L'ARC-EN-CIEL DES RACHETES

Forum Catholique Romain pour l'unité des chrétiens


Magnifique : L’évidence de la résurrection de Jésus, conduit au Christ un médecin athée !

Partagez
avatar
Gilles

Messages : 1867
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 63
Localisation : Québec - Canada

Magnifique : L’évidence de la résurrection de Jésus, conduit au Christ un médecin athée !

Message par Gilles le Sam 5 Mai 2018 - 18:37

Par James Bishop, Février 3, 2017


Greg Viehman: conversion éducative

Il existe beaucoup de témoignages de conversion sur l’internet. Vous trouverez ci-dessous, un témoignage qui me plaît beaucoup. J’écrirai en rouge ce qui me plaît de ce témoignage.

Greg Viehman est diplômé magna cum laude de l'Université du Delaware. Il a fréquenté l'école de médecine du Jefferson Medical College de Philadelphie, en Pennsylvanie, où il a terminé le premier de sa classe; il a été le « diplômé numéro un de sa promotion ». Il a terminé un internat en médecine interne à l'hôpital de l'Université de Pennsylvanie à Philadelphie, et une résidence en dermatologie au Duke University Medical Center, où il était résident en chef. Le Dr Viehman a complété sa bourse en chirurgie du cancer de la peau à Duke. Le Dr Viehman a cofondé le Cary Skin Centre à Cary, en Caroline du Nord, et y a travaillé de 1998 à 2008. Il est maintenant en pratique privée solo à Sea Coast Skin Surgery à Wilmington, Caroline du Nord. Il a également donné des conférences à l'échelle nationale sur la chirurgie dermatologique et est l'auteur de plusieurs articles de recherche scientifique.
 
Comme c’est souvent le cas, les personnes très intelligentes ont parfois beaucoup de difficulté à croire en Dieu et à Lui faire confiance. D’où la parole de Jésus : « Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits. Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bienveillance. » (Mt 11, 25-26)

Son histoire commence par une poursuite de plaisirs matérialistes: « Je passais d'une chose à l'autre. J’achetais une nouvelle voiture, de nouveaux vêtements, je faisais des voyages. J’ai multiplié les passe-temps : triathlons, course à pieds, consommation de vin, etc. 
 
Greg croyait ainsi qu'il avait réalisé tout ce dont il aurait besoin pour trouver le bonheur. Il a eu la carrière réussie, le style de vie, cependant, cela n'a jamais semblé être suffisant, " C'était une combinaison de vous êtes triste, vous êtes vide, et en même temps vous êtes en quelque sorte en colère et frustré parce que vous ' Réfléchissez: « Eh bien pourquoi?» « Qu'est-ce qui ne va pas chez moi?» « Pourquoi ne suis-je pas comblé?» Pourquoi est-ce que je n'ai pas réalisé ce pour quoi j'avais travaillé toute ma vie?

Une conversion à Dieu suit normalement une période de désenchantement, une période de questionnements. L’être humain se rend compte que malgré le fait qu’il ait atteint les buts qu’il s’était fixés, il n’est pas comblé. Et il se demande pourquoi.

Donc, vous êtes gêné, vous n'allez le dire à personne, alors vous le gardez à l'intérieur. Alors ce que vous finissez par faire, c'est que vous finissez par vous en prendre à d'autres personnes. "

Selon sa femme, Ruth," Il était bon mais il avait la mèche courte; il était arrogant, il avait toujours raison, il se considérait supérieur et il menait les autres. Cela se comprend un peu, il avait toujours réussi dans sa vie et il avait toujours été le « numéro un » en tout.

Un jour, Greg s'est senti ennuyé par ses voisins qui étaient chrétiens et il a donc pris sur lui de se procurer une Bible. Il se disait : « Je vais lire la Bible et je vais leur prouver qu’ils ne pratiquent pas ce qu’ils prêchent ».

Je connais une amie qui, vers la fin de son adolescence, s’est mise à lire la Bible dans le but de prouver à ses proches que tout ce qui y était écrit était de la foutaise. Mais elle s'est faite prendre à son propr jeu. Dieu s'est révélé à elle, bien présent dans sa Parole. C’est ce que j’appelle l’humour de Dieu. Peu importe le motif pour lequel on ouvre le livre de la Parole de Dieu, cette Parole entrera en nous à sa façon et en son temps.

