L'ARC-EN-CIEL DES RACHETES

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'ARC-EN-CIEL DES RACHETES

Forum Catholique Romain pour l'unité des chrétiens


Crèche, sapin, bûche… les origines des belles traditions de Noël...

Gilles
Gilles

Messages : 410
Date d'inscription : 19/05/2020
Age : 65
Localisation : Ville de Québec - Canada

Crèche, sapin, bûche… les origines des belles traditions de Noël... Empty Crèche, sapin, bûche… les origines des belles traditions de Noël...

Message par Gilles Ven 18 Déc 2020 - 17:26

Crèche, sapin, bûche… les origines des belles traditions de Noël... Web3-mom-children-kids-mother-christmas-tree-fireplace-family-shutterstock

Pourquoi allumons-nous des guirlandes le soir de Noël ? Depuis quand installons-nous un sapin chez soi en décembre ? Et pourquoi la bûche est devenue le dessert traditionnel de Noël ? Retour sur toutes ces traditions dont on ignore parfois les origines.

Sapins, bûches, guirlandes et crèches abondent chaque année au moment de Noël. Certaines de ces joyeuses traditions revêtent un sens spirituel. Greffées sur des fêtes païennes préexistantes ou inventées par la piété populaire, ces traditions permettent de rentrer dans le mystère de Noël.

1) Les lumières : en l'honneur de Celui qui sauve des Ténèbres


Crèche, sapin, bûche… les origines des belles traditions de Noël... WEB3-MOTHER-CHILDREN-CANDLE-CHRISTMAS-Shutterstock_215620090

Le 25 décembre était jadis la fête païenne de la lumière en plein solstice d’hiver : la renaissance du soleil invaincu, Sol Invictus. Elle correspond à la date à partir de laquelle les jours commencent à s’allonger. C’est pour cela qu’elle fut choisie par les chrétiens pour célébrer la naissance du Christ : « Lumière du monde », « Soleil de justice ». C’est la raison pour laquelle bougies, guirlandes, loupiotes et lumignons sont plus particulièrement allumés le 24 au soir.

2) La crèche : d'abord vivante

Crèche, sapin, bûche… les origines des belles traditions de Noël... Shutterstock_154490453

Dès les premiers siècles, la grotte de la nativité est imitée, des répliques sont construites. Les scènes de la nativité, le plus souvent peintes ou sculptées, sont vénérées par la piété populaire. Les mystères joués dans les églises sur les thèmes de la Nativité et de l’Adoration des Mages ont sans doute influencé saint François d’Assise. C’est à lui que l’on attribue la première crèche vivante, une nuit de Noël 1223 dans le village de Greccio.

Peu à peu les représentations vivantes sont remplacées par des scènes immobiles. Elles donnent lieu parfois à de véritables œuvres d’art. Les artistes italiens excellent au XVIIIe siècle avec des personnages grandeur nature et polychromes. Le goût pour les crèches se répand ensuite un peu partout en Europe. Chaque pays, chaque région déclinent ses représentations traditionnelles, plus ou moins riches ou naïves. Les personnages se multiplient, chaque paroisse, chaque foyer ont la leur. Depuis les premiers siècles, et particulièrement au moment de Noël, les chrétiens ont l’habitude de prier devant ces représentations du Mystère de l’Incarnation.


Lire la suite : Crèche, sapin, bûche… les origines des belles traditions de Noël

Crèche, sapin, bûche… les origines des belles traditions de Noël... Logo   

Crèche, sapin, bûche… les origines des belles traditions de Noël... WeeWillingLaughingthrush-small

    La date/heure actuelle est Jeu 25 Fév 2021 - 5:52