L'ARC-EN-CIEL DES RACHETES

Forum Catholique Romain pour l'unité des chrétiens


Chrétiens tristes... tristes chrétiens !!!

Partagez
avatar
Gilles

Messages : 1845
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 63
Localisation : Québec - Canada

Chrétiens tristes... tristes chrétiens !!!

Message par Gilles le Jeu 11 Jan 2018 - 15:44



L'image de sérieux, voire d'austérité, que peuvent renvoyer les chrétiens est doublement regrettable. Elle fait fuir et elle est contraire à la joie de l’Évangile.

Le constat n'est pas nouveau. Le christianisme reste largement associé au refus du plaisir. Porter sa croix sur terre pour espérer des lendemains qui chantent dans l'au-delà ne saurait autoriser les réjouissances et le rire.

On me rétorquera qu'il s'agit là de caricatures. On me renverra, peut-être, aux JMJ, aux rassemblements de Taizé...

Il n'en est pas moins vrai que les chrétiens, sous nos latitudes, ne respirent pas tous, loin s'en faut la joie de vivre.

Ce n'est sans doute pas par hasard si le premier grand texte du pape François s'intitule La joie de l'Évangile. Cliquer ici

Un "petit rappel" à tous ceux, nombreux, qui l'ont oublié ou, peut-être, jamais su.

Cette image doloriste, à laquelle on peut sans peine associer le puritanisme, le pessimisme, la culpabilité, le poids des interdits, l'ennui... colle au catholicisme comme le sparadrap au capitaine Haddock.

Ceux qui vivent leur foi à l'intérieur de l’Église ne souscriront pas tous à cette appréciation - Dieu merci !

En revanche, cette image rebute tous ceux qui sont à l'extérieur, indifférents ou hostiles au christianisme.

Comment prétendre évangéliser, c'est-à-dire partager une bonne nouvelle, si l'on n'est pas, soi-même, heureux de cette bonne nouvelle ?

Car le message du Christ est bonne nouvelle et, en cela, aux antipodes de la triste image qui est perçue dans les sociétés occidentales.

Autrement dit et je vais citer la philosophe Laurence Devillairs dont (l'excellent) article paru dans le dernier numéro d’Études (1) a inspiré les remarques précédents.

"Il faudrait pouvoir pratiquer les choses sérieuses de la foi avec l'intelligence de la plaisanterie. L'humour en spiritualité est un garde-fou contre le puritanisme, cet esprit de sérieux consistant à tout prendre au pied de la lettre au détriment de l'esprit.

"Il faut croire et en rire, non pas par désinvolture, mais au contraire par conviction, celle que l'on a de ne pas être à la hauteur de ce que l'on croit, de ne pas être le garant du contenu de sa foi.

"C'est là une autre façon de désigner la grâce, qui fait certes advenir en nous le meilleur, mais au bout de nos forces, par le seul recours de Dieu.

"C'est pourquoi elle gracie et ne récompense pas.
"Dieu donne ce qu'il demande.
"Loin de nous accabler, cette vérité devrait pouvoir nous faire sourire."

1 : Le christianisme n'est pas un puritanisme, Études n° 4023 mars 2014.



  
avatar
AZUR

Messages : 1265
Date d'inscription : 31/10/2014
Localisation : France

Re: Chrétiens tristes... tristes chrétiens !!!

Message par AZUR le Jeu 11 Jan 2018 - 16:28

Je ne suis pas totalement d’accord avec ce type de raisonnements. 
On m’avait sorti «  qu’un chrétien triste était un triste chrétien «  à un moment où mon moral n’était pas au beau fixe et franchement cela ne m’avait pas aidée du tout.  
J’en avais d’ailleurs parlé au prêtre du Bénin qui vient tous les ans nous apporter sa bonne parole et il m’avait rassurée. 
On ne peut pas être joyeux ni gai tout le temps à moins d’être «  surhumain » :or,  on est encore que des humains . 
Je pense particulièrement aux personnes qui sont dans l’épreuve morale plus spécialement mais aussi physique , personnes croyantes pourtant. 
Il y a un temps pour pleurer , un temps pour rire, etc. C’est dans la Bible, il me semble. 
Alors, ce genre de textes, je fuis..... j’ai l’impression que ceux qui les pondent n’ont soit jamais eu de grosses épreuves ou sont imperméables à tous sentiments. 
Ce n’est que mon ressenti.
avatar
Claire
Admin