Il a commencé à lire la Bible et c'est alors que les choses ont commencé lentement à changer : 

Je me suis rendu compte que Jésus prétendait être Dieu fait homme, l'Homme-Dieu sur Terre et je n'avais jamais entendu ça auparavant. Donc, ça a rapidement attiré mon attention parce que je me suis rendu compte que si c’était vrai, c'était l'événement le plus important de l'histoire; par contre, si ce n’était pas vrai, alors c'était juste un conte de fées religieux que quelqu'un a inventé. J'ai oublié les voisins et j’ai voulu savoir si c'était vraiment arrivé.

Cette remarque est intéressante car je me rends compte que les jeunes adultes ici au Québec, ont entendu parler de Jésus, mais il semble qu’on ne leur ait jamais dit que Jésus est Dieu, que Jésus est Dieu fait homme. Or c’est cela l’essence même du christianisme: Dieu s’est fait homme; Dieu a vécu parmi nous sur cette terre. Greg, en homme intelligent, a très bien vu le point sur lequel il devait fixer son attention: est-ce vrai de prétendre que Jésus est Dieu?

Étant médecin, Greg a ressenti une certaine connivence avec saint Luc, l’auteur du troisième évangile qui était lui aussi médecin : « J'ai vraiment été intéressé quand j'ai entendu le prologue de Luc où il dit qu'il a tout vérifié. Cela m’a intéressé  parce que les médecins normalement réfutent les miracles au lieu de les authentifier.

À cette époque, Ruth, contrairement à son mari, avait déjà accepté Jésus comme son Seigneur et Sauveur: « J'étais inquiète pour le salut de Greg. J’ai partagé cette inquiétude avec des amis qui étudient la Bible avec moi. Je craignais que Greg n’accepte jamais le Seigneur malgré le fait que je lui aie dit qu’il y avait un endroit appelé l'enfer qui est bien réel, et que si on ne croit pas, on risque d’y aller. Je priais pour lui mais j’ai failli abandonner. J’ai alors dit à Dieu : « Dieu, tu dois vraiment faire quelque chose. » 

De son côté, Greg continuait à faire des recherches sur le fait que la résurrection de Jésus avait eu lieu ou non. C’était vraiment pour lui la pierre angulaire de la religion chrétienne ou sa pierre d’achoppement. " J'ai commencé par chercher toutes les explications possibles qui pouvaient démontrer que la résurrection n’avait pas eu lieu. Peut-être que Jésus n'était pas mort. Mais il semblait bien qu’il soit mort car dans le journal de l'American Medical Association, les médecins avaient conclu que Jésus était définitivement mort. Peut-être que les Apôtres ont volé le corps, peut-être qu’ils avaient des hallucinations, etc. Il y avait bien toutes sortes de théories, mais aucune d’entre elles n’était crédible, aucune d’entre elles n’avait de sens. La seule explication possible, à partir des faits historiques, était que la tombe était vide et que Jésus était vraiment ressuscité d’entre les morts ".

L'apôtre Paul se révélera être une source de preuves très convaincante dans le cas plus large de la résurrection: " La vraie chose qui m'a attiré, c'est l'apôtre Paul, parce que c'est un juif, il tue des chrétiens, il n'a rien à gagner Qu'est-ce qui a fait que ce mec soit le plus grand évangéliste de tous les temps? Il y avait seulement une explication et c'était qu'il avait vu le Seigneur Jésus Christ ressuscité. Après avoir considéré la résurrection, et avoir vu à quel point la vie des disciples de Jésus avait changé, je me suis dit : « Je me dois de le croire ».  

À la même période, alors que Greg faisait sa tournée en tant que médecin, un patient lui a demandé à l’improviste : « Avez-vous accepté le Seigneur Jésus-Christ comme votre sauveur personnel? » Greg n’en revenait pas : « Je me suis presque évanoui, je ne m’attendais pas à ça. Comment cet homme pouvait-il savoir ce que je vivais à ce moment-là, et pourquoi m’a-t-il posé cette question. Confus, je suis sorti de la pièce en disant que je serais de retour plus tard, car je ne savais pas quoi faire ni quoi répondre.
 

Quand on s’approche volontairement de la vérité, très souvent Dieu nous donne un coup de pouce; il suscite des événements ou des rencontres qui nous étonnent et qui vont dans le sens de ce que nous sommes en train de découvrir.

