre des Macchabées.

Hébreux 11:35 – « Des femmes recouvrèrent leurs morts par la résurrection; d'autres furent livrés aux tourments, et n'acceptèrent point de délivrance, afin d'obtenir une meilleure résurrection. »

Cette référence se trouve dans un seul endroit dans la Bible. On le retrouve dans 2 Macchabées 7, qui raconte l'histoire de la mère et de ses sept fils. Cette mère et ses sept fils ont refusé la délivrance face à la torture pour qu'ils puissent recevoir la résurrection des justes. Ainsi, dans Hébreux 11:35, St Paul fait référence au Second livre des Macchabées. Ça démontre que 2 Macchabées, que n’a pas la Bible protestante, fait partie du véritable Ancien Testament. 2 Macchabées chapitre 12 enseigne clairement la prière pour les morts et de ce fait le Purgatoire.

2 Macchabées 12:46 – « Elle est donc sainte et salutaire la pensée de prier pour les morts, afin qu’ils soient délivrés de leurs péchés. »

Ce verset enseigne le Purgatoire. Il dit que c’est une sainte pensée de prier pour les morts, afin qu'ils soient délivrés de leurs péchés. La Bible nous enseigne donc qu’ il y a un lieu après la mort où certains fidèles seront sauvés mais détenus, où ils peuvent être aidés par la prière. Ça correspond à l'enseignement de 1 Corinthiens 3:15 qu’on a déjà vu, disant que certaines personnes sont sauvées tandis qu’elles perdent leur récompense ( sont punies ) par le feu. Ce lieu c’est le Purgatoire, et ce verset le prouve clairement. Voilà pourquoi ce livre fut retiré de la Bible par ceux qui voulaient inventer une nouvelle version du christianisme - qui n'est pas conforme à la tradition ni à l'enseignement de la Bible.

Les Pères de l'église croyaient au Purgatoire et aux prières pour les morts

En plus de toutes ces preuves bibliques, le Purgatoire est prouvé par le fait que les pères de l'Eglise chrétienne y croyaient tout autant que les prières pour les morts. St Augustin est un célèbre père de l'Église. Il est considéré avec honneur chez les catholiques, et plus généralement par des non-catholiques qui se disent chrétiens. Il croyait clairement au Purgatoire.

St Augustin d'Hippone, Sermons ; 411 après J-C : «... il ne fait aucun doute que les morts sont aidés, que le Seigneur les traite avec plus de miséricorde que ne méritent leurs péchés . L'Église tout entière observe cette pratique transmise par les Pères : qu’elle prie pour ceux qui sont morts dans la communion du Corps et du Sang du Christ ... » [5]

Notez que saint Augustin dit que toute l’église chrétienne prie pour les fidèles défunts: ceux qui sont morts en communion appropriée avec l’Eglise véritable.

St Augustin, Traité de la Foi, de l’espérance, et de la charité , chapitre LXIX ; 421 après J-C : « Y a-t-il dans l'autre monde une épreuve analogue ? Il n'y aurait là rien d'extraordinaire, et on peut se poser cette question. Par une loi plus ou moins mystérieuse, il peut y avoir des fidèles qui se purifient, dans les flammes, de leur attachement excessif aux choses d'ici-bas, et qui se sauvent en endurant un supplice dont la longueur est en rapport avec l'intensité de leurs désirs mondains… » [6]

St Augustin, Traité de la Foi, de l’espérance, et de la charité , chapitre CX ; 421 après J-C : « Il est incontestable que les âmes des morts sont soulagées par la piété des vivants, quand on fait offrir pour elles le sacrifice du Médiateur ou qu'on répand des aumônes dans l'Eglise. » [7]

Beaucoup d'autres pères pourraient être cités, mais en voici quelques autres :
St Grégoire de Nysse, Sermon sur les morts ; 383 après J-C : « [ un homme ] ... parce qu'il ne pourra pas prendre part à la vie divine sans être lavé par le feu purificateur de la souillure immiscée en son âme.» [8]

Tertullien, la monogamie, Post 213 ap-JC - « En effet, elle [ l’épouse ] prie pour le repos de son âme [ de son mari ] ; elle demande pour lui le rafraîchissement; elle conjure Dieu de la réunir à lui au jour de la résurrection, et chaque année elle célèbre l'anniversaire de sa mort par l'oblation du sacrifice. » [9]

Ça prouve que même au 3e siècle, la pratique de l'Eglise consistait à prier pour les fidèles défunts : ceux qui sont morts avec la vraie foi et apparemment libres de tout péché mortel.
St Cyrille de Jérusalem, Les Catéchèses ; 350 après J-C : « …nous faisons mémoire de ceux qui sont morts... car nous croyons que c'est un secours souverain pour toutes les âmes pour lesquelles la prière est offerte... » [10]

St Jean Chrysostome, Homélie XLI sur 1 Corinthiens ; 392 après J-C : « Sachons donc leur porter secours, et célébrons leur commémoration. Si les fils de Job ont été purifiés par le sacrifice de leur père, pouvez-vous douter que nos offrandes pour ceux qui ne sont plus, leur apportent quelque consolation ? [ Job 1:5 ] … Empressons-nous de porter notre secours à ceux qui ne sont plus, et. d'offrir pour eux des prières : car le but commun de la terre entière c'est l'expiation. » [11]

On peut voir que le Purgatoire est enseigné dans l'Écriture et cru par les premiers chrétiens. Pourquoi les anciens chrétiens croyaient-ils au purgatoire et aux prières pour les morts ? Ça n'est évidemment pas parce que c'était une doctrine humaine, mais parce qu'ils voyaient clairement ce qui était enseigné dans la Bible et ce qui faisait partie de la Tradition reçue des Apôtres.
 
