L'ARC-EN-CIEL DES RACHETES

Forum Catholique Romain pour l'unité des chrétiens


Même quand nos problèmes semblent sans issue, prions sans nous décourager !

Anonymous
Invité
Invité

Même quand nos problèmes semblent sans issue, prions sans nous décourager ! Empty Même quand nos problèmes semblent sans issue, prions sans nous décourager !

Message par Invité le Lun 15 Avr 2019 - 18:21

Même quand nos problèmes semblent sans issue, prions sans nous décourager ! 640-03256209en_Masterfile

Prier sans se décourager, mon Dieu que c’est dur, que c’est difficile! Est-ce seulement possible? Peut-être qu’une des plus grandes difficultés de la prière est qu’elle n’est pas toujours exaucée. (Luc 18:1-9)

Nous avons tous fait cette expérience, en priant, avec sincérité, concentration, nous demandons à Dieu ce qui nous paraît juste et bon et au final… rien ne se passe comme on le voulait! Comme si Dieu n’avait pas entendu; comme s’il était trop occupé! Une question de bon sens s’impose alors, à quoi bon perdre son temps à prier, surtout si cela ne marche pas, si la prière n’est pas efficace, si elle n’est pas exaucée.

Je suis en train de visionner une série de Steven Spilberg, «Falling Skies». L’histoire de survivants dans un monde ravagé et occupé par des extra-terrestres. A un moment donné, une jeune fille dit à une autre:
– Moi, j’ai la foi.

Et l’autre de lui répondre:
– Tu es stupide d’avoir la foi. Tu ne vois pas que Dieu n’exauce pas tes prières?
– Moi je ne prie pas pour être exaucée, mais pour que Dieu me dise quoi faire pour bien faire dans ce monde.

C’est beau ! C’est bien dit. Et de fait, prier c’est demander à Dieu ce qu’est sa volonté, ce qu’il attend de nous.

Jésus comprend bien nos difficultés. Il sait bien notre peine à durer, à être fidèles et persévérants dans la prière. C’est pourquoi il nous enseigne par une parabole.

Comme toujours, nous retrouvons des personnages bien typés. Nous avons une veuve seule et sans défense, dans un monde sans pitié, et qui demande justice au juge. Mais ce juge, qui devrait défendre la cause des faibles, refuse de l’écouter. A l’évidence c’est un mauvais juge. L’évangile nous dit «qu’il ne respecte pas Dieu et qu’il se moque des hommes». Alors cette femme va utiliser un stratagème, typiquement féminin d’ailleurs, en demandant et demandant encore, insistant et insistant encore, jusqu’à ce qu’elle obtienne ce qu’elle demande. Elle harcèle le juge jusqu’à ce qu’il cède.

Et que se passe-t-il? Que dit le juge? Ecoutons à nouveau: «Je ne respecte pas Dieu, et je me moque des hommes, mais cette femme commence à m’ennuyer: je vais lui rendre justice pour qu’elle ne vienne plus sans cesse me casser la tête». Entendez bien! C’est pour une raison tout à fait étonnante que va se produire un retournement. La pauvre femme va être exaucée, non parce que le méchant juge devient gentil, mais parce qu’elle a tellement insisté, elle lui a tellement «cassé les pieds» qu’il finit par céder. Voyez la pauvreté du juge qui rend justice pour ne plus être importuné. Admirez la persévérance de la veuve qui a continué à demander, et à demander encore, même si elle n’était pas exaucée.

Qu’est-ce que tout cela signifie? Eh bien, si un homme injuste finit par rendre justice à une pauvre veuve, combien Dieu qui est juste fera justice à ceux qu’il aime et qui crient vers lui. Si un homme méchant exauce une prière pour de mauvaises raisons, combien plus Dieu, qui est bon, écoute et exauce nos prières pour de bonnes raisons.

«Dieu ne fera-t-il pas justice à ses élus?»

L’évangile de ce jour nous place face à une question concrète et très importante: Quelle sens à notre prière, que faut-il demander et combien de fois?

La Parole de Dieu de ce jour se veut d’abord rassurante, notre prière n’est pas vaine! Nous ne prions pas pour rien. Et, bonne nouvelle, nous pouvons même insister dans notre prière! Dieu préfère qu’on lui «casse les pieds» à un silence découragé. Préférez redemander au bon Dieu que de vous taire, préférez parler trop que de rien dire.

Mais pourquoi Dieu n’exauce-t-il pas toutes nos prières? Pourquoi, même avec beaucoup d’insistance, certaines prières ne sont pas exaucées? Eh bien parce que Dieu nous donne que ce qui est bon. Souvent ce que nous demandons à l’apparence d’un bien. Mais si Dieu ne nous le donne pas, c’est parce qu’il veut nous donner quelque chose de meilleure encore. Ainsi le travail du chrétien consiste d’abord à discerner la volonté de  Dieu et ensuite à demander avec insistance qu’elle se réalise.

