L'ARC-EN-CIEL DES RACHETES

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'ARC-EN-CIEL DES RACHETES

Forum Catholique Romain pour l'unité des chrétiens


Surmonter notre peur de l'enfer

Gilles
Gilles

Messages : 410
Date d'inscription : 19/05/2020
Age : 65
Localisation : Ville de Québec - Canada

Surmonter notre peur de l'enfer Empty Surmonter notre peur de l'enfer

Message par Gilles Mar 24 Nov 2020 - 17:59

Surmonter notre peur de l'enfer Hell-falll-copy-2-w1500-o

L'enfer n'est jamais une mauvaise surprise attendant une personne fondamentalement heureuse. L'enfer ne peut être que l'épanouissement d'un orgueil et d'un égoïsme qui ont, pendant longtemps, tordu un cœur si profondément qu'il considère le bonheur comme un malheur et a un mépris arrogant pour les gens heureux. Si vous avez essentiellement le cœur chaud de ce côté de l'éternité, vous n'avez pas à craindre qu'un destin terrible vous attend de l'autre côté parce que quelque part le long de la ligne, sans le savoir, vous avez manqué le bateau et votre vie s'est terriblement mal passée.

Malheureusement pour beaucoup d'entre nous, la prédication et la catéchèse de notre jeunesse nous ont parfois instruits dans l'idée que l'on pouvait tragiquement rater le bateau sans le savoir et qu'il n'y avait pas de retour. Vous pourriez vivre votre vie sincèrement, dans une honnêteté essentielle, avoir des relations équitables avec les autres, faire de votre mieux compte tenu de vos faiblesses, avoir du rebond et du bonheur dans la vie, puis mourir et découvrir que vous avez commis un péché ou une erreur que vous avez commise, peut-être même sans le savoir, pourrait vous condamner à l'enfer et il n'y avait plus aucune chance de repentir. La seconde de ta mort était ta dernière chance de changer les choses, pas de seconde chance après la mort, peu importe à quel point tu aimerais alors te repentir. Comme un arbre tombe, il mentira! Nous avons été éduqués à craindre la mort et l'au-delà.

Mais quelle que soit l'efficacité pratique d'un tel concept, parce qu'il pourrait vraiment faire hésiter face à la tentation à cause de la peur de l'enfer, il est essentiellement faux et ne doit pas être enseigné au nom du christianisme. Pourquoi? Parce que cela dément le Dieu et les vérités profondes que Jésus a révélées.

Jésus a enseigné qu'il y avait un enfer et que c'était une possibilité pour tout le monde. Mais l'enfer dont Jésus a parlé n'est pas un endroit ou un état où quelqu'un demande une dernière chance, juste une minute de plus de vie pour faire un acte de contrition, et Dieu refuse. Le Dieu que Jésus incarne et révèle à la fois est un Dieu toujours ouvert à la repentance, toujours ouvert à la contrition, et qui attend toujours notre retour de nos prodigues errances.

Avec Dieu, nous n'épuisons jamais nos chances. Pouvez-vous imaginer Dieu regardant un homme ou une femme repentant et disant: «Désolé! Pour vous, c'est trop tard! Vous avez eu votre chance! Ne venez pas demander une autre chance maintenant! Cela ne pouvait pas être le Père de Jésus.

Et pourtant, les Évangiles peuvent nous donner cette impression. Nous avons, par exemple, la célèbre parabole du riche qui ignore le pauvre à sa porte, meurt et finit en enfer, tandis que le pauvre, Lazare, qu'il avait ignoré, est maintenant au ciel, réconforté dans le sein. d'Abraham.

De son tourment en enfer, l'homme riche demande à Abraham de lui envoyer Lazare avec de l'eau, mais Abraham répond qu'il y a un fossé infranchissable entre le ciel et l'enfer et que personne ne peut passer d'un côté à l'autre.

Ce texte, ainsi que les avertissements de Jésus selon lesquels les portes du banquet de mariage seront à un moment donné irrévocablement fermées, ont conduit à l'idée fausse commune qu'il y a un point de non-retour, qu'une fois en enfer, il est trop tard pour se repentir.

Mais ce n'est pas ce que ce texte, ni l'avertissement de Jésus sur l'urgence du repentir, enseigne. Le «fossé infranchissable» fait ici référence, entre autres, à un fossé qui reste à jamais débridé ici dans ce monde entre les riches et les pauvres. Et il reste débridé à cause de notre intransigeance, de notre incapacité à changer d'avis, de notre manque de contrition, non pas parce que Dieu manque de patience et dit: «Assez! Plus de chances! » Il reste débridé parce que, habituellement, nous devenons si déterminés dans nos voies que nous sommes incapables de changer et de se repentir véritablement.

L'histoire de Jésus de l'homme riche et de Lazare s'inspire en fait d'une histoire juive plus ancienne qui illustre cette intransigeance. Dans la parabole juive parallèle, Dieu entend l'appel de l'homme riche de l'enfer pour une seconde chance et la lui accorde.