Notes :
[1] Denzinger – Symboles et définitions de la Foi catholique – Enchiridion Symbolorum, éditions du Cerf, 1996, référence 856
[2] Denzinger – Symboles et définitions de la Foi catholique – Enchiridion Symbolorum , éditions du Cerf, 1996, référence 1689
[3] William Jurgens, The Faith of the Early Fathers, Collegeville, MN, The Liturgical Press, 1970, Vol 3 : 2321
[4] Denzinger – Symboles et définitions de la Foi catholique – Enchiridion Symbolorum , éditions du Cerf, 1996, référence 1351
[5] William Jurgens, The Faith of the Early Fathers, Vol 3:1516.
[6] http://www.abbaye-saint-benoit.ch/saints/augustin/foi/#_Toc18673757
[7] http://www.abbaye-saint-benoit.ch/saints/augustin/foi/
[8] http://www.gregoiredenysse.com/html/defunts/gdn_sur_les_morts.PDF
[9] http://www.tertullian.org/french/g3_16_de_monogamia.htm
[10] http://jesusmarie.free.fr/purgatoire_les_plus_beaux_textes_sur_le_purgatoire.html
[11] http://www.abbaye-saint-benoit.ch/saints/chrysostome/corinthiens/1co41.htm

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Virgin_mary_100

ÉGLISE CATHOLIQUE ROMAINE, UNE, SAINTE ET APOSTOLIQUE





Défendre la foi catholique pour la gloire de Dieu

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 1212603254
Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Gilles



Moi je trouve que tout est dit dans cet article, car nous avons tous les textes à l'appui et ainsi nous pouvons répondre à nos frères Protestants. Je ne savais pas qu'il y avait tant de preuves du Purgatoire dans la Bible !
Je ne savais pas non plus que 7 livres avaient été retirés par les Protestant de l'Ancien Testament.
J'ai tout imprimé pour m'en imprégner et éventuellement diffuser.
En aménageant la présentation et en resserrant, j'ai 3 pages recto-verso.


gloireDieu
Anonymous
Invité
Invité

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Empty Re: Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire...

Message par Invité le Mar 6 Nov 2018 - 17:13

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Ames_du_purgatoire-g Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Chapelet

Prières pour les âmes du purgatoire pour chaque jour de la semaine - En particulier au mois de Novembre qui leur est consacré

En récitant, avec dévotion et un cœur contrit, une des prières suivantes on gagne 100 jours d’indulgence, une fois par jour..
Applicable aux âmes du purgatoire.
(Rescrit du 18 Novembre 1826.)
Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Purgatoire-jpg

POUR LE DIMANCHE.
Ô Seigneur, Dieu tout-puissant ! je vous en prie, par le sang précieux que Jésus, votre divin Fils, a répandu dans le jardin des Oliviers, délivrez les âmes du purgatoire, et particulièrement celles qui sont le plus délaissées ; conduisez-les dans votre gloire, où elles puissent vous louer, et vous bénir éternellement. Ainsi soit-il.
Il faut ajouter Pater,… Ave,… De profundis. etc.
Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Ames_du_purgatoire-g
POUR LE LUNDI.
Ô Seigneur, Dieu tout-puissant ! je vous en prie, par le précieux sang que Jésus, votre divin Fils, a répandu dans sa cruelle flagellation, délivrez les âmes du purgatoire, et entre autres, celle qui est le plus près d’entrer dans le ciel, afin qu’elle puisse plus tôt commencer à vous louer et à vous bénir éternellement. Ainsi soit-il.
Pater,… Ave,… De profundis, etc.
Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Ames_du_purgatoire-g
POUR LE MARDI.
Ô Seigneur, Dieu tout-puissant ! je vous en supplie, par le précieux sang que Jésus, votre divin Fils, a répandu dans son douloureux couronnement d’épines, délivrez les âmes du purgatoire, et entre autres, celle qui devrait sortir la dernière, afin qu’elle ne voie pas retarder plus longtemps le bonheur de vous louer et de vous bénir éternellement. Ainsi soit-il.
Pater,… Ave,… De profundis, etc.
Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Ames_du_purgatoire-g
POUR LE MERCREDI.
Ô Seigneur, Dieu tout-puissant ! je vous en supplie, par le précieux sang que Jésus, votre divin Fils, a répandu par les rues de Jérusalem, en portant la croix sur ses épaules, délivrez les âmes du purgatoire, et particulièrement celle qui est plus riche en mérites et en vertus, afin que, dans le degré sublime de gloire qu’elle attend, elle puisse vous offrir une louange plus digne de vous, et vous bénir éternellement. Ainsi soit-il.
Pater,… Ave,… De profundis, etc.
Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Ames_du_purgatoire-g
POUR LE JEUDI.
Ô Seigneur, Dieu tout-puissant ! je vous en supplie, par le corps et le sang précieux de Jésus, votre divin Fils, que, la veille de sa passion, il donna lui-même pour nourriture à ses Apôtres, et laissa à son église pour sacrifice perpétuel, et à ses fidèles, pour aliment vivifiant de leurs âmes, délivrez les âmes du purgatoire, et surtout celle qui a été plus dévote à ce mystère d’amour infini, afin qu’elle vous loue, avec votre divin Fils et le Saint-Esprit, au sein de votre gloire pendant toute l’éternité Ainsi soit-il.
Pater,… Ave,… De profundis, etc.
Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Ames_du_purgatoire-g
POUR LE VENDREDI.
Ô Seigneur, Dieu tout-puissant ! je vous en supplie, par le sang précieux que Jésus, votre divin Fils, a répandu sur la croix, des plaies de ses mains et de ses pieds, délivrez les âmes du purgatoire, et surtout celle à qui je dois plus particulièrement des prières, afin qu’elle ne reste pas, par ma faute, privée du bonheur de vous louer et de vous bénir éternellement dans le ciel. Ainsi soit-il.
Pater ,… Ave ,… De profundis , etc.
Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Ames_du_purgatoire-g
POUR LE SAMEDI.
Ô Seigneur, Dieu tout-puissant ! je vous en supplie, par le précieux sang qui sortait du côté de Jésus, votre divin Fils, en présence de sa mère désolée, délivrez les âmes du purgatoire, et principalement celle qui a été dévote à Marie, afin qu’elle entre aussitôt dans votre gloire, pour vous louer, avec elle dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Pater,… Ave,… De profundis, etc.
Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Ames_du_purgatoire-g
source: http://lachapelledupurgatoire.eklablog.com/prieres-pour-les-ames-du-purgatoire-pour-chaque-jour-de-la-semaine-a58216333
Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Barrecroixfleur
PRIÈRE  »DE PROFUNDIS » (DES PROFONDEURS)


