L'ARC-EN-CIEL DES RACHETES

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'ARC-EN-CIEL DES RACHETES

Forum Catholique Romain pour l'unité des chrétiens

Le Deal du moment : -39%
XIAOMI Redmi Note 8 Pro Bleu 64 Go (via ODR de ...
Voir le deal
149.99 €

Apparitions mariales de Kibeho, Rwanda

Claire
Claire
Admin

Messages : 11865
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 70
Localisation : NORD

Apparitions mariales de Kibeho, Rwanda Empty Apparitions mariales de Kibeho, Rwanda

Message par Claire Mer 25 Nov 2015 - 9:57




CHAPELET DES 7 DOULEURS de la Vierge Marie (Apparitions mariales de Kibeho, Rwanda)


Le texte de la vidéo est celui du Sanctuaire de Kibeho. Les apparitions de Kibeho sont reconnues par l’Église, et ce chapelet fut transmis directement par Notre-Dame des Douleurs avant le génocide rwandais, pour que le monde le récite (surtout le mardi et le vendredi). Notre-Dame des Douleurs est vénérée le 15 septembre : http://nominis.cef.fr/contenus/saint/... ; http://missel.free.fr/Sanctoral/09/15... 


 En 1983, elle dit à Nathalie Mukamazimpaka : « Je souffre parce que vous continuez à endurcir vos cœurs, je souffre parce que beaucoup de personnes épousent les vices plutôt que les vertus, je suis souffrante parce que vous ne respectez plus les commandements de Dieu, je souffre de votre hypocrisie, je souffre parce qu'il n'y a plus d'amour parmi les gens. »

Ce chapelet, qui était tombé dans l'oubli (et qui ne remplace pas le Rosaire), avait déjà pour origine une apparition mariale. En 1229, le soir du Vendredi saint, la Vierge était apparue aux 7 bienheureux Fondateurs de l’Ordre des Serviteurs de Marie, à qui elle demanda de fonder un nouvel ordre religieux particulièrement destiné à honorer ses douleurs. 


Parmi les aspects qui marquent la spécificité des apparitions de Kibeho, le chapelet des Sept Douleurs de la Vierge Marie est caractéristique. Ce chapelet nous a été enseigné par la Vierge Marie elle-même, par l’intermédiaire de Marie-Claire Mukangango, lorsqu’elle lui est apparue le 6 mars 1982. Ce jour-là, la Sainte Vierge lui a donné la mission de le propager à travers le monde entier.


Dans les premiers jours, la Vierge Marie avait demandé à Marie Claire de réciter seule ce chapelet, au moins deux fois par semaine, surtout le mardi et le vendredi. Le mardi, parce que c’est le jour où elle lui est apparue et le vendredi, parce que c’est le jour où tous les chrétiens sont invités à méditer d’une manière spéciale la Passion de notre Seigneur. Dans la suite, la Vierge Marie lui a demandé, à plusieurs reprises, de réciter à haute voix le chapelet des Douleurs, afin que ceux qui l’entendent puissent l’apprendre à leur tour.


C’est le 3 mars 1982 que ce chapelet a été remis en lumière, à Kibeho, lors des apparitions où la Vierge Marie a promis à Marie-Claire Mukangango qu’Elle le lui apprendrait. La Vierge a appris cette prière à ses enfants après leur avoir demandé à plusieurs reprises (dans des apparitions à Alphonsine et à Nathalie) d’accueillir la douleur et de se convertir sans tarder. 



Le Chapelet des Douleurs nous a été rappelé en vue d’aider les cœurs à sentir la soif de changer et de se convertir sans cesse. Comme Marie Claire l’expliquait, la raison d’être de ce chapelet est de nous aider à méditer la passion de Jésus et les grandes douleurs de sa Mère. Quand il est bien récité, il a le pouvoir de faire naître dans les cœurs la force de craindre le péché et de s’en éloigner parce que c’est le péché qui remet le Christ Jésus sur la croix. Celui qui le médite convenablement trouve qu’il a déjà en lui-même la force de poser les actes qui témoignent de sa conversion intérieure ; il trouve en lui la soif de méditer chaque jour les mystères de la croix de Jésus, le Libérateur des hommes, et de s’unir à Lui dans ses souffrances et dans celles de sa Mère. Étant donné l’importance de ce chapelet, la Vierge Marie a personnellement appris à Marie Claire comment le réciter. Dans toutes ses apparitions à Marie Claire, il y avait la récitation et la méditation du Chapelet des Douleurs. 