Greg a alors commencé à réfléchir en lui-même et à s’auto-examiner. Il sentait profondément que des choses devaient changer dans sa vie : « Il y avait des choses dans ma vie que je voulais changer, telles que la colère et, la frustration. Mais j’étais incapable de changer quoi que ce soit; je sentais que je n’avais aucun pouvoir sur cela. C’est alors que tout a culminé. J’ai craqué et j’ai demandé à Dieu de me pardonner. Fondamentalement, je puis dire que je me suis repenti de mes péchés et que j’ai demandé à Dieu de me changer. Je voulais vivre une nouvelle vie. »

Cette expérience reprend presque mot pour mot la parabole évangélique du Père Miséricordieux en saint Luc, où le fils prodigue entre en lui-même, se reconnaît pécheur et désire aller demander pardon à son Père. Quand ce jour arrive, tout est possible pour Dieu; Dieu peut alors manifester sa tendresse.

Le lendemain matin, Greg remarqua que quelque chose était différent: « J'étais complètement calme, je n'étais pas frustré, je ne me sentais pas en colère, je me sentais content sans raison. Je me suis dit que cela n’allait pas durer, que cela allait se dissiper. Mais au fur et à mesure que la journée progressait, j’ai réalisé que j’avais vraiment changé. Donc, si j'étais différent et que je me sentais complètement différent, je devais être changé ou quelque chose dans la biochimie de mon corps devait être changé. Peut-être que mon antihistaminique a été remplacé par quelque chose comme le valium. Alors je suis allé vérifier mes médicaments et bien sûr ce n'était pas ça. "

Selon Greg, la lecture de la Bible l’a aidé à découvrir pourquoi il était devenu différent :

Fondamentalement, ce qui est dit dans la lettre de saint Paul aux Romains, au chapitre 6, c’est que lorsque vous devenez croyants, que vous êtes sauvés et que l’Esprit Saint vient en vous, ce que j’ignorais complètement, la vieille personne que vous étiez, meurt en quelque sorte. J’ai alors fait le lien avec la lettre de saint Paul aux Galates, au chapitre 5, versets 22 et suivants, où il est dit que les fruits de l’Esprit sont l'amour, la joie, la paix, la patience et la gentillesse. Je me suis dit alors : « Voilà ce que je suis devenu; voilà comment je me sens, j’ai cette liste en moi. "  

Quand Dieu entre dans notre vie, on s'en rend compte. Il n'y a pas de doute possible.

Greg a ensuite dit à Ruth ce qui s'était passé. Ruth affirme : " C'était un miracle pour moi parce que je n'avais jamais pensé que Greg pourrait changer. Soudainement il se préoccupait des autres, ce qui a été un véritable choc pour moi. 

Greg a alors essayé de retracer le mystérieux patient qui lui avait posé une question très directe sur sa relation à Dieu. Greg raconte : « Le problème auquel je faisais face était le suivant : son nom n'était plus sur l'horaire. Je me souviens que son nom avait été écrit à la main et à l’encre et je me souviens exactement où, mais son nom n’était plus là. J'ai vérifié sur la liste des rendez-vous de tout le mois et son nom n’était pas là. Son dossier avait complètement disparu, il n'y avait aucune preuve qu'il soit jamais entré dans le bureau. »

Pour attirer des gens à Lui, Dieu est prêt à faire tous les miracles possibles, imaginables et inimaginables. Quand l'être humain ouvre un tant soit peu son cœur à Dieu, des miracles se produisent. 
Bien que Greg croie que la vie, la mort et la résurrection de Jésus soient vraies, le vrai changement est en lui-même: « Je dirais que depuis le jour où j'ai été sauvé je ne me suis jamais senti seul, je ne me suis jamais senti vide. Je n'ai jamais ressenti de mécontentement et ce genre de choses.

Ruth témoigne : « J’ai l’impression d’être mariée à une personne différente. J’ai l’impression que mon vieux mari n’est plus là et que j’ai ce nouveau mari qui est génial. »

Greg nous laisse avec ceci: " Dans toutes les religions autres que le christianisme, c’est l'homme qui cherche Dieu. Dans le christianisme, c’est Dieu qui cherche l'homme. Si vous appelez le Christ, il ne vous pardonnera pas seulement vos péchés, mais il va vous changer tout de suite pour que vous sachiez que c'est vrai. Et c'est une grande différence. "

En plus de sa profession médicale, Greg fait du travail missionnaire pour les orphelins en Ukraine avec les Ministères de la Vie Nouvelle et les Ministères de la Force Éternelle, et aime recueillir des Bibles rares.
 

Tiré de: Evidence For Jesus' Resurrection Leads Former Atheist Doctor, Greg ...


The Testimony of Greg Viehman - YouTube


Père Guy Simard

Site web :
Dieu ma joie

    La date/heure actuelle est Lun 20 Aoû 2018 - 14:49