 »Des profondeurs de l’abîme, j’ai crié vers vous, Seigneur: écoutez ma voix. Que vos oreilles soient attentives à la voix de ma prière. Si vous tenez compte de nos iniquités, Seigneur, qui pourra subsister devant vous ? Mais vous êtes plein de miséricorde, et j’espère en vous, Seigneur, à cause de votre loi. Mon âme s’est appuyée sur votre parole, mon âme a mis toute sa confiance dans le Seigneur. Depuis le matin jusqu’au soir, Israël espère dans le Seigneur. Car dans le Seigneur est la miséricorde et une abondante rédemption. C’est lui qui rachètera Israël de toutes ses iniquités.
Donnez-leur, Seigneur, le repos éternel.
Et que la lumière sans fin brille pour eux.
Qu’ils reposent en paix. Amen.
Seigneur, exaucez ma prière.
Et que mon cri parvienne jusqu’à vous.
Prions:  »Ô Dieu, Rédempteur et Créateur de tous les fidèles, accordez aux âmes de vos fidèles serviteurs et servantes défunts, la rémission de tous leurs péchés, afin qu’elles obtiennent par ces pieuses supplications, l’indulgence qu’elles ont toujours désirée. Vous qui, étant Dieu, vivez et régnez dans les siècles des siècles. Amen.
Que les âmes des fidèles défunts reposent en paix. Par la miséricorde de Dieu. Amen. »
(Prière pour la délivrance des âmes du purgatoire)
Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Barrecroixfleur
source: http://chretienslibres.over-blog.com/article-priere-de-profundis-des-profondeurs-la-priere-au-quotidien-115625487.html

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Barrethym-cypres-lenstic
marie-rose
marie-rose

Messages : 818
Date d'inscription : 28/02/2014

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Empty Re: Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire...

Message par marie-rose le Mer 7 Nov 2018 - 9:17

Merci Gilles pour tous ces eneseignements!
Oui les défunts peuvent apparaitre,mais cene sont pas des fantomes effrayants! Genre film suspense!
Et surtout ne pas chercher à communiquer! interdit !
Voici mon expérience:

Quelque temps après le départ de notre fille de 6 ans,c'était un dimanche,nous avions été le matin à la messe chez les soeurs Clarisse,après le repas de midi,nous nous reposons sur le canapé dans le salon avec mon mari
Mon mari s'endort,et moi je lis un livre de Gemma de Galgani "Amoureuse du Crucifié"
Je ne saurais vraiment expliqué,une voix intérieure,une pensée ,très forte,me vient,ma fille est là! sur ma gauche! devant mon mari!Je me surprend de dire "Mélanie?" Je suis comme tétanisée! ma fille est là et je ressens fortement en me demandant ce qui se passe!!!(c'est le prénom de ma fille),(je précise que je n'ai jamais cherché de contact,car c'est interdit! ça frôle la folie et on a à faire au mauvais!)
Je regarde mon mari qui essaie de se réveiller!!! Mais a du mal! et je comprends qu'il voit notre fille est essaie de se réveiller pour me le dire!!!! Il ouvre les yeux et me regarde! Je lui dit de suite "Tu as vu Mélanie?" Evidemment il ne comprend pas et me demande pourquoi je lui pose cette question?
Il me raconte ce qui s'est passé les larmes aux yeux:
Dans son rêve,il voit le salon en face rempli de lumière
Mélanie lui apparait,remplie de cette lumière,il ne voit que son visage rayonnant!Encore plus jolie que sur terre! le corps est lumière,elle le regarde avec tendresse comme désolée,et il ne l'entend pas parler,son regard et expression suffit,elle lui fait comprendre qu'il fallait qu'elle parte que c'était son heure,que c'est un au revoir,qu'il fallait avoir confiance.Mon mari en plus essayait de se réveiller ,choqué!affolé!!! heureux! pour me dire qu'il voyait notre fille!!!!Quelle ne fut sa surprise quand je lui ai raconté ce que je ressentais!!!!!
Que dejoie!!! Merci Jésus! gloire bonjpaixChrist

Claire
Claire
Admin

Messages : 11022
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 69
Localisation : NORD

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Empty Re: Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire...