Quelquefois, la Vierge Marie lui demandait de dire à haute voix ce qu’elle était en train de contempler pour que les gens entendent et puissent apprendre par sa prière. « Le 31 mai 1982, la Vierge Marie lui a rappelé le message authentique en ces mots : « Ce que je vous demande, c’est de demander pardon. Si vous récitez ce chapelet en le méditant, vous trouverez en vous la force de revenir à Dieu. En ces jours, les gens ne savent plus demander pardon. Ils continuent à crucifier le Fils de Dieu».

Marie-Claire Mukangango a reçu aussi la mission d’enseigner le Chapelet des Sept Douleurs au monde entier. Était-il possible pour elle de faire le tour du monde en enseignant ce chapelet ? Non, évidemment ! La Vierge Marie lui a dit que la grâce de Dieu pourra tout faire et qu’elle-même devra faire tout ce qui lui est possible pour que ce chapelet soit partout connu, sans qu’elle doive pour autant quitter son pays comme missionnaire. Ainsi donc, là où elle est, elle doit faire tout ce qui lui est possible pour enseigner aux autres ce chapelet. 



Par contre, Marie Claire a révélé que ce chapelet n’est pas venu remplacer l’habituel rosaire, mais plutôt le compléter puisqu’il se concentre surtout sur les mystères douloureux de Jésus et de sa Mère.

http://kibeho-sanctuary.com/index.php...


Dernière édition par Claire le Mer 31 Juil 2019 - 9:13, édité 1 fois
Claire
Claire
Admin

Messages : 11865
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 70
Localisation : NORD

Apparitions mariales de Kibeho, Rwanda Empty Re: Apparitions mariales de Kibeho, Rwanda

Message par Claire Lun 15 Fév 2016 - 15:11

.

Les apparitions de Kibeho ont commencé en novembre 1981, elles sont reconnues par l'évêque de ce diocèse. 
La Vierge annonçait ces cruelles tueries qui ont eu lieu dans ce pays du Rwanda.


Tout a commencé dans la journée du 28 novembre 1981 lorsqu’une jeune élève du collège de Kibeho, du nom d’Alphonsine Mumureke, prétendait voir une Dame d’une beauté incomparable qui s’est présentée sous le vocable de « Nyina wa Jambo », c’est-à-dire « Mère du Verbe », aussitôt reconnue par la présumée voyante comme la Bienheureuse Vierge Marie, Mère de Jésus notre Sauveur. 
Le phénomène se répéta dans la suite, à des intervalles plus ou moins espacés. 

La Vierge demandait à tous de se convertir, avoir la foi, et prier sans hypocrisie…

http://kibeho-sanctuary.com/
Claire
Claire
Admin

Messages : 11865
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 70
Localisation : NORD

Apparitions mariales de Kibeho, Rwanda Empty Re: Apparitions mariales de Kibeho, Rwanda

Message par Claire Mar 6 Aoû 2019 - 9:03

Les apparitions de Kibeho au Rwanda, reconnues par l’Eglise depuis le 29 juin 2001




Elément principaux du message :

1° Un urgent appel au repentir et à la conversion des cœurs : « Repentez-vous, repentez-vous, repentez-vous » ! « Convertissez-vous quand il en est encore temps ».
 