Entendez bien! Il s’agit de la volonté de Dieu, pas de la nôtre. Le saint désir du chrétien est que la volonté de Dieu s’accomplisse. «Seigneur, que tout se passe selon ta parole». Nous avons donc tous à purifier nos désirs, de les unir avec les désirs du bon Dieu. Voilà la sainteté, elle n’est pas moins que l’union des volontés, ma volonté librement unie à la volonté de Dieu.

N’ayons pas peur. Bien sûr que cela n’est pas facile, mais possible parce que Dieu vient nous aider à faire ce qui est juste. «D’où le secours me viendra-t-il?» interroge le psalmiste, et la magnifique réponse que nous avons entendue: «le secours me viendra du Seigneur qui a fait le ciel et la terre».

Aujourd’hui le désespoir et le découragement blessent de nombreux cœurs. Notre société est malade, en apparence nous avons tout et pourtant l’essentiel manque toujours. Un vide que Dieu seul peut remplir.

Et si nous commencions nos journées par un signe de croix et cette prière toute simple, Seigneur, merci pour ce jour nouveau qui commence, éclaire-moi, dis-moi ce que tu attends de moi pour bien faire aujourd’hui.

Je prends le pari que cette prière sera exaucée

Seigneur, aide-nous à prier avec régularité.
Apprends nous la persévérance.
A prier généreusement, sans calculer.
Alors Seigneur notre espérance grandira et nous t’aimerons avec fidélité.

Alors ce sera vraiment ta volonté qui s’accomplira par nos œuvres.

Amen.


Même quand nos problèmes semblent sans issue, prions sans nous décourager ! 2Q==
Jérôme Jean Hauswirth, Author at cath.ch https://www.cath.ch/author
/hauswirthjeromejean/

Même quand nos problèmes semblent sans issue, prions sans nous décourager ! Logo_cathchMême quand nos problèmes semblent sans issue, prions sans nous décourager ! Gilles10
Anonymous
Invité
Invité

Même quand nos problèmes semblent sans issue, prions sans nous décourager ! Empty Re: Même quand nos problèmes semblent sans issue, prions sans nous décourager !

Message par Invité le Mar 16 Avr 2019 - 21:41

Même quand nos problèmes semblent sans issue, prions sans nous décourager ! 31792-woman-in-church-2-1200.1200w.tn

Dieu ne ferait pas justice à ses élus, qui crient vers lui jour et nuit ? Les fait-il attendre ? Je vous le déclare : bien vite, il leur fera justice. (Luc 18)

Jésus nous offre une parabole pour nous encourager dans la prière. C’est parce que le découragement est une expérience finalement commune dans la vie de prière. C’est parce que nous semblons avoir des raisons de baisser les bras, de nous fatiguer de demander, de nous lasser devant un apparent silence de Dieu. C’est à cause de notre impression, parfois, de nous tourner vers un Dieu sourd ou lointain. Mais peut-être le problème vient-il de nous ? Peut-être nous tenons-nous loin de Dieu, hors d’atteinte, pour qu’il ne vienne pas nous déranger. Peut-être demandons-nous, mais à voix basse, comme en passant, sans conviction, par dépit.

Jésus nous invite à prendre une pilule anti-découragement: la foi. Nous savons que Dieu est bonté. Nous savons qu’il nous a créés pour être heureux. Nous savons qu’il est miséricorde et que nos misères ne le laissent pas indifférent. Nous savons qu’il est justice, et qu’il veut nous rendre justice contre le mal. Nous savons qu’il est amour, et qu’il fera tout pour nous sortir de la panade. Comme il est tout-puissant, nous savons qu’il peut le faire. Il a juste besoin que nous ayons besoin de lui, et que nous ouvrions nos cœurs à ses dons. Savoir des choses sur Dieu est une chose. Mettre sa foi en Dieu, appuyer toute son existence sur ce que nous savons de lui en est une autre. Cela requiert un engagement sans faille et l’ouverture du cœur à l’inattendu de son amour.

Alors n’hésitons pas: crions vers Dieu ! Disons et redisons nos fatigues et nos lassitudes ! Demandons justice! Faisons valoir notre cause! Dénonçons le mal qui sévit autour de nous! Au Ciel, le service des réclamations et contentieux est toujours ouvert: profitons-en ! Mais n’oublions pas que Dieu est une personne fort déroutante. Il agit souvent différemment de ce que l’on pense. Mettons en lui notre foi, et laissons-le agir comme bon lui semble. Souvent il ne répond pas quand on le souhaiterait, ni comme on l’attendrait. Il fait bien mieux.