Message par Claire le Mer 7 Nov 2018 - 11:17

Oui le Seigneur permet parfois d'avoir des nouvelles de ses défunts ! Merci Seigneur !

Ivanka à Medjugorje a eu le grand bonheur de voir sa mère décédée, près de Marie vivante ! C'est une grande consolation.

gloire
Anonymous
Invité
Invité

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Empty Re: Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire...

Message par Invité le Ven 9 Nov 2018 - 15:08

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Purgatoire-dz993vi5sr2bcec99vi5lsx6ecec99vi5lsx9


Priez pour les Âmes du Purgatoire…

Ô Très Glorieuse Vierge Marie, ayez pitié de ces âmes qui sont actuellement retenues loin de Dieu et loin de Vous, dans le lieu des dernières expiations et de la purification.




Mère compatissante et toute miséricordieuse, intercédez pour leur prompte délivrance et abrégez le temps douloureux où elles doivent encore satisfaire à la Justice Divine.





Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Barvert7

En présentant Vous-même au Père des miséricordes le Précieux Sang de Son Fils, qui est aussi le vôtre, et les mérites infinis de Sa Passion, faites que, déliées des ultimes conséquences de leurs fautes, elles puissent bientôt être introduites dans la Patrie céleste vers laquelle elles tendent avec tant d’espérance et d’amour !




Prenez surtout en pitié, Reine de douce bonté, les âmes les plus délaissées, celles dont personne ne se soucie, pour lesquelles nulle famille ne prie, pour qui nul ami n’intercède : soyez touchée par leurs soupirs et hâtez le moment de leur délivrance.




Ô Très Sainte Vierge Marie, nous confions à votre Coeur Douloureux et Immaculé, nos frères et soeurs du Purgatoire qui aspirent au moment si ardemment désiré de leur complète purification, et nous Vous demandons de leur ouvrir Vous-même les portes du Ciel pour les introduire dans le lieu du repos et de la paix où nous espérons les rejoindre un jour auprès de Vous.




 
Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Barvert7
amen1
Anonymous
Invité
Invité

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Empty Re: Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire...

Message par Invité le Lun 12 Nov 2018 - 17:21

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Signe-des-temps

Le moment de la mort est le plus dangereux pour le chrétien, parce qu’alors les ennemis infernaux accourent pour le perdre.

Un personnage qui avait passé toute sa vie dans la pratique de la vertu, et particulièrement dans celle de la charité pour les âmes du purgatoire, fut assailli avec fureur, par le démon, à ses derniers instants.
 
Il semblait que l’enfer tout entier l’entourât de ses infernales légions. Le mourant opposait une vigoureuse résistance à tant de furieux assauts. Heureusement que, par ses suffrages, il avait envoyé en paradis un grand nombre d’âmes qui, voyant leur bienfaiteur engagé dans un si redoutable combat, volèrent à son secours.
 
Quelques-unes se précipitent sur les esprits maudits et les mettent en fuite ; d’autres entourent le lit du moribond pour le défendre ; d’autres enfin se tournent vers lui pour le consoler. Il pousse alors un profond soupir et s’écrie : “ Qui êtes-vous, de grâce, vous? qui me faites tant de bien ?Nous sommes, dirent-elles, des habitants du ciel, que vos suffrages ont conduits à l’éternel bonheur ”.
 
A cette heureuse nouvelle, un sourire éclaire le visage du mourant, qui expire dans une douce extase. Son âme, en se présentant au souverain Juge, trouva comme protectrices et avocates, toutes les âmes qui étaient accourues à sa défense.
 
Elle fut trouvée digne de la gloire éternelle, et y entra comme en triomphe, au milieu des bénédictions des saints qu’elle avait arrachés au purgatoire. Ainsi serons-nous traités si, jusqu’à la mort, nous sommes fidèles à prier pour les âmes du purgatoire. L’âme d’une dame morte à Luxembourg, commença à apparaître à une jeune fille, et à lui demander ses prières.

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Barre-verte

Toutes les fois que celle-ci allait à l’église et s’approchait de la sainte table, elle était suivie par l’âme, dont, à l’élévation de l’hostie, le visage s’enflammait d’une ardeur qui la faisait ressembler à un séraphin du ciel.
Hors de l’église, elle ne se laissait jamais voir. La jeune fille lui en demandant la raison, elle s’écria : “ Ah ! tu ne sais pas quelle peine c’est que d’être loin de Dieu, une fois qu’on l’a vu ! Rien ne la saurait exprimer.
 
Je suis attirée vers lui par un désir ardent, une intolérable anxiété, un élan irrésistible, et rester privée de lui, en châtiment de mes fautes, est pour moi une douleur si grande, qu’auprès d’elle, le feu qui m’enveloppe n’est rien.
 
