L'ARC-EN-CIEL DES RACHETES

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'ARC-EN-CIEL DES RACHETES

Forum Catholique Romain pour l'unité des chrétiens


Comment survivre à un hiver spirituel ?

Gilles
Gilles

Messages : 410
Date d'inscription : 19/05/2020
Age : 65
Localisation : Ville de Québec - Canada

Comment survivre à un hiver spirituel ? Empty Comment survivre à un hiver spirituel ?

Message par Gilles Sam 9 Jan 2021 - 18:07

Publié le 09/01/21
Comment survivre à un hiver spirituel ? Web3-man-frustrated-sad-depressed-praying-fall-autumn-outside-francisco-moreno-cc0

Comme la nature, notre vie spirituelle connaît des saisons. Parfois, les épreuves, la sécheresse intérieure et la fatigue nous plongent dans le froid et l’obscurité de l’hiver. Voici comment retrouver le feu de l’Esprit saint qui fera fondre les gels de notre âme endurcie.

L’hiver est une saison austère. Dans la nature endormie, les arbres dénudés semblent privés de sève et le sol durci par le gel ne laisse rien deviner des moissons à venir. Le froid engourdit les corps, faisant peser sur les plus démunis une menace mortelle, tandis que la lumière trop pâle, trop rare, est comme mangée par la nuit. Nos vies spirituelles, elles aussi, connaissent de ces périodes où l’âme est engourdie, sans ferveur, ne trouvant plus de goût à la prière, plongée dans des ténèbres qui durent ; des heures sombres où l’accumulation d’échecs, de déceptions, d’épreuves s’acharne à détruire l’espérance ; des périodes de solitude où l’on ne sait plus où trouver la chaleur d’une tendresse, la disponibilité d’un cœur qui écoute et comprend.

Toutes les saisons ont leur importance. Et nous savons bien que, malgré les apparences, la nature travaille en hiver, préparant l’éblouissante éclosion du printemps. Les périodes de froid, de silence, d’obscurité, d’attente, où tout semble mourir ne sont jamais faciles à traverser, mais elles sont une étape nécessaire. Le tout est de les vivre dans l’espérance, sans laisser les épreuves nous durcir, sans nous enfermer dans les nostalgies et les regrets, sans nous laisser piéger par les apparences. Alors, tôt ou tard, peut-être quand nous n’y penserons pas, le printemps sera là, avec son cortège de joies, sa lumineuse gaieté et les promesses de l’été. Comment vit-on en hiver ? Chez soi, près du feu, dans l’intimité du foyer. De la même manière, les hivers spirituels sont une invitation à entrer en nous-mêmes pour retrouver le feu de l’Esprit saint qui fera fondre les gels de notre âme endurcie.

N’ayons pas peur de l’hiver

Le problème, c’est qu’à ces moments-là, on a l’impression de ne plus savoir prier. On ne sent plus en soi d’amour ni de joie, rien qu’un désert glacé d’où Dieu semble absent. Pourtant, le feu est là. L’amour brûlant de notre Dieu ne demande qu’à nous réchauffer. Pour le trouver, il faut que nous acceptions de descendre au fond de nos ténèbres, de nos blessures, de nos fragilités. Que nous nous reconnaissions pauvres et pécheurs.

N’ayons pas peur de l’hiver : Jésus lui-même a voulu nous y rejoindre pour nous en libérer. Malgré les apparences, ces longues semaines, voire ces années, où toute prière nous paraît vaine, où nous avons l’impression d’être très loin de Dieu, sont en réalité des heures de choix : il nous est donné d’entrer dans l’intimité de Celui qui, par amour pour nous, est descendu au plus noir de l’agonie. La nuit de l’hiver est porte ouverte sur la Lumière, si nous acceptons d’y être plongés. Même si nous n’en sentons rien, nous sommes tout près du feu brûlant de l’amour de Dieu et l’apparente muraille qui nous en sépare est juste une protection, pour que nous puissions en être proches sans être calcinés.


Lire la suite : Comment survivre à un hiver spirituel ?

Comment survivre à un hiver spirituel ? Logo

    La date/heure actuelle est Jeu 25 Fév 2021 - 6:49