Même quand nos problèmes semblent sans issue, prions sans nous décourager ! Copy-header


Même quand nos problèmes semblent sans issue, prions sans nous décourager ! 1316392350
Anonymous
Invité
Invité

Même quand nos problèmes semblent sans issue, prions sans nous décourager ! Empty Re: Même quand nos problèmes semblent sans issue, prions sans nous décourager !

Message par Invité le Mer 24 Avr 2019 - 19:46

Même quand nos problèmes semblent sans issue, prions sans nous décourager ! 885c31c83e6108fed942ac2fcee8c0b3

MON ENFANT, NE SOIS PAS TRISTE, JE TE VOIS…
 
Je sais que la vie n’est pas facile pour toi ;
J’entends tes pleurs et lamentations ;
Tu te sens trahi, blessé et meurtri dans ta chair ;
Tu ne fais plus confiance à l’homme ;
Tu es déçu de la vie, jusqu’à ressentir de l’amertume ;
Tu te retrouves seul(e) à affronter les épreuves ;
Tu te sens seule(e) et abandonné(e) ;
Tu penses que la croix est trop lourde pour toi ;
Ta vie rime avec échec et déception ;
Tu as envie de tout abandonner et t’enfuir ;
Tout semble s’écrouler dans ta vie ;
Tout te parait sombre et impossible ;
Je te sens abattu(e) et totalement effondré(e).
Sache bien-aimé(e) que je n’ai pas dit mon dernier mot.
Relève la tète, et regarde-moi sur la croix, c’est Moi Jésus.
Moi aussi, Je suis passé par là pour que tu ne souffres plus.
J’ai porté la croix pour m’affranchir du mal et Je t’invite à
en faire de même pour ton salut. Ne te décourage pas !
Fais-moi confiance, Je suis avec toi dans l’épreuve.
Je te le répète, si tu crois, tu verras ma gloire dans ta vie.
Ma bonté ne manquera jamais à qui s’en remet à Moi.

 
CE N’EST PAS UN VAIN MOT ; CROIS-MOI MON ENFANT...

Même quand nos problèmes semblent sans issue, prions sans nous décourager ! Jesus_Signature_Assinatura_PU1JFC_
Anonymous
Invité
Invité

Même quand nos problèmes semblent sans issue, prions sans nous décourager ! Empty Re: Même quand nos problèmes semblent sans issue, prions sans nous décourager !

Message par Invité le Ven 21 Juin 2019 - 1:51

Même quand nos problèmes semblent sans issue, prions sans nous décourager ! 64946710

La Victoire de l'Amour: Accueil https://www.lavictoiredelamour.org/
Même quand nos problèmes semblent sans issue, prions sans nous décourager ! Gilles10
Anonymous
Invité
Invité

Même quand nos problèmes semblent sans issue, prions sans nous décourager ! Empty Re: Même quand nos problèmes semblent sans issue, prions sans nous décourager !

Message par Invité le Mer 31 Juil 2019 - 15:00

Même quand nos problèmes semblent sans issue, prions sans nous décourager ! 2Q==

Quand les prières demeurent sans réponse

Nous inondons de prières les portes du ciel pour trouver un nouveau travail, pour obtenir une guérison miraculeuse, pour ramener à la foi une famille. Pourtant, après d’innombrables prières offertes avec sincérité et ferveur, nous n’obtenons pas toujours ce que nous avons demandé. Nous nous demandons pourquoi. Nous nous sentons rejetés, frustrés, écrasés. Il se peut même que nous soyons tentés de cesser complètement de prier.

Après tout, Jésus n’a-t-il pas enseigné - et en plus d’une occasion- que Dieu nous donnera ce que nous demandons ? « Demandez, on vous donnera ; cherchez et vous trouverez ; frappez et l’on vous ouvrira. » (Matthieu VII, 7) Il nous a proposé comme modèle la veuve qui poursuit constamment le juge pour que sa demande soit accordée : « Dieu n’exaucera-t-il pas ses élus qui crient vers Lui jour et nuit ? » Luc XVIII, 7) Et seulement quelques heures avant de souffrir sa passion, Jésus a instruit solennellement ses apôtres : « En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous demandez quelque chose à mon Père en mon nom, Il vous l’accordera….(demandez et vous recevrez et votre joie sera complète) » (Jean XVI, 23-24)

Alors, comment nous, catholiques, sommes-nous supposés comprendre la promesse que nous a faite Jésus, alors que, quand l’occasion se présente, nos prières semblent demeurer sans réponse ?

Le Christ, premier modèle


Comme c’est si souvent le cas, nous devons comprendre ces enseignements de Jésus au regard de ce qu’il a dit et fait ailleurs. Tournons-nous vers la prière de Jésus Lui-même qui semble avoir été la plus urgente qu’il ait jamais exprimée : « Abba, Père, tout t’est possible ; éloigne de moi ce calice ; cependant non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux. » (Marc XIV, 36)

Là, Jésus adresse une demande directe au Père, et cependant, même au plus profond de son agonie, il est attentif au fait que sa demande doit être en accord avec la Volonté du Père pour être exaucée. Comme Jésus l’a enseigné en une occasion précédente, nous devons prier pour que la volonté de Dieu soit faite sur la terre comme au ciel.