Pour adoucir le chagrin de cet éloignement de Dieu, ce bon Père du Ciel m’a permis de revenir dans cette église, et de l’adorer sur terre, jusqu’au jour où je le posséderai dans son céleste palais. Même sous les voiles des sacrés mystères de la messe, sa présence me réjouit au point que je ne vis que pour lui : que sera-ce quand je le verrai face à face dans le paradis ? ” Et elle suppliait la jeune fille de hâter cet heureux moment par ses prières, messes et communions.

La jeune fille le fit avec tant de ferveur, qu’elle vit bientôt cette âme plus brillante que le soleil, s’envoler au paradis. Ne cherchons que Dieu sur terre et nous serons plus heureux, même ici-bas, que si nous jouissions de tous les plaisirs mondains. Mais c’est surtout au ciel que nous en jouirons éternellement, avec une félicité ineffable.


Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Barre-verte
Anonymous
Invité
Invité

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Empty Re: Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire...

Message par Invité le Lun 14 Jan 2019 - 19:58

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Therese2a

Voici ce que disait Thérèse de Lisieux :

« Ne craignez pas le purgatoire à cause de la peine qu’on y souffre mais désirez d’y aller pour faire plaisir au Bon Dieu qui impose avec tant de regrets cette expiation. Dès lors que vous cherchez à Lui plaire en tout, si vous avez la confiance inébranlable qu’Il ne laisse en vous aucune trace de péché, soyez bien sûre que vous n’irez pas en purgatoire.  »

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 1212603254
Anonymous
Invité
Invité

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Empty Re: Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire...

Message par Invité le Lun 14 Jan 2019 - 19:59

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 TQSiRiu0-FVxGeDi4aQxSfGn15Y

Prière pour les âmes du purgatoire
(de Sainte Gertrude)

Très doux Seigneur Jésus,
je te prie de bien vouloir exaucer, par les mérites de ta très Sainte Vie,
cette prière que je t’adresse pour tous les défunts de tous les temps,
et spécialement Ceux pour qui on ne prie jamais.
Je te demande de suppléer à tout ce que ces âmes ont négligé
Dans l’exercice de tes louanges, de ton amour, de la reconnaissance, de la prière, des vertus et de toutes les autres bonnes œuvres qu’elles auraient pu accomplir et qu’elles n’ont point faites,
Ou qu’elles ont accomplies avec trop d’imperfection.

Amen.

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Sans%2Btitre%2B4
Anonymous
Invité
Invité

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Empty Re: Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire...

Message par Invité le Ven 18 Jan 2019 - 19:50

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 KNiPknqxtsXyuP1huUCJ_-ermuE@284x427



Le Notre Père de Sainte Mechtilde pour les âmes du purgatoire


« Notre Père qui êtes aux cieux »
Je vous en prie, ô Père Céleste, pardonnez aux âmes du Purgatoire, car elles ne vous ont pas aimé ni rendu tout l'honneur qui vous est dû, à vous, leur Seigneur et Père, qui par pure grâce, les avez adoptées comme vos enfants; mais au contraire, elles vous ont, à cause de leurs péchés, chassé de leur cœur où vous vouliez pourtant toujours habiter. En réparation de ces fautes, je vous offre l'amour et la vénération que votre Fils incarné vous a témoignés tout au long de sa vie terrestre, et je vous offre toutes les actions de pénitence et de satisfaction qu'Il a accomplies et par lesquelles Il a effacé et expié les péchés des hommes. Ainsi soit-il.
« Que votre Nom soit sanctifié »


Je vous supplie, ô Père très bon, pardonnez aux âmes du Purgatoire, car elles n'ont pas toujours honoré dignement votre saint nom, mais elles l'ont souvent prononcé en vain et elles se sont rendues indignes du nom de chrétien par leur vie de péchés. En réparation de ces fautes qu’elles ont commises, je vous offre tout l'honneur que votre Fils bien-aimé a rendu à votre Nom par ses paroles et par ses actes, tout au long de sa vie terrestre. Ainsi soit-il.
« Que votre Règne arrive »


Je vous en prie, ô Père très bon, pardonnez aux âmes du Purgatoire, car elles n'ont pas toujours recherché ni désiré votre Royaume avec assez de ferveur et d'application, ce Royaume qui est le seul lieu où règnent le véritable repos et l'éternelle paix. En réparation de leur indifférence à faire le bien, je vous offre le très saint désir de votre divin Fils par lequel Il souhaite ardemment qu'elles deviennent, elles aussi, héritières de son Royaume. Ainsi soit-il.
« Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel »


Je vous en prie, ô Père très bon, pardonnez aux âmes du Purgatoire, car elles n'ont pas toujours soumis leur volonté à la vôtre, elles n'ont pas cherché à accomplir votre volonté en toute chose, et même elles ont souvent vécu et agi en ne faisant que leur volonté. En réparation de leur désobéissance, je vous offre la parfaite conformité du cœur plein d'amour de votre divin Fils avec votre sainte volonté et la soumission la plus profonde qu'Il vous témoigna en vous obéissant jusqu'à sa mort sur la croix. Ainsi soit-il.
« Donnez-nous aujourd'hui notre pain quotidien »


