L'ARC-EN-CIEL DES RACHETES

Forum Catholique Romain pour l'unité des chrétiens


Fêtes du mois de Juin (Sacré Coeur de Jésus)

Partagez
avatar
Claire
Admin

Messages : 9623
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 68
Localisation : NORD

Fêtes du mois de Juin (Sacré Coeur de Jésus)

Message par Claire le Jeu 31 Mai 2018 - 10:35

Belle fête  de la Visitation qui clôture ce mois de Marie !
 
Et voilà Juin qui réjouit tous les gardes d'honneur puisque nous fêtons le Sacré Cœur de Jésus ! 



Comme pour mieux nous préparer, le mois commence avec une Solennité également chère à tous les engagés : le Saint-Sacrement.




Si le Jeudi Saint, nous célébrons l’institution de l’Eucharistie, la Solennité du Saint-Sacrement nous permet d’approfondir le mystère de la Présence réelle sous les espèces eucharistiques du pain et du vin, et cela, non seulement au cours de la Célébration de la Messe, mais  également de la  Présence réelle de Jésus dans tous les tabernacles de nos églises ! 
Cette présence, pourtant souvent manifestée par une veilleuse allumée, n’attire pas toujours notre attention ni même une quelconque révérence de notre part. 

Sœur Marie du Sacré Cœur Bernaud nous interpelle à ce sujet :
La Présence réelle
Sous l’apparente fragilité de l’hostie, le corps et le sang, l’âme et la divinité de Jésus sont réellement présents. Nul d’entre nous ne songe à le contester mais en sommes-nous toujours bien conscients ? Une foi vive, agissante, et pratique nous fait trop souvent défaut. Si nous connaissions véritablement le don précieux que Dieu nous fait en se rendant vivant dans son Eucharistie nous ne saurions résister à l’attrait de sa Présence. Comme les anges, nous  demeurerions dans une perpétuelle adoration.

Il est vrai l’Eucharistie est un mystère de foi mais pour le connaitre il faut s’en approcher, il faut le contempler, l’adorer et surtout l’aimer ! Qui dira l’ardeur avec laquelle Jésus-Hostie nous appelle à ses pieds, l’empressement avec lequel Il nous accueille, sa joie lorsque nous lui exposons nos détresses, nos besoins, nos misères ? Qui dira surtout les tressaillements de sa tendresse lorsqu’il nous aperçoit entrant dans le Lieu saint ?

Hélas, le tourbillon de nos affaires, les sollicitudes de la vie, les préoccupations de tous genres nous entraînent vers le matériel, le sensible et parce que notre Dieu est voilé sous la forme d’une humble hostie de pain nous l’oublions sans même un soupir de notre cœur. Insensés que nous sommes, nous devenons ennemis de notre propre bonheur !

 Les gardes d’honneur n’ont pas d’autre mission qu’aimer, consoler le Cœur de Jésus pour tous ceux qui l’outragent et qui ne l’aiment pas, remplissons-la courageusement. Ne cédons à nul autre le bonheur d’aimer mieux et de consoler davantage Jésus-Eucharistie prisonnier des tabernacles de nos églises.  Nous y puiserons les forces nécessaires à nos vies  et recevrons des trésors de sa tendresse. (Sr Bernaud)

« Seigneur Jésus, présent au Tabernacle, je t’offre cette heure avec toutes mes actions, mes joies et mes peines pour glorifier ton Cœur par ce témoignage d’amour et de réparation. » 
  
Belle et sainte solennité du Sacré  Cœur de Jésus que tous les gardes d'honneur  ne manqueront pas d'honorer !
Ce jour-là ainsi que le lendemain, fête du Cœur Immaculé de Marie, il est possible de bénéficier de l'indulgence plénière ou en faire bénéficier un défunt (explication ci-dessous)


Fêtes principales du mois :

1 :             1er vendredi dédié au Sacré Cœur de Jésus
3 :            Solennité du Saint-Sacrement

8 :            Solennité  Du Sacré-Cœur de Jésus
                et Bse Marie du Divin Cœur (Garde d’honneur)
9 :            Cœur Immaculé de Marie
10 :          Bx Edouard Poppe (Garde d’honneur)

13 :          St Antoine de Padoue

17 :          Bx Marie Joseph Cassant (Garde d’honneur)
24 :          Nativité de St Jean Baptiste
29 :          St Pierre et St Paul

  
Conditions pour obtenir l’indulgence plénière 

  • désirer de ne pas vivre dans l’attachement volontaire à un péché grave, et,  au jour de fête  : se confesser et communier dans un délai rapide (3 ou 4 jours avant ou après la date de la fête), 

  • prier aux intentions du Pape, 

  • réciter le Credo, un Notre Père et un je vous salue Marie, gloire au père et au Fils et au St Esprit…. 



Grâce au sacrement de la Réconciliation, nous recevons de Dieu le pardon de nos péchés, mais il reste une ‘peine‘ qui peut s’effacer par des actes de charité, des souffrances accueillies dans une attitude d’offrande, ou après notre mort, au purgatoire. L’indulgence plénière nous purifie de cette ‘peine’. Nous pouvons la demander ici-bas pour nous-mêmes ou pour une âme du purgatoire.
> Voilà autant d’occasions que l’Eglise nous donne pour vivre pleinement notre indulgence et écourter notre temps de purification !


http://www.sacrecoeur-paray.org/paray-a-la-maison/


    La date/heure actuelle est Ven 16 Nov 2018 - 14:42