La demande de Jésus d’éviter sa passion imminente, n’a pas été exaucée car le plan de Dieu était autre, un plan presque incompréhensible ; que le Fils de Dieu qui n’a pas connu le péché, doive mourir d’une mort d’une douleur inexprimable pour que nous, pécheurs, puissions vivre pour toujours en enfants adoptifs de Dieu.

Faire la volonté du Père


De la prière même de Jésus à ce moment décisif, nous apprenons trois choses à propos de notre propre prière de demande. Tout d’abord, pour être exaucé, notre demande doit être conforme à la volonté de Dieu, qui n’est pas forcément orientée sur les besoins que nous ressentons présentement dans le monde, mais sur notre salut éternel. Ce qui peut nous paraître essentiel en ce moment, peut ne pas être essentiel pour arriver au paradis dans le futur. En reconnaissant la priorité de la volonté du Père dans sa propre prière, Jésus nous enseigne que seul Dieu peut voir la représentation complète du salut.

Ceci nous amène directement à notre deuxième leçon : Quand nous faisons une prière de demande à Dieu, nous plaçons notre confiance dans sa toute-puissance divine. Quand nos demandes ne tournent pas comme nous le souhaitions, nous devons faire un acte plus difficile de confiance dans sa toute-puissance divine : Il sait mieux que nous ce dont nous avons besoin.

Cet acte de confiance peut être extrêmement difficile à faire, surtout quand une demande très urgente semble ne pas recevoir de réponse. Notre seul recours est de nous unir à Jésus sur la croix, au moment même où le calice dont il ne voulait pas est en train de Le consumer : « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? Pourquoi es-tu si loin de m’aider, si loin des mots que je rugis ? Ô mon Dieu, je crie le jour, mais tu ne me réponds pas, et la nuit, mais ne trouve pas de repos. » (Psaume XXII, 1-2)

Et si nous prions ce psaume jusqu’au bout, nous trouvons non pas un abandon de la part de Dieu, mais une confiance renouvelée en Lui, que nous devons nous efforcer de faire nôtre. « Jusqu’aux confins de la terre on se souviendra et se tournera vers le Seigneur, et toutes les familles des nations se prosterneront devant Lui. Car la domination appartient au Seigneur, et Il règne sur les nations. »

C’est de là que nous recevons notre troisième leçon : Nos vies, à l’imitation de celle même de Notre Seigneur, ne sont jamais dépourvues de souffrances. Aussi, souvent, nos prières les plus sincères sont-elles issues d’une souffrance intense. Nous prions pour être délivrés de ce mal, mais nous devons être conscients que cette souffrance que nous demandons d’éviter – comme Jésus pour sa propre passion - peut, pour des raisons que nous ne comprendrons jamais dans cette vie, être le moyen que Dieu a choisi pour notre salut.

Aimer sans condition

Est-ce que ceci rend fallacieuse la promesse de Jésus que nos demandes seront exaucées ? Non. Faire au Père une prière de demande pour quoi que ce soit, est une recherche de salut à partir de telle ou telle situation difficile. Il nous accorde ce qui conduit à notre ultime salut. Incapables de voir par nous-mêmes cette distinction, nous devons adresser à Dieu des prières de demande avec une confiance sincère et absolue dans le fait qu’il va exaucer notre demande, même s’il se peut que nous ne recevions pas exactement ce que nous voulons. Car sans foi, sans confiance, nos requêtes ne seront pas exaucées, comme l’ont découvert les apôtres quand ils n’ont pas réussi à chasser un démon à cause de leur manque de foi. (Matthieu XVII, 18-20)

Ainsi, quand il s’agit de la prière, nous voyons l’importance d’une autre exhortation de Jésus : « Si vous ne devenez pas comme des enfants, vous n’entrerez jamais dans le Royaume des Cieux » (Matthieu XVIII, 3). Comme les enfants qui implorent leurs parents, ainsi devons-nous implorer notre Père des cieux, car notre salut implique que nous aimions sans condition Celui qui peut tout.


Source : https://www.thecatholicthing.org/20...

Même quand nos problèmes semblent sans issue, prions sans nous décourager ! Siteon0-c8f0d      Même quand nos problèmes semblent sans issue, prions sans nous décourager ! 1212603254

Contenu sponsorisé

Même quand nos problèmes semblent sans issue, prions sans nous décourager ! Empty Re: Même quand nos problèmes semblent sans issue, prions sans nous décourager !

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 13 Déc 2019 - 14:42