Je vous en prie, ô Père très bon, pardonnez aux âmes du Purgatoire, car elles n'ont pas toujours reçu le saint Sacrement de l'Eucharistie avec assez de désir, mais elles l'ont souvent reçu sans recueillement ni amour, ou même indignement, ou encore elles ont même négligé de le recevoir. En réparation de toutes ces fautes qu'elles ont commises, je vous offre l'éminente sainteté et le grand recueillement de Notre-Seigneur Jésus-Christ, votre divin fils, ainsi que l'ardent amour avec lesquels Il nous a fait cet incomparable don. Ainsi soit-il.
« Pardonnez-nous nos offenses, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés »
Je vous en prie, ô Père très bon, pardonnez aux âmes du Purgatoire toutes les fautes dont elles se sont rendu coupables en succombant aux sept péchés capitaux, et aussi en n'ayant pas voulu, ni aimer, ni pardonner à leurs ennemis. En réparation de tous ces péchés, je vous offre la prière pleine d'amour que votre divin Fils vous a adressée en faveur de ses ennemis lorsqu'il était sur la croix. Ainsi soit-il.
« Et ne nous laissez pas succomber à la tentation »
Je vous en prie, ô Père très bon, pardonnez aux âmes du Purgatoire, car trop souvent elles n'ont pas résisté aux tentations et aux passions, mais elles ont suivi l'ennemi de tout bien et se sont abandonnées aux convoitises de la chair. En réparation de tous ces péchés aux multiples formes, dont elles se sont rendues coupables, je vous offre la glorieuse victoire que Notre-Seigneur Jésus-Christ a remportée sur le monde ainsi que sa vie très sainte, son travail et ses peines, sa souffrance et sa mort très cruelle. Ainsi soit-il.


« Mais délivrez-nous du mal… »
…et de tous châtiments en vertu des mérites de votre Fils bien-aimé et conduisez-nous, ainsi que les âmes du Purgatoire, dans votre Royaume de gloire éternelle qui s'identifie à vous. Ainsi soit-il.

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Sans%2Btitre%2B4
Anonymous
Invité
Invité

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Empty Re: Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire...

Message par Invité le Ven 1 Fév 2019 - 19:11

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 The-purgatory-with-figurines

César Parrini avait reçu une éducation très chrétienne et il n'avait jamais
négligé, pendant sa vie, de dire chaque jour le De profundis pour les âmes du
Purgatoire, - et, en outre, il gardait au fond de son cœur un amour et un
respect très vifs pour la Sainte Vierge, dont il conservait même une image
dans son pupitre de travail.

Marie, refuge des pécheurs, s'est souvenue de lui, et les âmes souffrantes lui
ont prouvé leur reconnaissance pour le bien qu'il leur avait fait.

Tant il est vrai que c'est une sainte et salutaire pensée de prier pour les
morts.

***

C'est surtout à l'heure de la mort que les âmes saintes du Purgatoire font
sentir leur protection à ceux qui les ont soulagées. «Je ne me souviens pas,
dit saint Augustin, d'avoir jamais lu que celui qui prie volontiers pour les
trépassés ait fait une mort mauvaise et même douteuse.»


Il est rapporté de sainte Catherine de Cortone qu'à sa mort, toutes les âmes
qu'elle avait délivrées vinrent la recevoir en triomphe.

Après sa mort, saint Philippe de Néri se fit voir, entouré d'un grand nombre de
religieux de son Ordre, qu'il avait délivrés par ses prières.

On raconte qu'une personne particulièrement dévouée aux âmes du
Purgatoire, et qui avait consacré sa vie à les soulager, étant arrivée à l'heure
de la mort, fut assaillie avec fureur par le démon, qui la voyait sur le point de
lui échapper. Il semblait que tout l'enfer fût conjuré contre elle. La mourante
luttait depuis quelque temps au milieu de pénibles efforts, lorsque tout à coup
elle vit entrer dans son appartement une foule de personnes inconnues, mais
resplendissantes de beauté, qui mirent en fuite le démon, et, s'approchant de
son lit, lui adressèrent des encouragements et des consolations toutes
célestes. Poussant alors un profond soupir et transportée de joie:

«-Qui êtes-vous, s'écrit la malade, qui êtes-vous, de grâce, vous qui me faites
tant de bien?

- Nous sommes, répondent les visiteurs bienfaisants, des habitants du Ciel
que vos suffrages ont conduits à la béatitude, et nous venons à notre tour, et
par reconnaissance, vous aider à franchir le seuil de l'éternité, vous tirer de ce
lieu d'angoisse et vous introduire dans les joies de la sainte Cité.»

À ces mots, un sourire éclaire le visage de la mourante, ses yeux se ferment,
et elle s'endort dans la paix du Seigneur. Son âme, blanche et pure comme
une colombe, en se présentant au souverain Juge, trouva autant de
protecteurs et d'avocats qu'elle avait délivré d'âmes, et, reconnue digne de la
gloire, elle y entra comme en triomphe, au milieu des applaudissements et
des bénédictions de tous ceux qu'elle avait tirés du Purgatoire.

Puissiez-vous avoir le même bonheur!

