L'ARC-EN-CIEL DES RACHETES

Forum Catholique Romain pour l'unité des chrétiens


Ma-B-A.org, le réseau social du bonheur

Partagez
avatar
Claire
Admin

Messages : 7823
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 67
Localisation : NORD

Ma-B-A.org, le réseau social du bonheur

Message par Claire le Lun 3 Mar 2014 - 10:02

Ma-B-A.org, le réseau social du bonheur


Un réseau social consacré aux bonnes nouvelles a vu le jour en novembre dernier. 
Un remède aux sites d’informations qui se focalisent sur des faits tragiques.

Solène Tadié
28.02.2014 
Le matin du 28 septembre 2013, Emilie Courts s’est levée de bonne humeur. Puis elle a écouté les informations à la radio. « Au bout d’une demie-heure, toute ma bonne humeur avait disparu », explique-t-elle dans une interview publiée sur le blog Le Petit Scribe
C’est ainsi que la jeune femme de 29 ans a eu l’idée de ne pas se résoudre à la fatalité, et d’offrir son aide à toute personne en mal d’ondes positives. Un mois plus tard, le site ma-B-A.org voyait le jour. Il se présente comme un réseau social de « partage de bonheur ». 
Le but du jeu est de raconter en quelques lignes ses B.A- bonnes actions- afin de les partager avec le plus grand nombre. Le mode de fonctionnement s’apparente à celui de Twitter : les messages sont limités à 250 caractères. Il est possible de commenter et de voter pour ses B.A préférées. 
C’est en quelque sorte l’opposé du célèbre site viedemerde.fr, qui regroupe toutes les anecdotes malheureuses de la vie quotidienne des internautes.
Sur ce réseau social du bonheur, un test « calculateur de bonheur » est disponible, de même qu’une «météo-sourire ». Emilie Courts a également pensé à créer un label du bonheur pour les petits entrepreneurs locaux, qui demeurent positifs en dépit de ces temps de crise. Ils se voient ainsi décerner le label «venez dans ce magasin, vous serez un client heureux». 
« Beaucoup de gens, individuellement ou collectivement, réalisent des actions positives. Cette dynamique n’est pas visible. J’ai donc mis à profit mes compétences professionnelles pour développer ce réseau social -gratuit- du bonheur », raconte la jeune femme à l’hebdomadaire La Vie
Le site, dont l'accès est gratuit, offre également aux internautes la possibilité de faire des dons.
 
sources: La Vie , Le Petit Scribe

    La date/heure actuelle est Sam 19 Aoû 2017 - 9:26