2° Un diagnostic de l’état moral du monde : « Le monde se porte très mal » (« Ngo isi imeze nabi cyane »). « Le monde court à sa perte, il risque de tomber dans un gouffre («Ngo isi igiye kugwa mu rwobo »), c’est-à-dire « être plongé dans des malheurs innombrables et incessants ». Le monde est en rébellion contre Dieu, (ubu isi yarigometse), trop de péchés s’y commettent. Il n’y a pas d’amour ni de paix ». « Si vous ne vous repentez pas et ne convertissez pas vos cœurs, vous allez tous tomber dans un gouffre ».
 
3° La profonde tristesse de la Vierge : Les voyantes disent avoir été fort surprises de la voir pleurer le 15 août 1982. La Mère du Verbe est fort affligée à cause de l’incrédulité et de l’impénitence des hommes. Elle se plaint de notre mauvaise conduite, caractérisée par une dissolution des mœurs, des dissensions, une complaisance dans le mal, une désobéissance continuelle aux commandements de Dieu.
 
Apparitions mariales de Kibeho, Rwanda W%202.3.b

4° « La foi et l’incroyance viendront sans qu’on s’en aperçoive ». (Ngo ukwemera n’ubuhakanyi bizaza mu mayeri). C’est une des paroles mystérieuses dites plus d’une fois par la Vierge à Alphonsine dans les débuts des apparitions, avec demande de la répéter aux hommes.
 
5° La souffrance salvifique : Ce thème est un des plus importants dans l’histoire des apparitions de Kibeho. Surtout chez Nathalie Mukamazimpaka. Pour un chrétien, la souffrance, par ailleurs inévitable dans la vie d’ici – bas, est un chemin obligé pour parvenir à la gloire céleste. La Vierge a dit à ses voyantes, notamment à Nathalie le 15 mai 1982 : « Personne n’arrive au ciel sans souffrir ». Ou encore : « L’enfant de Marie ne se sépare pas de la souffrance ». Mais la souffrance est aussi un moyen d’expier pour le péché du monde et de participer aux souffrances de Jésus et de Marie pour le salut du monde. Les voyants ont été invités à vivre ce message d’une façon concrète, à accepter la souffrance dans la foi et la dans joie, à se mortifier (« kwibabaza ») et à renoncer aux plaisirs (kwigomwa) pour la conversion du monde. Kibeho est ainsi un rappel de la place de la croix dans la vie du chrétien et de l’Eglise.
 
Apparitions mariales de Kibeho, Rwanda W%202.3.c

6° Priez sans cesse et sans hypocrisie : Les hommes ne prient pas ; et même parmi ceux qui prient, beaucoup ne prient pas comme il faut. La Vierge demande aux voyantes de prier beaucoup pour le monde, apprendre aux autres à prier, et prier à la place de ceux qui ne prient pas. La Vierge nous demande de mettre plus de zèle à prier, et à prier sans hypocrisie.
 
7° Dévotion envers Marie, concrétisée notamment par une récitation régulière et sincère du chapelet.
 
8° Le Chapelet des Douleurs de la Vierge Marie : La voyante Marie Claire Mukangango dit avoir reçu des révélations à ce sujet.
 
La Vierge aime ce chapelet. Connu autrefois, celui-ci était tombé dans l’oubli. Notre-Dame de Kibeho désire qu’il soit remis en honneur et répandu dans l’Eglise. Mais le Chapelet des Douleurs ne supplante pas le Saint Rosaire.
 
9° La Vierge désire qu’on lui construise une chapelle en souvenir de son apparition à Kibeho. Ce thème remonte à l’apparition du 16 janvier 1982 à Alphonsine et revient à plusieurs reprises au cours de cette année-là, surtout chez Nathalie avec de nouveaux développements.
 
10° Priez sans relâche pour l’Eglise, car de grandes tribulations l’attendent dans les temps qui viennent. Ainsi disait la Vierge à Alphonsine, le 15 août 1983, et puis le 28 novembre 1983.

http://kibeho-sanctuary.com/index.php/fr/les-apparitions-de-la-vierge-marie-a-kibeho/elements-du-message

Contenu sponsorisé

Apparitions mariales de Kibeho, Rwanda Empty Re: Apparitions mariales de Kibeho, Rwanda

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 25 Fév 2021 - 6:33