Suivez donc le conseil de l'Évangile:

«Faites-vous des amis, afin qu'au moment de votre mort, ceux que vous
aurez soulagés vous introduisent dans les tabernacles éternels.»


purgatoire.net_aider_les_ames_du_purgatoire - JesusMarie.com jesusmarie.free.fr/purgatoire.html

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 1212603254
Claire
Claire
Admin

Messages : 11022
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 69
Localisation : NORD

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Empty Re: Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire...

Message par Claire le Dim 3 Fév 2019 - 19:41

Gilles a écrit:

C'est surtout à l'heure de la mort que les âmes saintes du Purgatoire font
sentir leur protection à ceux qui les ont soulagées. «Je ne me souviens pas,
dit saint Augustin, d'avoir jamais lu que celui qui prie volontiers pour les
trépassés ait fait une mort mauvaise et même douteuse.»



«Faites-vous des amis, afin qu'au moment de votre mort, ceux que vous
aurez soulagés vous introduisent dans les tabernacles éternels.»


purgatoire.net_aider_les_ames_du_purgatoire - JesusMarie.com jesusmarie.free.fr/purgatoire.html

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 1212603254


C'est réconfortant de savoir que nos prières ne seront pas oubliées !  Very Happy
Anonymous
Invité
Invité

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Empty Re: Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire...

Message par Invité le Lun 4 Fév 2019 - 2:19

Claire a écrit:
C'est réconfortant de savoir que nos prières ne seront pas oubliées !  Very Happy
C'est ce que je me disais aussi. super

Je ne me souviens plus où j'ai lu cela, mais il est dit qu'une prière adressée au Ciel n'est jamais perdue. Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 1857710306 cheers
Anonymous
Invité
Invité

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Empty Re: Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire...

Message par Invité le Lun 11 Mar 2019 - 1:09

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 8b92bf73
Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Comment-eviter-le-purgatoire
Par le Révérend Père Paul O’Sullivan, o.p.

«Or je vous le dis: les hommes rendront compte au jour du jugement de toute parole sans fondement.» – Matthieu 12.36

Tous les catholiques devraient lire ce petit livre

Texte au dos du livre:

“Toute trace d’attachement au mal doit être éliminée ; toute difformité de l’âme corrigée. La purification doit être complète, et cela est précisément ce qui fait l’objet de la doctrine de l’Église sur le Purgatoire.” Jean-Paul II – Audience générale, 4 août 1999.

Le R.P. Paul O’Sullivan nous explique comment nous pouvons nous épargner à nous-mêmes ainsi qu’aux autres d’indicibles souffrances.

“Certains livres sont bons et d’une lecture profitable. D’autres sont meilleurs et devraient être lus. Il existe par ailleurs des livres d’une valeur si grande en raison des conseils qu’ils suggèrent, de la force de conviction qu’ils renferment et de l’encouragement à agir qu’ils nous communiquent que ce serait pure folie de ne pas les lire.”

Comment éviter le Purgatoire et Lisez-moi, ou vous vous en repentirez sont de ceux-là.

“Rien ne pourrait vous être plus profitable que de lire, relire et méditer profondément son contenu. Vous ne le regretterez jamais ; par contre, combien votre repentir sera déchirant si vous négligez d’en étudier les quelques pages si lourdes de sens.”


TABLE DES MATIÈRES

Avant-propos
Chapitre 1 ~ Pouvons-nous éviter le Purgatoire ? OUI
Chapitre 2 ~ Comment pouvons-nous éviter le Purgatoire ?
Chapitre 3 ~ PREMIER MOYEN : ENLEVER LA CAUSE
Chapitre 4 ~ DEUXIÈME MOYEN : LA PÉNITENCE
Chapitre 5 ~ TROISIÈME MOYEN : LA SOUFFRANCE
Chapitre 6 ~ QUATRIÈME MOYEN : CONFESSION, COMMUNION, SAINTE MESSE
Chapitre 7 ~ CINQUIÈME MOYEN : DEMANDER À DIEU
Chapitre 8 ~ SIXIÈME MOYEN : LA RÉSIGNATION DEVANT LA MORT
Chapitre 9 ~ SIXIÈME MOYEN : L’ONCTION DES MALADES
Chapitre 10 ~ LES INDULGENCES ET LE PURGATOIRE
Chapitre 11 ~ LES TIERS ORDRES
Chapitre 12 ~ CEUX QUI AIDENT LES SAINTES ÂMES AVEC FERVEUR PEUVENT BIEN ESPÉRER ÉVITER LE PURGATOIRE
Chapitre 13 ~ POUR ÉVITER LE PURGATOIRE, FAITES CE QUI SUIT

Lire la suite de ce magnifique petit livret :
Comment éviter le Purgatoire | ๓เรร tคภєรรค https://misstanessa.wordpress.com/2016/07/09/comment-eviter-le-purgatoire/


๓เรร tคภєรรค

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Gilles10
Anonymous
Invité
Invité

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Empty Re: Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire...

Message par Invité le Lun 11 Mar 2019 - 21:21

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Img-resize.php?i=https%3A%2F%2Fwww.pierre-et-les-loups.net%2Fimg%2Fimages%2F2018-02%2Fimg-1519836448-555

Jésus a-t-il enseigné la doctrine du Purgatoire ?

« Allez ! De toutes les nations faites des disciples . . . apprenez-leur à observer tout ce que je vous ai commandé.  » (Matthieu 28: 19-20). Voilà la Grande Mission que le Christ a confiée à ses disciples.