Messages : 9194
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 68
Localisation : NORD

Re: Chrétiens tristes... tristes chrétiens !!!

Message par Claire le Jeu 11 Jan 2018 - 20:17

C'est à dire que l'on doit respirer la joie la majeure partie du temps mais on ne peut le faire dans les temps d'épreuves. Jésus sur la Croix ne montrait pas un visage joyeux, je pense.

Donc il faut comme le dit la Parole se réjouir en tout temps : "Réjouissez-vous et priez sans cesse, en toute chose rendez grâce à Dieu" 1 Th 5, 16-18 
et Philippiens 4, 4: "Réjouissez-vous sans cesse dans le Seigneur, je le dis encore, réjouissez-vous".


Mais il faut reconnaître qu'il y a des chrétiens qui font toujours la tête même sans épreuves......


Un petit enseignement pour nous y aider :


avatar
Claire
Admin

Messages : 9194
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 68
Localisation : NORD

Le sourire

Message par Claire le Dim 14 Jan 2018 - 20:00

L'APÔTRE PAUL EXHORTE À SE RÉJOUIR TOUJOURS DANS LE SEIGNEUR

Le sourire
Smile

Evoquons un moyen de détendre les nerfs qui s'est avéré pour moi étonnamment efficace. Face aux tensions constantes qui entraînent l'usure nerveuse, la question se pose : la puissance du sourire notre organisme ne disposerait-il pas d'un dispositif qui, tout au long de la journée, sans effort particulier, pourrait réduire la tension nerveuse, comme le fait, la nuit un sommeil réparateur ? Des pensées négatives de tristesse, d'angoisse, de haine, d'amertume, produisent une crispation des nerfs. Celle-ci disparaît sous l'influence de pensées heureuses. On peut en déduire que la joie est indispensable pour la santé de nos nerfs, qu'elle est le meilleur moyen de les détendre. Nous ne pouvons guère vivre sans joie : chacun le ressent instinctivement. 

Chacun peut constater que la joie déclenche dans la bouche une sécrétion de salive. En effet, la salivation se produit non seulement à la perspective d'un bon repas, mais à chaque pensée heureuse. En même temps, les nerfs qui desservent les organes internes et tout le système glandulaire se détendent. A l'inverse, la salivation est vite arrêtée, ainsi que l'activité des autres nerfs du système autonome par des tensions psychologiques de toute sorte. N'avons-nous pas observé, à la suite de certaines émotions, que notre langue colle au palais et que nous n'avons plus d'appétit ? Cela nous permet de comprendre les termes dans lesquels David, désespéré par sa faute, s'exprime au Psaume 32 : " La nuit, le jour, ta main pesait sur moi si bien que ma sève se desséchait comme en été le chaume ".

La sécrétion des glandes salivaires est donc un bon indice de l'état de tension de tout le système nerveux autonome. De ce fait on conçoit aisément la joie comme moyen efficace de détente nerveuse et on peut de cette façon-là soumettre à la volonté consciente le processus de sécrétion de la salive. La joie se trouve être un remarquable remède et tonifiant des nerfs. Il nous suffit d'une chose agréable, comme la contemplation d'un tableau qui nous séduit (et de façon générale tout spectacle qui nous plaît), la belle musique que nous écoutons, l'attente de quelque chose d'heureux…. Puisqu'un tel état d'esprit fait naître spontanément un sourire sur le visage, j'aimerais appeler cette méthode " l'exercice du sourire ".