Le riche, maintenant plein de nouvelles résolutions, revient à la vie, se rend aussitôt au marché, charge sa charrette de nourriture et, en rentrant chez lui, rencontre Lazare sur la route. Lazare demande une miche de pain. Le riche saute de sa charrette pour le lui donner mais, alors qu'il sort une énorme miche de pain de sa charrette, son ancien moi commence à se réaffirmer. Il commence à penser: «Cet homme n'a pas besoin d'un pain entier! Pourquoi ne pas simplement lui donner un rôle? Et pourquoi devrait-il avoir un pain frais, je lui donnerai du pain rassis! Immédiatement, il se retrouve en enfer. Il ne peut toujours pas combler le fossé.

Kathleen Dowling Singh soutient qu'en faisant une série de contractions mentales, nous créons notre propre peur de la mort. C'est vrai aussi pour l'au-delà: en faisant une série de contractions théologiques malheureuses, nous créons notre propre peur de l'enfer.


Surmonter notre peur de l'enfer 9k= Père Ronald Rolheiser

Surmonter notre peur de l'enfer 2Q==   Surmonter notre peur de l'enfer 2Q==
Claire
Claire
Admin

Messages : 11865
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 70
Localisation : NORD

Surmonter notre peur de l'enfer Empty Re: Surmonter notre peur de l'enfer

Message par Claire Mer 25 Nov 2020 - 11:07

L'Enfer est destiné à ceux qui refusent la Miséricorde de Dieu, tout simplement.




Alors pourquoi avoir peur ? Cela ne dépend que de nous.

Dieu ne nous envoie pas en Enfer, ce sont les gens qui s'y jettent volontairement.




Surmonter notre peur de l'enfer Misear11
avatar
BENEDICTE

Messages : 326
Date d'inscription : 26/04/2010

Surmonter notre peur de l'enfer Empty Re: Surmonter notre peur de l'enfer

Message par BENEDICTE Mer 25 Nov 2020 - 15:21

Claire a écrit:L'Enfer est destiné à ceux qui refusent la Miséricorde de Dieu, tout simplement.




Alors pourquoi avoir peur ? Cela ne dépend que de nous.

Dieu ne nous envoie pas en Enfer, ce sont les gens qui s'y jettent volontairement.




Surmonter notre peur de l'enfer Misear11

OUI BIEN SUR
Mais il y des passages de l'EVANGILE ,qui sèment le doute .......
EX : le convive qui n'a pas le vètement de noce ,''''jeter le pieds et poings liés dans le feu '''
je suis une mauvaise chrétienne ,je ne connais pas les références........

Il y a aussi le témoignage de GLORIA PAOLO

Nous ne devons pas avoir peur de DIEU ,mais la crainte de l'offenser .....
Il ne faut pas mépriser la puissance et la fourberie du malin, veiller et prier ,se nourrir des sacrements .

QUE DIEU VOUS BENISSE
Claire
Claire
Admin

Messages : 11865
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 70
Localisation : NORD

Surmonter notre peur de l'enfer Empty Re: Surmonter notre peur de l'enfer

Message par Claire Mer 25 Nov 2020 - 21:12

Oui et il y a aussi la prière de la Vierge aux enfants de Fatima :

13 juillet 1917 : « Quand vous réciterez le chapelet, dites après chaque
mystère : "Ô mon Jésus, pardonnez-nous. Préservez-nous du feu de
l’enfer,
conduisez au Ciel toutes les âmes, surtout celles qui en ont le plus
besoin".

ce qui se rapporte également à la prière du Notre Père :
"Ne nous laisse pas entrer en tentation mais délivre nous du Mal."


Pour la parabole de Matthieu 22;1-14 le Festin de noces,

j'ai trouvé ceci :

"Retournons à notre parabole. Voyez-vous, lorsque nous sommes devenus chrétiens, lorsque nous avons répondu à l'invitation de Dieu et que nous nous sommes rendus au banquet, nous avons accepté l'habit de noces. Nous l'avons porté avec joie. Mais plus tard, certains n'avaient plus l'habit sur eux. Pourquoi? Parce qu'ils sont retournés au style de vie qu'ils avaient avant leur conversion. Et lorsque nous renouons avec notre vieille nature, du point de vue de l'image spirituelle, c'est comme si nous avions retiré le Seigneur Jésus-Christ pour remettre nos anciens habits. Pourtant nous sommes encore au banquet. Nous sommes encore dans l'église. On nous connait encore comme chrétiens. Mais cela ne veut pas dire que notre conduite reflète dignement l'enseignement biblique. Si la situation continue, un jour nous serons traités comme l'homme sans habit de noces. Nous serons jetés dehors dans les ténèbres. Au jugement dernier, il ne suffira pas d'avoir professé sa foi en Christ au moment du baptême. Il faut répéter tous les jours cet acte de foi en nous conduisant dans la pureté de l'Esprit Saint jusqu'à la toute fin."


pour approfondir, lire ici c'est bien expliqué :
http://www.entretienschretiens.com/La%20parabole%20du%20festin%20de%20noces%20(2)%20-%20Mt%2022(1-14).htm

bonsoiree

BENEDICTE aime ce message


Contenu sponsorisé

Surmonter notre peur de l'enfer Empty Re: Surmonter notre peur de l'enfer

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 25 Fév 2021 - 5:58