Remarquez que le Christ commande à ses disciples d'enseigner seulement ce qu'Il leur a révélé et non leurs propres opinions.

Beaucoup de protestants pensent que l’Église Catholique échoue à cet égard. Le purgatoire est un dogme catholique qu'ils pensent ne pas venir de notre Seigneur. Ils affirment que c'est l'un des nombreux dogmes inventés auxquels l'Église Catholique contraint ses membres à croire.

Il est vrai que tous les membres de l'Église Catholique sont tenus de croire au dogme du purgatoire. Mais ce n'est pas vrai qu'il s'agit d'une invention.

Un texte de Karlo Broussard publié sur le site catholic.com, traduit par Pierre et les Loups

En répondant à cette affirmation, l'apologiste catholique pourrait se référer au texte classique de St. Paul dans 1 Corinthiens 3: 11-15 dans lequel il explique comment l'âme souffre d'une perte suite à une purification par le feu au jour du jugement, mais quant à elle, cependant, elle est sauvée.

Néanmoins, la question que je voudrais aborder est celle-ci : « Y a-t-il une preuve que Jésus a enseigné qu'un tel lieu (état) existe ? » Si tel est le cas, l'usage fait par l’Église de 1 Corinthiens 3: 11-15 pour attester de la réalité du dogme du purgatoire serait plus persuasif.

Il y a deux passages dans la Bible où Jésus a enseigné la réalité du purgatoire: Matthieu 5: 25-26 et Matthieu 12:32.

Suite de ce très beau texte : Jésus a-t-il enseigné la doctrine du Purgatoire ? - Pierre et les Loups https://www.pierre-et-les-loups.net/jesus-a-t-il-enseigne-la-doctrine-du-purgatoire-99....

Source :Pierre et les Loups

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 2Q== Mark Mallett

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Img-resize.php?i=https%3A%2F%2Fwww.pierre-et-les-loups.net%2Fimg%2Fimages%2F2018-01%2Fimg-1517252130-87
Anonymous
Invité
Invité

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Empty Re: Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire...

Message par Invité le Mer 10 Avr 2019 - 15:05

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Mar%C3%ADa%2BSimma

Maria Simma, âme victime pour les âmes du purgatoire

Mondialement connue, décédée le 16 mars 2004

Le 16 mars 2004 mourait Maria Simma, mondialement connues pour ses relations avec les âmes du purgatoires. La sépulture a eu lieu le 19 mars, fête de saint Joseph, à Sonntag, en Autriche, où elle habitait.

Maria Simma est née le 5 février 1915. Elle avait donc 89 ans à son décès.

Elle a écrit le livre «Les âmes du Purgatoire m’ont dit» relatant une partie de ses expériences avec les âme du purgatoire. Ce livre a été édité par Christiana Verlag, CH 8260 Stein am Rhein, Suisse. Ce livre a connu un tirage extraordinaire: 170 000 en allemand et 60 000 en français.

Maria Simma donnait des conférences pour faire connaître aux gens les souffrances des âmes du purgatoire et les incitait à faire célébrer des Messes pour elles, afin d’aider à les libérer de leurs tourments et de leur permettre d’entrer dans la céleste félicité au plus tôt. Une charité que l’on oublie trop souvent de faire même pour nos parents et amis.

Maria Simma recevait un courrier abondant et elle y répondait.


Première visite d’une âme du purgatoire

Dans son livre, Maria Simma raconte:

C’est en 1940 que se manifesta pour la première fois à moi une âme du purgatoire. Entendant quelqu’un aller et venir dans ma chambre, je m’éveillai. Je regardai qui pouvait bien être dans ma chambre. ...

Je vis alors un étranger qui allait et venait lentement. Je l’interpellai d’un ton bourru. «Comment es-tu entré ici? Qu’as-tu perdu? ... Je bondis de mon lit et je voulus l’empoigner. Je ne saisis que de l’air, il n’y avait plus rien... Je retournai au lit et l’entendis de nouveau aller et venir...

Une fois encore je me levai, je marchai lentement vers lui, je voulus l’arrêter..., une fois encore je fonçai dans le vide. Il n’y avait plus rien...

Après la messe, j’allai chez mon directeur spirituel et lui racontai tout. «S’il arrive encore quelque chose de semblable, ne demande pas «qui es-tu?» mais «que veux-tu ?»

La nuit suivante, il revint: c’était le même homme que la nuit précédente. Je lui demandai: Que veux-tu de moi? ...» Il me répondit: «Fais célébrer trois messes pour moi et je serai délivré.»

Je sus alors que ce devait être une âme du purgatoire. Je le dis à mon directeur qui me confirma la chose.

De 1940 à 1953, il venait chaque année deux ou trois âmes seulement, le plus souvent au mois de novembre. Je ne voyais là aucune mission spéciale à remplir. Je le dis à mon curé Alphonse Matt qui était aussi mon directeur spirituel. Il me conseilla de ne jamais écarter une âme du purgatoire et de tout accepter généreusement.


Lire la suite : Maria Simma, âme victime pour les âmes du purgatoire - Vers Demain

 Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Logo-vers-demain-arial-min

Contenu sponsorisé

Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire... - Page 2 Empty Re: Rien de souillé n'entrera au Ciel ! Tout sur le Purgatoire...

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 13 Déc 2019 - 14:21