Le sourire est le signe visible de la détente. La méthode est simple à concevoir et l'apprentissage en est facile pour tous ceux qui sont capables de s'abandonner à des pensées agréables. On peut la pratiquer à n'importe quel moment,  et aussi longtemps qu'on veut, sans qu'un temps de repos soit nécessaire comme dans les autres exercices de détente. Et son effet sur le système nerveux autonome est, le plus souvent, rapidement observable. Maux de tête, pertes d'appétit, palpitations, fatigue - lorsqu'ils sont d'origine nerveuse - ainsi que bien d'autres troubles nerveux, disparaissent dès que nous nous mettons à sourire. La tension artérielle d'origine nerveuse baisse, le sommeil devient meilleur. Des affections psychosomatiques se ressentent  de ses vertus curatives. Qui s'adonne tous les jours à cette méthode peut constater une rapide amélioration de son état d'épuisement nerveux. S'il prend des vacances, tout peut apparemment bien se passer, si la joie lui manque elles ne lui apporteront pas le rétablissement escompté. Mais dès que la joie emplit le cœur, les nerfs commencent à récupérer et cela même si l'hébergement, le temps et l'environnement laissent à désirer. Certes, celui qui vit constamment dans l'angoisse et le souci, qui s'irrite et s'énerve à tout propos, qui travaille toujours sous pression, ne sera pas capable de sourire et n'arrivera pas à détendre ses nerfs.

Mais si l'évocation de pensées heureuses est essentielle lorsqu'on veut s'exercer au sourire, le chrétien est le mieux en mesure de procurer à ses nerfs une détente. Car il peut être reconnaissant pour tout, puisqu'il sait que tout lui vient de la main de son Dieu. Il peut se réjouir de tout, même des petites choses, d'une fleur, d'un oiseau, puisqu'il les regarde comme des créatures de son Dieu et qu'il lui est permis de Le prier sans cesse (1 Thess. 5/16,18). Et savoir qu'il est enfant de Dieu, quel motif quotidien de joie ! Il expérimente que la joie dans le Seigneur et Sa force (Néhémie 8/10) et que son Père Céleste l'aime, prend soin de lui et le conduit sur la bonne voie.

Cette joie en Dieu est supérieure aux diverses joies du monde en ce qu'elle ne passe pas, même si les circonstances sont pénibles. Paul en avait fait l'expérience, sinon il n'aurait pu écrire alors qu'il était en prison : " réjouissez-vous toujours dans le Seigneur ", toujours, c'est à dire en toutes circonstances. 

Remettez donc au Seigneur vos nerfs fatigués et vos heures d'insomnie. Ce qui revient à dire : employez, tout en ayant recours à Dieu, les moyens naturels de fortifier vos nerfs. Mais surtout cherchez à apporter par la joie que Jésus veut donner (Jean 15/11) une vigueur nouvelle à vos nerfs affaiblis. 
Vous connaîtrez alors la vérité des paroles du Psalmiste : " Il rend ta bouche joyeuse, et comme l'aigle tu seras toujours jeune " (Psaume 103/5).  Dr Lechler

http://www.rosee.org/rosee/page3.html
avatar
marie-rose

Messages : 778
Date d'inscription : 28/02/2014

Re: Chrétiens tristes... tristes chrétiens !!!

Message par marie-rose le Mer 17 Jan 2018 - 17:33

Merci Claire! quel beau texte! Et vrai!
D'ailleurs la parole de Dieu nous confirme
L'homme seul est créé à l'image de Dieu
Et les animaux ne sourient pas ne rient pas
)Même si nos chers animaux manifestent de la joie)
ça ferait drole de voirnotre chien notre chat rire! mdr
avatar
marie-rose

Messages : 778
Date d'inscription : 28/02/2014

Re: Chrétiens tristes... tristes chrétiens !!!

Message par marie-rose le Mer 17 Jan 2018 - 17:38

Azur a écrit:Je ne suis pas totalement d’accord avec ce type de raisonnements.
On m’avait sorti « qu’un chrétien triste était un triste chrétien « à un moment où mon moral n’était pas au beau fixe et franchement cela ne m’avait pas aidée du tout.
J’en avais d’ailleurs parlé au prêtre du Bénin qui vient tous les ans nous apporter sa bonne parole et il m’avait rassurée.
On ne peut pas être joyeux ni gai tout le temps à moins d’être « surhumain » :or, on est encore que des humains .
Je pense particulièrement aux personnes qui sont dans l’épreuve morale plus spécialement mais aussi physique , personnes croyantes pourtant.
Il y a un temps pour pleurer , un temps pour rire, etc. C’est dans la Bible, il me semble.
Alors, ce genre de textes, je fuis..... j’ai l’impression que ceux qui les pondent n’ont soit jamais eu de grosses épreuves ou sont imperméables à tous sentiments.
Ce n’est que mon ressenti.
Tu as raison Azur
Mais je pense que là on parle des mauvaiss chrétiens en général,pas de ceux qui passent par des passages douloureux
La Vierge Marie et les apotres n'ont pas du avoir tjs le sourire
Il y a des personnes tjs "constipées"peu joyeuses,des nuques raides etc...
Le pape François dénoncent souvent celà bisoubisou
avatar
AZUR

Messages : 1265
Date d'inscription : 31/10/2014
Localisation : France

Re: Chrétiens tristes... tristes chrétiens !!!

Message par AZUR le Mer 17 Jan 2018 - 19:07

Oui, je comprends bien, @ Claire et @ Marie- Rose mais c’est le texte que je n’aime pas : « puritanisme, pessimisme, culpabilité, poids des interdits, image doloriste » . 
Je ne connais pas de chrétiens , ni de cathos plutôt , comme ça.
Par contre, des athées , etc. qui pensent encore en termes de «  cathos » , c’est bien leur genre de pensée et donc, je n’adhère pas.
J’oubliais aussi tous ceux ( athées, agnostiques ou indifférents)qui trouvent les chants trop sérieux ou vieux jeu, la messe ennuyeuse, etc. 
C’est vraiment plus à ceux- là que je pense car sincèrement à l’église, les pratiquants sont plutôt chaleureux, ne sont pas du style à se plaindre ou à ronchonner , ils sont prêts à rendre serviçe si besoin, bref, on est loin de cette image bien négative suggérée par ce texte.
avatar
Romain

Messages : 208
Date d'inscription : 27/01/2014
Localisation : Belgique

Re: Chrétiens tristes... tristes chrétiens !!!

Message par Romain le Sam 20 Jan 2018 - 16:00

Si la foi ne vient pas de l'intérieur, ce qu'on peut en proposer ne peut être qu'un placardage qui se détruit très rapidement chez la personne avec qui nous tentons de partager.
Parfois le temps même d'une autre info, une autre distraction ...
La foi fait souvent sourire ceux à qui nous en parlons (pour les plus bienveillants).
Tout est fait dans notre société pour la tuer, l'asphyxier, de longue date, destruction de la famille, des nations, de la mémoire collective, de la culture commune, ... et malheureusement l'immense majorité qui le remarque sont ceux qui ont déjà la foi ou au minimum une vie intérieure et une liberté de pensée que peu gardent encore, enchaînés qu'ils sont par le prêt à penser de la "pensée unique" du maître argent qui a juste besoin de producteurs et de consommateurs (on se fout du reste, il est même à éradiquer).
On a l'impression de marcher dans la foule immense avec une tête de plus que les autres, voir, anticiper et comprendre bien des choses.
Les autres ... moutons de panurge qui ont fait le choix de la facilité et qui se convainquent de leur bon choix à coup de citations philosophiques de comptoir (voir F.B).
Mais nous ne sommes pas les moissonneurs, continuons courageusement à donner à qui nous demande, sans jeter les perles aux pourceaux (donc avec discernement).


Le pape, je l'aime bien, il a ses qualités et ses défauts, mais il est passé maître pour critiquer ses propres troupes, le peu qu'il lui reste et qui rame contre la marée avec bien plus de difficulté que tous ceux des générations précédentes.

Difficile de tout nuancer dans un seul post qui ne peut pas être trop long s'il veut être lu, ou survolé...
coucou
avatar
Romain

Messages : 208
Date d'inscription : 27/01/2014
Localisation : Belgique

Re: Chrétiens tristes... tristes chrétiens !!!

Message par Romain le Sam 20 Jan 2018 - 16:06

Je tourne dans plusieurs paroisses et je constate qu'il y a autant de "personnalités paroissiales" qu'il y a de paroisses, il n'y en a pas deux les mêmes.
La moyenne d'âge est cependant assez élevée partout.
Ceci explique sans doute un peu cela au niveau perception extérieure de la "vivacité" et de la "joie de vivre".
Mais nous ne voyons que l'extérieur, nous ne sondons pas les cœurs et les âmes.
avatar
Claire
Admin

Messages : 9194
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 68
Localisation : NORD

Re: Chrétiens tristes... tristes chrétiens !!!

Message par Claire le Sam 20 Jan 2018 - 16:11

Romain a écrit:
La moyenne d'âge est cependant assez élevée partout.
Ceci explique sans doute un peu cela au niveau perception extérieure de la "vivacité" et de la "joie de vivre".
Mais nous ne voyons que l'extérieur, nous ne sondons pas les cœurs et les âmes.

C'est exact Romain ! mais nous devrions refléter l'intérieur s'il est en joie !  Very Happy sans pour autant être exubérants.....
🤡 banane :geek:
avatar
Romain

Messages : 208
Date d'inscription : 27/01/2014
Localisation : Belgique

Re: Chrétiens tristes... tristes chrétiens !!!

Message par Romain le Sam 20 Jan 2018 - 17:48

Je regarde parfois de vieilles petites bonnes sœurs qui font chaud au cœur rien qu'à regarder.
Elles ont cette joie sur la bouche et dans les yeux, cette bienveillance, cette éternelle jeunesse dans le regard !
C'est maintenant bien rare mais j'en connais. Very Happy


































avatar
Claire
Admin

Messages : 9194
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 68
Localisation : NORD

Re: Chrétiens tristes... tristes chrétiens !!!

Message par Claire le Sam 20 Jan 2018 - 17:57

Pas si rare que ça !  moi je vais à la messe chez les sœurs Clarisses près de chez moi et elles respirent toutes la joie malgré leur âge....et malgré leurs petits bobos  Laughing
et le prêtre âgé n'est pas en reste, il a toujours un trait d'humour.
avatar
marie-rose

Messages : 778
Date d'inscription : 28/02/2014

Re: Chrétiens tristes... tristes chrétiens !!!

Message par marie-rose le Mar 23 Jan 2018 - 19:19

Azur a écrit:les pratiquants sont plutôt chaleureux, ne sont pas du style à se plaindre ou à ronchonner , ils sont prêts à rendre serviçe si besoin, bref, on est loin de cette image bien négative suggérée par ce texte.
Alors ça doit dépendre des paroisses,moi j'ai connu des paroisses avec des pratiquants affreux
Mais,bien sur il ne faut pas généraliser

Romain a écrit:
Le pape, je l'aime bien, il a ses qualités et ses défauts, mais il est passé maître pour critiquer ses propres troupes, le peu qu'il lui reste et qui rame contre la marée avec bien plus de difficulté que tous ceux des générations précédentes.


Oui tu as un peu raison,mais il pense surement qu'il faut absolument attirer les enfants dispersés,et que malheureusement trop de ceux qui se disent cathos et vont à la messe,repoussent au contraire.


Pas évident!!!!!
unionpriere



Contenu sponsorisé

Re: Chrétiens tristes... tristes chrétiens !!!

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 15 Aoû 2018 - 11:36